Copie de DVD : RealDVD est mort-né

Le par  |  8 commentaire(s)
RealDVD

Commercialisé à peine quelques jours, le logiciel de copie de DVD de RealNetworks ne sera plus jamais proposé à la vente.

RealDVDDébut 2008, RealNetworks lançait la commercialisation de son logiciel RealDVD qui n'aura finalement duré qu'une semaine suite à l'action en justice de la MPAA. La Motion Picture Association of America défend les intérêts de l'industrie du cinéma aux États-Unis.

Vendu aux alentours de 30 $ et prévu pour passer à 50 $ par la suite, RealDVD permettait de copier tout type de DVD y compris ceux protégés. RealNetworks pensait être en règle avec par exemple le maintien de la protection CSS (  Content Scramble System ), et même l'ajout d'une protection supplémentaire. Ainsi, la lecture d'une copie était assujettie à l'utilisation de RealDVD et sur cinq postes au maximum déclarés en ligne.

Dans cette affaire, un juge californien avait estimé l'été dernier que " si un consommateur a le droit de faire une copie de sauvegarde sur son ordinateur personnel ", une loi fédérale lui " interdit d'utiliser un outil de duplication dans le but de fabriquer des copies "...


RealNetworks capitule
Cette semaine, l'affaire a connu son dénouement. Un accord a été trouvé et RealNetworks va retirer son appel. L'injonction devient permanente pour l'éditeur qui a l'interdiction de " distribuer ou supporter RealDVD ou toute autre technologie permettant la duplication d'un contenu sous copyright protégé par CSS, ArccOS ou RipGuard ".

RealNetworks devra également verser 4,5 millions de dollars pour les frais de justice engagés par les plaignants : six studios de cinéma, Viacom et la DVD Copy Control Association. Le service qui fournit des données pour les 2 700 clients de RealDVD sera fermé et ces derniers seront remboursés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #605741
"si un consommateur a le droit de faire une copie de sauvegarde sur son ordinateur personnel ", une loi fédérale lui " interdit d'utiliser un outil de duplication dans le but de fabriquer des copies "...
Faudra m'expliquer comment appliquer la premièe partie de la loi alors
Le #605771
...RealNetworks va retirer son appel.
Quand 2 verbes se suivent ... etc
Merci de relire vos articles, c'est un minimum il me semble
Le #605831
les donneurs de leçon sont toujours prompt à dégainer, c'est rassurant.


Le #605881
C'est comme en France il y a une loi qui autorise la copie privée de sauvegarde et une taxe sur les supports enregistrables pour compenser... mais il est interdit de faire la copie si le CD ou DVD est protégé
Hypocrisie quand tu règne !
Le #606001
C'est aussi débile que si tu avais le droit d'ouvrir une boite conserve mais pas le droit de te servir d'un ouvre boite.

Comme me confiait un ami avocat :
La loi c'est une grosse sa#ope, tu la prends et tu la retournes dans tous les sens.
Le #606521
En même temps s'il y a des gens assez ***s pour payer $30 pour un logiciel de rip DVD...
Le #606601
Je crois simplement que la phrase du juge est escamotée. Mais comment le savoir quand on ne cite aucune référence précise quant à la source de cette nouvelle et encore moins quant à ce jugement ?

Cela dit, au Canada (où je vis) comme aux États-Unis, la copie privée de sauvegarde est permise. Ce qui est interdit, c'est de faire des copies en vue d'en faire un usage illégale, comme la redistribution publique (revente, partage P2P, etc.). Bref, la faute réside dans l'usage qu'on fait de la copie, et non dans le fait d'effectuer une copie comme telle.

Cela n'est pas incompatible avec cette soi-disant phrase d'un juge californien, laquelle s'avère totalement expurgée de son contexte par simple sensationnalisme et pour alimenter des articles bâclés tels celui que nous commentons...

Finalement, au risque de me répéter, on ne cite même pas la provenance de la nouvelle dans son ensemble, ce qui devrait être suffisant pour ne pas la prendre trop au sérieux. N'est-ce pas navrant et pitoyable?
Le #607171
Il existe des logiciels gratuit et plus efficace que realDVD pour décrypter et copier les DVD ou les BlueRay.

@clope2000
Pour recouper les infos google est ton ami. Et si tu as la citation complète du juge montre la nous pour comprendre ce qui te dérange dans cette article.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]