Apple iMail et pièces jointes jpg

Le
Kevin Denis
Bonjour,

je reçois régulièrement des mails provenant de
X-Mailer: Apple Mail (2.753.1)
Ayant une (ou plusieurs) pièce jointe (image jpg).

Ces images sont grosses (+1Mo).

Elles apparaissent en double PJ (??), une de la bonne taille, et une de
taille réduite, de même nom, qui n'est pas un jpg, je pense que cela
vient du Content-Type appledouble (qu'est ce? Ce n'est pas standard,
non?)


--Apple-Mail-27--427956650
Content-Type: multipart/appledouble;
boundary=Apple-Mail-28--427956649
Content-Disposition: inline

--Apple-Mail-28--427956649
Content-Transfer-Encoding: base64
Content-Type: application/applefile;
name=IMGP2442.JPG
Content-Disposition: inline;
filename=IMGP2442.JPG

(70 ko) qui ne sont pas une image du tout.

--Apple-Mail-28--427956649
Content-Transfer-Encoding: base64
Content-Id: <A861AEF2-49D3-4986-9353-5664BA6DABC1@local>
Content-Type: image/jpeg;
x-mac-type=0;
x-unix-mode00;
x-mac-creator=0;
name=IMGP2442.JPG
Content-Disposition: inline;
filename=IMGP2442.JPG

(l'image réelle qui a le même nom que la précédente).

Ma question: est-ce normal? Comment dire aux expéditeurs de
modifier iMail pour que les images partent correctement?

Je poste sur fcomx, et je laisse rediriger sur un fr.comp.mail
si cela vous semble plus judicieux.

Merci
--
Kevin
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Patrick Stadelmann
Le #21321791
In article Kevin Denis
Ma question: est-ce normal? Comment dire aux expéditeurs de
modifier iMail pour que les images partent correctement?



Elles partent correctement. La partie "applefile" n'est destinée qu'au
clients de messagerie Mac, qui peuvent ainsi récupéré les meta-données
et autres données liées au fichier (souvent stockées dans la partie
ressource, come par exemple : paramètre d'impression, paramètre
d'affichage, vignette de prévisualisation, etc...).

Il me semble qu'un client n'est pas sensé as afficher séparément les
différentes partie d'une structure "multipart" : soit il exploitera les
parties additionnels par exemple que la pièce jointe est enregistrée sur
le disque, soit il l'ignore totalement.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Publicité
Poster une réponse
Anonyme