appréciations chez les fonctionnaires

Le
Hatitt
Bonjour
quelqu'un peut il m'expliquer comment marche les appréciations des
supérieurs chez les fonctionnaires ?
Il me semble que la rémunération dépend de ces appréciations de ces
supérieurs ?
Par contre est il possible qu'une personne qui a eu des très bonnes
appréciations toute sa vie , une année avant sa retraite se trouve face à
une situation où son supérieur ne l'apprécie et a envie de lui causer du
tort pas et par suite à la notation de ce seul supérieur, se trouve avec une
retraite en diminution ?
Est il possible que le montant de la retraite d'un fonctionnaire dépende
d'une seule personne fut il un supérieur hiérarchique ?
Parce que une personne de mon entourage m'a raconté cela la concernant, et
j'ai des doutes ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jojolapin
Le #19166761
"Hatitt" 49eef9c1$0$21959$
Bonjour
quelqu'un peut il m'expliquer comment marche les appréciations des
supérieurs chez les fonctionnaires ?
Il me semble que la rémunération dépend de ces appréciations de ces
supérieurs ?
Par contre est il possible qu'une personne qui a eu des très bonnes
appréciations toute sa vie , une année avant sa retraite se trouve face à
une situation où son supérieur ne l'apprécie et a envie de lui causer du
tort pas et par suite à la notation de ce seul supérieur, se trouve avec
une retraite en diminution ?
Est il possible que le montant de la retraite d'un fonctionnaire dépende
d'une seule personne fut il un supérieur hiérarchique ?
Parce que une personne de mon entourage m'a raconté cela la concernant, et
j'ai des doutes ?



Cela peut arrriver si ton ami avait BESOIN d'un bon rapport pour passer un
nouvel échelon dans sa carrière.
Masi s'il était au max des échelons possibles (cela n'a aucun impact)
koumac
Le #19166751
"Hatitt" 49eef9c1$0$21959$
Bonjour
quelqu'un peut il m'expliquer comment marche les appréciations des
supérieurs chez les fonctionnaires ?
Il me semble que la rémunération dépend de ces appréciations de ces
supérieurs ?
Par contre est il possible qu'une personne qui a eu des très bonnes
appréciations toute sa vie , une année avant sa retraite se trouve face à
une situation où son supérieur ne l'apprécie et a envie de lui causer du
tort pas et par suite à la notation de ce seul supérieur, se trouve avec
une retraite en diminution ?
Est il possible que le montant de la retraite d'un fonctionnaire dépende
d'une seule personne fut il un supérieur hiérarchique ?
Parce que une personne de mon entourage m'a raconté cela la concernant, et
j'ai des doutes ?




Vous avez raison d'avoir des doutes.
Certes l'avancement est fonction des appréciations de vos supérieures
hiérarchique , mais ce n'est pas le seul critéres , et suivant les
administrations , ce n'est pas le critére le plus important . Les notations
sont contestables , possibilitée de demande de reconsidération de notation ,
dans ce cas la notation est faite par le supérieur hiérarchique , du premier
noteur . En 28 ans , dans la fonction publique , j'ai connu peu de cas de ce
genre , et je dirais que 90% des gens qui ont demandé une reconsidération de
notation , on obtenu gain de cause .
Thierry VIGNAUD
Le #19169131
On Wed, 22 Apr 2009 15:15:50 +0400, "jojolapin"

"Hatitt" 49eef9c1$0$21959$
Bonjour
quelqu'un peut il m'expliquer comment marche les appréciations des
supérieurs chez les fonctionnaires ?
Il me semble que la rémunération dépend de ces appréciations de ces
supérieurs ?
Par contre est il possible qu'une personne qui a eu des très bonnes
appréciations toute sa vie , une année avant sa retraite se trouve face à
une situation où son supérieur ne l'apprécie et a envie de lui causer du
tort pas et par suite à la notation de ce seul supérieur, se trouve avec
une retraite en diminution ?
Est il possible que le montant de la retraite d'un fonctionnaire dépende
d'une seule personne fut il un supérieur hiérarchique ?
Parce que une personne de mon entourage m'a raconté cela la concernant, et
j'ai des doutes ?



Cela peut arrriver si ton ami avait BESOIN d'un bon rapport pour passer un
nouvel échelon dans sa carrière.
Masi s'il était au max des échelons possibles (cela n'a aucun impact)



Plus un fonctionnaire a de bonnes appréciations, plus il a de chances
d'obtenir, s'il remplit les conditions (durée dans la situation actuelle et
pourcentage de possibilités en fontion des effectifs) de bénéficier d'
"avancements" qui vont lui permettre de percevoir une rémunération élevée :

- avancement d'échelon (réduction de la période automatique entre deux
échelons qui s'acquiert à l'ancienneté)
- avancement par grade au choix
- avancement de corps au choix

Et un avancement si ça ne servait pas à gagner plus d'argent, ça ne servirait
à rien.

Vu que les pensions des fonctionnaires sont calculées sur le dernier indice
détenu, de toute évidence celui qui aura évolué plus rapidement que ses
collègues aura une rémunération plus élevée et donc automatiquement une
retraite plus élevée.

Il n'y a pas de retraite fixée à l'avance pour les fonctionnaires (je ne
comprends pas le sens de retraite en diminution de la question initiale), la
retraite d'un fonctionnaire, pour faire simple, est égale à un pourcentage
déterminé en fonction de la durée de cotisation au régime des pensions civiles
appliqué à la valeur du dernier traitement de base perçu pendant au moins 6
mois avant le départ à la retraite.

Le principe est identique (la retraite est liée aux rémunérations qui ont
servies de base aux cotisations) dans le secteur privé, une personnes qui
percevra le SMIC durant 40 ans, touchera une retraite inférieure à un salarié
qui percevra 4 fois le SMIC durant 40 ans.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Fr
Le #19209191
Hatitt a écrit :
...
Par contre est il possible qu'une personne qui a eu des très bonnes
appréciations toute sa vie , une année avant sa retraite se trouve face à
une situation où son supérieur ne l'apprécie et a envie de lui causer du tort
pas et par suite à la notation de ce seul supérieur, se trouve avec une
retraite en diminution ?
Est il possible que le montant de la retraite d'un fonctionnaire dépende
d'une seule personne fut il un supérieur hiérarchique ?
Parce que une personne de mon entourage m'a raconté cela la concernant, et
j'ai des doutes ?



Bonjour,

je cite :

"Le traitement indiciaire de fin de carrière sert de base au calcul de
la pension. Il s’agit du traitement correspondant à votre indice
effectivement détenu depuis 6 mois au moins au moment de votre
cessation de service."

La carrière du fonctionnaire se déroule (plus ou moins rapidement)
selon son avancement sur une grille, en passant des concours
(changement de catégorie généralement) ou promotion interne.

Les appréciations de la dernière année ne changent rien au déroulement
de sa carrière.

--
Frédéric
leplouc
Le #19209641
Hatitt
Est il possible que le montant de la retraite d'un fonctionnaire dépende
d'une seule personne fut il un supérieur hiérarchique ?



Un truc qui me vient à l'esprit, la retraite d'un fonctionnaire dépend
aussi des sous qui rentrent dans les caisses de l'état, et s'il n'y a
plus personne pour en faire rentrer en dehors des fonctionnaires, on
peut faire durer, mais ce sera le serpent qui se mord la queue, et cela
ne durera pas longtemps...

Il faut y penser aussi, car avec un système fait pour une époque, si on
ne le revoit pas de temps en temps, la branche se casse, avec tous ceux
qui sont dessus.

Donc avant de penser à sa retraite, il faut commencer par faire que cela
marche à long terme, ce qui, amha, n'est pas le cas actuellement... Il
suffit de regarder ce à quoi les personnes agées ont droit, pour vite
comprendre qu'il faut changer l'état d'esprit du citoyen, qui a trop
tendance à regarder son nombril...
Thierry VIGNAUD
Le #19213841
On Tue, 28 Apr 2009 13:03:45 +0200, (Le Plouc) wrote:

Hatitt
Est il possible que le montant de la retraite d'un fonctionnaire dépende
d'une seule personne fut il un supérieur hiérarchique ?



Un truc qui me vient à l'esprit, la retraite d'un fonctionnaire dépend
aussi des sous qui rentrent dans les caisses de l'état, et s'il n'y a
plus personne pour en faire rentrer en dehors des fonctionnaires, on
peut faire durer, mais ce sera le serpent qui se mord la queue, et cela
ne durera pas longtemps...



Tu peux également appliquer ta remarque au secteur privé. Les cotisations de
la CNAVTS et des caisses complémentaires ne tombent pas non plus du ciel.

Dans les deux cas de figure le système fonctionne à partir d'une adéquation
entre le nombre de retraités, leur durée de vie et le montant de leur retraite
et d'autre part entre le nombre de cotisants et le montant de leurs
cotisations.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
leplouc
Le #19221631
Thierry VIGNAUD
Tu peux également appliquer ta remarque au secteur privé. Les cotisations de
la CNAVTS et des caisses complémentaires ne tombent pas non plus du ciel.



Exact, mais le service privé ne dépend que de lui même, et le secteur
public dépend du fonctionnement du secteur privé... Une fois plus de
secteur privé mort, le reste aussi, c'est pouquoi il faut prendre les
bonnes décisions au bon moment, je n'ai rien contre les fonctionnaires,
au contraire, mais il faut l'adéquation et de temps en temps, faire des
sacrifices, et pas toujours entendre dire, c'est des acquis... et dans
le privé, et dans le public... C'est tout. Les syndicats seront plus
forts, lorsqu'ils auront compris cela aussi, car ils auront enfin de s
adhérents, en attendant, ils ne sont pas représentatifs, mais devraient
peut-être essayer de se présenter aux élections présidentielles, pour
rire un peu.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme