Apollinaire.

Le
Fernand Naudin
*******************************************

Quel alcool (isopropylique ???) pour nettoyer sans traces
les vinyles.

F.

*******************************************

"Un gros, avec un nom d'eau gazeuseApollinarisApollinarès"

"Un singe en hiver"
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Dominique Bourdeau
Le #19151131
"Fernand Naudin" 49ec53ad$0$21740$
*******************************************

Quel alcool (isopropylique ???) pour nettoyer sans traces
les vinyles.

F.



Alcool pas forcément indispensable : cf extrait

- Le nettoyage de disques sales (récupération, redécouverte) nécessite un
traitement plus énergique. Plongez le disque dans un bain en l'agitant dans
une eau légèrement savonneuse puis rincez-le de façon énergique. Utilisez de
l'eau déminéralisée. Cette solution s'adresse aux disques très poussiéreux.
Dans ce cas, on ne frottera pas la surface du disque pour ne pas abîmer les
sillons avec les poussières en suspension. Pour les disques moins
poussiéreux ou simplement exposés à des conditions difficiles, on optera
pour le passage d'un chiffon doux imbibé d'une solution d'alcool à 20% (1
part d'alcool pour 4 parts d'eau distillée). Nous proposons une solution
prète à l'emploi, très appréciée des DJ (qui, rappelons-le, utilisent
essentiellement les vinyles en mileu enfumé).

ATTENTION ! Les solutions alcoolisées ne conviennent pas aux 78t en gomme
laque. Il ne faut jamais utiliser d'alcool avec les 78t, l'alcool attaquant
le matériau. Pour ce type de disque, l'eau savoneuse s'avère la meilleure
solution.
Fernand Naudin
Le #19151271
"Dominique Bourdeau" de news: 49ec6092$0$17746$

"Fernand Naudin" 49ec53ad$0$21740$
*******************************************

Quel alcool (isopropylique ???) pour nettoyer sans traces
les vinyles.

F.



Alcool pas forcément indispensable : cf extrait



Le problème avec le lavage à l'eau+détergent, méthode que j'ai déja
utilisée,
outre le temps de l'opération, c'est qu'il est souvent difficile d'éviter de
mouiller
l'étiquette du disque, avec les risques inhérents.
Pour des disques peu sales, l'alcool me semble bien plus pratique.

F.
Dominique Bourdeau
Le #19152701
"Fernand Naudin" 49ec676e$0$21741$

"Dominique Bourdeau" message de news: 49ec6092$0$17746$

"Fernand Naudin" news: 49ec53ad$0$21740$
*******************************************

Quel alcool (isopropylique ???) pour nettoyer sans traces
les vinyles.

F.



Alcool pas forcément indispensable : cf extrait



Le problème avec le lavage à l'eau+détergent, méthode que j'ai déja
utilisée,
outre le temps de l'opération, c'est qu'il est souvent difficile d'éviter
de mouiller
l'étiquette du disque, avec les risques inhérents.
Pour des disques peu sales, l'alcool me semble bien plus pratique.

F.



Moins pratique mais qui ne mouille pas du tout il existe cette espèce de
cire genre "dépilatoire !" que l'on met sur le disque, puis que l'on décolle
et qui enlève avec elle les saletés. Mais c'est un peu trop fastidieux à
utiliser à mon avis, jamais utilisé personnellement.

" PG Plastique Liquide de nettoyage LGL pour vinyle
Ce produit agit à froid comme une cire à épiler. Il suffit de l'étaler
délicatement du bout du doigt sur toute la surface du disque depuis le bord
extérieur jusqu'à la limite de l'étiquette centrale. Après séchage à l'air
libre pendant 2 ou 4 heures, le LGL se présente comme un film que l'on
retire aisément en posant un morceau d'adhésif sur le bord du disque. Toutes
les poussières, même les plus fines, sont emprisonnées dans le film. Aucune
produit ne permet d'atteindre un résultat aussi parfait. Un flacon permet de
nettoyer de 10 à 15 disques. "
Publicité
Poster une réponse
Anonyme