Red Hat attaque la Suisse pour un contrat Microsoft

Le par  |  11 commentaire(s)
redhat-microsoft

L'éditeur de solutions open source Red Hat voit rouge et attaque le gouvernement suisse pour avoir omis un appel d'offres public avant d'adopter des produits Microsoft.

redhat-microsoftDans un billet publié sur le blog officiel de Red Hat et repéré par notre confrère Silicon.fr, l'éditeur de solutions open source indique être le chef de file d'une plainte impliquant 17 autres sociétés technologiques et déposée à l'encontre d'une agence gouvernementale suisse. Également cible de Red Hat, la firme de Redmond.

Red Hat reproche en effet au bureau fédéral suisse pour la construction et la logistique ( Bureau for Building and Logistics ) son choix pour des produits étiquetés Microsoft, étant mentionnées des stations de travail standardisées, avec les applications, la maintenance et le support. Un contrat de trois ans à raison de 9,25 millions d'euros par an qui n'a pas fait l'objet d'un appel d'offres public.

De quoi irriter Red Hat et les autres entreprises laissées d'office sur le carreau, d'autant que l'agence suisse a justifié son omission par le fait qu'il n'existe pas " suffisamment d'alternatives aux produits Microsoft ". Red Hat s'inscrit évidemment en faux, citant les cas d'autres agences gouvernementales suisses qui utilisent justement de telles alternatives.

Red Hat et les autres parties concernées demandent l'annulation du contrat et le lancement d'un appel d'offres public en bonne et due forme : " cela permettra une juste considération des mérites de l'open source et des autres produits logiciels non Microsoft ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #464971
C'est encore le grand malheur de la vente liée (PC + Windows)

Les agences font des demandes d'appel d'offres pour différents ordinateurs mais toutes les offres incluent d'office Windows. Et le prix de l'OS est même caché volontairement pour faire croire qu'il est gratuitement compris dans l'offre.

Cela fausse le principe des appels d'offres et de la libre concurrence.
Le #465001
Bravo Redhat.
Sus à la vente liée et aux dessous de tables, véritables plaie de l'informatique.
Le #465011
et en France ?
Le #465021
On constate que certain DRI ou decideurs penchent naturellement pour les produits Microsoft même si ils sont plus cher que les alternatives open sources .
Donc on "oublie" de faire un appel d'offre sur lequel Microsoft n'etait pas le "moins disant"
C'etait combien les dessous de tables pour le DRI ??
Le #465031
Débile à mort, personne n'est obligé de faire un appel d'offre. Si tu sais ce que tu vas acheter tu le fait directement...

RedHat = Gros nazes...
Le #465051
C'est clair que faire un appel d'offres juste pour être dans la "légalité" tout en sachant à la base qu'on prendra Microsoft c'est très débile... la plupart des gens ont du MS chez eux, choisir MS pour leur poste de travail permet + facilement par exemple de finir un boulot chez soi quand on est en retard... de + les utilisateurs ont bcp + l'habitude de MS.
C'est bien que Red Hat cite des clients à eux, mais MS ferait pareil la liste serait longue...
Le #465131
CodeKiller : il faudrait ouvrir les yeux quand même. Je ne sais pas pour la suisse, mais en France, les collectivités territoriales ont OBLIGATION de faire des appels d'offre pour tous ses contrats.
Et à plusieur reprise la justice à déterminé que dire "on veut du microsoft" ne constitue pas un appel d'offre valable. Un appel d'offre doit décrire une FIN (le besoin), pas un MOYEN.
En l'occurrence, il ne peut pas imposer "microsoft".


Et Oudi1974 : il ne faut pas inverser les choses : si les gens ont du MS chez eux, c'est parceque pendant leurs études on leur a refourgué du MS (raison pour laquelle MS pratique les "programmes" étudiant refilant ses licences au rabais), et au boulot on leur refourgue du MS.
Si les gens avaient du linux+openoffice au boulot, la proportion à avoir du linux+openoffice à la maison serait largement supérieure...
Le #465141
@Codekiller "personne n'est obligé de faire un appel d'offre..."

Et bien si ! les institutions publiques doivent faire des appels d'offres lorsque les montants dépassent un certain montant.

C'est une obligation. Si elles ne le font pas, elles sont dans l'illégalité.
Le #465161
Absolument, et elles sont dans l'OBLIGATION de retenir l'offre la moins chére , ceci dans le but d'eviter de donner des marchés public à certaines entreprises qui facturent à prix d'or en echange d'un retour d'une partie de ces sommes aux decideurs qui ferment les yeux un peu trop facilement sur les produits qui auraient coutés moins cher à la collectivitée...

D'ailleurs si ça n'etait pas obligatoire, Red Hat ne pourrai pas introduire un recours ...
Retourne te coucher codekiller
Le #465511
"Durant l'appel d'offre pour le Tunnel sous la manche arrivent 2 gars avec une pelle et une pioche

'Salut nous on vous creuse votre tunnel pour 200 000 euros
- QUOI mais c'est pas possible tout les autres sont au moins 100 fois plus cher comment allez vous faire
-Ben moi je commence a creuser ici, mon frere commence a creuser en angleterre et quand on se rencontre c'est bon
-Oui et si vous vous loupé ?
-Ben vous aurez 2 tunnel pour le prix d'un
"

je ne suis pas sur qu'elles soit obligé de retenir l'offre la moins chère

Mais à la fin ils doivent justifier de leur choix auprès des gens qui signent les budgets
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]