Doléances de Renaissance Numérique à Nicolas Sarkozy

Le par  |  3 commentaire(s)
numerique

Les revendications de toutes sortes semblent revenir en force en cette fin d'année 2007. Et pas seulement pour le pouvoir d'achat. Les acteurs et utilisateurs des nouvelles technologies ont également dans leurs rangs leur part de mécontents. Une lettre ouverte dans ce sens a donc été envoyée au président Nicolas Sarkozy, message vidéo à l'appui.

La fracture numérique peut sembler un problème accessoire pour beaucoup d'entre nous au regard des besoins plus fondamentaux comme se nourrir, se loger, travailler... Mais après tout, pourquoi ne pas profiter des mouvements sociaux actuels pour faire remonter quelques réalités en matière de nouvelles technologies au chef de l'Etat français... C'est ce qu'ont fait les membres de Renaissance Numérique, une association d'experts du monde professionnel et du monde universitaire. Autant dire des gens qui savent de quoi il retourne...


Une liste de constats
NumeriqueSous le slogan "l'Internet pour tous, c'est possible !", Renaissance Numérique rappelle quelle est la situation actuelle dans notre pays en terme d'accès aux nouvelles technologies. Pas de blabla mais des chiffres qui témoignent d'une situation défavorable qui perdure. Ainsi selon les chiffres avancés par Renaissance, plus de 50% de la population et plus de 2000 communes n'auraient tout simplement pas accès à l'Internet. Autre exemple, la moyenne d'âge du matériel informatique dans les écoles qui est de plus de 7 ans ou encore des millions d'ordinateurs détruits au lieu d'être recyclés. La liste est longue...

Alors, l'accès à l'Internet pour tous, comme un service universel, c'est à dire pour tous les Français comme le revendiquent les membres de Renaissance est-elle un doux rêve ou réalisable avec juste la bonne volonté des élites ?


L'Internet n'est pas prioritaire
L'initiative, si elle semble louable, ne manque pourtant pas de susciter des commentaires parfois caustiques, le plus souvent pour remettre les choses à leurs places et quelquefois plus rigolotes comme : "En donnant accès à Internet aux plus défavorisés, le taux de chômage baissera, les voyous rentreront dans leur tanière, les syndicats seront moins puissants, la crise du logement ne sera plus qu’un mauvais souvenir, les fonctionnaires ne se battront plus pour des causes obsolètes et tout le monde aura un toit, un travail décent, et des surprimes de Noël … bonne chance et rêvez encore …"

Après tout, chacun est libre de se faire sa propre opinion sur la nécessité ou pas de tordre le cou à cette fichue fracture numérique. Une évidence : l'impatience est partout.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #191908
"En donnant accès à Internet ( … ) bonne chance et rêvez encore …" :

"Le taux de chômage baissera" : C'est vrai. Nous sommes dans une société avec une économie de moins en moins primaire (agriculture, prod minière, etc.) et secondaire (industrie) au profit du tertiaire (services). Plus vous formez les gens au numérique, mieux vous les armez pour une économie tertiaire comme la nôtre.
De plus, j'ai trouvé mes 3 derniers employeurs via Internet et je suis loin d'être le seul. Le net est en train de revolutionner le recrutement.

"Les voyous rentreront dans leur tanière" : plus ou moins vrai. Ce qui est sûr, c'est que le temps que les "voyous" passent à mater des vidéos sur Youtube, ils ne le passent pas dehors à zoner et à se faire chi*r. En plus, ca les instruit...

Bien sûr que l'accès à Internet universel n'est pas prioritaire, mais Renaissance Numerique a tout à fait raison de pointer du doigt l'absence de Haut Debit dans certaines zones, pour les particuliers mais surtout les PME. Envoyer un dossier technique à ses clients (par exemple), c'est quand même beaucoiup plus simple par mail que par la Poste. Et puis imaginer la tronche du client quand vous lui dîtes que vous n'avez pas le Net dans votre entreprise... Franchement ca fait cheap.
Il y a aussi les 3 millions de PC detruits cette année. Sur ce forum je pense que la majorité d'entre nous (geek power) a déjà recyclé un PC bouseux pour la petite soeur ou pour la grand-mère... C'est quand même mieux que d'acheter un PC tout neuf qui sera sous exploité de toute façon. Sans compter l'impact sur l'environnement et sur la santé des personnes qui vont réellement "recycler" la machine, probablement des indiens ou des bengladis dans des ateliers miteux, où ils crament les PCB à la bougie pour récuperer les métaux..

Bref, très bonne initiative de la part de Renaissance Numerique.
Respect les mecs
Le #191961
Personnellement je trouve que l'internet est deja devenu (et le sera tous les jours encore +) un service aussi important que l'electricité ou le reseau autoroutier.
Car il permet non seulement de se renseigner sur tout, se cultiver, mais aussi surtt de comparer, et donc faire des economies, economies qui seraient bienvenues chez les ménages les + pauvres.
Qd on pense a tout ce a quoi on a accès avec une simple connexion, je pense que la reduction du nombre de gens non connecté devrait etre mis en avant !
Laisser une partie de la population en retard ne fera qu'accentuer ces fracture dans les années a venir, autant pour les adultes que pour les enfants qui seront en décalage face aux autres enfants de leur age

Dreamer
Le #191974
S'instruire sur youtube, tu y va fort Mendigo
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]