RapidShare : 150 000 € pour 150 livres hébergés

Le par  |  6 commentaire(s)
RapidShare_Logo

Le service d'hébergement de fichiers RapidShare a été condamné à 150 000 € pour la présence de près de 150 livres numériques protégés par des droits d'auteur.

RapidShare_LogoEn début d'année, plusieurs éditeurs avait porté plainte en Allemagne à l'encontre de RapidShare pour la mise à disposition de 148 livres électroniques protégés par des droits d'auteur. La Cour de Hambourg avait ordonné le retrait des œuvres litigieuses du service d'hébergement proposé par RapidShare, et des mesures pour éviter toute remise en ligne.

Visiblement, se conformer à cette injonction a été difficile pour RapidShare et les plaignants sont revenus devant les tribunaux. La Cour de Hambourg vient de condamner RapidShare à 150 000 euros d'amende. Elle a estimé que RapidShare a échoué dans la mise en place de mesures dont l'utilisation d'un filtre par mots clés pour faire la chasse aux œuvres proscrites.

Ce filtre aurait dû se baser sur les noms des fichiers afin d'éviter une mise en ligne d'un livre avec des mots clés portant sur le titre, l'auteur, le numéro ISBN de l'éditeur... Sans compter par ailleurs le contrôle de liens externes pointant vers ces fichiers. RapidShare a de nouveau reçu l'ordre de mettre en place ces mesures.

RapidShare a déjà une certaine expérience des tribunaux allemands et connaît des fortunes diverses.  Cet été, la Haute Cour de Düsseldorf a donné raison à RapidShare. Dans une affaire touchant cette fois-ci à des films, RapidShare a démontré qu'un filtrage par mots clés génèrerait notamment trop de faux positifs.

Complément d'information
  • RapidShare ferme ses portes !
    Un des précurseurs parmi les services d'hébergement de fichiers et de téléchargement direct va fermer le mois prochain. À partir du 31 mars, tous les comptes et les données des utilisateurs de RapidShare seront supprimés.
  • Anti-piratage de masse : RapidShare limite le trafic public
    À la fin du mois, le service d'hébergement de fichiers RapidShare va limiter à 1 Go par jour le trafic public généré pour les comptes d'utilisateurs gratuits.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #720831
Quand il s'agit d'un particulier et de quelques films ou MP3, ça monte à des millions...

150.000€ pour Rapidshare, c'est des clopinettes.
Le #720841
Un filtre par mot clé? il suffit de donner un nom bidon ou une numérotation ou un cryptage.
Ils ne sont pas prêt d'empêcher la mise en ligne.
D'ailleurs les livres sont sans doute déjà sur un autre site (que je ne nommerai pas)
Le #720881
Les livres ont trouvé là un dernier sursaut de vie pour amasser un peu d'argent avant leur extinction. Si les dinosaures avaient su faire pareil, Denver aurait été moins pourri.
Le #720891
phebus, t'es vraiment pas une lumière toi hein?

Donc toi, quand tu veux télécharger le dernier Harry Potter, tu entres comme clé de recherche "le film bidon avec le magicien" et ce pour éviter le filtrage...

Si tu donnes un nom bidon pour éviter le filtrage, c'est ce même nom qu'il faudrait utiliser pour rechercher le fichier à télécharger. Bonne chance pour le retrouver après.

C'est bien d'arriver à mettre les fichiers en ligne, mais s'ils sont mis en ligne, c'est pour être partagé...

Le #720901

MadBat


Il y a tellement de blogs et de sites web qui font le lien entre "Harry Potter" et x1234gtA.rar ...

La lumière semble te manquer également...
Le #721281
@Thierrysko : c'est là qu'on voit la différence entre un initié et un noob
Un simple cryptage empêchera tout filtrage par contenu de toutes manières, pour les titres c'est en effet assez simple à contourner.
Ça rappelle l'époque de Napster et des titres cryptés
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]