c'est ça, la justice??

Le
pierrette45
bonjour,
j'ai eu un locataire mauvais payeur, drogué, violent, qui m'avait
cassé le bras en fevrier 2006.
j'avais porté plainte, et tous les 1 ou 2 mois, je telephonnais au
commisariat pour savoir ou cela en était
a chaque fois, meme reponse, "c'est en cours, mais pas classé, on a
du
retard"
en mars 2007, j'ai fait une lettre au commisariat pour les relancer,
le locataire est en prison jusqu'a fin mai.(c'est seulement à cette
epoque que j'ai recupéré mon logement, je vous dit pas l'etat, tout
était cassé)
ma lettre fait bouger les choses, je suis convoqué le jour de sa
sortie de prison pour confrontation. A l'occasion, il m'a menacé sur
le parking en repartant(me faire la peau, cramer ma baraque, ect)
enfin, je suis convoqué au tribunal pour le jugement
c'était hier apres-midi.
j'ai pris quelques heures pour etre là (sans solde)

et là, je suis degoutéé, le procureur et la presidente m'anoncent
qu'il n'y aura pas jugement, que la prescription est d'un an, le
delai
etant passé, l'affaire s'arrete là!!!
alors là, je suis colere, j'ai relancé le commisariat regulierement,
ils ont pas fait l'enquete dans les 1 an, mais alors pourquoi tout ce
cirque, la confrontation en mai 2007 (deja prescription)
et la convocation au tribunal!!!
je sais que les prisons sont pleines, alors, est-ce que faire trainer
les dossiers pour l'instruction est un truc pour faire baisser les
jugements rendus?
je trouve cela lamentables pour les victimes qui n'obtiennent pas
reparation, et pour les coupables de delis qui rigolent de ne pas
etre
jugés, je suis écoeurée
un bras cassé par un locataire, et cette brute ne sera jamais
inquiété !!!!
je precise que durant l'audiance, mon afaire n'était pas la seule a
etre frappée de prescription !
si c'est ça, la justice!!!
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sylvain
Le #15838181
wrote:
bonjour,
j'ai eu un locataire mauvais payeur, drogué, violent, qui m'avait
cassé le bras en fevrier 2006.
j'avais porté plainte, et tous les 1 ou 2 mois, je telephonnais au
commisariat pour savoir ou cela en était
a chaque fois, meme reponse, "c'est en cours, mais pas classé, on a
du
retard"
en mars 2007, j'ai fait une lettre au commisariat pour les relancer,
le locataire est en prison jusqu'a fin mai.(c'est seulement à cette
epoque que j'ai recupéré mon logement, je vous dit pas l'etat, tout
était cassé)
ma lettre fait bouger les choses, je suis convoqué le jour de sa
sortie de prison pour confrontation. A l'occasion, il m'a menacé sur
le parking en repartant(me faire la peau, cramer ma baraque, ect...)
enfin, je suis convoqué au tribunal pour le jugement
c'était hier apres-midi.
j'ai pris quelques heures pour etre là (sans solde)

et là, je suis degoutéé, le procureur et la presidente m'anoncent
qu'il n'y aura pas jugement, que la prescription est d'un an, le
delai
etant passé, l'affaire s'arrete là!!!
alors là, je suis colere, j'ai relancé le commisariat regulierement,
ils ont pas fait l'enquete dans les 1 an, mais alors pourquoi tout ce
cirque, la confrontation en mai 2007 (deja prescription)
et la convocation au tribunal!!!
je sais que les prisons sont pleines, alors, est-ce que faire trainer
les dossiers pour l'instruction est un truc pour faire baisser les
jugements rendus?
je trouve cela lamentables pour les victimes qui n'obtiennent pas
reparation, et pour les coupables de delis qui rigolent de ne pas
etre
jugés, je suis écoeurée
un bras cassé par un locataire, et cette brute ne sera jamais
inquiété !!!!
je precise que durant l'audiance, mon afaire n'était pas la seule a
etre frappée de prescription !
si c'est ça, la justice!!!




Avant tout bon courrage


Cela ne m'étonne pas, la justice en France n'est faite que de vieux
bourgeois fonctionnaires sur-payés par rapport à ce qu'il fouttent, et cela
avec les impôts des gens qui bossent. Ils ne sont bons qu'a faire des leçons
de moralité a des gens qui travaillent dure dans le millieu concurenciel, en
se gavant des impôts des gens qui bossent.

C'est des vieux shnocks qui utilisent exprés un langage et des procédures
incompréhensibles pour faire passer n'importe quoi.

Ils vont faire chier les gens pour des conneries, et refuser de protéger les
citoyens des connards qui fouttent la merde.

