Atlas marocain

Le
René S
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Benoit
Le #26338973
"René S"



c'est pas mal cette vue..........
ChaTranJ
Le #26339010
Le 13/02/2015 18:40, Benoit a écrit :
"René S"




c'est pas mal cette vue..........






Sans la verdure ça ressemble à la planète mars.

--
http://www.moonoz.com/
Annuaire et moteur de recherche
GhostRaider
Le #26339136
Le 13/02/2015 18:27, René S a écrit :



La composition me laisse sur ma faim.
Tony
Le #26339141
"GhostRaider" mbo0qu$5di$
Le 13/02/2015 18:27, René S a écrit :



La composition me laisse sur ma faim.



si tu vas sur place, c'est clair que tu vas
crever la dalle, gosse raidi !!!!
René S
Le #26339360
Le 14/02/2015 à 18:32, GhostRaider a écrit :
Le 13/02/2015 18:27, René S a écrit :




La composition me laisse sur ma faim.




Tu aurais vu quoi ?
GhostRaider
Le #26339372
Le 16/02/2015 09:44, René S a écrit :
Le 14/02/2015 à 18:32, GhostRaider a écrit :
Le 13/02/2015 18:27, René S a écrit :




La composition me laisse sur ma faim.




Tu aurais vu quoi ?



Selon moi, la question est de comprendre ce que tu as ressenti en voyant
ce paysage et de déceler si ta photo est parvenue à rendre tes sensations.
Il s'agit d'un village, tranquille (lignes horizontales) et apparemment
abandonné (plus de toits, pas de cultures). La photo en plongée donne à
voir des montagnes massives et monochromes en suspension au dessus du
village et dont l'obliquité attire le regard sur celui-ci.
On peut donc imaginer que tu as voulu marquer la rudesse de la vie des
habitants dans un environnement stérile et menaçant dont même le ciel,
signe d'échappée possible, est absent.
Dans ta photo, la vue en V est presque symétrique, elle manque de
dynamisme car la symétrie transcrit l'immobilité.
Le premier plan ocre est trop important et sa clarté retient trop
l'attention au dépens de l'élément important : le village
Celui-ci n'est pas assez marqué, il ne se différencie pas assez du fond.
Je recadrerais donc ta photo pour alléger le premier plan, tout en
gardant l'échelonnement de tous les plans pour donner de la profondeur
et je donnerais plus d'importance relative à la masse montagneuse de
l'arrière-plan.
J'accentuerais l'ensemble pour accroître la lisibilité.
http://www.cjoint.com/data/0BqlwOPBpEm_maroc-001.jpg
René S
Le #26339378
Le 16/02/2015 à 11:15, GhostRaider a écrit :
Le 16/02/2015 09:44, René S a écrit :
Le 14/02/2015 à 18:32, GhostRaider a écrit :
Le 13/02/2015 18:27, René S a écrit :





La composition me laisse sur ma faim.




Tu aurais vu quoi ?



Selon moi, la question est de comprendre ce que tu as ressenti en voyant
ce paysage et de déceler si ta photo est parvenue à rendre tes sensations.
Il s'agit d'un village, tranquille (lignes horizontales) et apparemment
abandonné (plus de toits, pas de cultures). La photo en plongée donne à
voir des montagnes massives et monochromes en suspension au dessus du
village et dont l'obliquité attire le regard sur celui-ci.
On peut donc imaginer que tu as voulu marquer la rudesse de la vie des
habitants dans un environnement stérile et menaçant dont même le ciel,
signe d'échappée possible, est absent.
Dans ta photo, la vue en V est presque symétrique, elle manque de
dynamisme car la symétrie transcrit l'immobilité.
Le premier plan ocre est trop important et sa clarté retient trop
l'attention au dépens de l'élément important : le village
Celui-ci n'est pas assez marqué, il ne se différencie pas assez du fond.
Je recadrerais donc ta photo pour alléger le premier plan, tout en
gardant l'échelonnement de tous les plans pour donner de la profondeur
et je donnerais plus d'importance relative à la masse montagneuse de
l'arrière-plan.
J'accentuerais l'ensemble pour accroître la lisibilité.
http://www.cjoint.com/data/0BqlwOPBpEm_maroc-001.jpg



Le village n'est pas abandonné. La partie verte à gauche en témoigne.
L'absence de toits n'est qu'apparente, car, chaque année ils le recouvrent
avec l'argile de la terre environnante. Le manque de dynamisme correspond
tout à fait à l'impression qu'on a des paysages de là bas (mais pas des
habitants). L'importance de la partie ocre à l'avant-plan s'explique peut
-être inconsciemment par l'importance du trajet que nous devions encore
encaisser avant l'arrivée au gîte.
Ceci dit j'aime bien ton interprétation.
J'aime bien ton interprétation
GhostRaider
Le #26339383
Le 16/02/2015 11:40, René S a écrit :

Le 13/02/2015 18:27, René S a écrit :










Le village n'est pas abandonné. La partie verte à gauche en témoigne.
L'absence de toits n'est qu'apparente, car, chaque année ils le recouvrent
avec l'argile de la terre environnante. Le manque de dynamisme correspond
tout à fait à l'impression qu'on a des paysages de là bas (mais pas des
habitants). L'importance de la partie ocre à l'avant-plan s'explique peut
-être inconsciemment par l'importance du trajet que nous devions encore
encaisser avant l'arrivée au gîte.



Ah mais faut pas se fatiguer comme ça, il faut y aller à cheval.
Là-bas, même les chevaux philosophent devant l'immensité du désert.
http://www.cjoint.com/data/0BqmlWH0sFb_d90n2953.jpg

Ceci dit j'aime bien ton interprétation.
J'aime bien ton interprétation



Merci.
René S
Le #26339505
Le 16/02/2015 à 12:04, GhostRaider a écrit :
Le 16/02/2015 11:40, René S a écrit :

Le 13/02/2015 18:27, René S a écrit :





















Le village n'est pas abandonné. La partie verte à gauche en témoigne.
L'absence de toits n'est qu'apparente, car, chaque année ils le
recouvrent
avec l'argile de la terre environnante. Le manque de dynamisme correspond
tout à fait à l'impression qu'on a des paysages de là bas (mais pas des
habitants). L'importance de la partie ocre à l'avant-plan s'explique peut
-être inconsciemment par l'importance du trajet que nous devions encore
encaisser avant l'arrivée au gîte.



Ah mais faut pas se fatiguer comme ça, il faut y aller à cheval.
Là-bas, même les chevaux philosophent devant l'immensité du désert.
http://www.cjoint.com/data/0BqmlWH0sFb_d90n2953.jpg

Ceci dit j'aime bien ton interprétation.
J'aime bien ton interprétation



Merci.



On ne se fatigue pas du tout. La preuve.
GhostRaider
Le #26339511
Le 17/02/2015 11:46, René S a écrit :

On ne se fatigue pas du tout. La preuve.


A Rome, on vit comme les Romains.
Au Maroc, on vit comme les Marocains.
Regarde ce monsieur, il a tout compris :
http://www.cjoint.com/data/0BrmAEoUUb4_dscf2549.jpg
Publicité
Poster une réponse
Anonyme