Bof...

Le
MELMOTH
Je viens de recevoir le fameux "Pulse/Soudrama" qu'a eu l'extrême
gentillesse de M'envoyer un (des rares) habitué de ce forum, qui se
reconnaîtra

En ai fait un rapide survol
Niveau _incroyablement BAS_ !
Pour la première fois, J'ai du foutre le bouton de volume de Mon
Accuphase à >12 H (réglage sur 18 dBJ'aurais pu le mettre sur 24 dB,
certesmais bofHabituellement, il est positionné sur # 9H) !
Le Mc faisant près de 2x400 watts, Je M'attendais quand même à du
"spectaculaire"Rebof

OhÉvidemment, le "bruit" de la cloche dure bien #60 secondesEt le
gong, potard à 12H, a lancé les vus-mètres jusqu'à 20 wattsEn écoute
"normale", même à fond la caisse (hard rock, orgue, jazz, fortissimo de
grands orchestres symphoniques etc), ça n'atteint quasiment jamais
les 2 à 3 watts ! (Je rappelle que les Heritage ont une sensibilité de
105 dB !)

Me demande bien comment quyfont, les rigolos de la revue idiophile
Prestige Audiovidéo, pour jusdecrâner à longueur de colonnes l'écoute
de ce disque avec des amplis de 30 ou 50 watts sur des enceintes de
90/92 dB (moyenne du "marché"), Moi !

Et puisÀ plus de 65 balais, Me"s pauvres esgourdes atteignent
difficilement les 10 000 Hz !Alors, hein !

Y aurait-il des raisons _techniques_ pour lesquelles ce disque a été
enregistré à in niveau _si bas_ ?

Jeposelaquestion©

Encore un grand merci à l'ami D.B

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Dominique Bourdeau
Le #22506851
"MELMOTH"
Je viens de recevoir le fameux "Pulse/Soudrama" qu'a eu l'extrême
gentillesse de M'envoyer un (des rares) habitué de ce forum, qui se
reconnaîtra...

En ai fait un rapide survol...
Niveau _incroyablement BAS_ !...
Pour la première fois, J'ai du foutre le bouton de volume de Mon Accuphase
à >12 H (réglage sur 18 dB...J'aurais pu le mettre sur 24 dB,
certes...mais bof...Habituellement, il est positionné sur # 9H) !...
Le Mc faisant près de 2x400 watts, Je M'attendais quand même à du
"spectaculaire"...Rebof...

Oh...Évidemment, le "bruit" de la cloche dure bien #60 secondes...Et le
gong, potard à 12H, a lancé les vus-mètres jusqu'à 20 watts...En écoute
"normale", même à fond la caisse (hard rock, orgue, jazz, fortissimo de
grands orchestres symphoniques etc...), ça n'atteint quasiment jamais les
2 à 3 watts ! (Je rappelle que les Heritage ont une sensibilité de 105 dB
!)...

Me demande bien comment quyfont, les rigolos de la revue idiophile
Prestige Audiovidéo, pour jusdecrâner à longueur de colonnes l'écoute de
ce disque avec des amplis de 30 ou 50 watts sur des enceintes de 90/92 dB
(moyenne du "marché"), Moi !...

Et puis...À plus de 65 balais, Me"s pauvres esgourdes atteignent
difficilement les 10 000 Hz !...Alors, hein !...

Y aurait-il des raisons _techniques_ pour lesquelles ce disque a été
enregistré à in niveau _si bas_ ?...

Jeposelaquestion©...

Encore un grand merci à l'ami D.B...



Si on écoute les plages finales (feu d'artifice, avions) au niveau ou
l'ampli est réglé pour écouter raisonnablement la première plage (boite à
musique) cela réveille les morts ! M'enfin il ne faut rien exagérer quand
même. L'objet est d'utiliser toute la dynamique de codage d'un CD (agiter
tous les bits du décodeur !) et de voir à niveaux faibles et forts ce qui
sort de la chaine, et le résultat est aussi révélateur de ce que nos
oreilles ne perçoivent qu'une partie de l'étendue de cette dynamique et
qu'il faut adapter les niveaux de l'ampli en fonction de ce que l'on écoute.