Toujours a se protéger avec les "c'est pas nous c'est la loi, c'est la loi,
c'est la loi, j'y peut rien c'est la loi, gnagnagnagna !!!!!"

Tout pour inciter les gens à faire justice par eux même.

Ils passent leurs temps a juger les autres, et si on leurs fait une
remarque ou une observation, ils le prennent mal.

Une administration qui ne supporte pas la critique du peuple et la remise en
cause d'elle même, c'est le début de la dictature.


Crois-moi que si c'était un juge* ou un flic* qui aurait eu le bras cassé,
la justice serait intervenue bien vite et trés sévérement !!!

*Personnes qui vivent de nos impots pour se protéger eux même et qui en ont
rien a foutre de protéger le peuple qui payent les impots pour la justice.
Kloug
Le #15838141
, qui m'avait cassé le bras en fevrier 2006.

Estimez vous heureuse. Si vous aviez porté la main
sur lui, vous pouvez être sure que vous auriez été condamnée...
Sylvette
Le #15838111
a écrit :
[...]

Hé oui.

Mon fils s'est fait péter une dent (de devant, racine avec) par un gars
pour la raison suivante: "j'aime pas les judokas". On a porté plainte,
le gars, et ses deux potes qui tenaient mon fils pour recevoir le coup
ont été retrouvés. Confrontation, aveux. La maman du garçon a voulu
faire marcher son assurance. La police: Non, maintenant c'est le tribunal.
Ces petits voyous sont revenus sur leurs aveux.
Le tribunal: pas de témoin, affaire classée sans suite.

--
Sylvette
_Pat_ #;))
Le #15838081
Sylvette a écrit :
a écrit :
[...]

Hé oui.

Mon fils s'est fait péter une dent (de devant, racine avec) par un gars
pour la raison suivante: "j'aime pas les judokas". On a porté plainte,
le gars, et ses deux potes qui tenaient mon fils pour recevoir le coup
ont été retrouvés. Confrontation, aveux. La maman du garçon a voulu
faire marcher son assurance. La police: Non, maintenant c'est le tribunal.
Ces petits voyous sont revenus sur leurs aveux.
Le tribunal: pas de témoin, affaire classée sans suite.



morale de l'histoire : il les retrouve et les tabasse discrètement et
sans témoin, affaire classée...
c'est quand même dommage de devoir en arriver là....
vocatus
Le #15838071
"_Pat_ #;))" 4791e554$0$5215$
Sylvette a écrit :
a écrit :
[...]

Hé oui.

Mon fils s'est fait péter une dent (de devant, racine avec) par un gars
pour la raison suivante: "j'aime pas les judokas". On a porté plainte, le
gars, et ses deux potes qui tenaient mon fils pour recevoir le coup ont
été retrouvés. Confrontation, aveux. La maman du garçon a voulu faire
marcher son assurance. La police: Non, maintenant c'est le tribunal.
Ces petits voyous sont revenus sur leurs aveux.
Le tribunal: pas de témoin, affaire classée sans suite.



morale de l'histoire : il les retrouve et les tabasse discrètement et sans
témoin, affaire classée...
c'est quand même dommage de devoir en arriver là....



==
RE : non, surtout pas
il est judoka ;-)
et à un contre trois il n'a aucune chance

c'est un peu le coté pervers de la pratique de ce sport..on perd
ses reflexes " naturels" d'avant
.

V
vocatus
Le #15838061

bonjour,
j'ai eu un locataire mauvais payeur, drogué, violent, qui m'avait
cassé le bras en fevrier 2006.
j'avais porté plainte, et tous les 1 ou 2 mois, je telephonnais au
commisariat pour savoir ou cela en était
a chaque fois, meme reponse, "c'est en cours, mais pas classé, on a
du
retard"
en mars 2007, j'ai fait une lettre au commisariat pour les relancer,
le locataire est en prison jusqu'a fin mai.(c'est seulement à cette
epoque que j'ai recupéré mon logement, je vous dit pas l'etat, tout
était cassé)
ma lettre fait bouger les choses, je suis convoqué le jour de sa
sortie de prison pour confrontation. A l'occasion, il m'a menacé sur
le parking en repartant(me faire la peau, cramer ma baraque, ect...)
enfin, je suis convoqué au tribunal pour le jugement
c'était hier apres-midi.
j'ai pris quelques heures pour etre là (sans solde)

et là, je suis degoutéé, le procureur et la presidente m'anoncent
qu'il n'y aura pas jugement, que la prescription est d'un an, le
delai
etant passé, l'affaire s'arrete là!!!
alors là, je suis colere, j'ai relancé le commisariat regulierement,
ils ont pas fait l'enquete dans les 1 an, mais alors pourquoi tout ce
cirque, la confrontation en mai 2007 (deja prescription)
et la convocation au tribunal!!!
je sais que les prisons sont pleines, alors, est-ce que faire trainer
les dossiers pour l'instruction est un truc pour faire baisser les
jugements rendus?
je trouve cela lamentables pour les victimes qui n'obtiennent pas
reparation, et pour les coupables de delis qui rigolent de ne pas
etre
jugés, je suis écoeurée
un bras cassé par un locataire, et cette brute ne sera jamais
inquiété !!!!
je precise que durant l'audiance, mon afaire n'était pas la seule a
etre frappée de prescription !
si c'est ça, la justice!!!


=== Bonjour

mais entre deux si vous avez reçu des menaces verbales
sur le parking, pouvez pas renouveler une autre plainte
pour ce fait ?
Apparement vous n'étiez pas seule en conflit avec lui
et peut-être que la greffière ne savait pas ou ne pouvait pas
cumuler deux plaintes dont une en cours d'execution
sur le même individu
c'est au greffe que vous aurez une réponse, pas au commisariat


Yen a qui disent qu'elle est d'un bord politique la magistrature .?
.alors comme les élections approchent ...;-)
on fait peut-être tout pour mettre de l'huile sur le feu


( En tout cas jamais vu autant de maintenance, elagagage , balayage
renovation bas cotés etc tout pour rendre beau le paysage en ce moment
..devrait y avoir des élections tous les ans )

bon courage



V
ricazerty
Le #15837961
"pierette45"/"ricazerty"

(...)
je precise que durant l'audiance, mon afaire n'était pas
la seule a etre frappée de prescription !
si c'est ça, la justice!!!



Et voilà un excellent moyen pour faire baisser les chiffres
de la délinquence. Mercy quy ?...
_Pat_ #;))
Le #15837881
ricazerty a écrit :
"pierette45"/"ricazerty"

(...)
je precise que durant l'audiance, mon afaire n'était pas
la seule a etre frappée de prescription !
si c'est ça, la justice!!!



Et voilà un excellent moyen pour faire baisser les chiffres
de la délinquence. Mercy quy ?...



Carla Bruni ?
ricazerty
Le #15837841
"_Pat_ #;))"/"ricazerty"

(...)
je precise que durant l'audiance, mon afaire n'était pas
la seule a etre frappée de prescription !
si c'est ça, la justice!!!







Et voilà un excellent moyen pour faire baisser les chiffres
de la délinquence. Mercy quy ?...





Carla Bruni ?



Bruny ? Nooonnn !
Allez, encore un p'tit effort !...
Indice: ce sont le mêmes initiales en verlan...
enfin, presque.
Kidiwi
Le #15837791
C'est quoi qui vous étonne éxactement ?


bonjour,
j'ai eu un locataire mauvais payeur, drogué, violent, qui m'avait
cassé le bras en fevrier 2006.
j'avais porté plainte, et tous les 1 ou 2 mois, je telephonnais au
commisariat pour savoir ou cela en était
a chaque fois, meme reponse, "c'est en cours, mais pas classé, on a
du
retard"
en mars 2007, j'ai fait une lettre au commisariat pour les relancer,
le locataire est en prison jusqu'a fin mai.(c'est seulement à cette
epoque que j'ai recupéré mon logement, je vous dit pas l'etat, tout
était cassé)
ma lettre fait bouger les choses, je suis convoqué le jour de sa
sortie de prison pour confrontation. A l'occasion, il m'a menacé sur
le parking en repartant(me faire la peau, cramer ma baraque, ect...)
enfin, je suis convoqué au tribunal pour le jugement
c'était hier apres-midi.
j'ai pris quelques heures pour etre là (sans solde)

et là, je suis degoutéé, le procureur et la presidente m'anoncent
qu'il n'y aura pas jugement, que la prescription est d'un an, le
delai
etant passé, l'affaire s'arrete là!!!
alors là, je suis colere, j'ai relancé le commisariat regulierement,
ils ont pas fait l'enquete dans les 1 an, mais alors pourquoi tout ce
cirque, la confrontation en mai 2007 (deja prescription)
et la convocation au tribunal!!!
je sais que les prisons sont pleines, alors, est-ce que faire trainer
les dossiers pour l'instruction est un truc pour faire baisser les
jugements rendus?
je trouve cela lamentables pour les victimes qui n'obtiennent pas
reparation, et pour les coupables de delis qui rigolent de ne pas
etre
jugés, je suis écoeurée
un bras cassé par un locataire, et cette brute ne sera jamais
inquiété !!!!
je precise que durant l'audiance, mon afaire n'était pas la seule a
etre frappée de prescription !
si c'est ça, la justice!!!
Publicité
Poster une réponse
Anonyme