14.1

Le
Doug713705
Slackware 14.1 est de sortie avec au menu :
- Linux 3.10.17 (LTS)
- XFCE 4.10.1
- KDE 4.10.5
- gcc 4.8.2
- glibc 2.17
- LLVM
- Clang
- efibootmgr
- elilo (support uefi)
- grub-2 (!)

Et tout un tas d'autres trucs qui font que Slackware reste une
référence.

Bon appétit :-)

ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/ANNOUNCE.14_1
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/CHANGES_AND_HINTS.TXT
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/UPGRADE.TXT
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/PACKAGES.TXT

--
Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
Without freedom of choice there is no creativity.
-- Kirk, "The return of the Archons", stardate 3157.4
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
vieuxtroll
Le #25769392
Le 08/11/2013 10:19, Doug713705 a écrit :
Slackware 14.1 est de sortie avec au menu :
- Linux 3.10.17 (LTS)
- XFCE 4.10.1
- KDE 4.10.5
- gcc 4.8.2
- glibc 2.17
- LLVM
- Clang
- efibootmgr
- elilo (support uefi)
- grub-2 (!)

Et tout un tas d'autres trucs qui font que Slackware reste une
référence.



Question choix de logiciels a installé slackware n'est pas une référence
Quand je vois dans un Linux ubuntu like que d'un simple clic on accède a
64000 logiciels
Redhat,mandrake,suse,debian le faisait il y a longtemps alors que
slackware na pas évolué

Le truc aussi,le choix de kde par défaut dans slackware

Au début c’était la référence slackware(slackzip) vu qu'elle était la
seule et fourni dans des magazines au tout début de linux

:)



Bon appétit :-)

ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/ANNOUNCE.14_1
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/CHANGES_AND_HINTS.TXT
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/UPGRADE.TXT
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/PACKAGES.TXT

Doug713705
Le #25769502
Le 08-11-2013, vieuxtroll nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :

Et tout un tas d'autres trucs qui font que Slackware reste une
référence.



Question choix de logiciels a installé slackware n'est pas une référence
Quand je vois dans un Linux ubuntu like que d'un simple clic on accède a
64000 logiciels
Redhat,mandrake,suse,debian le faisait il y a longtemps alors que
slackware na pas évolué



Slackware n'a pas vocation à proposer des paquets autres que ceux qui
sont nécessaires à une utilisation de base.

Pour le reste il y a slackbuilds.org ou les sources (ce qui revient à
peu ou prou au même).

Le truc aussi,le choix de kde par défaut dans slackware



Il n'y a pas de choix par défaut de ce type dans Slackware.

Si tu décides d'installer plusieurs wm/dm, ce qui sera le cas si tu
fais une installation complète, l'installateur de demanderas
lequel tu veux utiliser par défaut.

Évidement si tu n'installes que Kde, il sera utilisé par défaut et
encore, il faudra lancer startx ou modifier /etc/inittab ;-)

Au début c’était la référence slackware(slackzip) vu qu'elle était la
seule et fourni dans des magazines au tout début de linux

:)



Niveau stabilité et robustesse elle reste très largement au dessus d'une
*buntu et de la plupart des autres grandes distributions.

Slackware n'est ni une distribution qu'on réinstalle à chaque mise à
jour ni une distribution maintenue par une équipe de milliers de
developpeurs. Par contre elle a servi (sert encore ?) au système de
controle à distance des ATV de la station spatiale internationale.


--
Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
Without freedom of choice there is no creativity.
-- Kirk, "The return of the Archons", stardate 3157.4
Kevin Denis
Le #25769492
Le 08-11-2013, Doug713705
Slackware 14.1 est de sortie avec au menu :



Argh; grilled! Et pourtant les boosters de mon slrn ronronnaient
impatients de propager la nouvelle sur les newgroups dédiés à
l'élite. Je m'associe toutefois à la proclamation de la sortie de la
distribution qui rocks des ours!

- Linux 3.10.17 (LTS)
- XFCE 4.10.1
- KDE 4.10.5
- gcc 4.8.2
- glibc 2.17



on lui fera la peau un jour ou l'autre. Et n'oubliez pas, slackware
vous autorise à la supprimer sans vous enquiquiner de 15 questions
vous demandant si vous êtes sûr.

- LLVM
- Clang
- efibootmgr
- elilo (support uefi)
- grub-2 (!)

Et tout un tas d'autres trucs qui font que Slackware reste une
référence.



o/

Bon appétit :-)

ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/ANNOUNCE.14_1
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/CHANGES_AND_HINTS.TXT
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/UPGRADE.TXT
ftp://ftp.osuosl.org/pub/slackware/slackware64-14.1/PACKAGES.TXT



http://ftp.lip6.fr/pub/linux/distributions/slackware/slackware-14.1/
--
Kevin
Nicolas George
Le #25769602
Doug713705 , dans le message écrit :
Slackware n'a pas vocation à proposer des paquets autres que ceux qui
sont nécessaires à une utilisation de base.



Comme deux bootloaders ?
vieuxtroll
Le #25769642
Le 08/11/2013 12:06, Doug713705 a écrit :
Le 08-11-2013, vieuxtroll nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :

Et tout un tas d'autres trucs qui font que Slackware reste une
référence.



Question choix de logiciels a installé slackware n'est pas une référence
Quand je vois dans un Linux ubuntu like que d'un simple clic on accède a
64000 logiciels
Redhat,mandrake,suse,debian le faisait il y a longtemps alors que
slackware na pas évolué



Slackware n'a pas vocation à proposer des paquets autres que ceux qui
sont nécessaires à une utilisation de base.

Pour le reste il y a slackbuilds.org ou les sources (ce qui revient à
peu ou prou au même).

Le truc aussi,le choix de kde par défaut dans slackware



Il n'y a pas de choix par défaut de ce type dans Slackware.

Si tu décides d'installer plusieurs wm/dm, ce qui sera le cas si tu
fais une installation complète, l'installateur de demanderas
lequel tu veux utiliser par défaut.

Évidement si tu n'installes que Kde, il sera utilisé par défaut et
encore, il faudra lancer startx ou modifier /etc/inittab ;-)

Au début c’était la référence slackware(slackzip) vu qu'elle était la
seule et fourni dans des magazines au tout début de linux

:)



Niveau stabilité et robustesse elle reste très largement au dessus d'une
*buntu et de la plupart des autres grandes distributions.

Slackware n'est ni une distribution qu'on réinstalle à chaque mise à
jour ni une distribution maintenue par une équipe de milliers de
developpeurs. Par contre elle a servi (sert encore ?) au système de
controle à distance des ATV de la station spatiale internationale.





Ben c'est sur dans une station spatiale tu vas pas t'amuser a faire une
mise a jour du système d'exploitation qui contrôle tout

Imagine dans la station spatial:
dselect a détecté une erreur dans la dépendance des paquets

De plus un Linux utilisé dans des systèmes pointus(mars ou le satellite
solaire si ils utilisent linux),le kernel doit être bien allégé des
trucs inutiles?

Après gnome ,kde avait était choisi par défaut sur slackware si je me
trompe pas

Après j'avais déjà fais la remarque au sujet de slackbuild.org ou
compiler les sources
Autant prendre une gentoo

emerge monlogiciel

ça télécharge,patch(il y a même un répertoire ou on peu mettre des patch
perso),compile,install et fais un paquet si on veut en 2 mots

Ensuite j'avais pas compris que tu disais que slackware était une
référence pour un Linux de base
Dernière question,dans une slackware 64 il y a la compatibilité i386?
Doug713705
Le #25769682
Le 08-11-2013, Nicolas George nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :
Doug713705 , dans le message écrit :
Slackware n'a pas vocation à proposer des paquets autres que ceux qui
sont nécessaires à une utilisation de base.



Comme deux bootloaders ?



Je parie qu'il y a des cas où l'un fonctionne et l'autre pas ;-)

Après Slackware laisse un minimum de choix malgré le peu de paquets
fournis par exemple plusieurs wm sont proposés ce qui est différents de
proposer tous les wm exisants y compris ceux qui ne sont pas vraiment
fonctionnels et/ou qui doivent être patchés à mort pour pouvoir presque
l'être.

Personnellement, concernant les wm je n'utilise aucun de ceux proposés
par Slackware et je réalise à l'instant qu'il en va de même pour une
grande majorité des logiciels que j'utilise.

--
Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
Without freedom of choice there is no creativity.
-- Kirk, "The return of the Archons", stardate 3157.4
Doug713705
Le #25769672
Le 08-11-2013, vieuxtroll nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :

Slackware n'est ni une distribution qu'on réinstalle à chaque mise à
jour ni une distribution maintenue par une équipe de milliers de
developpeurs. Par contre elle a servi (sert encore ?) au système de
controle à distance des ATV de la station spatiale internationale.





Ben c'est sur dans une station spatiale tu vas pas t'amuser a faire une
mise a jour du système d'exploitation qui contrôle tout

Imagine dans la station spatial:
dselect a détecté une erreur dans la dépendance des paquets



Le genre de message d'erreur qui m'ont toujours fait rire.

De plus un Linux utilisé dans des systèmes pointus(mars ou le satellite
solaire si ils utilisent linux),le kernel doit être bien allégé des
trucs inutiles?



En l'occurence le truc repose sur une slackware 3.0, probablement
adaptée.

Après gnome ,kde avait était choisi par défaut sur slackware si je me
trompe pas



La vache, ça fait belle lurette que Gnome a été viré de Slackware et
même à cette époque je ne crois pas qu'il y avait de choix par défaut.

Après j'avais déjà fais la remarque au sujet de slackbuild.org ou
compiler les sources Autant prendre une gentoo

emerge monlogiciel

ça télécharge,patch(il y a même un répertoire ou on peu mettre des patch
perso),compile,install et fais un paquet si on veut en 2 mots



J'ai utilisé Gentoo pendant un poil plus d'un an, j'avais bien aimé mais
pas assez stable. Pour le reste sbopkg fais tout pareil et te propose
même de modifier le slackbuild à ta convenance.

Ensuite j'avais pas compris que tu disais que slackware était une
référence pour un Linux de base
Dernière question,dans une slackware 64 il y a la compatibilité i386?



Non, une Slackware64 est uniquement 64bits mais il est très simple (non,
pas simple comme 2 clics ;-)) d'installer ce qu'il faut pour qu'elle le
devienne.

--
Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
Without freedom of choice there is no creativity.
-- Kirk, "The return of the Archons", stardate 3157.4
vieuxtroll
Le #25769742
Le 08/11/2013 13:42, Doug713705 a écrit :
Le 08-11-2013, vieuxtroll nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :

Slackware n'est ni une distribution qu'on réinstalle à chaque mise à
jour ni une distribution maintenue par une équipe de milliers de
developpeurs. Par contre elle a servi (sert encore ?) au système de
controle à distance des ATV de la station spatiale internationale.





Ben c'est sur dans une station spatiale tu vas pas t'amuser a faire une
mise a jour du système d'exploitation qui contrôle tout

Imagine dans la station spatial:
dselect a détecté une erreur dans la dépendance des paquets



Le genre de message d'erreur qui m'ont toujours fait rire.

De plus un Linux utilisé dans des systèmes pointus(mars ou le satellite
solaire si ils utilisent linux),le kernel doit être bien allégé des
trucs inutiles?



En l'occurence le truc repose sur une slackware 3.0, probablement
adaptée.

Après gnome ,kde avait était choisi par défaut sur slackware si je me
trompe pas



La vache, ça fait belle lurette que Gnome a été viré de Slackware et
même à cette époque je ne crois pas qu'il y avait de choix par défaut.

Après j'avais déjà fais la remarque au sujet de slackbuild.org ou
compiler les sources Autant prendre une gentoo

emerge monlogiciel

ça télécharge,patch(il y a même un répertoire ou on peu mettre des patch
perso),compile,install et fais un paquet si on veut en 2 mots



J'ai utilisé Gentoo pendant un poil plus d'un an, j'avais bien aimé mais
pas assez stable. Pour le reste sbopkg fais tout pareil et te propose
même de modifier le slackbuild à ta convenance.



Une gentoo pas assez stable??????

Sous gentoo quand je l'utilisais tu avais un kernel gentoo avec quelques
patch spécifiques pour des bugs minimes, ou sinon tu pouvais mettre le
dernier kernel brut comme celui de la slackware


J'ai utilisé assez longtemps slackware,gentoo,archlinux j'ai pas
remarqué de problèmes





Ensuite j'avais pas compris que tu disais que slackware était une
référence pour un Linux de base
Dernière question,dans une slackware 64 il y a la compatibilité i386?



Non, une Slackware64 est uniquement 64bits mais il est très simple (non,
pas simple comme 2 clics ;-)) d'installer ce qu'il faut pour qu'elle le
devienne.

vieuxtroll
Le #25769802
Le 08/11/2013 13:42, Doug713705 a écrit :
Le 08-11-2013, vieuxtroll nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :

Slackware n'est ni une distribution qu'on réinstalle à chaque mise à
jour ni une distribution maintenue par une équipe de milliers de
developpeurs. Par contre elle a servi (sert encore ?) au système de
controle à distance des ATV de la station spatiale internationale.





Ben c'est sur dans une station spatiale tu vas pas t'amuser a faire une
mise a jour du système d'exploitation qui contrôle tout

Imagine dans la station spatial:
dselect a détecté une erreur dans la dépendance des paquets



Le genre de message d'erreur qui m'ont toujours fait rire.

De plus un Linux utilisé dans des systèmes pointus(mars ou le satellite
solaire si ils utilisent linux),le kernel doit être bien allégé des
trucs inutiles?



En l'occurence le truc repose sur une slackware 3.0, probablement
adaptée.

Après gnome ,kde avait était choisi par défaut sur slackware si je me
trompe pas



La vache, ça fait belle lurette que Gnome a été viré de Slackware et
même à cette époque je ne crois pas qu'il y avait de choix par défaut.



La première fois que j'ai installé Linux sur un disque c'était slackware
C'était twm sous xfree,je me souviens pas si il y avait autre chose
Nicolas George
Le #25770022
Doug713705 , dans le message écrit :
Personnellement, concernant les wm je n'utilise aucun de ceux proposés
par Slackware et je réalise à l'instant qu'il en va de même pour une
grande majorité des logiciels que j'utilise.



Tant mieux pour toi. Personnellement, j'ai d'autres choses à faire de mon
temps libre que compiler « une grande majorité » des programmes que
j'utilise : développer d'autres programmes utiles, lire, etc.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme