L'Aribête continue de mentir sur les NGs pour le compte de son Fai et l' exonérer de ses responsabilités SAV

Le
david
Une fois de plus pris la main dans le sac dans une affaire de
désynchronisation en dégroupage total d'une ligne Free dans l'accueil
d'un consommateur sur les NGs internes à Free, PFAD:

Non, pas encore. S'il faut raisonner au plan contractuel, il te reste à
lire le contrat qui te lie à FT et le mandat de dégroupage que tu as
signé, ainsi que l'offre de référence d'accès à la boucle locale (la
paire de fils téléphoniques par lesquels transite l'ADSL et qui sont à FT.

Il reste aussi, toujours dans une optique contractuelle, à rappeler que
la responsabilité en cas de défaillance due à l'état de la ligne
physique support de l'ADSL est celle de Free pour les défauts situés sur
ses
équipements (DSLAM et freebox), celle de FT pour la section allant du
répartiteur au bâtiment, celle de FT ou du syndic pour la section en
partie commune s'il y a lieu, et celle de l'abonné pour l'installation
domestique.


pan.2008.01.01.16.36.26@free.fr

Et l'Aribête d'expliquer avec aplomb qu'en matière contractuelle le
consommateur devrait lire le contrat de l'offre de boucle locale avec
une analyse juridique mensongère depuis la responsabilité de plein
droit, ajouté à l'obligation de résultat, et les centaines de jugements
qui ont sanctionné Free, voir les autres Fai sur cet argumentaire il y a
déjà un bon moment.


Qu'il commence par faire des études de droit, plutôt que de jouer les
Monsieur Jourdain qui a lu quelques règles juridiques qu'il expose dans
le seul but de tromper le consommateur, croyant défendre Free et ses
pratiques.

--
http://www.horreurecologique.blogspot.com/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
T. Pomet
Le #1365593
A 02h00 du matin, en pleine solitude derrière son micro, le triste david

Une fois de plus pris la main dans le sac dans une affaire de
désynchronisation en dégroupage total d'une ligne Free dans l'accueil
d'un consommateur sur les NGs internes à Free, PFAD


Toi t'es pas heureux dans la vie, cela se sent.

Sylvain POURRE
Le #1365592



Qu'il commence par faire des études de droit, plutôt que de jouer les
Monsieur Jourdain qui a lu quelques règles juridiques qu'il expose dans
le seul but de tromper le consommateur, croyant défendre Free et ses
pratiques.



Toujours pas de couilles David?
toujours aussi lâche et anonyme ?
Tu peux pas lui dire en face dans le fil ?

--
Sylvain

Albert ARIBAUD
Le #1365589
(bon, je n'ajoute pas de HS, considérant que ce qu'a fait david, c'est
initier une discussion de fond sur les aspects contractuels de la
fourniture d'Internet, ce qui est, somme toute, en charte. :) )

Le Wed, 02 Jan 2008 02:13:47 +0100, david a écrit:

Une fois de plus pris la main dans le sac dans une affaire de
désynchronisation en dégroupage total d'une ligne Free dans l'accueil
d'un consommateur sur les NGs internes à Free, PFAD:


Une fois de plus David, pris en flagrant délit de mensonge (allez, non,
c'était Noël il n'y a pas longtemps, soyons bons samaritains : en
flagrant délit d'interprétation déficiente) et d'invention pure et
simple, incapable comme d'habitude d'apporter le moindre début de preuve
pour soutenir ses diffamations, planqué derrière un FSI étranger pour
compenser le fait qu'il n'a pas reçu la paire de couilles commandée pour
Noël.

Pour clarifier, voilà ce que j'ai écrit, et que David n'a toujours pas
les couilles de m'attribuer par mon patronyme, de peur d'avoir à assumer
ses propos :

---------------------------------------------------------------------
Non, pas encore. S'il faut raisonner au plan contractuel, il te reste à
lire le contrat qui te lie à FT et le mandat de dégroupage que tu as
signé, ainsi que l'offre de référence d'accès à la boucle locale (la
paire de fils téléphoniques par lesquels transite l'ADSL et qui sont à
FT.

Il reste aussi, toujours dans une optique contractuelle, à rappeler que
la responsabilité en cas de défaillance due à l'état de la ligne
physique support de l'ADSL est celle de Free pour les défauts situés sur
ses
équipements (DSLAM et freebox), celle de FT pour la section allant du
répartiteur au bâtiment, celle de FT ou du syndic pour la section en
partie commune s'il y a lieu, et celle de l'abonné pour l'installation
domestique.
---------------------------------------------------------------------


Voyons voir maintenant l'analyse de David, (pour une fois qu'on en a une,
on ne va pas se plaindre, hein. J'attends toujours qu'il démontre que je
serais un antisémite raciste, comme il le prétend, et je sais que
j'attendrai longtemps).

Et l'Aribête d'expliquer avec aplomb qu'en matière contractuelle le
consommateur devrait lire le contrat de l'offre de boucle locale avec
une analyse juridique mensongère depuis la responsabilité de plein
droit, ajouté à l'obligation de résultat, et les centaines de jugements
qui ont sanctionné Free, voir les autres Fai sur cet argumentaire il y a
déjà un bon moment.


Waouh. De "pour raisonner au plan contractuel, il faut lire les
références contractuelles", david infère que j'aurais "fait une analyse
juridique" (de quoi, d'ailleurs ?) et que "[quand il s'abonne] le
consommateur [est tenu de] lire le contrat de l'offre de [référence
d'accès à la] boucle locale". Chapeau, mais je ne me souviens pas d'avoir
vu l'étape qui démontre que j'aurais écrit "pour s'abonner, un
consommateur est tenu d'être en mesure de raisonner au plan contractuel".
C'est peut-être parce que je ne l'ai pas écrit, en fait. Oui, ça doit
être ça.

(pour ceux qui n'ont pas déjà marqué ce file comme "à ignorer", je
signale que oui, je considère que le consommateur devrait lire ce
document, simplement pour savoir ce qu'il en est plutôt qu'être ignorant.
En revanche, l'idée que j'aurais fait de ça une obligation légale est
intégralement de David, et je lui laisse toute la gloire qu'il en espère.)

Qu'il commence par faire des études de droit, plutôt que de jouer les
Monsieur Jourdain qui a lu quelques règles juridiques qu'il expose dans
le seul but de tromper le consommateur, croyant défendre Free et ses
pratiques.


Passons outre que comme d'habitude tu déformes les faits, et que
curieusement, tu me demandes pour étayer mes propos des preuves de
compétences quand tu te passes de prouver les tiennes pour tes propres
affirmations.

Plutôt que mettre en doute ce que tu crois être mon analyse et mes
compétences juridique, David, montre-nous donc si tu as des couilles en
Droit aussi grosses qu'en franchise : nous savons que tu as étudié en
détail la loi de 1881 (enfin, c'est soit ça soit de la simple chance des
débutants), mais en matière de droit contractuel, quelles sont tes
qualifications à toi ?

Quizz : planqué derrière un FSI étranger, David va-t-il :

a) répondre sur le thème "je siège à la CC, c'est moi qui ai réécrit le
Code Pénal, mais je n'ai pas à le prouver" ;

(je n'y crois pas. David est un hargneux mais pas un vantard, faut lui
reconnaître cette qualité. En revanche, je prédis qu'il n'apportera pas
la moindre preuve de compétence.)

b) dériver sur de nouvelles attaques toujours sans fondement -- ce qui
explique des choses : pas de fondement, pas de couilles (1).

(c'est le plus probable. David est coutumier de détourner la discussion
pour ne pas avoir à répondre, pensant que l'attaque est la meilleure des
défenses.)

c) autre (préciser).

Amicalement,
--
Albert.
(1) Et pour ma part : pas honte.

Madball
Le #1365588
(bon, je n'ajoute pas de HS, considérant que ce qu'a fait david, c'est
initier une discussion de fond sur les aspects contractuels de la
fourniture d'Internet, ce qui est, somme toute, en charte. :) )

Le Wed, 02 Jan 2008 02:13:47 +0100, david a écrit:

Une fois de plus pris la main dans le sac dans une affaire de
désynchronisation en dégroupage total d'une ligne Free dans l'accueil
d'un consommateur sur les NGs internes à Free, PFAD:


Une fois de plus David, pris en flagrant délit de mensonge (allez, non,
c'était Noël il n'y a pas longtemps, soyons bons samaritains : en
flagrant délit d'interprétation déficiente) et d'invention pure et
simple, incapable comme d'habitude d'apporter le moindre début de preuve
pour soutenir ses diffamations, planqué derrière un FSI étranger pour
compenser le fait qu'il n'a pas reçu la paire de couilles commandée pour
Noël.

Pour clarifier, voilà ce que j'ai écrit, et que David n'a toujours pas
les couilles de m'attribuer par mon patronyme, de peur d'avoir à assumer
ses propos :

---------------------------------------------------------------------
Non, pas encore. S'il faut raisonner au plan contractuel, il te reste à
lire le contrat qui te lie à FT et le mandat de dégroupage que tu as
signé, ainsi que l'offre de référence d'accès à la boucle locale (la
paire de fils téléphoniques par lesquels transite l'ADSL et qui sont à
FT.

Il reste aussi, toujours dans une optique contractuelle, à rappeler que
la responsabilité en cas de défaillance due à l'état de la ligne
physique support de l'ADSL est celle de Free pour les défauts situés sur
ses
équipements (DSLAM et freebox), celle de FT pour la section allant du
répartiteur au bâtiment, celle de FT ou du syndic pour la section en
partie commune s'il y a lieu, et celle de l'abonné pour l'installation
domestique.
---------------------------------------------------------------------


Voyons voir maintenant l'analyse de David, (pour une fois qu'on en a une,
on ne va pas se plaindre, hein. J'attends toujours qu'il démontre que je
serais un antisémite raciste, comme il le prétend, et je sais que
j'attendrai longtemps).

Et l'Aribête d'expliquer avec aplomb qu'en matière contractuelle le
consommateur devrait lire le contrat de l'offre de boucle locale avec
une analyse juridique mensongère depuis la responsabilité de plein
droit, ajouté à l'obligation de résultat, et les centaines de jugements
qui ont sanctionné Free, voir les autres Fai sur cet argumentaire il y a
déjà un bon moment.


Waouh. De "pour raisonner au plan contractuel, il faut lire les
références contractuelles", david infère que j'aurais "fait une analyse
juridique" (de quoi, d'ailleurs ?) et que "[quand il s'abonne] le
consommateur [est tenu de] lire le contrat de l'offre de [référence
d'accès à la] boucle locale". Chapeau, mais je ne me souviens pas d'avoir
vu l'étape qui démontre que j'aurais écrit "pour s'abonner, un
consommateur est tenu d'être en mesure de raisonner au plan contractuel".
C'est peut-être parce que je ne l'ai pas écrit, en fait. Oui, ça doit
être ça.

(pour ceux qui n'ont pas déjà marqué ce file comme "à ignorer", je
signale que oui, je considère que le consommateur devrait lire ce
document, simplement pour savoir ce qu'il en est plutôt qu'être ignorant.
En revanche, l'idée que j'aurais fait de ça une obligation légale est
intégralement de David, et je lui laisse toute la gloire qu'il en espère.)

Qu'il commence par faire des études de droit, plutôt que de jouer les
Monsieur Jourdain qui a lu quelques règles juridiques qu'il expose dans
le seul but de tromper le consommateur, croyant défendre Free et ses
pratiques.


Passons outre que comme d'habitude tu déformes les faits, et que
curieusement, tu me demandes pour étayer mes propos des preuves de
compétences quand tu te passes de prouver les tiennes pour tes propres
affirmations.

Plutôt que mettre en doute ce que tu crois être mon analyse et mes
compétences juridique, David, montre-nous donc si tu as des couilles en
Droit aussi grosses qu'en franchise : nous savons que tu as étudié en
détail la loi de 1881 (enfin, c'est soit ça soit de la simple chance des
débutants), mais en matière de droit contractuel, quelles sont tes
qualifications à toi ?

Quizz : planqué derrière un FSI étranger, David va-t-il :

a) répondre sur le thème "je siège à la CC, c'est moi qui ai réécrit le
Code Pénal, mais je n'ai pas à le prouver" ;

(je n'y crois pas. David est un hargneux mais pas un vantard, faut lui
reconnaître cette qualité. En revanche, je prédis qu'il n'apportera pas
la moindre preuve de compétence.)

b) dériver sur de nouvelles attaques toujours sans fondement -- ce qui
explique des choses : pas de fondement, pas de couilles (1).

(c'est le plus probable. David est coutumier de détourner la discussion
pour ne pas avoir à répondre, pensant que l'attaque est la meilleure des
défenses.)

c) autre (préciser).

Amicalement,



heu 100 contre 1 => reponse B

--

@+
Madball
;)


Sylvain POURRE
Le #1365587


(pour ceux qui n'ont pas déjà marqué ce file comme "à ignorer" ...


Pourquoi veux-tu nous priver du plaisir de lire David ?
Lire David nous rassure sur notre propre intelligence.
Dans les maîtres de l'absurde on a eu Ionesco et Kafka, ici on a David ;-)

--
Sylvain

Michel Doucet
Le #1365585
Le Wed, 02 Jan 2008 11:04:15 +0000, Guénol a caressé son clavier pour nous
dire:

Le 02-01-2008, david nous racontait :
Une fois de plus pris la main dans le sac dans une affaire de


C'est l'époque des bonnes résolutions : PLONK.


C'est bien vrai ... toute vérité n'est pas bonne à entendre

--
Utiliser le butineur, le courrielleur, le lecteur de nouvelles
et l'OS avec lesquels vous vous sentez le plus sécurisé ... ;)
Posted via a free Usenet account from http://news.motzarella.org/
http://mdoucet.wordpress.com/


david
Le #1365584
Le 02-01-2008, david nous racontait :
Une fois de plus pris la main dans le sac dans une affaire de


C'est l'époque des bonnes résolutions : PLONK.



Que tu fais parti des FreeRoquets, on le savait!

--
http://www.horreurecologique.blogspot.com/


Jil S
Le #1365583
Sylvain POURRE a formulé la demande :


(pour ceux qui n'ont pas déjà marqué ce file comme "à ignorer" ...


Pourquoi veux-tu nous priver du plaisir de lire David ?
Lire David nous rassure sur notre propre intelligence.
Dans les maîtres de l'absurde on a eu Ionesco et Kafka, ici on a David ;-)


Est-ce qu'on peut choisir?

--
"avec ma sincérité la plus totale qui est la mienne à l'instant où je
vous parle" a déclaré not' préz' le jour de son élection le 07 mai 2007


Sylvain POURRE
Le #1365582
Sylvain POURRE a formulé la demande :


Est-ce qu'on peut choisir?



Toi non.
Tu me liras 5 David et si tu continue, je t'infligerais 2 Doucets et 1
Momotov ;-))

--
Sylvain

Sylvain POURRE
Le #1365580
Sylvain POURRE a formulé la demande :


(pour ceux qui n'ont pas déjà marqué ce file comme "à ignorer" ...


Pourquoi veux-tu nous priver du plaisir de lire David ?
Lire David nous rassure sur notre propre intelligence.
Dans les maîtres de l'absurde on a eu Ionesco et Kafka, ici on a David
;-)


Est-ce qu'on peut choisir?

Toi non.

Tu me liras 5 Davids et si tu continues, je t'infligerais 2 Doucets et 1
Molotov ;-))

Nota: Je sais qu'il ne faut pas mettre de s au pluriel d'un nom propre
mais comme ils ne le sont pas ;-(
--
Sylvain



Publicité
Poster une réponse
Anonyme