Red Hat remplume Fedora

Le par  |  0 commentaire(s)
Red Hat Linux logo

Si tout va bien, Red Hat devrait publier la cinquième version de sa distribution Red Hat Enterprise Linux, qui marquera un tournant dans la philosophie de l'éditeur.

Si tout va bien, Red Hat devrait publier la cinquième version de sa distribution Red Hat Enterprise Linux, qui marquera un tournant dans la philosophie de l'éditeur.


Répétition générale
Red hat linux logoSelon nos confrères d'InformationWeek, Red Hat lancera en décembre prochain son système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 5 (que nous baptiserons désormais RHEL 5), en insistant sur le fait que les entreprises auxquelles il s'adresse ont besoin de plus que d'un "simple" système performant. Les clients de Red Hat (et des autres éditeurs) veulent des systèmes simples à mettre en place, à maintenir, et le fait que Red Hat Linux comporte parmi ses clients des firmes de grande taille suppose que les protocoles de test soient standardisés au maximum. RHEL 5 mettra précisément l'accent sur ce point, et, pour ce faire, va dans un premier temps intégrer les outils de diagnostic et de test qui lui sont destinés dans la distribution gratuite Fedora Core 6, elle-même prévue pour septembre prochain. Un vol d'essai, en quelque sorte. Et lorsqu'on sait que Red Hat équipera bientôt en systèmes d'exploitation cette grosse boutique que sont les U.S. Marshals, on imagine à quel point l'accent sera mis sur ces procédures.


"La queue du chien"
Les outils en question portent les poëtiques noms de "Dogtail" (queue du chien) et "Autobuild" (construction automatique), et sont destinés à faciliter l'installation et la maintenance d'infrastructures Linux de grande taille. Comme le précise Matthew Szulik, PDG de Red Hat, "le système d'exploitation prend de moins en moins d'importance, au contraire de la certification en entreprise et de la maintenance. Le dialogue avec nos clients nous aide à concevoir des systèmes plus fiables."

Parallèlement à "Dogtail" et "Autobuild", Red Hat mettra à disposition de ses clients un nouveau type de service de messagerie intranet, dénommé "Mugshot", plus orienté sur le loisir que sur la communication spécifiquement professionnelle. Fedora Core 6, dont dérive directement RHEL, en sera vraisemblablement privé, d'où quelques inquiétudes quant au futur de cette distribution gratuite, soutenuee financièrement par Red Hat.


Complément d'information
  • Red Hat, Fedora : serveurs infiltrés par des pirates
    L'éditeur Linux Red Hat confirme une intrusion informatique dans ses serveurs chargés de délivrer des mises à jour pour RHEL. Plus de peur que de mal et également pour Fedora dans le cadre d'une attaque similaire.
  • Linux : sortie de Fedora 8 chapeautée par Red Hat
    La distribution GNU/Linux Fedora huitième du nom est désormais disponible au téléchargement, un peu plus de cinq mois après la mouture précédente qui avait abandonné le qualificatif Core.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]