Rachat de SFR par Numéricable : Free reste confiant concernant d'autres opportunités à venir.

Le par  |  3 commentaire(s) Source : HuffingtonPost
Opérateurs

Si Bouygues Télécom n'a pas réussi à convaincre Vivendi d'accéder au rachat de SFR, on pouvait penser que Free serait également abattu par cette défaite. Mais si les accords négociés avec Bouygues ne sont plus au menu, l'opérateur reste optimiste et mise sur d'autres opportunités.

Si Bouygues avait été sélectionnée pour le rachat de SFR, Free Mobile aurait bénéficié d'un accès à un réseau d'antennes de plus de 15 000 structures, mais également récupéré une partie des fréquences en or de l'opérateur, de quoi étendre son propre réseau pour proposer une couverture nationale sous 2 ans.

Iliad logo Malheureusement, puisque Numéricable a été privilégié par Vivendi pour l'acquisition, le plan de Free Mobile tombe à l'eau, mais pour autant l'opérateur ne décourage pas.

Cyril Poidatz, Président du Conseil d'Administration d'Iliad a ainsi adressé un courrier aux salariés de Free au lendemain de l'annonce du choix du groupe Vivendi, dans lequel il indique : " Ce projet n'étant plus à l'ordre du jour, nous en restons à notre stratégie d'origine qui est de développer nous-mêmes nos infrastructures."

" Nul doute que d'autres opportunités se présenteront dans les prochains mois pour Iliad". On peut sans doute y voir ici une allusion au rapprochement probable entre Bouygues et Free, qu'il s'agisse d'envisager un rachat ou une mutualisation.

D'ailleurs, Illiad y va même d'une analyse osée, annonçant que le rachat de SFR par Numéricâble pourrait finalement être une aubaine : " La situation de faiblesse et de très fort endettement dans laquelle va se trouver SFR/Numericable durant les mois et les années à venir présente une magnifique opportunité de croissance pour nous."

Reste à savoir si Numéricable saura tenir la barre de SFR pour devenir un véritable poids lourd sur le marché des télécoms, ou si comme le prévoit déjà Iliad, l'endettement ( Numéricable aura emprunté plus de 8 milliards d'euros pour conclure l'achat), amènera le groupe à devoir se séparer à nouveau de SFR d'ici quelques années.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1688112
Moi je suis plus partant pour un fusion Bouygues/Free dans un premier temps puis l'achat final d'ici 2/3 ans.
Le #1688132
micropastis a écrit :

Moi je suis plus partant pour un fusion Bouygues/Free dans un premier temps puis l'achat final d'ici 2/3 ans.


dit leurs, je pense qu'avec ton aval ils sauteront le pas ! ;-))
Le #1688162
Oui, je suis d'accord. Si micropastis le dit, Free le fera !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]