Le DRM de QuickTime courbe lui aussi l'échine

Le par  |  4 commentaire(s)
QuickTime logo

Après s'en être pris à la protection logicielle qui accompagne les fichiers multimédia pour Windows avec son FairUse4WM, les joyeux drilles qui entendent "libérer l'accès à la culture" se sont attaqués au DRM qui suit comme son ombre les fichiers encodés pour QuickTime d'Apple.

Après s'en être pris à la protection logicielle qui accompagne les fichiers multimédia pour Windows avec son FairUse4WM, les joyeux drilles qui entendent "libérer l'accès à la culture" se sont attaqués au DRM qui suit comme son ombre les fichiers encodés pour QuickTime d'Apple.


Chacun son tour
Quicktime logoQTFairUse6 a pour vocation de faire tomber la barrière de protection qui empêche la lecture de certains contenus multimédia protégés contre la copie, et les attache obligatoirement à une plate-forme spécifique. Il est le pendant pour Apple QuickTime/iTunes de FairUse4WM sur Windows Media, et tire son nom du fait que, selon ses concepteurs, le principe du "fair use", que l'on nomme "copie privée" chez nous, est en passe de disparaître outre-Atlantique. Les fichiers multimédia sont de plus en plus souvent affûblés de protection qui rendent leur copie, voire leur lecture, impossibles, même occasionnellement et à des fins personnelles. Un groupe de développeurs anonymes s'est donc constitué pour contourner ces protections, et rendre à l'internaute la possibilité de réaliser des copies des contenus auparavant verrouillés. S'attaquer aux formats propriétaires de Microsoft, les WMA (Audio) et WMV (Vidéo) était un choix autant stratégique--ils sont les plus répandus--que pratique (ils sont apparemment plus faciles à percer...), mais ce n'était qu'une question de temps avant que le système de DRM mis en place par Apple pour protéger ses fichiers lus sous QuickTime ne soit à son tour pris pour cible. C'est maintenant chose faite.


Compote de pommes
Installer le logiciel QTFairUse6 n'est cependant pas chose aisée. D'abord, il ne reconnaît que les fichiers ressortant des versions 6.0.4 et 6.0.5 d'iTunes ; ceux qui auront été encodés avant la sortie de ces deux versions seront ignorés. Ensuite, quelques notions de programmation seront peut-être nécessaires pour lui apprendre son métier, mais au final, il deviendra possible de lire sur n'importe quel baladeur des fichiers multimédia spécialement encodés pour n'être lus que sur des matériels signés Apple. Un peu comme avec FairUse4WM, qui permettait, lui, de lire sur un iPod des fichiers aux formats WMA et WMV. Rappelons au passage que ce dernier ne reconnaît que les fichiers compatibles avec les versions 10 et 11 du lecteur Windows Media, et soulignons également qu'il permet(tait) de faire sauter la protection qui accompagnait les fichiers téléchargés contre rémunération depuis des sites tels que Napster.

Apple n'a fait aucun commentaire sur la parution de QTFairUse6, mais il y a gros à parier pour que l'éditeur de Cupertino rehausse le niveau de protection de QuickTime dans les jours à venir.

QTFairUse6, quant à lui, poursuit son bonhomme de chemin sur les forums d'internautes friands de ce genre de tour de passe-passe...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #127822
Comme pour les DRM de M$ je ne dirais qu'une chose
Le #127849
Personne ne veux craquer les iPod pour qu'on puisse y ajouter de la musique par glisser-déplacer '''
Le #127881
Pour l'ipod, le relfasher avec =>http://www.rockbox.org/
plus besoin de itunes et en + on peux lire le format ogg <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #127889
A mort les drm qui bafouent les libertés individuelles.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]