Besoin d'aide pour creer une société

Le
Dare Dare Motus
Bonjour,
Je travaille depuis 8 ou 9 ans ds un magasin de lunettes (opticiens)
Or celui ci se vend et est racheté par un couple d'amis a moi
Je devais partir pour creer un magasin mais ils m'ont convaincu de
rester et de prendre 25% des parts du magasin car ca leur evitera
d'etre present (ils ont deja 4 magasins);
on peut dire qu'ils ont bien confiance en moi.
Le probleme:
-Je n'ai pas de fric
-Ma femme possede un apport mais c son fric (nous sommes mariés en
separaton de bien)
-l'expert comptable ne veut pas m'augmenter (je passe d'opticien a
responsable de magasin, et meme "president"avec pleins de truc a faire
en plus et lui ne veut rien entendre)
Je vais donc creer une entreprise pour acheter mes parts, mais quel
montage dois je faire?? Avec ma femme?
En fait, je pense refuser car j'ai pas envi de bosser pour les autres
et sans big augmentation, je vois pas comment je pourrai financer mes
projets
Comment faire pour que le fric de ma femme soit le mien legalement?
(jamais je ne la roulerai, je ne suis pas comme ca)
Puis je faire un pret pour avoir un apport et faire un effet levier
meme si le banquier me l'a deconseillé? (ds ce cas, il me faut une
augmentation)
Bref, je suis ds le flou le plus total et la vente approche!!
merci d'avoir suivi, je sais je ne suis pas tres clair.

bonne journée

--
greg
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
deltaplan
Le #16086681
Dare Dare Motus
Je travaille depuis 8 ou 9 ans ds un magasin de lunettes (opticiens)
Or celui ci se vend et est racheté par un couple d'amis a moi
Je devais partir pour creer un magasin mais ils m'ont convaincu de
rester et de prendre 25% des parts du magasin car ca leur evitera
d'etre present (ils ont deja 4 magasins);
on peut dire qu'ils ont bien confiance en moi.
Le probleme:
-Je n'ai pas de fric



C'est un problème, mais l'argent ça peut s'emprunter, à une banque ou à
quelqu'un.

-Ma femme possede un apport mais c son fric (nous sommes mariés en
separaton de bien)
-l'expert comptable ne veut pas m'augmenter (je passe d'opticien a
responsable de magasin, et meme "president"avec pleins de truc a faire
en plus et lui ne veut rien entendre)



En quoi ça regarde l'expert comptable ? Si vous êtes salarié, c'est au
gérant de la société de décider s'il vous augmente ou pas. Si vous êtes
gérant vous-même, c'est en assemblée générale que votre rémunération est
fixée, ce sera alors une résolution devant être approuvée par les
associés. L'expert comptable n'a pas un seul mot à dire là-dessus (à la
limite, son rôle pourrait être d'alarmer le gérant de la société si vous
étiez trop peu payé, en-dessous du minimum conventionnel en particulier,
mais trop payé c'est pas son problème. Après c'est le gérant qui prend
ses responsabilités...)

Je vais donc creer une entreprise pour acheter mes parts, mais quel
montage dois je faire?? Avec ma femme?



Je ne comprend pas là. Le magasin de lunttes, c'est une société non ? Si
vous prenez 25% des parts, pourquoi créer une autre entreprise ? A moins
que vous ne parliez de holding familiale avec votre femme, qui serait
alors détentirice de ces 25% (et non vous-même en nom propre ?)

En fait, je pense refuser car j'ai pas envi de bosser pour les autres
et sans big augmentation, je vois pas comment je pourrai financer mes
projets
Comment faire pour que le fric de ma femme soit le mien legalement?
(jamais je ne la roulerai, je ne suis pas comme ca)



Deux solutions :
- Elle vous le prête, vous lui signez une reconnaissance de dette, et
vous la remboursez suivant des modalités à voir entre vous
- Elle vous fait une donation, mais là c'est lourdement taxé...

