SnapDragon Wear 1100 : la nouvelle plate-forme dédiée aux bracelets connectés et montres pour enfants

Le par  |  0 commentaire(s)
SnapDragon Wear

Après la plate-forme SnapDragon Wear 2100 présentée en début d'année pour les montres connectées, Qualcomm dévoile sur le salon Computex un SoC SnapDragon Wear 1100 tourné vers les bracelets connectés et les montres connectées simplifiées pour enfants ou seniors.

SnapDragon WearLes objets connectés représentent un monde nouveau avec ses propres besoins mais, pour ne pas freiner son essor, ce sont souvent des composants hérités des smartphones qui ont été utilisés dans les premiers produits.

L'un des problèmes est que, tout en consommant peu, ces puces restent trop gourmandes pour le profil d'utilisation des objets connectés, qui s'appuie surtout sur des usages brefs et répétés (bursts), avec un fonctionnement minimal le reste du temps.

Les premières montres connectées, à moins d'exploiter des technologies alternatives comme les écrans e-paper, ont donc souffert de l'utilisation de ces puces incomplètement optimisées, amenant leur autonomie à 1 à 2 jours.

La nécessité de disposer de puces dédiées était signalée dès les débuts des objets connectés par les analystes et les concepteurs de processeurs ont commencé à s'atteler à la tâche. Chez le groupe Qualcomm, cela s'est traduit par l'annonce de la plate-forme SnapDragon Wear en début d'année.

Et après un SoC SnapDragon Wear 2100 consacré aux montres connectées sous Android Wear présenté lors du salon MWC 2016 de Barcelone, le groupe américain a profité du salon Computex de Taipei pour dévoiler un autre SoC, baptisé SnapDragon 1100, consacré cette fois aux bracelets connectés et montres connectées simplifiées.

Cette nouvelle puce pourra se retrouver dans divers objets connectés dédiés, du bracelet de fitness aux montres connectées pour enfants et seniors, en passant par des casques audio intelligents. Conçue pour préserver l'autonomie des gadgets, elle dispose d'un Power Save Mode et s'accompagne d'un modem 3G/LTE Cat 1 pour les échanges de données et les services voix.

Un processeur pour applications Linux est présent à bord, ainsi que les connectivités sans fil WiFi et Bluetooth, adaptées au fonctionnement des objets connectées. Qualcomm en profite pour pousser sa propre technologie iZat de positionnement outdoor/indoor et de geofencing combinant positionnement par satellite et par rapport aux antennes-relais.

La plate-forme SnapDragon 1100 est dès à présent disponible, avec une production de masse prévue sur le second semestre 2016.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]