La diffusion musicale lourdement taxée pour les radios

Le par  |  23 commentaire(s)
radio numérique

Pour remplir leurs caisses de nouveaux revenus en prévision de la baisse de la vente des CDs, les maisons de disques françaises prévoient de prélever une nouvelle taxe pour chaque morceau de musique diffusé par voie radiophonique.

Plus 38% en trois ans, un chiffre qui fait froid dans le dos... C'est l'augmentation prévue par les maisons de disques que devront pourtant payer toute radio qui diffuse de la musique sur ses ondes et ce à partir du 1er janvier prochain. Autant dire que les grandes comme les petites radios dont la diffusion musicale est la principale activité devront se saigner ou disparaître dans le pire des cas.


Moins de musiques sur les radios ?
Radio numeriqueCette augmentation n'est plus un projet puisque la décision de la commission paritaire est parue au Journal officiel le 6 novembre dernier. Cela n'empêche pourtant pas les grands groupes de monter au créneau pour manifester leur mécontentement. Ils étaient réunis ce matin à Paris pour envisager comment faire contre-poids à cette nouvelle augmentation. Parmi les mesures déjà envisagées, on peut citer celle qui consiste à moins diffuser de musiques pour équilibrer les budgets. Un paradoxe quand on sait que les radios font justement la promotion des artistes en les invitant et en diffusant leurs musiques.

Pour donner un ordre d'idée, cette augmentation des droits d'auteurs va peser lourd dans la balance. RTL par exemple estime que cela lui coûtera de l'ordre de 800.000 euros supplémentaires pour l'année 2008. Autre exemple, le groupe NRJ dont la diffusion musicale est sa raison d'être devra lui payer 3 à 4 millions d'euros en plus par an.

Le prochain tube de l'été sera t-il une rediffusion de "rap tout" par Les inconnus ?
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #190545
Quand on pense que c'est grace aux radios qu'une enorme partie des nouveaux artistes, commerciaux en particuliers(ceux qui rapportent aux maisons de disques...) ont du succès...
Le #190546
Totalement d'accord edzilla c'est vraiment incroyable il plombe leur propre gagne pain la...
Le #190547
...::ShAdY::...:bah, apres avoir tapé sur leurs clients(les consommateurs), ils tapent sur leurs distributeurs... Ils restent dans leur lancée...
Etape suivante: augmenter le prix des cd...
Le #190548
Ou comment le noyé emporte avec lui le sauveteur venu l'aider...
Le #190549
bonjour a tous juste pour dire moi je vais uniquement sur jamendo pour ecouter de la
musique autres donc les maison de disques n'a qu'a bien reflechir
Le #190550
Mais les radios et télé ont depuis toujours payé des droits à la SACEM, ce n'est pas une nouvelle taxe mais apparemment une augmentation de ce qui existe déja(si j'ai bien compris)
Mème les cafés ou les salons de coiffure qui diffusent de la musique payent à la SACEM .
Le #190552
Si c'est trop cher pour eux ou du moins pas assez rentable, il ne faut plus diffuser de musique du tout. De fait tout le monde coule...
Le #190553
Meme la petite kermess local paye la Sacem aussi !!
Ma petite école d'enfance a eu des soucis pour la diffusion d'une musique.
La Sacem est partout.

Et puis comme d'hab, je trouve que le téléchargement illégale à bon dos encore une fois.

Je suis désolé pour eux, mais la priorité de chacun est différente, rien ne m'oblige à acheter un CD alors que je suis obligé de payer mes impots, mon electricité, mon gaz, ....
Anonyme
Le - Editer #190555
bah c'est bien, ils ont encore trouvé un moyen pour faire fermer les petite radios...
Le #190562
Il ne reste plus qu' à passer de la musique classique libre de droit Mozart va faire sont come back
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]