SnapDragon Game Pack : programme d'optimisation des jeux

Le par  |  0 commentaire(s)
Qualcomm logo

De la même façon que Nvidia met en avant les jeux optimisés pour son processeur Tegra 2, Qualcomm a annoncé un programme d'optimisation SnapDragon Game Pack pour son processeur d'applications éponyme et son processeur graphique Adreno.

Qualcomm logoLes jeux constituant un important domaine des applications mobiles et offrant une vitrine parfaite pour démontrer les capacités des processeurs mobiles, les fondeurs portent leurs efforts de communication sur l'aspect ludique.

Et pour faire le lien entre leurs puces et les jeux mobiles, ils proposent des programmes d'optimisation des jeux sur leur plate-forme, avec une visibilité spécifique. C'est le cas de Nvidia avec la Tegra Zone qui met en évidence des titres optimisés pour sa plate-forme Tegra 2.

Chez le fondeur Qualcomm, l'événement UpLinq 2011 de San Diego a été l'occasion d'annoncer le SnapDragon Game Pack, un programme d'optimisation des jeux sur SnapDragon et son processeur graphique Adreno.

Celui-ci comprend déjà une centaine de titres optimisés pour la plate-forme matérielle de Qualcomm et qui sont distribués via le portail Android Market mais l'idée est de servir de passerelle entre développeurs et fabricants de terminaux pour travailler ensemble et proposer des jeux optimisés pré-installés sur les terminaux.


Un point de départ pour vanter les mérites de SnapDragon
Qualcomm 07Dans ses futures évolutions, le programme SnapDragon Game Pack pourra donner un accès à des appareils mobiles avant leur commerciaisation pour permettre de proposer des jeux utilisant toutes les ressources matérielles des appareils, avec en point de mire la prochaine génération de processeurs graphiques Adreno quadricore ( Adreno 320 ).

Les processeurs SnapDragon sont présents sur plus de 125 terminaux commercialisés ou sur le point de l'être tandis que 250 appareils sont en préparation chez les fabricants OEM et les opérateurs, créant un solide écosystème que Qualcomm souhaite mettre en avant auprès des éditeurs, comme peuvent le faire d'autres fondeurs, tout en misant essentiellement sur Android ( bien que Qualcomm soit aussi le seul fondeur référencé par Microsoft pour des processeurs destinés à Windows Phone ).

Il ne s'agit pas exactement d'une fragmentation mais plutôt d'une incitation à se pencher sur la plate-forme SnapDragon et le processeur graphique Adreno pour offrir une expérience utilisateur optimale, ce qui en retour peut inciter les fabricants à se tourner préférentiellement vers cette plate-forme matérielle plutôt qu'une autre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]