Eventuellement, si vous avez extrèmement confiance elle comme vous, elle
peut aussi prendre elle-même les parts, vous ne dites rien à personne (à
part à vos associés) et ça peut tourner comme ça pendant des années. Je
connais plein de boites qui fonctionnent comme ça depuis toujours, avec
des montages plus tordus les uns que les autres (du genre, le mari a
toutes les parts et nomme sa femme gérante, ou bien le mari et la femme
sont salariés dans la société et les parts sont toutes au nom du frère,
j'en passe et des meilleurs) Avec au pire un acte de cession de parts en
blanc gardé précieusement dans un coffre-fort quelque part où vous seul
avez la clé (au cas où ça tournerait au vinaigre, ou pour parer à
certaines éventualités comme un décès soudain de votre femme...)

Cela étant, je ne saurais que trop vous conseiller de faire ça de la
manière la plus propre possible, c'est à dire en toute logique un prêt
de votre femme, consigné par écrit avec un plan de remboursement bien
établi.

Puis je faire un pret pour avoir un apport et faire un effet levier
meme si le banquier me l'a deconseillé? (ds ce cas, il me faut une
augmentation)



Vous pouvez... Si vous trouvez un banquier (ou quelqu'un d'autre) qui
vous prête l'argent, et si les autres associés sont d'accord pour que
vous preniez plus de parts... (sauf si vous souhaitez uniquement
apporter cet argent en compte courant d'associé, sans augmenter votre %
dans la société)
Dare Dare Motus
Le #16086671
Deltaplan a présenté l'énoncé suivant :
Vous pouvez... Si vous trouvez un banquier (ou quelqu'un d'autre) qui
vous prête l'argent, et si les autres associés sont d'accord pour que
vous preniez plus de parts... (sauf si vous souhaitez uniquement
apporter cet argent en compte courant d'associé, sans augmenter votre %
dans la société)



dans l'idee, ma femme a 30 000 euro et j'aimerai en emprunter autant
Avec cet argent, on va pouvoir faire un mega pret , les banques sembent
ok, car l'affaire tourne pas trop mal
Il me faut ces 25%, ça represente 500 000 euro, c un gros magasin)
Dc je pensais creer un SAS avec ma femme actionnaire et cette SAS
detiendrait 25 % du magasin de lunette....
J'avais aussi pensé la mettre en compte courant d'associé ds la
premiere SAS, mais elle ne veut pas...
En fait, je souhaiterai avoir pluss d'apport pour prevoir si ca se
passe mal; de plus, il me faut une voiture , j'ai le deuxieme qui vient
d'arriver.... lol
Sinon, un truc m'echappe: Quel est l'interer ds les exemples tordus de
mettre tel ou tel personne gerante alors qu'ils n'apportent pas de
fond?
Y a t il des deductions que l'on me cacherait? hum hum hum, oui je
sais, je suis curieux.....
Est ce qu'en fait, ca serai pour masquer la donation?
merci
++++

--
greg
deltaplan
Le #16086661
Dare Dare Motus
Deltaplan a présenté l'énoncé suivant :
> Vous pouvez... Si vous trouvez un banquier (ou quelqu'un d'autre) qui
> vous prête l'argent, et si les autres associés sont d'accord pour que
> vous preniez plus de parts... (sauf si vous souhaitez uniquement
> apporter cet argent en compte courant d'associé, sans augmenter votre %
> dans la société)

dans l'idee, ma femme a 30 000 euro et j'aimerai en emprunter autant
Avec cet argent, on va pouvoir faire un mega pret , les banques sembent
ok, car l'affaire tourne pas trop mal
Il me faut ces 25%, ça represente 500 000 euro, c un gros magasin)



Attend, j'ai pas tout compris, il manque pas un 0 là ? (ou un en trop ?)
parce vous parlez de 30000 ¤ de votre femme plus 30000¤ empruntés, ça
fait jamais que 60000¤ tout ça...

Ou bien apparaitre comme ayant 60000¤ de fonds propres pour en emprunter
440000 et aligner ainsi 500k¤ ? Sachez que les banques demanderont
vraisemblablement des justificatifs sur l'origine de vos fonds propres
(justement pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'argent prêté...)

Sinon le plus simple en général pour emprunter autant, c'est de nantir
un bien qu'on possède, en général un bien immobilier, ou des parts dans
une autre société, des contrats d'assurance vie...

Dc je pensais creer un SAS avec ma femme actionnaire et cette SAS
detiendrait 25 % du magasin de lunette....
J'avais aussi pensé la mettre en compte courant d'associé ds la
premiere SAS, mais elle ne veut pas...
En fait, je souhaiterai avoir pluss d'apport pour prevoir si ca se
passe mal; de plus, il me faut une voiture , j'ai le deuxieme qui vient
d'arriver.... lol
Sinon, un truc m'echappe: Quel est l'interer ds les exemples tordus de
mettre tel ou tel personne gerante alors qu'ils n'apportent pas de
fond?



Que ça soit cette personne qui prenne les coups en cas de pépin
(typiquement, c'est une personne totalement insolvable, afin d'éviter
que le réel gérant prenne des risques sur ses biens...). Egalement, le
classique, ça permet au gérant de se prétendre simple salarié, et donc
de toucher des assédic si ça finit mal...

Ca peut aussi permettre d'éviter que des tiers sachent qui est
réellement derrière la société (j'ai connu ça par exemple dans le cas
d'un industriel qui a monté une société pour vendre ses propres
produits, mais qui ne voulait pas que ses distributeurs habituels sache
qu'il se mettait à leur faire de la concurrence, il a fait un montage
totalement informel selon lequel un ami à lui, que personne ne
connaissait, montait officiellement cette société, en échange de quoi
lui devenait gérant de la société de cet ami qui ne souhaitait pas en
être gérant mais plutôt simple commercial salarié pour les raisons
évoquées plus haut...)

Bien sûr, toutes ces manoeuvres tombent sous le coup de la loi, et en
cas d'enquête qui viendrait creuser un tant soit peu les implications
des uns et des autres, ce genre de vernis peut ne pas tenir bien
longtemps...
Papy Bernard
Le #16086651
Bonjour

De Deltaplan


Que ça soit cette personne qui prenne les coups en cas de pépin
(typiquement, c'est une personne totalement insolvable, afin d'éviter
que le réel gérant prenne des risques sur ses biens...). Egalement, le
classique, ça permet au gérant de se prétendre simple salarié, et donc
de toucher des assédic si ça finit mal...



N'en reste pas moins que c'est le gérant de droit qui doit assumer au moins
les frais de procédure et le gérant de fait poursuivi sur ses biens, s'il
lui en reste.

Deux bonnes lectures :

http://www.mon-expression.info/un-homme-de-paille

http://www.escroc.net/index.php


Bien sûr, toutes ces manoeuvres tombent sous le coup de la loi, et en
cas d'enquête qui viendrait creuser un tant soit peu les implications
des uns et des autres, ce genre de vernis peut ne pas tenir bien
longtemps...




--
A+
Papy Bernard
belloy
Le #16086561
"Dare Dare Motus"
Bonjour,
Je travaille depuis 8 ou 9 ans ds un magasin de lunettes (opticiens)
Or celui ci se vend et est racheté par un couple d'amis a moi
Je devais partir pour creer un magasin mais ils m'ont convaincu de rester
et de prendre 25% des parts du magasin car ca leur evitera d'etre present
(ils ont deja 4 magasins);
on peut dire qu'ils ont bien confiance en moi.
Le probleme:
-Je n'ai pas de fric
-Ma femme possede un apport mais c son fric (nous sommes mariés en
separaton de bien)
-l'expert comptable ne veut pas m'augmenter (je passe d'opticien a
responsable de magasin, et meme "president"avec pleins de truc a faire en
plus et lui ne veut rien entendre)
Je vais donc creer une entreprise pour acheter mes parts, mais quel
montage dois je faire?? Avec ma femme?
En fait, je pense refuser car j'ai pas envi de bosser pour les autres et
sans big augmentation, je vois pas comment je pourrai financer mes projets
Comment faire pour que le fric de ma femme soit le mien legalement?
(jamais je ne la roulerai, je ne suis pas comme ca)
Puis je faire un pret pour avoir un apport et faire un effet levier meme
si le banquier me l'a deconseillé? (ds ce cas, il me faut une
augmentation)
Bref, je suis ds le flou le plus total et la vente approche!!
merci d'avoir suivi, je sais je ne suis pas tres clair.

bonne journée

--
greg




1ère question :
Si vous n'avez pas de fric pour prendre 25% des parts (des parts de quoi
d'ailleurs?), comment aviez vous envisagé de créer un magasin?

2ème question :
Sous quelle structure est prévu l'acquisition du fonds de commerce? ou des
droits sociaux de l'entitié juridique existante ?

Quelques reflexions :
L'expert comptable n'a aucun pouvoir sur le sort de votre rémunèration.
Lisez la réponse motivée de deltaplan.

Créer une entreprise pour financer l'acquisition de vos parts ne me paraît
pas être une bonne solution... de quels sommes parlons nous ?

Pour que l'argent de votre femme devienne le vôtre, il suffit qu'elle vous
le donne, (taxation droits donation entre époux de 3,50 % à 40 % selon le
montant et réduction de droits dans certains cas).

Oui, vous pouvez faire un emprunt personnel pour financer votre apport.

Il y d'autres solutions plus motivantes pour vous, mais dites nous d'abord,
ce qui doit être acheté :
- Le fonds de commerce de lunettes?
- Les droits sociaux de l'entité jurique exploitant le fonds?

Le prix de cession serait de 2 000 000 d'euros? J'ai bien compris?
Dare Dare Motus
Le #16085781
belloy a présenté l'énoncé suivant :





Tout d'abord, merci pour votre reponse
1ère question :
Si vous n'avez pas de fric pour prendre 25% des parts (des parts de quoi
d'ailleurs?), comment aviez vous envisagé de créer un magasin?


25% du magasin (qui coute 2 million comme bien calculé plus bas)
Sinon, pour creer MON propre magasin, le probleme aurait été le meme,
mais je pense que j'aurai pu avoir quelques aides minimes (je sais je
reve peut etre)

2ème question :
Sous quelle structure est prévu l'acquisition du fonds de commerce? ou des
droits sociaux de l'entitié juridique existante ?


on fonderait une SAS (ai je bien repondu?)

Quelques reflexions :
L'expert comptable n'a aucun pouvoir sur le sort de votre rémunèration. Lisez
la réponse motivée de deltaplan.

Créer une entreprise pour financer l'acquisition de vos parts ne me paraît
pas être une bonne solution... de quels sommes parlons nous ?


En fait, ds la société créée je serai actionnaire a 99%, ma femme a 1%
et son argent entrerai alors en compte courant d'associé remunéré a
hauteur de 5% (a peu pres)

Pour que l'argent de votre femme devienne le vôtre, il suffit qu'elle vous le
donne, (taxation droits donation entre époux de 3,50 % à 40 % selon le
montant et réduction de droits dans certains cas).


Est ce que je peux signer une reconnaissance de dette en echange pour
eviter de payer ces taxes?
Sur 30 ou 40 000 euro, ca represente plutot 3 ou 40% ?

Oui, vous pouvez faire un emprunt personnel pour financer votre apport.


Je suis en train d'etudier des prets sur l'honneur ou ce type là de
pret:
http://www.aquitaine-entreprendre.com/creation.htm
Ca pourrait me permettre d'avoir 20 000 euro d'apport en mon nom...


Il y d'autres solutions plus motivantes pour vous, mais dites nous d'abord,
ce qui doit être acheté :
- Le fonds de commerce de lunettes?


C'est la vente de part de la société et non du fond de commerce

- Les droits sociaux de l'entité jurique exploitant le fonds?


Là, je seche, je comprends pas bien



Le prix de cession serait de 2 000 000 d'euros? J'ai bien compris?


Oui
*Quelles sont donc les solutions motivantes ?* ;-)
On peut poursuivre par mail si vous preferez, mais je pense que ca peut
apporter des idées a certains qui seraient ds un cas similaire au mien

merci encore et bonne journée (ou soirée)

--
greg
Dare Dare Motus
Le #16085771
Après mûre réflexion, Deltaplan a écrit :
Dare Dare Motus
Deltaplan a présenté l'énoncé suivant :
Vous pouvez... Si vous trouvez un banquier (ou quelqu'un d'autre) qui
vous prête l'argent, et si les autres associés sont d'accord pour que
vous preniez plus de parts... (sauf si vous souhaitez uniquement
apporter cet argent en compte courant d'associé, sans augmenter votre %
dans la société)



dans l'idee, ma femme a 30 000 euro et j'aimerai en emprunter autant
Avec cet argent, on va pouvoir faire un mega pret , les banques sembent
ok, car l'affaire tourne pas trop mal
Il me faut ces 25%, ça represente 500 000 euro, c un gros magasin)



Attend, j'ai pas tout compris, il manque pas un 0 là ? (ou un en trop ?)
parce vous parlez de 30000 ¤ de votre femme plus 30000¤ empruntés, ça
fait jamais que 60000¤ tout ça...


