Envolée de la publicité sur Internet

Le par  |  6 commentaire(s)
europub

2005 a mis en évidence l'accélération de l'e-Publicité française, dopée par l'arrivée de nombreux nouveaux annonceurs.

2005 a mis en évidence l'accélération de l'e-Publicité française, dopée par l'arrivée de nombreux nouveaux annonceurs.

Qui se souvient encore du plongeon de la publicité en ligne lors du crash de l’Internet en 2000 ' A l'époque, 20 à 25 % des acteurs du secteur avaient dû mettre la clef sous la porte dans les deux années qui suivirent.

Aujourd'hui, c'est bien différent. La publicité sur Internet se porte bien, très bien même...

1,1 milliard d'euros de recette, c'est le chiffre annoncé par IAB / TNS concernant la publicité en ligne en 2005. Une hausse spectaculaire de 74 % en un an. 323 nouveaux annonceurs ont ainsi rejoint les rangs ( ils sont aujourd'hui 1400 au total ) et le secteur représente désormais 5,9% du marché global de la publicité.

Europub

La publicité sur Internet se renforce donc et démontre d'une manière éclatante le dynamisme d'un secteur déjà optimiste pour cette année. Le support Internet devrait jouer la complémentarité par rapport aux supports traditionnels (presse papier, télévision,...) et les acteurs du webmarketing souhaitent entre autre développer de nouveaux formats publicitaires.


Les 3 secteurs les plus actifs sont :
  • les télécommunications : 262,7 millions d'euros ( +92,2% de progression )
  • les voyagee et le tourisme : 199,7 millions d'€  ( +70.2% )
  • les services : 140,2 millions d'€ ( +65,2%  )

L'émergence de nouveaux commerces sur le web n'est pas étrangère à cette montée en puissance de la publicité. On a ainsi vu en 2005 se développer sur le web des secteurs marchands comme la grande distribution, le transport, la cosmétique ou encore l'alimentation qui étaient jusqu'à présent presque exclusivement diffusés par la télévision et les journaux.

Concernant la création publicitaire en ligne, les secteurs les plus productifs sont l'automobile, les fournisseurs d'accès Internet, les banques, les agences de voyages et enfin la téléphonie mobile.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #89241
Bonjour tout le monde,

Ceux sont toujours les mêmes qui passent dans tous les sites pour rafler les Internautes de France.

C'est une façon comme une autre de matraquer le peu de la possibilité de dépenser plus avec le peu de moyen de le faire dans une situation de crise économique.

Bref, c'est tant mieux pour ces sites qui essaie de vivre grâce à ces annonceurs venus d'ailleurs.

? Et, ceux sont des mêmes qui a pleins de sites Internet pour amortir leur frai de fonctionnements avec le peu qu?ils ont pour devenir un peu plus professionnel qu?avant.

C?est très bien tout et nous pouvons tous en réjouir. Je félicite ce site qui a encore son c?ur de à ouvrage : du style quoi.
Le #89259
[HS]
À mort l'intellitxt !
[/HS]
Le #89275
Sans chiffres, on se doutait bien que la pub sur le net se portait bien.
Il n'y a qu'à vir comme elle pollue les pages...
Et les pubs animées, quelle plaie!

A l'inverse, on peut touours se dire que ça permet de financer l'activité de certains sites.
Le #89345
moi je dis vive Adblock ou Maxthon pour les "explorers"
Le #89424
En plus je me demande s'il existe des gens pour cliquer dessus... parce que moi je ne connais personne qui le fasse.
Le #89690
blackmustang>Par inadvertance, ca mest arrive deja plus dune fois donc forcement ca doit rapporter un petit peu. Et je ne pense pas etre le seul dans cette situation (par contre cest enervant...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]