Etude ANA : les bots adorent décidément la publicité sur le Web

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Financial Times
publicité en ligne

L'Association of National Advertisers estime dans une étude que les annonceurs vont perdre 6 milliards de dollars l'an prochain du fait de la fraude représentée par des botnets gonflant artificiellement les chiffres des impressions publicitaires.

Le problème de la fraude à la publicité en ligne par des bots se substituant aux humains et gonflant artificiellement les chiffres du nombre d'impressons est à peu près vieux comme la publicité en ligne elle-même mais l'ANA (Association of National Advertisers) aux Etats-Unis tente une nouvelle fois d'en estimer le coût.

Selon ses conclusions, environ un quart des publicités vidéo diffusées sont en fait "vues" par des bots et 10% des impressions publicitaires seraient en fait vues par des bots plutôt que des êtres humains, sur les 5,5 milliards d'impressions publicitaires analysées avec un outil de détection de fraude.

ANA bots

Cela représenterait un coût de 6 milliards de dollars l'an prochain pour des annonceurs qui dépensent par ailleurs 40 milliards de dollars en affichages publicitaires et un peu plus de 8 milliards de dollars en publicités vidéo, observe l'étude, relayée par le Financial Times. Elle relève par ailleurs que la fraude s'organise rapidement, avec des logiciels chargés de simuler les mouvements du curseur de la souris et donner l'illusion qu'une personne réelle est en train de consulter une page Web.

L'exploitation de ces bots, souvent installés discrètement sur le PC infecté de Monsieur Tout-le-Monde, permet de simuler un faux trafic sur des sites Web et il est possible de personnaliser ces automates pour leur donner un type de comportement afin de rendre plus difficile leur détection.

Ils conduisent à un plus grand nombre de clics sur les publicités, sans pour autant dépasser un certain seuil qui les ferait repérer à coup sûr, et peuvent placer des achats dans le panier des sites d'e-commerce ou conduire à la visite de nombreux sites pour générer des cookies et des historiques.

L'étude a été menée entre août et fin septembre et a conduit à introduire un logiciel spécifique dont les données ont été analysées en interne et ajoutées à des données provenant de fournisseurs tiers pour estimer la proportion des bots dans les campagnes publicitaires des membres de l'ANA.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1821842
Dans ce cas comment considérer la publicité et ses résultats fiables ?
Le succès "gonflés artificiellement" nuit au sérieux de la publicité !
Le #1821843
Désolé, post publié 2 fois ....
Le #1821858
DeepBlueOcean a écrit :

Désolé, post publié 2 fois ....


Ha...Tu es victime d'un bot pour gonfler tes stats ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]