Appel à participation à l’exposition « 4-4-4 », quatrième exposition internationale de photographie sans objectif ( sténopé, zone-plate, sieve… )

Le
Christophe
4 4 4
4° expo,
4 éléments,
4 images


Le Centre culturel André Malraux du Bourget organise sa quatrième
exposition internationale de photographie sans objectif (sténopé, zone-
plate, sieve…) autour du thème des quatre éléments naturels : la
terre, l’eau, le feu et l’air.

Une grande nouveauté cette année !
L’exposition se tiendra successivement en France puis en Espagne
L’exposition aura lieu du 11 mars au 24 avril 2010 au CCAM du Bourget
PUIS
3 semaines entre mai et juillet Centro Civic Can Basté de Barcelone
(les dates exactes seront communiquées ultérieurement)
http://www.canbaste.com/

A la fois réels et symboliques, les quatre éléments font partie aussi
bien de la science que de la culture qui nous nourissent depuis les
philosophes grecs.
Nécessaires à la Vie, ces quatre éléments revêtent parfois un asp=
ect
maléfique.
Pas d’eau et le désert envahi la planète, trop d’eau et les
innondations détruisent tout !
La terre est nouricière mais ses séïsmes dévastent les villes et le=
s
campagnes ;
Le feu réchauffe et permet de cuire les aliments, mais réduit en
cendres des millions de kilomètres carrés de forêts ;
L’air est nécessaire aux humains, aux animaux et aux plantes, mais les
ouragans, tornades et autres tempêtes les font s’envoler vers d’autre=
s
cieux.
Depuis la Renaissance en particulier, que ce soit dans la gravure, la
peinture, ou dans la littérature, ces quatre éléments et leur fragile
équilibre ont suscité l’intérêt de nombreux artistes qui ont prod=
uit
des œuvres aussi bien figuratives qu’allégoriques.
A votre tour maintenant de créer une vision sténopique moderne de ces
quatre éléments !
Vous pouvez traiter :
- Quatre éléments en quatre images (un élément = une image),
- Deux éléments en quatre images (un élément = 2 images)
- Un élément en quatre images.

Le format, le support et la disposition des images sont libres !
Les images devant être exposées dans deux lieux différents doivent
nous parvenir prêtes à être accrochées. En raison du transport, si
vous choisissez de les montrer encadrées, ne mettez pas de verre !


Pour participer, envoyer avant le 31 décembre 2009, par Internet
uniquement un dossier comprenant les pièces suivantes :
1- Reproductions des images telles qu’elles apparaîtront à
l’exposition. Les reproductions seront numérotées. Chaque reproductio=
n
devra mesurer 15 cm / 1800 pixels dans sa plus grande dimension en 300
dpi, format .JPEG qualité maximale. Les images numérisées doivent ê=
tre
dépoussiérées, en format RVB pour la couleur, en niveaux de gris pour
le Noir et Blanc.
2- Un schéma présentant votre disposition avec le numéro des images e=
n
précisant leurs tailles. L’utilisation de cadre n’est pas obligatoire=
,
vos images peuvent être simplement contrecollées sur un support rigide
ou encore se présenter sous forme d’un rouleau…
3- Une fiche (format .RTF ou .PDF) présentant (en français, anglais ou
espagnol) :
- Vos Nom, Prénom, Adresse, Pays,
- votre adresse de courrier électronique,
- l’URL de votre site internet, Flickr, blog, etc.
- Une courte biographie (5 lignes maximum)
- Les caractéristiques de votre ou vos appareil(s) à sténopé utilis=
é
(s) pour créer ces images (longueur focale, diaphragme…)
4- Un court texte (en français, anglais ou espagnol) présentant votre
travail sur ce sujet (5 lignes maximum).
5- Une photo de chaque appareil utilisé, éventuellement numérotés, =
en
correspondance avec les reproductions. Cette (ces) image(s) devra
(devront) mesurer 7 cm/ 850 pixels dans la plus grande dimension en
300 dpi, en JPEG qualité maximale.