C'est un CD test et non pas un CD qu'on écoute d'un coup sans rien toucher
aux niveaux. Cela peut énerver mais ce n'est pas idiot.
Le Forgeron
Le #22511511
Le 26/08/2010 13:20, Dominique Bourdeau nous fit lire :


"MELMOTH" :

Y aurait-il des raisons _techniques_ pour lesquelles ce disque a été
enregistré à in niveau _si bas_ ?...

Jeposelaquestion©...

Encore un grand merci à l'ami D.B...



Si on écoute les plages finales (feu d'artifice, avions) au niveau ou
l'ampli est réglé pour écouter raisonnablement la première plage (boite
à musique) cela réveille les morts !



La subtilité est là justement, il faut régler le niveau sur la boite à
musique pour avoir le volume d'une vraie boite à musique, et pas plus.
C'est très petit. ça supporte assez peu le bruit ambiant.

M'enfin il ne faut rien exagérer
quand même. L'objet est d'utiliser toute la dynamique de codage d'un CD
(agiter tous les bits du décodeur !) et de voir à niveaux faibles et
forts ce qui sort de la chaine, et le résultat est aussi révélateur de
ce que nos oreilles ne perçoivent qu'une partie de l'étendue de cette
dynamique et qu'il faut adapter les niveaux de l'ampli en fonction de ce
que l'on écoute.

C'est un CD test et non pas un CD qu'on écoute d'un coup sans rien
toucher aux niveaux. Cela peut énerver mais ce n'est pas idiot.



CD de test oui, mais toucher au niveau une fois réglé par la première
piste, normalement non.

Et là arrive le drame des enceintes haut-rendements : sauf à avoir un
ampli corrigeant également la pente d'amplification à la baisse, ça
montre que le rendu n'est plus en adéquation avec les spécifications du
support: ça devient trop bruyant sur les plages de fin.

Un peu comme un film enregistré pour un gamma de 2.2 qu'on diffuserait
sur un écran à gamma linéaire (1): On peut être très content de
percevoir mieux les détails sombres, et les blancs restent blancs, mais
il y a un mauvais rendu des teintes intermédiaires, parfois subtiles,
qui n'ont plus le même équilibre avec les couleurs saturées. Pour
regarder l'élection du président de la république, ça suffit.

Ou pour prendre une antiquité: utiliser une cellule de tourne-disque MC
en position MM (ou inversement) et compenser avec le volume de l'ampli.

Pour l'étron (graphiquement, ça y ressemble beaucoup à l'analyseur
graphique: ça remplit bien partout pendant toute la durée) du tube
moderne en boucle à la radio, aucun problème de restitution (à +/- 3dB,
haut-rendement ou rendement normal, ça se sent peut).
Mais pour les plages de The Pulse (qui reste un CD de test), il va y
avoir des soucis.

Et voilà pourquoi, monsieur, votre fille est muette.
Dominique Bourdeau
Le #22512971
"Le Forgeron" 4c77f61f$0$31761$
Le 26/08/2010 13:20, Dominique Bourdeau nous fit lire :




CD de test oui, mais toucher au niveau une fois réglé par la première
piste, normalement non.



N'oubliez pas les courbes d'audition humaine ! Pour ce qui me concerne si je
règle la boite à musique pour un niveau raisonable à 3 m de distance
d'écoute, il m'est impossible de laissez ce niveau pour les dernières plages
d'écoute (feux d'artifice, avions).

Et là arrive le drame des enceintes haut-rendements : sauf à avoir un
ampli corrigeant également la pente d'amplification à la baisse, ça
montre que le rendu n'est plus en adéquation avec les spécifications du
support: ça devient trop bruyant sur les plages de fin.



Ce que j'ai dit ci-dessus tient compte de mes enceintes qui n'ont que 93 dB
de sensibilité '(ce n'est pas encore le très haut rendement !), donc cela ne
concerne pas que les enceintes de 105 dB de sensibilité même si
naturellement c'est encore plus manifeste pour ces dernières.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme