Assister aux audiences

Le
Yttrium
Bonjour,

Comment faut il procéder pour assister (par curiosité) à quelques
audiences du TI ou du TGI de lyon ?
Peut-on se présenter n'importe quand à l'improviste ?

Merci d'avance de vos conseils.

Cordialement
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pak
Le #18436131
Yttrium wrote:

Bonjour,

Comment faut il procéder pour assister (par curiosité) à quelques
audiences du TI ou du TGI de lyon ?
Peut-on se présenter n'importe quand à l'improviste ?

Merci d'avance de vos conseils.

Cordialement



Bonjour,

Peut-être est-ce différent selon les tribunaux, mais pour celui de ma ville,
l'entrée est libre les 3/4 du temps. Parfois il y a un policier qui demande
les convocations à l'entrée de la salle ou parfois c'est plein parce que 60
élèves sont venus y assister avec leur profs. Mais en général, TI, TGI et
TC sont en libre accès. Les grosses affaire nécessitent parfois de faire la
queue sans garantie d'avoir une place.
C'est d'ailleurs très instructif. On se rend compte que tous les alcooliques
n'ont bu "qu'une bière" ce jour là, ou qu'il n'a pas fait exprès de casser
le bras de sa femme, ou même qu'il n'a pas remarqué que la personne qu'il a
écrasée était un policier, sinon il ne l'aurait pas traîné sur 100
mètres ...
Les tribunaux sont souvent organisés avec les jours de la semaine. Exemple :
lundi = chauffards, mardi = divorces, etc
Vous pouvez vous renseigner auprès de l'accueil du tribunal directement, ou
encore auprès d'un avocat qui traîne par là.
Yttrium
Le #18436361
Merci !

pak a écrit :
Yttrium wrote:

Bonjour,

Comment faut il procéder pour assister (par curiosité) à quelques
audiences du TI ou du TGI de lyon ?
Peut-on se présenter n'importe quand à l'improviste ?

Merci d'avance de vos conseils.

Cordialement



Bonjour,

Peut-être est-ce différent selon les tribunaux, mais pour celui de ma ville,
l'entrée est libre les 3/4 du temps. Parfois il y a un policier qui demande
les convocations à l'entrée de la salle ou parfois c'est plein parce que 60
élèves sont venus y assister avec leur profs. Mais en général, TI, TGI et
TC sont en libre accès. Les grosses affaire nécessitent parfois de faire la
queue sans garantie d'avoir une place.
C'est d'ailleurs très instructif. On se rend compte que tous les alcooliques
n'ont bu "qu'une bière" ce jour là, ou qu'il n'a pas fait exprès de casser
le bras de sa femme, ou même qu'il n'a pas remarqué que la personne qu'il a
écrasée était un policier, sinon il ne l'aurait pas traîné sur 100
mètres ...
Les tribunaux sont souvent organisés avec les jours de la semaine. Exemple :
lundi = chauffards, mardi = divorces, etc
Vous pouvez vous renseigner auprès de l'accueil du tribunal directement, ou
encore auprès d'un avocat qui traîne par là.


R1
Le #18440141
Yttrium wrote on mardi 20 janvier 2009 13:20:

Bonjour,

Comment faut il procéder pour assister (par curiosité) à quelques
audiences du TI ou du TGI de lyon ?
Peut-on se présenter n'importe quand à l'improviste ?

Merci d'avance de vos conseils.

Cordialement


certaines audiences sont publiques mais pas toutes (les divorces ne le sont
pas par exemple).
C'est vrai que c'est instructif d'assister à des audiences "de droit
commun": on y voit des personnes dans des situations difficiles qui ont du
mal à s'en sortir et dont on n'imagine pas toujours la situation dans la
société.
eric_o
Le #18450181
On 20 jan, 20:48, R1
Yttrium wrote on mardi 20 janvier 2009 13:20:

> Bonjour,

> Comment faut il procéder pour assister (par curiosité) à quelques
> audiences du TI ou du TGI de lyon ?
> Peut-on se présenter n'importe quand à l'improviste ?

> Merci d'avance de vos conseils.

> Cordialement

certaines audiences sont publiques mais pas toutes (les divorces ne le so nt
pas par exemple).
C'est vrai que c'est instructif d'assister à des audiences "de droit
commun": on y voit des personnes dans des situations difficiles qui ont d u
mal à s'en sortir et dont on n'imagine pas toujours la situation dans l a
société.Libre et anonyme pour le public,



sauf quand un flic relève votre identité a l'entrée, ce qui est
absolument interdit et illégal, on parle ça aujourd hui aux infos, je
ne sais plaus où, le flic refuse de dire pour qui il a agit
Il l'aurait fait pour son propre compte, il faudrait apprendre la loi
aux flics

ricco
R1
Le #18451241
eric_o wrote on mercredi 21 janvier 2009 20:16:

On 20 jan, 20:48, R1
Yttrium wrote on mardi 20 janvier 2009 13:20:

> Bonjour,

> Comment faut il procéder pour assister (par curiosité) à quelques
> audiences du TI ou du TGI de lyon ?
> Peut-on se présenter n'importe quand à l'improviste ?

> Merci d'avance de vos conseils.

> Cordialement

certaines audiences sont publiques mais pas toutes (les divorces ne le
sont pas par exemple).
C'est vrai que c'est instructif d'assister à des audiences "de droit
commun": on y voit des personnes dans des situations difficiles qui ont
du mal à s'en sortir et dont on n'imagine pas toujours la situation dans
la société.


Libre et anonyme pour le public,

sauf quand un flic relève votre identité a l'entrée, ce qui est
absolument interdit et illégal, on parle ça aujourd hui aux infos, je
ne sais plaus où, le flic refuse de dire pour qui il a agit
Il l'aurait fait pour son propre compte, il faudrait apprendre la loi
aux flics



oui, c'est louche cette initiative personnelle (je crois que c'est à Rennes,
sur un dossier qui a déjà fait parler de lui au moment du Ramadam)

ricco


eric_o
Le #18451861
On 21 jan, 22:00, R1
eric_o wrote on mercredi 21 janvier 2009 20:16:



> On 20 jan, 20:48, R1 >> Yttrium wrote on mardi 20 janvier 2009 13:20:

>> > Bonjour,

>> > Comment faut il procéder pour assister (par curiosité) à quelq ues
>> > audiences du TI ou du TGI de lyon ?
>> > Peut-on se présenter n'importe quand à l'improviste ?

>> > Merci d'avance de vos conseils.

>> > Cordialement

>> certaines audiences sont publiques mais pas toutes (les divorces ne le
>> sont pas par exemple).
>> C'est vrai que c'est instructif d'assister à des audiences "de droit
>> commun": on y voit des personnes dans des situations difficiles qui on t
>> du mal à s'en sortir et dont on n'imagine pas toujours la situation dans
>> la société.
> Libre et anonyme pour le public,

> sauf quand un flic relève votre identité a l'entrée, ce qui est
> absolument interdit et illégal, on parle ça aujourd hui aux infos, je
> ne sais plaus où, le flic refuse de dire pour qui il a agit
> Il l'aurait fait pour son propre compte, il faudrait apprendre la loi
> aux flics

oui, c'est louche cette initiative personnelle (je crois que c'est à Re nnes,
sur un dossier qui a déjà fait parler de lui au moment du Ramadam)




Ca pourrait bien être ça, effectivement, mais ça n'y change rien
d'ailleurs

> ricco


apokrif1
Le #18475121
On 21 jan, 20:16, eric_o
On 20 jan, 20:48, R1 > certaines audiences sont publiques mais pas toutes (les divorces ne le sont
> pas par exemple).
sauf quand un flic relève votre identité a l'entrée, ce qui est
absolument interdit et illégal



il semble aussi y avoir des difficultés à la Cour de cassation:
http://www.village-justice.com/forum/viewtopic.php?tf25
Publicité
Poster une réponse
Anonyme