En fait, le magasin est racheté a hauteur de 2M d'euro
Dc 25% represente 500 000 euro ; j'avais oublié ce point de detail
initialement
Sinon, le banquier m'a dit que ca servait a rien d'enprunter 30 000
pour financer un GROS credit, il preferait me preter la totalité de ce
qu'il pourrait.....

Ou bien apparaitre comme ayant 60000¤ de fonds propres pour en emprunter
440000 et aligner ainsi 500k¤ ? Sachez que les banques demanderont
vraisemblablement des justificatifs sur l'origine de vos fonds propres
(justement pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'argent prêté...)


Est ce grave si l'argent est prétée sachant que meme si mon salaire ne
bouge pas bcp, il bougera legerement car j'ai negocié un interressement
sur la difference de CA

Sinon le plus simple en général pour emprunter autant, c'est de nantir
un bien qu'on possède, en général un bien immobilier, ou des parts dans
une autre société, des contrats d'assurance vie...


Ca me fait peur de nantir ma maison.... là, je sais, je suis frileux,
surtout que c'est comme ca que ca se passe generalement

Dc je pensais creer un SAS avec ma femme actionnaire et cette SAS
detiendrait 25 % du magasin de lunette....
J'avais aussi pensé la mettre en compte courant d'associé ds la
premiere SAS, mais elle ne veut pas...
En fait, je souhaiterai avoir pluss d'apport pour prevoir si ca se
passe mal; de plus, il me faut une voiture , j'ai le deuxieme qui vient
d'arriver.... lol
Sinon, un truc m'echappe: Quel est l'interer ds les exemples tordus de
mettre tel ou tel personne gerante alors qu'ils n'apportent pas de
fond?



Que ça soit cette personne qui prenne les coups en cas de pépin
(typiquement, c'est une personne totalement insolvable, afin d'éviter
que le réel gérant prenne des risques sur ses biens...). Egalement, le
classique, ça permet au gérant de se prétendre simple salarié, et donc
de toucher des assédic si ça finit mal...

Ca peut aussi permettre d'éviter que des tiers sachent qui est
réellement derrière la société (j'ai connu ça par exemple dans le cas
d'un industriel qui a monté une société pour vendre ses propres
produits, mais qui ne voulait pas que ses distributeurs habituels sache
qu'il se mettait à leur faire de la concurrence, il a fait un montage
totalement informel selon lequel un ami à lui, que personne ne
connaissait, montait officiellement cette société, en échange de quoi
lui devenait gérant de la société de cet ami qui ne souhaitait pas en
être gérant mais plutôt simple commercial salarié pour les raisons
évoquées plus haut...)


oui, mais bof, ca me branche pas tout ca


Bien sûr, toutes ces manoeuvres tombent sous le coup de la loi, et en
cas d'enquête qui viendrait creuser un tant soit peu les implications
des uns et des autres, ce genre de vernis peut ne pas tenir bien
longtemps...



merci pour vos explications...

--
greg
deltaplan
Le #16085751
Dare Dare Motus
Après mûre réflexion, Deltaplan a écrit :
> Dare Dare Motus >
>> Deltaplan a présenté l'énoncé suivant :
>>> Vous pouvez... Si vous trouvez un banquier (ou quelqu'un d'autre) qui
>>> vous prête l'argent, et si les autres associés sont d'accord pour que
>>> vous preniez plus de parts... (sauf si vous souhaitez uniquement
>>> apporter cet argent en compte courant d'associé, sans augmenter votre %
>>> dans la société)
>>
>> dans l'idee, ma femme a 30 000 euro et j'aimerai en emprunter autant
>> Avec cet argent, on va pouvoir faire un mega pret , les banques sembent
>> ok, car l'affaire tourne pas trop mal
>> Il me faut ces 25%, ça represente 500 000 euro, c un gros magasin)
>
> Attend, j'ai pas tout compris, il manque pas un 0 là ? (ou un en trop ?)
> parce vous parlez de 30000 ¤ de votre femme plus 30000¤ empruntés, ça
> fait jamais que 60000¤ tout ça...
En fait, le magasin est racheté a hauteur de 2M d'euro
Dc 25% represente 500 000 euro ; j'avais oublié ce point de detail
initialement
Sinon, le banquier m'a dit que ca servait a rien d'enprunter 30 000
pour financer un GROS credit, il preferait me preter la totalité de ce
qu'il pourrait.....



C'est l'évidence même.

> Ou bien apparaitre comme ayant 60000¤ de fonds propres pour en emprunter
> 440000 et aligner ainsi 500k¤ ? Sachez que les banques demanderont
> vraisemblablement des justificatifs sur l'origine de vos fonds propres
> (justement pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'argent prêté...)
Est ce grave si l'argent est prétée sachant que meme si mon salaire ne
bouge pas bcp, il bougera legerement car j'ai negocié un interressement
sur la difference de CA



C'est grave dans la mesure où ça réduit d'autant votre réel apport
personnel... Pour l'obtention du prêt ça change beaucoup de choses.

Emprunter n'a d'intérêt que si cela vous permet de limiter le coût de
l'emprunt, dans le cas par exemple où vous pouvez trouver des gens dans
votre entourage qui accepteraient de vous prêter de l'argent sans
intérêts. Mais sachez aussi que dans certaines conditions, si vous
obtenez un prêt bancaire, vous avez la possibilité de le compléter avec
des prêts à taux 0, renseignez-vous à votre chambre de commerce, ou à
l'APCE.

> Sinon le plus simple en général pour emprunter autant, c'est de nantir
> un bien qu'on possède, en général un bien immobilier, ou des parts dans
> une autre société, des contrats d'assurance vie...
Ca me fait peur de nantir ma maison.... là, je sais, je suis frileux,
surtout que c'est comme ca que ca se passe generalement



Oui mais faut comprendre les banques aussi, vous pensez qu'elles vont
vous prêter une telle somme sans aucune garantie ?
edgar
Le #16085611
"Dare Dare Motus"
Bonjour,
Je travaille depuis 8 ou 9 ans ds un magasin de lunettes (opticiens)
Or celui ci se vend et est racheté par un couple d'amis a moi
Je devais partir pour creer un magasin mais ils m'ont convaincu de rester
et de prendre 25% des parts du magasin car ca leur evitera d'etre present
(ils ont deja 4 magasins);



entreprise individuelle ou sarl dont vous seriez le gerant
ou gerant "de paille)
la personne responsable ne devrait-elle pas avoir le diplome d'opticien?
deltaplan
Le #16070301
Dare Dare Motus
belloy a présenté l'énoncé suivant :
>>
Tout d'abord, merci pour votre reponse
> 1ère question :
> Si vous n'avez pas de fric pour prendre 25% des parts (des parts de quoi
> d'ailleurs?), comment aviez vous envisagé de créer un magasin?
25% du magasin (qui coute 2 million comme bien calculé plus bas)
Sinon, pour creer MON propre magasin, le probleme aurait été le meme,
mais je pense que j'aurai pu avoir quelques aides minimes (je sais je
reve peut etre)



Ca ne change pas grand chose, tu peux aussi avoir les mêmes aides pour
une reprise de société, à plus forte raison si tu en es salarié. L'état
et les collectivités adorent les cas de salariés qui reprennent la
société où ils travaillent, ça fait de belles histoires à raconter dans
les conférences de presse et dans les réceptions, pour dire "mais vous
voyez, tous les salariés ne sont pas d'infâmes socialo-communistes, il y
en a qui s'intéressent vraiment à leur entreprise..."

> Quelques reflexions :
> L'expert comptable n'a aucun pouvoir sur le sort de votre rémunèration.
> Lisez la réponse motivée de deltaplan.
>
> Créer une entreprise pour financer l'acquisition de vos parts ne me paraît
> pas être une bonne solution... de quels sommes parlons nous ?
En fait, ds la société créée je serai actionnaire a 99%, ma femme a 1%
et son argent entrerai alors en compte courant d'associé remunéré a
hauteur de 5% (a peu pres)



Danger là, gros danger, faut bien blinder l'affaire au niveau juridique.
J'espère pour toi que tout va bien avec ta femme, et que rien ne lui
arrivera, mais si un beau jour elle (ou un de ses héritiers) réclame le
remboursement immédiat du compte courant d'associé (qui, sauf mention
contraire dans les statuts de la société, peut être exigé à tout
moment), c'est un coup à tout perdre d'un coup.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme