Publicité en ligne : forte croissance des investissements

Le par  |  0 commentaire(s)
Web Planète

Selon l'IDATE, l'Internet connaît et va connaître une forte croissance en matière d'investissements publicitaires.

Web PlanèteL'internet, c'est désormais 750 millions d'utilisateurs dans le monde qui passent en moyenne 11 heures et 20 minutes en ligne. Difficile donc de faire l'économie de cette manne publicitaire comme le souligne l'IDATE, société spécialisée dans l'analyse stratégique concernant l'industrie des médias, de l'Internet et des télécommunications.


Internet : investissements publicitaires en forte hausse
Les investissements publicitaires dans ce nouveau " média de masse " sont ainsi au rendez-vous avec une croissance qualifiée de spectaculaire de 32,4% en 2007, sans commune mesure avec celle de la presse et de la télévision dont la perte de vitesse est particulièrement sensible en Amérique du Nord et en Europe de l'Ouest. Ces deux secteurs continuent néanmoins de dominer largement le marché avec plus des trois-quarts des investissements publicitaires totaux.

L'engouement des annonceurs pour l'Internet ne devrait pas faiblir avec la perspective d'une croissance de 76% des investissements au niveau mondial entre 2006 et 2009, contre 16% pour la télévision et 9,5% pour la presse. " Dès 2009, Internet devrait devenir le troisième support média derrière la presse et la télévision ", estime l'IDATE.

La société française distingue trois catégories de publicité qui se sont imposées sur Internet : affichage et sponsoring, petites annonces et search marketing. Sans l'ombre d'un doute, la palme revient à cette dernière catégorie, preuve s'il en est avec l'exemple Google.


Le mobile devra attendre encore un peu
L'IDATE met par ailleurs en avant, le potentiel élevé mais encore sous estimé de la publicité sur téléphone mobile. " Avec 3,25 milliards d'usagers à la fin 2007, le portable est aujourd'hui un des objets personnels les plus possédés au monde. (...) En dépit de ses nombreux atouts, le mobile représente aujourd'hui moins de 1% des dépenses publicitaires des annonceurs, et ce malgré une progression de 75% entre 2006 et 2007 ". A n'en pas douter, les investissements publicitaires décolleront à mesure que la 3G/3G+ se démocratisera.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]