Après Quaero, voici iAd pour détrôner Google

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Futura-sciences
Fast

Décidément le monde des moteurs de recherche web devient un vrai panier de crabes.

Décidément le monde des moteurs de recherche web devient un vrai panier de crabes. Alors que nous vous présentions récemment le moteur de recherche Exalead socle du projet franco-allemand Quaero, un viking norvégien vient se mêler à la bataille.

Tremble Google, tremble ...

FastL'Europe n'a visiblement pas l'intention de laisser l'ogre américain régner en maître dans ce domaine. A l'image de Quaero, un autre projet est en train de voir le jour.

Mais si Quaero, moteur de recheche multimedia, est basé sur le français Exalead, le projet iAd ( Information Access Disruptions ) repose lui sur le norvégien Fast. Ironie du sort ( enfin, il n'y a pas vraiment de hasard ), les deux sociétés se concurrencent déjà sur le marché de l'entreprise.

Le fait que les scandinaves soient considérés comme un des peuples les plus aguerris en matière d'Internet - preuve en est avec le navigateur Opera, encourage Fast à se lancer dans cette nouvelle aventure. Cette société est cependant loin d'être novice en la matière. C'est en effet Fast qui est à l'origine du moteur de recherche AllTheWeb.com dont la technologie est actuellement utilisée par Yahoo !.

Tandis que Quaero attend ses premiers financements de façon imminente, l' iAd qui, outre Fast, regroupe également Accenture et diverses universités norvégiennes, annonce un budget effectif de 51 millions de dollars.

Toutefois, l'expectative est de mise car ni Quaero et ni l'iAd n'ont à ce jour véritablement présenté leur technologie, alors : wait and see ...

Les curieux peuvent cependant se rendre sur sesam.no pour avoir une idée du savoir-faire de Fast, mais là il faut être fort en norvégien.

Ils vont finir par l'énerver sévère mon Google et, du coup, il va tous les racheter ...

Complément d'information
  • Quaero : le Google européen risque de se faire attendre
    Le projet Quaero (à proprement parler, il s'agit plus précisément d'un programme) a décidément bien du mal à accoucher de sa plate-forme de recherche multimédia ayant pour socle le moteur de ...
  • Quaero: Exalead pour contrer Google
    Nous vous en parlions il y a tout juste un mois, l' Union Européenne souhaite faire vaciller Google avec son projet Quaero, le moteur de recherche européen.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #84183
"Tremble Google, tremble ..." : On a déjà dit cela à Microsoft, à de tas de marques et puis Google sera encore là pour très, très longue temps.

Ce que a le site Google que le site iAd n'a pas ou n'aura pas : l'argent inépuisable en provenance de la bourse pour continuer à vivre et prospérer pour conquérir le monde.
Le #84188
Très honnêtement, je ne vois pas qui pourrait détrôner Google... En tous cas, pas pour les 10 prochaines années!
Le #84197
J'utilise Quaero et c'est pas mal, mais pour détrôner Google, va lui falloir du taf quand même. Pareil pour iAd...
Anonyme
Le #84201
En tout cas ils feraient bien de trouver un autre nom.

Quand j'ai lu iAd, j'ai tout de suite pensé à Pub, Spam, dégage, ban
Le #84208
Pourquoi faudrait il être toujours le premier. L'interêt de la concurrence à ce niveau c'est surtout l'émulation pour les nouvelles idées. Avec de nouveau conccurrent Google voit sa position renforcé. (qui voudrait voir une course de formule 1 courru par une seul voiture)
Le #84223
+1 gandalf79
la concurrence est saine pour l'innovation ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]