Les dossiers ne correspondant pas à cette demande seront
systématiquement rejetés.

Les auteurs retenus seront prévenus par courriel uniquement entre le
15 et le 20 janvier 2010.
Les auteurs retenus devront envoyer en janvier (date limite de
réception : 15 février) par la poste leurs photographies prêtes à =
être
accrochées, en prenant toutes les précautions d’usage pour qu’elles=
ne
soient pas abîmées durant les transports.
La commissaire de l’exposition et le CCAM se réservent le droit de ne
pas accrocher les tirages dont la qualité n’est pas conforme aux
fichiers sélectionnés.

Durant l’exposition, les auteurs pourront suivre sur le blog
http://capsule93.blogspot.com/ les événements relatifs à l’expositi=
on
en France et en Espagne.
A la fin de l’exposition au Bourget, les photographies iront à
Barcelone pour y être exposée une nouvelle fois, durant 3 semaines. A
la fin de cette seconde exposition les œuvres seront retournées à
leurs auteurs
aux frais de Can Basté Barcelona.


Mémento

31 décembre 2009 : date limite de réception des dossiers à l’adress=
e
électronique suivante :
frenchpinholecenter@orange.fr
15 - 20 janvier 2010 : les auteurs retenus sont prévenus par courriel.
15 janvier - 15 février 2010 : réception des œuvres prêtes à êt=
re
accrochées.
Adresse d’expédition : Centre culturel André Malraux
10, avenue Francis de Pressensé
93350 Le Bourget
France
11 mars - 24 avril 2010 : exposition (vernissage le 11 mars à 19 h)
mai-juin 2010 : Expo Barcelone
Juillet : retour des œuvres à leurs auteurs.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bour-Brown
Le #19692001
Christophe a écrit
( news: )

Le Centre culturel André Malraux du Bourget organise sa quatrième
exposition internationale de photographie sans objectif (sténopé,
zone-plate, sieve…)



C'est quoi zone-plate ? Et sieve ?


> A votre tour maintenant de créer une vision sténopique moderne de ces
quatre éléments !

Cool.

A la fin de cette seconde exposition les œuvres seront retournées à leurs
auteurs aux frais de Can Basté Barcelona.



Donc si j'ai bien compris, c'est pour la gloire ?

On envoie n'importe quoi qui réponde au cahier des charges, c'est exposé
deux fois et ça nous revient, c'est ça ?
Christophe
Le #19692151
On 4 juil, 09:48, "Bour-Brown"
Christophe a écrit
(news:)




C'est quoi zone-plate ? Et sieve ?



zone-plate: reseau zoné de Fresnel...
Pinhole sieve: la meme chose avec des trous...



> A la fin de cette seconde exposition les œuvres seront retournées à leurs
> auteurs aux frais de Can Basté Barcelona.

Donc si j'ai bien compris, c'est pour la gloire ?

On envoie n'importe quoi qui réponde au cahier des charges, c'est expos é
deux fois et ça nous revient, c'est ça ?



apres selection, oui... un peu le principe de tous les festivals de
toutes les expo collectives...

pourquoi?

@+

Christophe
Bindarret
Le #19692281
Christophe a écrit :
4 4 4
4° expo,
4 éléments,
4 images



- Les caractéristiques de votre ou vos appareil(s) à sténopé utilisé
(s) pour créer ces images (longueur focale, diaphragme…)



Focale et diaphragme d'un appareil sténopé ! Là il y a quelque chose qui
m'échappe.


--
Bindarret

Une mauvaise photo qui rappelle vos traits vaut mieux qu'un beau paysage
qui ne vous ressemble pas.
[Pierre Dac]
Delestaque
Le #19692271
Bindarret wrote:
Christophe a écrit :
4 4 4
4° expo,
4 éléments,
4 images



- Les caractéristiques de votre ou vos appareil(s) à sténopé utilisé
(s) pour créer ces images (longueur focale, diaphragme…)



Focale et diaphragme d'un appareil sténopé ! Là il y a quelque chose
qui m'échappe.



on peut quand même parler de focale, on sait quand même à quelle distance le
film est du trou
diaphragme, ce doit être le diamètre de l'ouverture.
enfin, je suppose.

--
G.Ricco
Bour-Brown
Le #19692261
Christophe a écrit
( news: )

zone-plate: reseau zoné de Fresnel...



Yé, merci.

Grâce à cette explication j'ai pu trouver ce genre de chose :
http://s192257538.onlinehome.fr/stenocamera/Materiel%20disque%20a%20Zone%20Plate.html

ça donne une bonne idée, je pense.

Ce qui me plaît bien, c'est la photographie sans objectif.

Je me suis demandé si poser quelque objet sur mon scanner (barette ccd) ça
allait le faire... Je me suis dit que non, cela fait trop comme une photo
normale, ce n'est plus dans la logique de cette manifestation. En revanche
utiliser le scanner comme surface sensible - mettre une boîte avec un petit
trou dessus par exemple - je dirais que oui.

pourquoi?



Au cas où j'aurais loupé un article ou une clause. Des fois il y a des
explications que je n'ai pas vues ou que je n'ai pas captées, alors je
préfère demander.
Joel Hautois
Le #19692561
"Bour-Brown"

En revanche
utiliser le scanner comme surface sensible - mettre une boîte avec un
petit
trou dessus par exemple - je dirais que oui.



http://lifehacker.com/5088105/turn-a-scanner-into-a-camera

ou encore mieux

http://www.bouncingredball.com/2009/05/30/japanese-camera-buff-builds-130-megapixel-scanner-camera-for-next-to-nothing/

J.
Christophe
Le #19693121
On 4 juil, 10:20, Bindarret
Christophe a écrit :

> 4 4 4
> 4° expo,
> 4 éléments,
> 4 images
> - Les caractéristiques de votre ou vos appareil(s) à sténopé ut ilisé
> (s) pour créer ces images (longueur focale, diaphragme…)

Focale et diaphragme d'un appareil sténopé ! Là il y a quelque chos e qui
m'échappe.




effectivement , sans optique, pas de focale, mais par simplification,
on appelle "focale" la distance entre le trou et la surface
sensible...
Par contre, il ya bien un diaphragme, calculable en faisant le rapport
entre le diametre du trou et la distance entre trou et surface
sensible... c'est pratique pour calculer le temps d'exposition...

@+

Christophe
Stephane Legras-Decussy
Le #19693251
"Bindarret" 4a4f10de$0$24697$
Focale et diaphragme d'un appareil sténopé ! Là il y a quelque chose qui
m'échappe.



par construction tu as
un angle de champ et une luminosité...

donc on peut calculer focale et diaph équivalent...
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Bour-Brown
Le #19693901
Joel Hautois a écrit
( news:4a4f2123$0$12962$ )

http://lifehacker.com/5088105/turn-a-scanner-into-a-camera

ou encore mieux

http://www.bouncingredball.com/2009/05/30/japanese-camera-buff-builds-130-megapixel-scanner-camera-for-next-to-nothing/



Ils utilisent bien le scanner comme balayage, mais le problème c'est qu'ils
utilisent un objectif - donc inacceptable pour cette expo.

Moi je pensais plutôt un sténopé, une grosse boîte avec un tout petit trou
au dessus (ou même ces réseaux sur film transparent) et pourquoi pas un
petit miroir à 45° pour pouvoir garder le scanner à plat - le problème c'est
qu'il faudrait pouvoir déconnecter la lampe.

N'empêche, on aurait un résultat couleur, du temps pour les essais, des
possibilités de traitement numérique...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme