CÉLÀ TV et TERRITORIAL TV : décisions abrogées

Le
Thierry VIGNAUD
Dans la série des chaînes locales qui font faillite, le CSA publie au
journal officiel de ce 27 mars deux nouvelles décisions abrogeant des
décisions d'autorisation :

TERRITORIAL TV qui était autorisée notamment dans la Meuse et
Haute-Marne ;
CÉLÀ TV dans les Charentes-Maritimes.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
PP
Le #26346920
Le 27/03/2015 10:39, Thierry VIGNAUD a écrit :
Dans la série des chaînes locales qui font faillite, le CSA publie au
journal officiel de ce 27 mars deux nouvelles décisions abrogeant des
décisions d'autorisation :

TERRITORIAL TV qui était autorisée notamment dans la Meuse et
Haute-Marne ;
CÉLÀ TV dans les Charentes-Maritimes.






Salut,

Voyons Thierry, quel est ce codage de merde de l'entête dis donc ;) !
avour
Le #26346934
Thierry VIGNAUD a pensé très fort :
Dans la série des chaînes locales qui font faillite, le CSA publie au
journal officiel de ce 27 mars deux nouvelles décisions abrogeant des
décisions d'autorisation :

TERRITORIAL TV qui était autorisée notamment dans la Meuse et
Haute-Marne ;
CÉLÀ TV dans les Charentes-Maritimes.



effectivement dois pas en rester des tonnes notionalement des tV dite
locale, fiasco totale. 8-o

--
blog installation HC : http://avour79.blogspot.com



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
http://www.avast.com
Thierry VIGNAUD
Le #26346970
On Tue, 31 Mar 2015 21:00:44 +0200, avour
Thierry VIGNAUD a pensé très fort :
Dans la série des chaînes locales qui font faillite, le CSA publie au
journal officiel de ce 27 mars deux nouvelles décisions abrogeant des
décisions d'autorisation :

TERRITORIAL TV qui était autorisée notamment dans la Meuse et
Haute-Marne ;
CÉLÀ TV dans les Charentes-Maritimes.



effectivement dois pas en rester des tonnes notionalement des tV dite
locale, fiasco totale. 8-o



Si, il en reste beaucoup mais leur nombre diminue lentement au fil des années.
Sauf erreur de ma part, il devrait en rester 40 actuellement (TNT). Etat des
chaîns locales en novembre 2014 (représentation géographique du CSA°
http://cjoint.com/?EDbaCkFUD5F

ALSACE 20
ANGERS TELE
AZUR TV
BDM TV
BFM BUSINESS PARIS
BIP TV
CANAL 32
CINAPS TV
D!CI TV
DEMAIN IDF
GRAND LILLE TV
IDF 1
LA CHAINE NORMANDE
LDVTV
LM TV SARTHE
MATELE
MIRABELLE TV
N7 TV (TELENANTES appellation non officielle)
NORMANDIE TV
TEBEO
TEBESUD
TELE BOCAL
TELE PAESE
TELE TOULOUSE
TELEGRENOBLE
TELIM TV
TL7 HORIZON NUMERIQUE
TLC (TELEVISION LOCALE DU CHOLETAIS)
TLM (TELE LYON METROPOLE)
TV 7 BORDEAUX
TV 8 MONT BLANC
TV SUD CAMARGUE CEVENNES
TV SUD MONTPELLIER
TV SUD PROVENCE
TV TOURS
TV VENDEE
TVPI
TVR RENNES 35 BRETAGNE
VOSGES TELEVISION IMAGES PLUS
WEO LA TELE NORD PAS DE CALAIS

En France métropolitaine on a du avoir au plus fort 50 TV locales il y a 2
ans. Ça a été assez stable les nouvelles autorisations comblant les fermetures
mais depuis, anuellement, les fermetures commencent à dépasser les nouvelles
autorisations.

Par rapport à l'été 2012 on a perdu : CÉLÀ TV, iCI, NRJ PARIS, OPAL'TV,
TERRITORIAL TV, TY TELE, VOO TV. Les nouvelles chaînes devenant plus rares
comme TÉBÉSUD, FRANCE 24 (internationale mais diffusant localement en TNT), TV
SUD PO

En complément d'information et pas plus tard que ce matin, au JO du 31 mars,
le CSA va entendre le 8 avril prochain les 2 chaînes locales de Marseille et
Toulouse qui ont des difficultés financières.

La première demande des allègements de ses obligations conventionnelles en
matière de programmation locale et la deuxième doit être entendue par le CSA
suite tribunal de commerce de Toulouse le 29 mai, le CSA lui demandera des
explications sur ses difficultés financières.

Je rappelle que TLT (TELE TELOUSE) est la plus ancienne chaînes locale
hertzienne terrestre et ce qui est à remarquer dans ces 2 chaînes qui ont des
difficultés financières c'est que l'une émet sur la zone de Marseille (2e
ville française en terme de population intra-muros et Toulouse est qui est la
4e ville de France. Et je ne parle même pas des télespectateurs potentiels qui
reçoivent leurs émissions dans les communes limitrophes ou pas de ces deux
villes).

On voit clairement que la quantité de population desservie n 'est pas un
critère de viabilité pour une chaîne de TV locale, le cas de Paris est encore
plus flagrant vu les chaînes locales qui y ont fait faillite avec plusieurs
millions de télespectateurs potentiels (idem en radio pour la bande FM avec
des émetteurs sur la tour Eiffel), mais ce qui compte principalement c'est
l'attractivité des programmes qui n'est pas au rendezt-vous.

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme