Bien ou pas ?

Le
Stephan Peccini
Je pense que c'est la première fois que cela arrive ou tout au moins,
c'est la première fois que je remarque cela.

Adobe vient en effet de lancer la mouture 64 bits de son lecteur flash
version 10 pour Linux avant de la proposer pour Mac ou Windows. Testé
pour ma part et tout semble OK.

Même si ce n'est pas libre (on peut rêver), c'est étonnant de voir un
éditeur privilégier d'abord Linux. Est-ce un signe ou simplement un
constat que Linux devient incontournable ou que développer en 64 bits
pour Windows est plus compliqué ?

--
Stéphan Peccini
Les photos : <URL:http://photonature.fr>
Les Pyrénées : <URL:http://photonature.fr/pyrenees>
Le blog : <URL:http://pyrenees.peccini.fr>
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry B.
Le #17889031
--{ Stephan Peccini a plopé ceci: }--

Même si ce n'est pas libre (on peut rêver), c'est étonnant de voir un
éditeur privilégier d'abord Linux. Est-ce un signe ou simplement un
constat que Linux devient incontournable ou que développer en 64 bits
pour Windows est plus compliqué ?



Je retiens volontiers la dernière hypothèse.

voir http://la.buvette.org/tech/CPU/evolution-inside.html
et remarquer que l'évolution des Windows s'est faite en
trainant la patte après les processeurs Intels.

--
c:> attrib -s -r -h -a %systemroot%system32ntoskrnl.exe
c:> del %systemroot%system32ntoskrnl.exe
Jonathan ROTH
Le #17889961
Le 19.11.2008 03:51, Stephan Peccini s'exprima:
Est-ce un signe ou simplement un
constat que Linux devient incontournable ou que développer en 64 bits
pour Windows est plus compliqué ?




Je penses que oui, ajouté au fait que la plupart du temps, quand on est
sous Linux 64 bits, c'est comme on dit "pure 64", pas de code 32 bits. A
l'opposé, Windows 64 bits peut executer, nativement si je puis dire, du
code 32 bits. Donc, hors nspluginwrapper, sous Linux ils sont obligés de
pondre du 64 bits, sous Windows c'est juste pour que Robert fasse le
kéké parce qu'il a 64 bits sur son Flash.

Mis à part ça, je penses qu'il est également plus facile de développer
sous Linux, code source toussa...
Mihamina Rakotomandimby
Le #17890191
Jonathan ROTH wrote:
Mis à part ça, je penses qu'il est également plus facile de développer
sous Linux, code source toussa...



Faut voir ce que sont certains "codes sources" aussi, hein ;-)
Des fois, ça fait pleurer.

--
Huile Essentielle de Camphre http://www.huile-camphre.fr
Patrick Lamaizière
Le #17892131
Stephan Peccini écrivait

Même si ce n'est pas libre (on peut rêver), c'est étonnant de voir un
éditeur privilégier d'abord Linux. Est-ce un signe ou simplement un
constat que Linux devient incontournable ou que développer en 64 bits
pour Windows est plus compliqué ?



Ils veulents utiliser les utilisateurs de linux comme beta testeurs ?
Linux avec ses 0.00% de part de marché si ça marche pô c'est pas très
grave.

J'ai cru comprendre aussi que la version 32 bits était pas super fiable,
devrait pas finir le truc plutôt ?
Thierry B.
Le #17910421
--{ Mihamina Rakotomandimby a plopé ceci: }--

Faut voir ce que sont certains "codes sources" aussi, hein ;-)
Des fois, ça fait pleurer.



Tu en as trop dit. Ou pas assez. Chic, une liste.

--
D'ailleurs si un type faisait du syndicalisme sans se cagouler, ça ne
voudrait pas dire qu'il a un caractère anormalement viril. Ce serait
probablement un délégué syndical en train d'essayer de se faire réélire.
--{ DL, in fr.usenet.divers }--
Jean-Marc Desperrier
Le #17916071
Patrick Lamaizière wrote:
J'ai cru comprendre aussi que la version 32 bits était pas super fiable,
devrait pas finir le truc plutôt ?



Elle corrige au moins pas mal de chose de la version 9, dont le bug
d'empêcher Firefox d'envoyer un rapport de bug en cas de crash.
Mihamina Rakotomandimby
Le #17916241
Thierry B. wrote:
Faut voir ce que sont certains "codes sources" aussi, hein ;-)
Des fois, ça fait pleurer.


Tu en as trop dit. Ou pas assez. Chic, une liste.



Non, on parlerait alors de mes codes sources... trop honte.

--
Huile Essentielle de Camphre http://www.huile-camphre.fr
Infogerance http://www.infogerance.us
(Serveurs, Postes de travail, Développement logiciel)
nicolas vigier
Le #17918711
On 2008-11-19, Jonathan ROTH
Le 19.11.2008 03:51, Stephan Peccini s'exprima:
Est-ce un signe ou simplement un
constat que Linux devient incontournable ou que développer en 64 bits
pour Windows est plus compliqué ?




Je penses que oui, ajouté au fait que la plupart du temps, quand on est
sous Linux 64 bits, c'est comme on dit "pure 64", pas de code 32 bits. A
l'opposé, Windows 64 bits peut executer, nativement si je puis dire, du
code 32 bits. Donc, hors nspluginwrapper, sous Linux ils sont obligés de
pondre du 64 bits, sous Windows c'est juste pour que Robert fasse le
kéké parce qu'il a 64 bits sur son Flash.



Heu non, absolument aucun probleme pour executer du code 32bits sur une
machine avec un kernel 64. Il suffit d'avoir toutes les librairies
necessaires installées en 32bits. Je ne sais pas comment c'est geré sur
les autres distributions, mais sur une Mandriva il suffit de configurer
les depot de packages 32bits (en plus des 64), et d'installer le
programme depuis ce depot pour avoir la version 32bits et toutes les
libs necessaires.
Pascal Hambourg
Le #17932431
Salut,

Stephan Peccini a écrit :

Adobe vient en effet de lancer la mouture 64 bits de son lecteur flash
version 10 pour Linux avant de la proposer pour Mac ou Windows.



"La" mouture 64 bits ? Tu veux dire la version pour x86_64 ?
Jonathan ROTH
Le #17933331
nicolas vigier a écrit :
On 2008-11-19, Jonathan ROTH
Le 19.11.2008 03:51, Stephan Peccini s'exprima:
Est-ce un signe ou simplement un
constat que Linux devient incontournable ou que développer en 64 bits
pour Windows est plus compliqué ?



Je penses que oui, ajouté au fait que la plupart du temps, quand on est
sous Linux 64 bits, c'est comme on dit "pure 64", pas de code 32 bits. A
l'opposé, Windows 64 bits peut executer, nativement si je puis dire, du
code 32 bits. Donc, hors nspluginwrapper, sous Linux ils sont obligés de
pondre du 64 bits, sous Windows c'est juste pour que Robert fasse le
kéké parce qu'il a 64 bits sur son Flash.



Heu non, absolument aucun probleme pour executer du code 32bits sur une
machine avec un kernel 64.



Tout à fait d'accord, hésitant pour le 64 bits, j'ai commencé par mettre
un noyau 64 bits, le reste en 32, sans aucun soucis.

Il suffit d'avoir toutes les librairies
necessaires installées en 32bits.



Certes, le fait est que Windows 64 bits éxecute du 32 bits 'out of the
box', pas Linux. De ce fait, le Windowsien n'a pas à s'emm^W^Wchercher à
tout prix du 64 bits, ni installer les librairies 32 bits.
Il installe du 32 bits, ça marche, il est content, CQFD: pas besoin de
64 bits sous Windows.

Je ne sais pas comment c'est geré sur
les autres distributions, mais sur une Mandriva il suffit de configurer
les depot de packages 32bits (en plus des 64), et d'installer le
programme depuis ce depot pour avoir la version 32bits et toutes les
libs necessaires.




Sur Debian (et Ubuntu sauf erreur), il suffit d'installer le paquet
ia32-libs qui est dispo sur les dépôts 64 bits.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme