Antennes de téléphonie mobile et relais de faisceaux hertziens

Le
jojocisko
Bonjour. Sur le toit de mon immeuble cohabitent une douzaine
d'antennes G.S.M. et plusieurs relais de faisceaux hertziens. Comment
faut-il apprécier le risque sanitaire encouru ?
Le protocole de mesures défini par l'A.N.F.R. concerne la téléphonie
mobile, les faisceaux hertziens relèvent-ils du même protocole ?
Aucune information n'est délivrée par les opérateurs, par le bailleur=
,
par les autorités. Connaissez-vous une ou plusieurs associations
concernées par la défense des riverains dans cette situation.
Merci de votre aide. Cordialement. Francis (Lille - 59).
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ludovic
Le #17520351
Le Mon, 13 Oct 2008 06:48:53 -0700 (PDT), jojocisko écrit :

Bonjour. Sur le toit de mon immeuble cohabitent une douzaine
d'antennes G.S.M. et plusieurs relais de faisceaux hertziens. Comment
faut-il apprécier le risque sanitaire encouru ?
Le protocole de mesures défini par l'A.N.F.R. concerne la téléphonie
mobile, les faisceaux hertziens relèvent-ils du même protocole ?
Aucune information n'est délivrée par les opérateurs, par le bailleur,
par les autorités. Connaissez-vous une ou plusieurs associations
concernées par la défense des riverains dans cette situation.
Merci de votre aide. Cordialement. Francis (Lille - 59).



Il te faut la puissance de l'émetteur :
http://inforadio.free.fr/articles.php?lng=fr&pg2
Si tu veux des explications, tu me contactes via
Skype.

Enfin, de toute façon, la densité de puissance
à ton niveau est très faible. Ce n'est pas le cas
du téléphone mobile que tu détiens dans ta
poche...

A+
Ludovic.
jojocisko
Le #17521601
Bonjour. Bonne question. J'habite Lille (59), en zone urbaine
"sensibles", dans un immeuble de 9 étages + R. Pas de caserne à
proximité. Les "aériens" de relais herziens semblent appartenir au
réseau de téléphonie mobile. Pour autant que je sache, le "signal"
était jusqu'alors acheminé par câble (fibre optique). Ces paraboles
suspectes ont pour les unes l'apparence d'une contrebasse bouchée,
pour au moins une autre, la forme d'un pneumatique de camion avec un
caisson à l'arrière.
Le risque est-il le même selon la nature d'antennes (G.S.M. -
hertziennes), le risque se cumule-t'il ou se confond-il (règle des
fameux 41Vm). Je ne suis pas spécialiste du tout, et même franchemant
néophyte. Cordialement. Francis

On 14 oct, 01:19, Jil S <@> wrote:
Il se trouve que jojocisko a formulé :



> Bonjour. Sur le toit de mon immeuble cohabitent une douzaine
> d'antennes G.S.M. et plusieurs relais de faisceaux hertziens.



tu habites dans quelle caserne?

--http://rue89.com/2008/09/27/parachutes-dores-moralisation-piege-a-consh ttp://rue89.com/2008/09/26/la-rumeur-gifle-le-ministere-de-linterieu...http ://rue89.com/2008/09/24/la-police-des-gens-expulses-et-une-gare-c...http:// rue89.com/2008/09/24/le-wwoofing-des-vacances-bio-contre-de-lh...
et le temps j'en fais mon enferhttp://rue89.com/2008/09/08/proces-ajourne -et-ramadan-non-il-ny-a-pas...

http://rue89.com/2008/09/04/casse-toi-povcon-au-tribunal-pour-outrage...


Jo Kerr
Le #17522061
jojocisko a formulé ce mardi :
Bonjour. Bonne question. J'habite Lille (59), en zone urbaine
"sensibles", dans un immeuble de 9 étages + R. Pas de caserne à
proximité. Les "aériens" de relais herziens semblent appartenir au
réseau de téléphonie mobile. Pour autant que je sache, le "signal"
était jusqu'alors acheminé par câble (fibre optique). Ces paraboles
suspectes ont pour les unes l'apparence d'une contrebasse bouchée,
pour au moins une autre, la forme d'un pneumatique de camion avec un
caisson à l'arrière.
Le risque est-il le même selon la nature d'antennes (G.S.M. -
hertziennes), le risque se cumule-t'il ou se confond-il (règle des
fameux 41Vm). Je ne suis pas spécialiste du tout, et même franchemant
néophyte. Cordialement. Francis



Les ondes des faisceaux hertziens sont envoyées par des antennes très
directives et à l'horizontale. Comme son nom l'indique le faisceau est
très concentré et il ne devrait y avoir quasiment aucun résidu en
dehors du faisceau. Je pense qu'on doit être dans la bande des 10 GHz
ou au dessus. Donc des fréquences facilement absorbées par des
obstacles.
D'où les liaisons en faisceau dans les quelles le stations se "voient".

--
In gold we trust (c)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme