Une angoissante question.

Le
Madame Bérange
Je fais appel aux philosophes de ce forum, et ils sont nombreux (LSD, 46, etc),
pour résoudre ce dilemne aux frontières de la métaphysique :

Peut-on jeter son chat contre un mur lorsqu'il ressemble un peu trop à A.H. ?

http://tiny.cc/8vktax

--

"Moi Hitler, Tout ce que j'avais à lui reprocher c'est ses moustaches."

Un singe en hiver - H. Verneuil 1962
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alf92
Le #25973202
Madame Bérange
Je fais appel aux philosophes de ce forum, et ils sont nombreux (LSD, 46,
etc...),
pour résoudre ce dilemne aux frontières de la métaphysique :

Peut-on jeter son chat contre un mur lorsqu'il ressemble un peu trop à A.H. ?
http://tiny.cc/8vktax




sur un portée de 7 chats on en garde un ou deux, selon ce que veulent
les voisins, les amis.
on garde les plus beaux....
les autres (les moches, les mal-formés, les boiteux) sont éliminés avec
plus ou moins de cruauté.
qu'il ressenble à AH ou pas, et que ce soit contre un mur ou noyés,
perso je m'en tappe.
j'aurais donc tendance à réponde oui à ta question conne.

46
Dominique
Le #25973402
Le 05/02/2014 22:21, Alf92 a écrit :

qu'il ressenble à AH ou pas, et que ce soit contre un mur ou noyés,
perso je m'en tappe.
j'aurais donc tendance à réponde oui à ta question conne.



J'ai toujours un peu de mal avec les souffrances inutiles qu'on peut
imposer à un être vivant, quel qu'il soit. Alors, je ne m'en tape pas
des moyens utilisés pour tuer n'importe quel être vivant, fut-il un humain.

Je ne peux pas partager les expressions de violences. Je suis ainsi fait
et s'il y a bien une chose dont je me tape royalement, c'est d'être
traité de bisounours ou autre...

--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
jp willm
Le #25974722
Le 06/02/2014 04:34, Dominique a écrit :

Je ne peux pas partager les expressions de violences. Je suis ainsi fait
et s'il y a bien une chose dont je me tape royalement, c'est d'être
traité de bisounours ou autre...




+1

--
jp willm
http://perso.orange.fr/willms/index.html
Madame Bérange
Le #25974712
"jp willm"
Le 06/02/2014 04:34, Dominique a écrit :

Je ne peux pas partager les expressions de violences. Je suis ainsi fait
et s'il y a bien une chose dont je me tape royalement, c'est d'être
traité de bisounours ou autre...




+1





Ne pas aimer voir souffrir un animal n'a rien à voir avec la bisounourserie,
c'est simplement être dépouvu d'un certain type de perversité.
Alf92
Le #25975602
Madame Bérange
Ne pas aimer voir souffrir un animal n'a rien à voir avec la bisounourserie,
c'est simplement être dépouvu d'un certain type de perversité.



excellent ! :-)
Dominique
Le #25975692
Le 06/02/2014 18:34, Madame Bérange a écrit :

Ne pas aimer voir souffrir un animal n'a rien à voir avec la
bisounourserie,



La bisounourserie est assez souvent convoquée à l'encontre d'une
personne qui ne veut pas céder à la mode du Yka-Fauquon. Mettre un peu
de nuances dans les propos, évoquer quelque modération entraîne
généralement une réponse sèche, du style : « Si vous vivez au monde des
Bisounours... » ou « les Bisounours sont de sortie... »

Je préfère être taxé de Bisounours que de taire mes convictions,
iraient-elles à l'encontre du sens du vent.


--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Dominique
Le #25975682
Le 07/02/2014 01:37, Alf92 a écrit :

excellent ! :-)



Je comprends assez mal ton approbation à la remarque de Madame Bérange
alors même que tu écrivais, avant-hier : « sur un portée de 7 chats on
en garde un ou deux, selon ce que veulent les voisins, les amis.
on garde les plus beaux....
les autres (les moches, les mal-formés, les boiteux) sont éliminés avec
plus ou moins de cruauté.
qu'il ressenble à AH ou pas, et que ce soit contre un mur ou noyés,
perso je m'en tappe. »

Comment peux-tu te « taper » de la façon dont les animaux sont tués, y
compris en les jetant contre un mur ou en les noyant, et approuver ce
que Madame Bérange écrivait hier : « Ne pas aimer voir souffrir un
animal n'a rien à voir avec la bisounourserie,
c'est simplement être dépouvu d'un certain type de perversité. »

Noyer un chat ou le jeter contre un mur ne le ferait pas souffrir ?

Il y a un paradoxe dans ton positionnement.


--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
METIS
Le #25975932
Le 07/02/2014 01:37, Alf92 a écrit :
Madame Bérange


1/
Ne pas aimer voir souffrir un animal n'a rien à voir avec la
bisounourserie,




2/
c'est simplement être dépouvu d'un certain type de perversité.






1/ Ne pas aimer voir souffrir un animal n'a rien à voir avec la
bisounourserie

<décodeur_on>
Ne pas aimer voir souffrir un animal n'a rien à voir avec la
sensiblerie
<decodeur_off>

C'est bien ça ?
Oui, pourquoi pas.
"Ne pas aimer voir souffrir un animal" c'est de l'humanité.

2/ Ne pas aimer voir souffrir un animal [suppr du commentaire
bisounours] c'est simplement être dépouvu d'un certain type de perversité.

<décodeur_on>
Heu comment dire ? Bé rien, je ne comprends pas.
<decodeur_off>

excellent ! :-)



==> Ah, monsieur Alf92 a compris donc.
Il est sans aucun doute une intelligence supérieure.


--
METIS
Alf92
Le #25987562
Dominique
Je comprends assez mal ton approbation à la remarque de Madame Bérange alors
même que tu écrivais, avant-hier : « sur un portée de 7 chats on en garde un
ou deux, selon ce que veulent les voisins, les amis.
on garde les plus beaux....
les autres (les moches, les mal-formés, les boiteux) sont éliminés avec plus
ou moins de cruauté.
qu'il ressenble à AH ou pas, et que ce soit contre un mur ou noyés, perso je
m'en tappe. »

Comment peux-tu te « taper » de la façon dont les animaux sont tués, y
compris en les jetant contre un mur ou en les noyant, et approuver ce que
Madame Bérange écrivait hier : « Ne pas aimer voir souffrir un animal n'a
rien à voir avec la bisounourserie,
c'est simplement être dépouvu d'un certain type de perversité. »

Noyer un chat ou le jeter contre un mur ne le ferait pas souffrir ?

Il y a un paradoxe dans ton positionnement.



non
il y a mon choix si j'avais à tuer un chat, et il y a les choix des
autres dont je me tappe.
si je choisis telle méthode plus qu'une autre pour tuer un chat c'est
juste pour une question de confort entre moi et ma morale. le reste je
m'en contre fiche royalement pour la bonne est simple raison que je
n'ai aucune influence sur les méthodes des autres.
birdy
Le #25987662
Alf92 wrote:
Dominique
Je comprends assez mal ton approbation à la remarque de Madame
Bérange alors même que tu écrivais, avant-hier : « sur un portée de
7 chats on en garde un ou deux, selon ce que veulent les voisins,
les amis. on garde les plus beaux....
les autres (les moches, les mal-formés, les boiteux) sont éliminés
avec plus ou moins de cruauté.
qu'il ressenble à AH ou pas, et que ce soit contre un mur ou noyés,
perso je m'en tappe. »

Comment peux-tu te « taper » de la façon dont les animaux sont tués,
y compris en les jetant contre un mur ou en les noyant, et approuver
ce que Madame Bérange écrivait hier : « Ne pas aimer voir souffrir
un animal n'a rien à voir avec la bisounourserie,
c'est simplement être dépouvu d'un certain type de perversité. »

Noyer un chat ou le jeter contre un mur ne le ferait pas souffrir ?

Il y a un paradoxe dans ton positionnement.



non
il y a mon choix si j'avais à tuer un chat, et il y a les choix des
autres dont je me tappe.
si je choisis telle méthode plus qu'une autre pour tuer un chat c'est
juste pour une question de confort entre moi et ma morale. le reste je
m'en contre fiche royalement pour la bonne est simple raison que je
n'ai aucune influence sur les méthodes des autres.



Moi Si.
sur une porté e de ma chatte j'en ai donné deux et gardé la le plus malingre
.
Il a un an et demi et il est superbe.
et j''en ai aussi récupéré une petite chez me enfants ou traînant à un
mois et demi dans ma cour. Elles ont maintenant 5 mois et sdont superbes et
affectueuses. Que dire de mieux ? Elles ont fait ma carte de voeux.
L'idée de gtuer des animaux ou de les jeter à la SPA me déplait
profondément.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme