L'avenir du Blu-ray...

Le
kowalski
Bonjour,

L'extinction du Blu-ray, qu'on y croit ou pas, est un sujet
d'actualité qui préoccupe les professionnels et les amateurs de
vidéo.
Tout comme le CD, la vidéo a atteint une qualité honorable et
suffisante avec le DVD pour 99 % de la population, excluant 1% des
processeurs de vidéo-projecteurs qui diffusent des films sur plus de 2
mètres de base.
De ce point de vue, il est donc très difficile d'imposer un nouveau
format qui fasse le relais dans les foyers, bien que le terrain soit
déjà bien préparé, avec un taux de possession d'écran HD en const=
ante
progression.

Oui mais voilà les progrès techniques ne laissent pas beaucoup de
chance à la HD native. L'upscaling fait des merveilles dans les
téléviseurs et les nouvelles platines DVD même si les vendeurs
s'efforcent de passer sous silence cet aspect qui leur coupe l'herbe
sous le pied pour vendre du Blu-ray.

Du coup, on atteint un niveau de tricherie et de mensonge pour vendre
cette nouvelle technologie qui dépasse l'entendement.
On le voit ici notamment avec des photos truquées du genre avant/après
qui n'ont ni l'aspect d'une image HD, ni celui d'une image standard.
Mais pas seulement, de l'aveu d'un vendeur trop bavard, on nous
raconte n'importe quoi pour nous vendre du Blu-ray : Le DVD c'est
fini, le Blu-ray est 4 fois supérieur, et j'en passe des arguments
tous autant plus mensongers les uns que les autres. La pression est
forte pour les commerçants et pas seulement pour leur chiffre
d'affaire actuel mais aussi pour leur chiffre d'affaire futur.

La menace d'extinction est réelle pour le Blu-ray, même si les bonobos
du forum préfèrent croire les analyses tendancieuses et impartiales
concernant de bons résultats sur les ventes.
La vérité, c'est que le client n'adhère pas, à cause de la crise
économique ou par défaut d'y trouver un réel intérêt et on doit
s'attendre au mieux à une progression lente des ventes de ce format.

Mais le consommateur de vidéo dans tout cela, y perd t'il quelque
chose ?
Et bien non justement parce que le marché potentiel est vraiment
prometteur. La médiocrité des ventes des platines Blu-ray booste
l'innovation, la logique industrielle c'est de produire pour que ça se
vende. Et pour que ça se vende, il faut donner envie aux clients
d'acheter.
En n'achetant pas, on booste donc l'évolution des platines Blu-ray.
Vivement la 3D !

Me voilà donc, de fait, relégué au rang des clients qui font évolue=
r
le produit, et je dois l'avouer ça me fait plutôt plaisir !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
kannevine
Le #18473811
kowalski a écrit :
Bonjour,

L'extinction du Blu-ray, qu'on y croit ou pas, est un sujet
d'actualité qui préoccupe les professionnels et les amateurs de
vidéo.
Tout comme le CD, la vidéo a atteint une qualité honorable et
suffisante avec le DVD pour 99 % de la population, excluant 1% des
processeurs de vidéo-projecteurs qui diffusent des films sur plus de 2
mètres de base.
De ce point de vue, il est donc très difficile d'imposer un nouveau
format qui fasse le relais dans les foyers, bien que le terrain soit
déjà bien préparé, avec un taux de possession d'écran HD en constante
progression.

Oui mais voilà les progrès techniques ne laissent pas beaucoup de
chance à la HD native. L'upscaling fait des merveilles dans les
téléviseurs et les nouvelles platines DVD même si les vendeurs
s'efforcent de passer sous silence cet aspect qui leur coupe l'herbe
sous le pied pour vendre du Blu-ray.

Du coup, on atteint un niveau de tricherie et de mensonge pour vendre
cette nouvelle technologie qui dépasse l'entendement.
On le voit ici notamment avec des photos truquées du genre avant/après
qui n'ont ni l'aspect d'une image HD, ni celui d'une image standard.
Mais pas seulement, de l'aveu d'un vendeur trop bavard, on nous
raconte n'importe quoi pour nous vendre du Blu-ray : Le DVD c'est
fini, le Blu-ray est 4 fois supérieur, et j'en passe... des arguments
tous autant plus mensongers les uns que les autres. La pression est
forte pour les commerçants et pas seulement pour leur chiffre
d'affaire actuel mais aussi pour leur chiffre d'affaire futur.

La menace d'extinction est réelle pour le Blu-ray, même si les bonobos
du forum préfèrent croire les analyses tendancieuses et impartiales
concernant de bons résultats sur les ventes.
La vérité, c'est que le client n'adhère pas, à cause de la crise
économique ou par défaut d'y trouver un réel intérêt et on doit
s'attendre au mieux à une progression lente des ventes de ce format.

Mais le consommateur de vidéo dans tout cela, y perd t'il quelque
chose ?
Et bien non justement parce que le marché potentiel est vraiment
prometteur. La médiocrité des ventes des platines Blu-ray booste
l'innovation, la logique industrielle c'est de produire pour que ça se
vende. Et pour que ça se vende, il faut donner envie aux clients
d'acheter.
En n'achetant pas, on booste donc l'évolution des platines Blu-ray.
Vivement la 3D !

Me voilà donc, de fait, relégué au rang des clients qui font évoluer
le produit, et je dois l'avouer... ça me fait plutôt plaisir !



Mais tu n'as pas encore fini avec tes propos imbéciles!
Zaza
Le #18474321
kannevine a écrit :

Mais tu n'as pas encore fini avec tes propos imbéciles!



Tu cotes comme un goret ;-)
kowalski
Le #18474391
On 24 jan, 18:07, Zaza
kannevine a écrit :

> Mais tu n'as pas encore fini avec tes propos imbéciles!

Tu cotes comme un goret ;-)



les bonobos font ce qu'ils peuvent :-)
R. Daneel Olivaw
Le #18474471
> Mais tu n'as pas encore fini avec tes propos imbéciles!



Et vous vous n'avez pas finit de donner plus d'écho aux billevesées de
kowalksi qu'elles n'en méritent ?
kowalski
Le #18479011
On 24 jan, 18:38, "R. Daneel Olivaw"
Et vous vous n'avez pas finit de donner plus d'écho aux billevesées d e
kowalksi qu'elles n'en méritent ?



eh coco tu causes toujours avec un troll... :-D
Publicité
Poster une réponse
Anonyme