auto montage d'une partition formatée ext3 sur une clef USB

Le
Dominique MICOLLET
Bonjour,

J'ai scindé une clef USB en deux partitions avec un formatage vfat pour la
première et ext3 pour la seconde.

Sous Debian Etch et KDE, lors du branchement de la clef, les deux partitions
sont automatiquement montées.

En tant qu'utilisateur, je peux écrire sans problème sur la partition
formatée vfat mais pas sur celle formatée ext3.

J'ai toujours la solution de créer depuis root un répertoire spécifique pour
l'utilisateur avec des droits adhoc, mais j'aimerais bien l'éviter.

Y a t'il un fichier de configuration ad-hoc pour gérer ce comportement ?

--
Cordialement

Dominique MICOLLET Email : enlever deux fr
Universite de Bourgogne
9, Avenue Alain SAVARY BP 47870 Tel : +33/(0)3-80-39-59-27
21078 DIJON CEDEX FRANCE Tfx : +33/(0)3-80-39-68-69
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sebastiaan 'CrashandDie' Lauwers
Le #1888924
Dominique MICOLLET wrote:
Bonjour,


Bonjour,

J'ai scindé une clef USB en deux partitions avec un formatage vfat pour la
première et ext3 pour la seconde.


Et l'intérêt est ?

Sous Debian Etch et KDE, lors du branchement de la clef, les deux partitions
sont automatiquement montées.


Ok, donc toutes les deux dans un répertoire différent, on pourrait avoir
un ls -l des dits répertoires ?

Des messages d'erreur ? N'importe quoi qui pourrait un peu aider à la
compréhension du problème...

S.

Dominique MICOLLET
Le #1888893
Sebastiaan 'CrashandDie' Lauwers wrote:

Bonjour,


Bonjour,


Et l'intérêt est ?


Par exemple, de conserver les droits rxw d'origine sur les fichiers, ce que
permet ext3, mais pas vfat.
(Certes, il n'y a pas besoin d'avoir deux partitions pour cela : une seule
partition ext3 suffirait amplement à faire apparaître la difficulté :-) )

Ok, donc toutes les deux dans un répertoire différent, on pourrait avoir
un ls -l des dits répertoires ?
Bien sûr :

drwxr-xr-x 6 miko root 4096 1970-01-01 01:00 disk
drwxr-xr-x 3 root root 1024 2007-06-13 11:16 disk-1

disk est la partition vfat, montée user par l'automonteur
disk-1 est la partition ext", montée root par l'automonteur.

Il est donc tout à fait normal que je ne puisse pas y écrire directement en
tant qu'utilisateur.

Des messages d'erreur ? N'importe quoi qui pourrait un peu aider à la
compréhension du problème...


A part le fait que l'utilisateur n'a pas le droit d'écrire sur la partition,
il n'y aucun autre message d'erreur. Il n'y a d'ailleurs pas lieu d'y en
avoir un autre.

En bref, je connais la cause, mais j'ignore comment modifier le comportement
de l'automonteur, dont j'ignore à peu près tout sous Debian/Etch.


Je cherche à m'instruire quant à cet automonteur dont j'espérais que
quelqu'un me montre la piste à suivre.

Dominique MICOLLET Email : enlever deux fr
Universite de Bourgogne
9, Avenue Alain SAVARY BP 47870 Tel : +33/(0)3-80-39-59-27
21078 DIJON CEDEX FRANCE Tfx : +33/(0)3-80-39-68-69

YBM
Le #1888886
A part le fait que l'utilisateur n'a pas le droit d'écrire sur la partition,
il n'y aucun autre message d'erreur. Il n'y a d'ailleurs pas lieu d'y en
avoir un autre.

En bref, je connais la cause, mais j'ignore comment modifier le comportement
de l'automonteur, dont j'ignore à peu près tout sous Debian/Etch.


La seule solution est de modifier une fois pour toutes les droits et/ou le
propriétaire du répertoire racine de la clé. L'automonteur n'y peut rien
puisqu'il est impossible de monter une système de fichier ext3 (ou de
type UNIX en général) en forçant les droits et/ou propriétaires des
fichiers...

Dominique MICOLLET
Le #1888885
YBM wrote:

La seule solution est de modifier une fois pour toutes les droits et/ou le
propriétaire du répertoire racine de la clé.


Ce répertoire est créé dynamiquement au moment de l'insertion de la clef
dans le connecteur USB.
Il est détruit lorsqu'on demande le retrait sûr de la clef.

Le créer en dur n'aurait aucun intérêt car le montage masque les droits
d'origine sur le répertoire.

L'automonteur n'y peut rien
puisqu'il est impossible de monter une système de fichier ext3 (ou de
type UNIX en général) en forçant les droits et/ou propriétaires des
fichiers...


Je ne demande pas à modifier ce qu'il y a sur la clef, mais uniquement les
droits du point de montage. A priori l'automonteur devrait pouvoir le
faire, puisqu'il change droit, propriétaires et groupe pour la partition
vfat.


--
Cordialement

Dominique MICOLLET Email : enlever deux fr
Universite de Bourgogne
9, Avenue Alain SAVARY BP 47870 Tel : +33/(0)3-80-39-59-27
21078 DIJON CEDEX FRANCE Tfx : +33/(0)3-80-39-68-69

YBM
Le #1888875
YBM wrote:

La seule solution est de modifier une fois pour toutes les droits et/ou le
propriétaire du répertoire racine de la clé.


Ce répertoire est créé dynamiquement au moment de l'insertion de la clef
dans le connecteur USB.
Il est détruit lorsqu'on demande le retrait sûr de la clef.

Le créer en dur n'aurait aucun intérêt car le montage masque les droits
d'origine sur le répertoire.


Je parle pas des droits du répertoire dans lequel est monté la clef USB
*avant* montage, je parle des droits que tu y voit *après* montage, ceux
là sont les permissions de la racine de ta clef usb et sont stockées sur
elle.

L'automonteur n'y peut rien
puisqu'il est impossible de monter une système de fichier ext3 (ou de
type UNIX en général) en forçant les droits et/ou propriétaires des
fichiers...


Je ne demande pas à modifier ce qu'il y a sur la clef, mais uniquement les
droits du point de montage. A priori l'automonteur devrait pouvoir le
faire, puisqu'il change droit, propriétaires et groupe pour la partition
vfat.


Hum... Je viens de t'expliquer pour un système de fichiers de type UNIX
(comme ext3) c'est impossible, contrairement à vfat, ntfs, etc.


Dominique MICOLLET
Le #1888874
YBM wrote:

Je parle pas des droits du répertoire dans lequel est monté la clef USB
*avant* montage, je parle des droits que tu y voit *après* montage, ceux
là sont les permissions de la racine de ta clef usb et sont stockées sur
elle.



Ah...... J'avais mal compris

J'ai toujours cru que les droits sur la partition étaient définis par les
options de mount, par exemple l'option user (1), et j'ignorais donc qu'ils
étaient aussi mémorisés sur la partition elle-même.

Cela marche pile poil.

Merci


(1) option dont l'utilité me semble tout d'un coup bien moins évidente...


Cordialement

Dominique MICOLLET Email : enlever deux fr
Universite de Bourgogne
9, Avenue Alain SAVARY BP 47870 Tel : +33/(0)3-80-39-59-27
21078 DIJON CEDEX FRANCE Tfx : +33/(0)3-80-39-68-69

Nicolas George
Le #1888873
Dominique MICOLLET wrote in message
J'ai toujours cru que les droits sur la partition étaient définis par les
options de mount, par exemple l'option user (1), et j'ignorais donc qu'ils
étaient aussi mémorisés sur la partition elle-même.


Les options de mount servent uniquement quand on monte un filesystem qui n'a
aucun support des permissions de type Unix.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme