Android et Linux

Le
PP
Salut à tous,

Voilà, avec l'actualité récente, j'ai été amené à explorer et essayer de
comprendre Android.

On peut lire qu'Android est basé sur Linux, par ailleurs que Google
modifie le noyau Linux. Cela voudrait dire que le système Android n'est
pas tout à fait une "distribution" Linux !

Aussi, qu'est-ce qui est différent réellement entre Android et une
distribution Linux "standard"

J'ai pu lire qu'Android contenait un lot de 12 applications incluses, et
qu'Android n'utilisait pas la glibc.

D'autre part, au niveau de la licence, apache gpl2 pour Android, gpl
pour Linux

En gros, Google développe Android, avec une équipe privée ou/et
communautaire.

Un Fork est-il possible en cas de désaccord avec la maison mère :)

voilà plein de question sur le fait qu'Android est automatiquement
privateur de liberté et une distribution comme une autre ?

Est-il possible d'avoir un Android libre sans lien avec Google ?

Bien à tous
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Yliur
Le #26344038
Le Sat, 14 Mar 2015 14:51:54 +0100
PP
Pour répondre à une partie de tes questions...

Voilà, avec l'actualité récente, j'ai été amené à explorer et essayer
de comprendre Android.

On peut lire qu'Android est basé sur Linux,



Oui. Au sens strict, c'est-à-dire le noyau Linux.

par ailleurs que Google
modifie le noyau Linux.



Oui. Ils travaillent avec d'autres sociétés sur le noyau Linux.
Nouveaux matériels, nouvelles utilisations : il y a sans doute des
modifications à faire pour régler des problèmes qu'ils rencontrent.

Il est aussi possible qu'ils fassent des modifications dans leur coin,
propres à Android, si c'est ce que tu voulais dire.

Cela voudrait dire que le système Android
n'est pas tout à fait une "distribution" Linux !



Là je ne vois pas bien le rapport...

En général on ne qualifie pas Android de distribution Linux, en partie
parce que les détails sont cachés derrière le nom "Android" mais aussi
parce qu'en général ce terme désigne des ensembles de logiciels libres
basés sur le noyau Linux et les outils du projet GNU.
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Distribution_Linux)

Il existe quelques distributions GNU/Linux (pour bien les différencier
d'Android) pour les appareils mobiles.

D'un autre côté les distributions Linux modifient assez fréquemment le
noyau dans leur coin. Bon en fait je ne sais pas si elles font beaucoup
de modifications juste dans leur coin, mais je pense que le recompiler
avec des options différentes ou utiliser tel ou tel module de sécurité
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Grsecurity) ou autre doivent être des
pratiques assez courantes.

La plupart du temps je suppose que faire des modifications intégrées
dans le noyau commun est plus commode que faire les choses dans son
coin en espérant que ça va rester compatible avec ce que font les
autres. Il y a par exemple pas mal de développeurs de chez Red Hat qui
travaillent sur le noyau et dont les contributions sont intégrées à la
"branche officielle".

Aussi, qu'est-ce qui est différent réellement entre Android et une
distribution Linux "standard"



Là je crois que Google (et sans doute ceux ont créé Android avant que
Google ne l'achète) ont utilisé le noyau Linux mais qu'ils ont réécrit
tout le reste. Donc tous les outils systèmes du projet GNU (pas mal en
ligne de commande), la bibliothèque standard du C que tu cites, et
aussi tout ce qui est dessus : l'interface graphique, les services, ...

J'ai pu lire qu'Android contenait un lot de 12 applications incluses,
et qu'Android n'utilisait pas la glibc.



Oui, Android est fourni avec des applis. A priori écrites par Google,
rien de ce qu'on trouve habituellement dans les distributions Linux
(même sur des terminaux mobiles je pense).

D'autre part, au niveau de la licence, apache gpl2 pour Android, gpl
pour Linux ...



Euh...

"apache gpl2" je ne comprends pas ce que c'est.

Le noyau Linux est sous licence GPLv2.
Ce qui n'empêche pas que les reste des outils systèmes ou les applis
qui tournent dessus utilisent des licences qui n'ont rien à voir, et
même pas nécessairement des licences libres.

Tout comme une distribution Linux contient des logiciels sous
différentes licences, Android contient le noyau Linux (sous licence
GPLv2) et d'autres logiciel (sous des licences diverses).

En gros, Google développe Android, avec une équipe privée ou/et
communautaire.



Google travaille :
- Sur le noyau Linux avec les autres contributeurs au noyau
- Probablement sur le noyau et d'autres outils systèmes dans leur
coin, avec le résultat publié sous licence libre mais pas sûr que
le développement soit communautaire.
- Sur des outils divers propriétaires.
De plus en plus on dirait (sur 4 pages ; désolé c'est anglais
mais je m'en souviens parce que c'est une lecture récente) :

Un Fork est-il possible en cas de désaccord avec la maison mère :)



Comme indiqué dans l'article que je viens de citer, on peut mais comme
une partie de plus en plus grande devient propriétaire ça n'a pas l'air
difficile.

Mais à la base c'est ce que font sans doute des constructeurs comme
Samsung, qui proposent Android sur leurs appareils avec des logiciels à
leur sauce.

voilà plein de question sur le fait qu'Android est automatiquement
privateur de liberté et une distribution comme une autre ?

Est-il possible d'avoir un Android libre sans lien avec Google ?



D'après l'article, ça a l'air de moins en moins vrai, au sens ou de
plus en plus de parties sont fermées.
PP
Le #26344657
Le 15/03/2015 03:13, Yliur a écrit :
Le Sat, 14 Mar 2015 14:51:54 +0100
PP
Pour répondre à une partie de tes questions...

Voilà, avec l'actualité récente, j'ai été amené à explorer et essayer
de comprendre Android.

On peut lire qu'Android est basé sur Linux,



Oui. Au sens strict, c'est-à-dire le noyau Linux.

par ailleurs que Google
modifie le noyau Linux.



Oui. Ils travaillent avec d'autres sociétés sur le noyau Linux.
Nouveaux matériels, nouvelles utilisations : il y a sans doute des
modifications à faire pour régler des problèmes qu'ils rencontrent.

Il est aussi possible qu'ils fassent des modifications dans leur coin,
propres à Android, si c'est ce que tu voulais dire.

Cela voudrait dire que le système Android
n'est pas tout à fait une "distribution" Linux !



Là je ne vois pas bien le rapport...

En général on ne qualifie pas Android de distribution Linux, en partie
parce que les détails sont cachés derrière le nom "Android" mais aussi
parce qu'en général ce terme désigne des ensembles de logiciels libres
basés sur le noyau Linux et les outils du projet GNU.
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Distribution_Linux)

Il existe quelques distributions GNU/Linux (pour bien les différencier
d'Android) pour les appareils mobiles.

D'un autre côté les distributions Linux modifient assez fréquemment le
noyau dans leur coin. Bon en fait je ne sais pas si elles font beaucoup
de modifications juste dans leur coin, mais je pense que le recompiler
avec des options différentes ou utiliser tel ou tel module de sécurité
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Grsecurity) ou autre doivent être des
pratiques assez courantes.

La plupart du temps je suppose que faire des modifications intégrées
dans le noyau commun est plus commode que faire les choses dans son
coin en espérant que ça va rester compatible avec ce que font les
autres. Il y a par exemple pas mal de développeurs de chez Red Hat qui
travaillent sur le noyau et dont les contributions sont intégrées à la
"branche officielle".

Aussi, qu'est-ce qui est différent réellement entre Android et une
distribution Linux "standard"



Là je crois que Google (et sans doute ceux ont créé Android avant que
Google ne l'achète) ont utilisé le noyau Linux mais qu'ils ont réécrit
tout le reste. Donc tous les outils systèmes du projet GNU (pas mal en
ligne de commande), la bibliothèque standard du C que tu cites, et
aussi tout ce qui est dessus : l'interface graphique, les services, ...

J'ai pu lire qu'Android contenait un lot de 12 applications incluses,
et qu'Android n'utilisait pas la glibc.



Oui, Android est fourni avec des applis. A priori écrites par Google,
rien de ce qu'on trouve habituellement dans les distributions Linux
(même sur des terminaux mobiles je pense).

D'autre part, au niveau de la licence, apache gpl2 pour Android, gpl
pour Linux ...



Euh...

"apache gpl2" je ne comprends pas ce que c'est.

Le noyau Linux est sous licence GPLv2.
Ce qui n'empêche pas que les reste des outils systèmes ou les applis
qui tournent dessus utilisent des licences qui n'ont rien à voir, et
même pas nécessairement des licences libres.

Tout comme une distribution Linux contient des logiciels sous
différentes licences, Android contient le noyau Linux (sous licence
GPLv2) et d'autres logiciel (sous des licences diverses).

En gros, Google développe Android, avec une équipe privée ou/et
communautaire.



Google travaille :
- Sur le noyau Linux avec les autres contributeurs au noyau
- Probablement sur le noyau et d'autres outils systèmes dans leur
coin, avec le résultat publié sous licence libre mais pas sûr que
le développement soit communautaire.
- Sur des outils divers propriétaires.
De plus en plus on dirait (sur 4 pages ; désolé c'est anglais
mais je m'en souviens parce que c'est une lecture récente) :

Un Fork est-il possible en cas de désaccord avec la maison mère :)



Comme indiqué dans l'article que je viens de citer, on peut mais comme
une partie de plus en plus grande devient propriétaire ça n'a pas l'air
difficile.

Mais à la base c'est ce que font sans doute des constructeurs comme
Samsung, qui proposent Android sur leurs appareils avec des logiciels à
leur sauce.

voilà plein de question sur le fait qu'Android est automatiquement
privateur de liberté et une distribution comme une autre ?

Est-il possible d'avoir un Android libre sans lien avec Google ?



D'après l'article, ça a l'air de moins en moins vrai, au sens ou de
plus en plus de parties sont fermées.




Ok je te remercie pour cette réponse vraiment très précise.
Il n'y a comme je le pensais rien à espérer autour d'un système tel
qu'Android aussi bien fait soit-il, les libertés seront bafoués.
Tonton Th
Le #26344680
On 2015-03-17, PP
Il n'y a comme je le pensais rien à espérer autour d'un système tel
qu'Android aussi bien fait soit-il, les libertés seront bafoués.



User-Agent: Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:31.0)

Oké.


--
THSF 2015 ---------
PP
Le #26344700
Le 18/03/2015 00:17, Tonton Th a écrit :
On 2015-03-17, PP
Il n'y a comme je le pensais rien à espérer autour d'un système tel
qu'Android aussi bien fait soit-il, les libertés seront bafoués.



User-Agent: Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:31.0)

Oké.



Mon dieu qu'il est con ...
pehache
Le #26345205
Le 15/03/2015 03:13, Yliur a écrit :

Un Fork est-il possible en cas de désaccord avec la maison mère :)



Comme indiqué dans l'article que je viens de citer, on peut mais comme
une partie de plus en plus grande devient propriétaire ça n'a pas l'air
difficile.



La partie purement propriétaire, ce sont les applis et les services
Google. Il "suffit" de ne pas les inclure dans le fork (et de
trouver/développer des alternatives).

C'est exactement ce que fait CyanogenMod. Ce n'est pas un fork car
chaque nouvelle version version de CyanogenMod est basée sur chaque
nouvelle version d'Android, mais ils pourraient réellement forker si ils
voulaient.


Mais à la base c'est ce que font sans doute des constructeurs comme
Samsung, qui proposent Android sur leurs appareils avec des logiciels à
leur sauce.



Non. Les constructeurs comme Samsung (et tous les autres) ajoutent
simplement une surcouche maison à Android.
PP
Le #26345240
Le 21/03/2015 10:23, pehache a écrit :
Le 15/03/2015 03:13, Yliur a écrit :

Un Fork est-il possible en cas de désaccord avec la maison mère :)



Comme indiqué dans l'article que je viens de citer, on peut mais comme
une partie de plus en plus grande devient propriétaire ça n'a pas l'air
difficile.



La partie purement propriétaire, ce sont les applis et les services
Google. Il "suffit" de ne pas les inclure dans le fork (et de
trouver/développer des alternatives).

C'est exactement ce que fait CyanogenMod. Ce n'est pas un fork car
chaque nouvelle version version de CyanogenMod est basée sur chaque
nouvelle version d'Android, mais ils pourraient réellement forker si ils
voulaient.


Mais à la base c'est ce que font sans doute des constructeurs comme
Samsung, qui proposent Android sur leurs appareils avec des logiciels à
leur sauce.



Non. Les constructeurs comme Samsung (et tous les autres) ajoutent
simplement une surcouche maison à Android.



En conclusion en l'état actuel, il y a toujours un "risque" que la base
d'android devienne un jour propriétaire à l'instar des applis et
services google associés.

Je ne sais pas si la base d'Androd est propre et saine actuellement au
point de pouvoir créer un vrai système à partir d'un Fork.

Est-ce que des systèmes à la FirefoxOS ou Ubuntu sont mieux ou pire ?
pehache
Le #26345294
Le 21/03/2015 15:06, PP a écrit :

En conclusion en l'état actuel, il y a toujours un "risque" que la base
d'android devienne un jour propriétaire à l'instar des applis et
services google associés.



"Risque" qui existe avec n'importe quel code libre.


Je ne sais pas si la base d'Androd est propre et saine actuellement au
point de pouvoir créer un vrai système à partir d'un Fork.



CyanogenMod est un OS basé sur la partie libre d'Android. Même si
Android se fermait demain, il serait toujours possible de poursuivre le
développement de CyanogenMod.
alainchanville Hors ligne
Le #26345836
Le samedi 14 Mars 2015 à 14:51 par PP :
Salut à tous,

Voilà, avec l'actualité récente, j'ai été
amené à explorer et essayer de
comprendre Android.

On peut lire qu'Android est basé sur Linux, par ailleurs que Google
modifie le noyau Linux. Cela voudrait dire que le système Android n'est

pas tout à fait une "distribution" Linux !

Aussi, qu'est-ce qui est différent réellement entre Android et
une
distribution Linux "standard"

J'ai pu lire qu'Android contenait un lot de 12 applications incluses, et
qu'Android n'utilisait pas la glibc.

D'autre part, au niveau de la licence, apache gpl2 pour Android, gpl
pour Linux ...

En gros, Google développe Android, avec une équipe privée
ou/et
communautaire.

Un Fork est-il possible en cas de désaccord avec la maison mère
:)

voilà plein de question sur le fait qu'Android est automatiquement
privateur de liberté et une distribution comme une autre ?

Est-il possible d'avoir un Android libre sans lien avec Google ?

Bien à tous


je vends ma voiture volkswagen golf a 1000 e année 1998 avec faible kilometrage; 99800km
Stephane T.
Le #26350169
On 2015-03-21, pehache
En conclusion en l'état actuel, il y a toujours un "risque" que la base
d'android devienne un jour propriétaire à l'instar des applis et
services google associés.



"Risque" qui existe avec n'importe quel code libre.



Ce qui a été Libre le sera toujours. Si la base d'Android devient
propriétaire, cela ne gènerait un fork basé sur la version n-1.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme