Appel à candidature :: Prix Voies off 2013 – Arles

Le
aecuvillon Hors ligne
Voies Off propose depuis 18 ans un regard alternatif sur la photographie émergente, ses particularités, ses évolutions et ses résistances

Les soirées de projections du Festival Voies Off des Rencontres d’Arles constituent une référence internationale pour la découverte des auteurs et le suivi de la création photographique.

Les thématiques du festival abordent, avec un regard critique, les évolutions du monde contemporain. Une vingtaine de nationalités sont représentées lors de chaque édition. Une soixantaine de candidat est sélectionnée pour la programmation.

Le Prix Voies Off, attribué par un jury de professionnels reconnus, récompense chaque année un artiste pour la clarté de sa vision et la qualité de son travail. Une bourse de 2 500 euros lui est attribuée pendant le Festival Voies Off à Arles au début du mois de juillet.
Construisez l’alternative photographique, participez au Prix Voies Off 2013.

www.voies-off.com
Inscription et dépôt des dossiers en ligne


Ouverture des inscriptions :: du 30 novembre 2012 au 30 janvier 2013
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bour-Brown
Le #25073332
aecuvillon a écrit
( )

regard alternatif sur la photographie émergente, ses particularités, ses
évolutions et ses résistances...



Quelle blague.

1) un regard alternatif, ce n'est certainement pas dans un festival, ni en
soirée de projection.

2) une résistance, ce n'est certainement pas obtenir une bourse sur la base
d'un jury de professionnels après candidature et dépôt de dossier.

Ceci dit, puisque ce n'est pas la rigueur intellectuelle qui semble
t'étouffer, tu pourrais peut-être rajouter « ou transversale » à émergente,
et remplacer également le terme jury par « un collectif de photographes »,
non ?
Vincent
Le #25073322
"Bour-Brown"
aecuvillon a écrit
( )

regard alternatif sur la photographie émergente, ses particularités, ses
évolutions et ses résistances...



Quelle blague.

1) un regard alternatif, ce n'est certainement pas dans un festival, ni en
soirée de projection.




Ah bon ?
Il faut voir qui sont les commissaires, non ?

2) une résistance, ce n'est certainement pas obtenir une bourse sur la base
d'un jury de professionnels après candidature et dépôt de dossier.

Ceci dit, puisque ce n'est pas la rigueur intellectuelle qui semble
t'étouffer, tu pourrais peut-être rajouter « ou transversale » à émergente,
et remplacer également le terme jury par « un collectif de photographes »,
non ?




--
vincent
Bour-Brown
Le #25073412
Vincent a écrit
( )

Ah bon ?



À la base, une résistance, c'est s'opposer à quelque chose.

Ici, il n'y a pas plus institutionnel que ce genre de fonctionnement :
soumettre une candidature, se plier à un règlement, accepter le choix d'un
jury.

Si toi t'appelle ça résistance, faut aussi appeler ça alternatif, il n'y a
pas de raison.

Mmh ? C'est comme ça que ça se présente ? Ah bon.
filh
Le #25075972
Bour-Brown
aecuvillon a écrit
( )

> regard alternatif sur la photographie émergente, ses particularités, ses
> évolutions et ses résistances...

Quelle blague.

1) un regard alternatif, ce n'est certainement pas dans un festival, ni en
soirée de projection.



Procés d'intention...

Tu n'en sais rien, tu n'y a jamais été, tu n'as jamais vu...

FiLH
--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
filh
Le #25075982
Bour-Brown
Vincent a écrit
( )

> Ah bon ?

À la base, une résistance, c'est s'opposer à quelque chose.

Ici, il n'y a pas plus institutionnel que ce genre de fonctionnement :



Il s'agit des résistance de la photo, je crois que dans ta fougue à
cracher dans la soupe t'as pas bien pigé le sens de ce qui était dit.
T'as juste fait tilt à des mots clef...

Bon après... c'est de Bour Brown, donc on sait ce que ça vaut...

FiLH
--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Vincent
Le #25076132
FiLH
Bour-Brown
aecuvillon a écrit
( )

regard alternatif sur la photographie émergente, ses particularités, ses
évolutions et ses résistances...



Quelle blague.

1) un regard alternatif, ce n'est certainement pas dans un festival, ni en
soirée de projection.



Procés d'intention...

Tu n'en sais rien, tu n'y a jamais été, tu n'as jamais vu...



C'est l'impression que cela donne, en tout cas.
Mais on peut préférer Google :)

--
vincent
Bour-Brown
Le #25076942
Vincent a écrit
( )

Mais on peut préférer Google :)



Je ne vois pas trop ce que Google vient faire ici.

Voies Off, c'est l'archétype même de la photo branchée de galerie, avec la
déclinaison de tous les codes qui vont bien, et dont le but affiché est
exclusivement commercial :
http://www.voies-off.com/

Avec bien sûr l'entrée qui nous concerne :
http://www.voies-off.com/index.php/palmares-2012-2

On appréciera le regard alternatif du reportage primé concernant la jet-set
de St Moritz, voilà qui nous change un peu de ces émissions indécentes sur
les palaces ou la gastronomie de luxe...

(un regard attendri pour une nominée :
http://www.voies-off.com/index.php/katharina-bosse
auteur d'un travail d'une exquise délicatesse)
Vincent
Le #25077182
"Bour-Brown"
Vincent a écrit
( )

Mais on peut préférer Google :)



Je ne vois pas trop ce que Google vient faire ici.



Ben si, tu me donne l'impression de trouver les photos qui te plaisent
grâce à Google.
Pour ma part, je préfère un jury d'humains à un algorithme qui a lui aussi
un but commercial.

Voies Off, c'est l'archétype même de la photo branchée de galerie, avec la
déclinaison de tous les codes qui vont bien, et dont le but affiché est
exclusivement commercial :
http://www.voies-off.com/

Avec bien sûr l'entrée qui nous concerne :
http://www.voies-off.com/index.php/palmares-2012-2

On appréciera le regard alternatif du reportage primé concernant la jet-set
de St Moritz, voilà qui nous change un peu de ces émissions indécentes sur
les palaces ou la gastronomie de luxe...



C'est mal, de l'apprécier ?

(un regard attendri pour une nominée :
http://www.voies-off.com/index.php/katharina-bosse
auteur d'un travail d'une exquise délicatesse)




--
vincent
Ghost-Rider
Le #25077242
Le 21/12/2012 07:33, Bour-Brown a écrit :
Vincent a écrit

Je ne vois pas trop ce que Google vient faire ici.
Voies Off, c'est l'archétype même de la photo branchée de galerie, avec la
déclinaison de tous les codes qui vont bien, et dont le but affiché est
exclusivement commercial :
http://www.voies-off.com/

Avec bien sûr l'entrée qui nous concerne :
http://www.voies-off.com/index.php/palmares-2012-2
On appréciera le regard alternatif du reportage primé concernant la jet-set
de St Moritz, voilà qui nous change un peu de ces émissions indécentes sur
les palaces ou la gastronomie de luxe...



Ben dis donc, à ce concours, j'aurais toutes mes chances, moi.
Je connais Saint Moritz, c'est pas comme ça partout, loin de là.
Il y a beaucoup moins de visons dans les rues et beaucoup plus de
voitures de luxe.

(un regard attendri pour une nominée :
http://www.voies-off.com/index.php/katharina-bosse
auteur d'un travail d'une exquise délicatesse)



C'est assez inhabituel.
£g
Le #25077552
"Ghost-Rider" news: 50d41f70$0$1201$
Le 21/12/2012 07:33, Bour-Brown a écrit :
Vincent a écrit



Je ne vois pas trop ce que Google vient faire ici.
Voies Off, c'est l'archétype même de la photo branchée de galerie,
avec la
déclinaison de tous les codes qui vont bien, et dont le but affiché
est
exclusivement commercial :
http://www.voies-off.com/

Avec bien sûr l'entrée qui nous concerne :
http://www.voies-off.com/index.php/palmares-2012-2
On appréciera le regard alternatif du reportage primé concernant la
jet-set
de St Moritz, voilà qui nous change un peu de ces émissions
indécentes sur
les palaces ou la gastronomie de luxe...



Ben dis donc, à ce concours, j'aurais toutes mes chances, moi.
Je connais Saint Moritz, c'est pas comme ça partout, loin de là.
Il y a beaucoup moins de visons dans les rues et beaucoup plus de
voitures de luxe.

(un regard attendri pour une nominée :
http://www.voies-off.com/index.php/katharina-bosse
auteur d'un travail d'une exquise délicatesse)



C'est assez inhabituel.




et des marmottes, y en à ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme