Blessure corporelle sur station d'autoroute

Le
lflps
Bonjour,
Une de mes amies s'est méchamment blessée sur une station d'autoroute
(fracture ouverte totale de la cheville), plus précisément sur les
marches en sortant de la station.
Aux dire des secours (pompiers et personnels de santé à l'hôpital),
c'est récurrent à cet endroit et ça relève d'un aménagement dangereux.
Mon amie souhaiterait porter plainte, à la fois pour obtenir juste
réparation pour son préjudice (elle n'a pas de mutuelle et cet accident
l'immobilise pour de longs mois) et aussi pour que ça n'arrive plus.

Pourriez-vous nous conseiller sur la marche à suivre ? Qui est supposé
responsable ? La station, la société d'autoroute donnant concession ?

Bonne journée,
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moisse
Le #23696861
lflps a formulé ce lundi :
Bonjour,
Une de mes amies s'est méchamment blessée sur une station d'autoroute
(fracture ouverte totale de la cheville), plus précisément sur les marches en
sortant de la station.
Aux dire des secours (pompiers et personnels de santé à l'hôpital), c'est
récurrent à cet endroit et ça relève d'un aménagement dangereux.



Se méfier de ce genre de propos venat parfois de personnes (personnel
de l'hopital) qui n'ont jamais vu les lieux.
Mon amie souhaiterait porter plainte, à la fois pour obtenir juste réparation
pour son préjudice (elle n'a pas de mutuelle et cet accident l'immobilise
pour de longs mois) et aussi pour que ça n'arrive plus.



Quelque soit la voie retenue (civile ou pénale) le conseil d'un avocat
s'avère indispensable.
Prévoir de longues années, des expertises à financer... Donc partir à
coup sûr.
En effet votre amie doit bien savoir s'il s'agit d'une maladresse de sa
part, d'un incident inopiné ou si réellement l'endroit est dangereux.
Dans ce genre de litige on considère que le déplacement est effectué
par une personne en possesssion de ses moyens physiques (exemple des
montées et descentes des trains).

Pourriez-vous nous conseiller sur la marche à suivre ?



Consulter un avocat local, qui pourra ainsi vérifier les assertions sur
la répétitivité d'incidents au même endroit.
Qui est supposé
responsable ? La station, la société d'autoroute donnant concession ?


L'exploitant de la station a priori, mais il est possible d'attraire
tout le monde (construteur, exploitant, propriétaire) solidairement.

Bonne journée,
Deltaplan
Le #23699641
On 29/08/2011 10:19, moisse wrote:
lflps a formulé ce lundi :
Bonjour,
Une de mes amies s'est méchamment blessée sur une station d'autoroute
(fracture ouverte totale de la cheville), plus précisément sur les
marches en sortant de la station.
Aux dire des secours (pompiers et personnels de santé à l'hôpital),
c'est récurrent à cet endroit et ça relève d'un aménagement dangereux.



Se méfier de ce genre de propos venat parfois de personnes (personnel de
l'hopital) qui n'ont jamais vu les lieux.



En même temps, sur un escalier, c'est vite vu : il y a des normes de
construction extrêmement précises, soit elles sont respectées soit elles
ne le sont pas.
JCL
Le #23700461
lflps avait écrit le 29/08/2011 :
Bonjour,
Une de mes amies s'est méchamment blessée sur une station d'autoroute
(fracture ouverte totale de la cheville), plus précisément sur les marches en
sortant de la station.
Aux dire des secours (pompiers et personnels de santé à l'hôpital), c'est
récurrent à cet endroit et ça relève d'un aménagement dangereux.
Mon amie souhaiterait porter plainte, à la fois pour obtenir juste réparation
pour son préjudice (elle n'a pas de mutuelle et cet accident l'immobilise
pour de longs mois) et aussi pour que ça n'arrive plus.

Pourriez-vous nous conseiller sur la marche à suivre ? Qui est supposé
responsable ? La station, la société d'autoroute donnant concession ?

Bonne journée,



Il faudrait à mon avis regarder s'il y a une assurance qui couvre ce
genre d'évènement dans l'emprise de la station. Je ne suis pas juriste
mais à mon avis, il ne faut pas oublier ce coté des choses...

--
Jean-Claude
La photo numérique pour débutants et futur débutants
http://jcl.new.fr/
moisse
Le #23700831
JCL a formulé ce mardi :
lflps avait écrit le 29/08/2011 :
Bonjour,
Une de mes amies s'est méchamment blessée sur une station d'autoroute
(fracture ouverte totale de la cheville), plus précisément sur les marches
en sortant de la station.
Aux dire des secours (pompiers et personnels de santé à l'hôpital), c'est
récurrent à cet endroit et ça relève d'un aménagement dangereux.
Mon amie souhaiterait porter plainte, à la fois pour obtenir juste
réparation pour son préjudice (elle n'a pas de mutuelle et cet accident
l'immobilise pour de longs mois) et aussi pour que ça n'arrive plus.

Pourriez-vous nous conseiller sur la marche à suivre ? Qui est supposé
responsable ? La station, la société d'autoroute donnant concession ?

Bonne journée,



Il faudrait à mon avis regarder s'il y a une assurance qui couvre ce genre
d'évènement dans l'emprise de la station. Je ne suis pas juriste mais à mon
avis, il ne faut pas oublier ce coté des choses...



En quoi la garantie éventuelle d'un assureur change quelque chose aux
responsabilités que ce soit de la victime ou des responsables visés ?
Et comment vérifier la qualité et les contrats liés à l'existance d'une
station service ??
JPP
Le #23700911
"lflps" 4e5b3f69$0$24313$
Bonjour,
Une de mes amies s'est méchamment blessée sur une station d'autoroute
(fracture ouverte totale de la cheville), plus précisément sur les marches
en sortant de la station.
Aux dire des secours (pompiers et personnels de santé à l'hôpital), c'est
récurrent à cet endroit et ça relève d'un aménagement dangereux.
Mon amie souhaiterait porter plainte, à la fois pour obtenir juste
réparation pour son préjudice (elle n'a pas de mutuelle et cet accident
l'immobilise pour de longs mois) et aussi pour que ça n'arrive plus.

Pourriez-vous nous conseiller sur la marche à suivre ? Qui est supposé
responsable ? La station, la société d'autoroute donnant concession ?

Bonne journée,



Bonjour
Vous avez peut être une assistance juridique dans votre assurance ? A moins
d'un défaut flagrant du type trou non protégé ou d'un escalier auquel il
manque une marche je me rapproche de l'avis de "moisse". la jurisprudence
indique qu'il appartient aux personnes de regarder ou elles mettent les
pieds,
Bon courage
JPP
JCL
Le #23703721
moisse a émis l'idée suivante :

En quoi la garantie éventuelle d'un assureur change quelque chose aux
responsabilités que ce soit de la victime ou des responsables visés ?
Et comment vérifier la qualité et les contrats liés à l'existance d'une
station service ??



J'ai souvenir, dans ma jeunesse, d'une personne qui avait un
restaurant. Une personne plutot ivre montait l'escalier de son
restaurant. Elle l'a éconduite mais a suveillé sa redescente de
l'escalier. Elle m'a dit que s'il tombait, elle était responsable. J'ai
donc pensé que dans l'emprise d'un lieu privé, une chute est peut etre
couverte pas une assurance quelconque, et ce, pour couvrir l'absence de
mutuelle de la personne concernée, entre autres...

Cela n'exclue pas la recherche de responsabilité de celui qui a
construit l'escalier, etc... Mais peut-être que ce genre de couverture
n'existe pas...

Je lançais juste une piste.

--
Jean-Claude
La photo numérique pour débutants et futur débutants
http://jcl.new.fr/
moisse
Le #23705831
JCL avait soumis l'idée :
moisse a émis l'idée suivante :

En quoi la garantie éventuelle d'un assureur change quelque chose aux
responsabilités que ce soit de la victime ou des responsables visés ?
Et comment vérifier la qualité et les contrats liés à l'existance d'une
station service ??



J'ai souvenir, dans ma jeunesse, d'une personne qui avait un restaurant. Une
personne plutot ivre montait l'escalier de son restaurant. Elle l'a éconduite
mais a suveillé sa redescente de l'escalier. Elle m'a dit que s'il tombait,
elle était responsable. J'ai donc pensé que dans l'emprise d'un lieu privé,
une chute est peut etre couverte pas une assurance quelconque, et ce, pour
couvrir l'absence de mutuelle de la personne concernée, entre autres...

Cela n'exclue pas la recherche de responsabilité de celui qui a construit
l'escalier, etc... Mais peut-être que ce genre de couverture n'existe pas...

Je lançais juste une piste.



Oui mais comme vous le dites, il y a "responsabilité" et éventuellement
une assurance garantissant cette responsabilité.
Mais en aucun cas cette garantie n'implique ou n'exonère son initiateur
d'une responsabilité.
hommedepeu
Le #23712481
Le 30/08/2011 19:29, JCL a écrit :
moisse a émis l'idée suivante :

En quoi la garantie éventuelle d'un assureur change quelque chose aux
responsabilités que ce soit de la victime ou des responsables visés ?
Et comment vérifier la qualité et les contrats liés à l'existance
d'une station service ??



J'ai souvenir, dans ma jeunesse, d'une personne qui avait un restaurant.
Une personne plutot ivre montait l'escalier de son restaurant. Elle l'a
éconduite mais a suveillé sa redescente de l'escalier. Elle m'a dit que
s'il tombait, elle était responsable. J'ai donc pensé que dans l'emprise
d'un lieu privé, une chute est peut etre couverte pas une assurance
quelconque, et ce, pour couvrir l'absence de mutuelle de la personne
concernée, entre autres...

Cela n'exclue pas la recherche de responsabilité de celui qui a
construit l'escalier, etc... Mais peut-être que ce genre de couverture
n'existe pas...



j'irè plus loin, ces la responsabilitais de celui qui, le premié a eu
l'id d'inventé l'esaclié qui doi ètre mise en cose (toujour mon lapun),
mè ces qui l'unvanteur de les scalié?

--
hommedepeu-mais-pasrien
JCL
Le #23713441
moisse avait écrit le 31/08/2011 :
JCL avait soumis l'idée :
moisse a émis l'idée suivante :

En quoi la garantie éventuelle d'un assureur change quelque chose aux
responsabilités que ce soit de la victime ou des responsables visés ?
Et comment vérifier la qualité et les contrats liés à l'existance d'une
station service ??



J'ai souvenir, dans ma jeunesse, d'une personne qui avait un restaurant.
Une personne plutot ivre montait l'escalier de son restaurant. Elle l'a
éconduite mais a suveillé sa redescente de l'escalier. Elle m'a dit que
s'il tombait, elle était responsable. J'ai donc pensé que dans l'emprise
d'un lieu privé, une chute est peut etre couverte pas une assurance
quelconque, et ce, pour couvrir l'absence de mutuelle de la personne
concernée, entre autres...

Cela n'exclue pas la recherche de responsabilité de celui qui a construit
l'escalier, etc... Mais peut-être que ce genre de couverture n'existe
pas...

Je lançais juste une piste.



Oui mais comme vous le dites, il y a "responsabilité" et éventuellement une
assurance garantissant cette responsabilité.
Mais en aucun cas cette garantie n'implique ou n'exonère son initiateur d'une
responsabilité.



Dans le dialogue on parlait beaucoup de responsabilité de la facon dont
est construit l'escalier, j'attirais juste l'attention qu'il fallait
peut etre aussi regarder sur la couverture que possède la station
service s'il y a un accident dans son emprise, indépendament de tout
défaut de conception.... Je lancais juste une piste...

--
Jean-Claude
La photo numérique pour débutants et futur débutants
http://jcl.new.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme