Puppy : la distribution Linux ultra légère en version 4.00

Le par  |  18 commentaire(s)
Puppy_linux

Connue pour être compatible Slackware, l'ultra légère distribution Linux Puppy est disponible dans une nouvelle mouture estampillée 4.00.

Puppy_linuxDans le vaste monde des distributions GNU/Linux où l’on ne sait parfois plus où donner de la tête tant les représentantes sont légion, certaines d’entre elles ont au moins ce mérite d’afficher clairement la couleur. C’est notamment le cas de Puppy Linux qui a pris le pari de la légèreté avec pour objectifs affichés de proposer un système Linux capable de démarrer rapidement depuis une clé USB, un CD-Rom, un disque dur et d’insuffler un second souffle à des configurations matérielles qui commencent à dater. Le tout est chargé dans la mémoire vive de la machine (minimum de 128 Mo nécessaire).


Puppy Linux 4.00
Notamment disponible sous la forme d’un Live CD dont l’image ne pèse que 87,1 Mo, la nouvelle mouture 4.00 de Puppy est basée sur un noyau Linux 2.6.21.7 qui est donc le même que la version précédente 3.01 datant d’octobre 2007. Tirant parti de l’environnement de bureau Rox, le créateur Barry Kauler annonce pour son nouveau bébé l’abandon de GTK1 et Tcl/Tk au profit d’un système entièrement basé sur GTK2. De nouvelles applications GTK2 font donc leur apparition comme le visionneur de PDF ePDFView, l’utilitaire pour ripper les CD Pcdripper ou encore pour des applications plus connues, le client de messagerie instantanée multi-protocole Pidgin, l’interface graphique pour le scanner Xsane.

Avec une interface graphique à la Synaptic pour le gestionnaire de paquets, Puppy Linux est encore plus facile à prendre en main pour les débutants et a adopté un thème graphique désormais plus dans l’air du temps. Plus de détails sont disponibles dans les notes de version.

Rappelons également que Puppy dispose en la personne de TouTou Linux, d’un pendant francophone qui ne devrait pas tarder à s’aligner sur son aîné. D’autres distributions basées sur Puppy existent, avec par exemple GrafPup qui réunit un ensemble d’outils dédiés à l’image (Gimp, Inkscape, Cinepaint…).

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #224381
il y en a combien de distribution linux ???
Le #224411
autant que de personnes qui ont envie d'en faire et s'en donnent les moyens.
Le #224461
frodon : tu as une bonne liste ici ( mais pas complète ) : http://distrowatch.com/

A toi de compter
Le #224471
Un bon millier je dirais.
Le #224511
En tout cas, de quoi trouver chaussure à son pied.
Le #224551
Redhat 6 >Je cherche un Linux cappable de faire tourner nativement Paint.Net sans virtualisation (et non, ça ne passe pas sous Wine)

Tout ça pour dire que toutes les distribs héritent des qualités et des défauts de Linux ett est globalement limité à choisir entre un choix limité d'environnement graphique. Je ne dis pas que les autres font mieux mais on ne peut pas vraiment dire que tout le monde peut y trouver quelquechose qui lui convient à 100%
Le #224571
Luchy : il y a un portage de fait pour paint.net : http://code.google.com/p/paint-mono/

Et un depot pour ubuntu si tu veux pas le compiler.

Trouver chaussure à son pied ne veut pas dire que tu ne disposes que d'une paire
Le #224581
Luchy c'est comme chercher un Windows capable de lancer une autre session d'utilisateur dans une fenêtre, chercher un Windows capable d'afficher fluidement les déplacements de la souris pendant le formattage d'une disquette.

Paint.Net est conçu pour le Framework .Net 3.0, il utilise intensivement WinForms qui sont sujettes à des brevets qui entravent l'implémentation libre. Sur le site de mono il est question que les WinForms sont en partie supportée dans leurs version 2.0, (http://www.mono-project.com/WinForms).

Est ce bien raisonnable d'attendre de linux l'intégration d'une technologie dont l'éditeur n'assure même pas l'installation sur les précédentes versions de son OS, pourtant encore en circulation ( les 98, les NT et les 2k ) ?


Grillé par Redhat 6 ... donc OUI, c'est possible ! Du coup, c'est possible de bouger la souris pendant un formattage de disquette avec Vista ?
Le #224701
@KerTiaM:
Rah, non, le coup du formatage de disquette sous Windows, t'es vache là
Bon sans déconner, mon expérience là dessus date de Win95, ça marche depuis, ou c'est pas une blague ?
Le #224721
Au cas où vous n'avez pas compris, ce n'est qu'un exemple pour illustrer, et c'est pas Linux que je critique, juste le fait que selon vous il est forcement adaptable à tous les besoins. Mais bien entendus, certains ne peuvent s'empécher de répondre pas des vieux trolls. Mon discours me paressait pourtant clair.

PS : Puis bon, c'est bien que certains se penchent au portage de Paint.Net mais bon, il faudra repasser pour avoir une version sans bugs. (je vous déconseil de faire un ctrl + z)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]