Câble YUV avec 3 cinch ?

Le
Fabrice Doumax
Bonsoir,

une petite question. J'ai relié mon lecteur DVD à mon plasma en YUV avec 3
câbles cinch que j'avais sous la main (les sempiternels 2 audios rouge et
blanc et 1 vidéo jaune).
Or, seul le vidéo est en 75 ohms me semble-t-il, les deux audios étant en
50.

Vu la longueur du câble (à peine 1 mètre), cela n'a-t-il auune incidence sur
la qualité ou vaut-il mieux que je me fende d'un vrai câble YUV entièrement
en 75 ohms ?

Merci d'avance.
Bonne soirée.
F.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
bouchon
Le #8184451
Si tu es un perfectionniste, oui change ton câble.
autrement tu peux rester câbler ainsi.
bonne réception.


Fabrice Doumax a écrit :
Bonsoir,

une petite question. J'ai relié mon lecteur DVD à mon plasma en YUV avec 3
câbles cinch que j'avais sous la main (les sempiternels 2 audios rouge et
blanc et 1 vidéo jaune).
Or, seul le vidéo est en 75 ohms me semble-t-il, les deux audios étant en
50.

Vu la longueur du câble (à peine 1 mètre), cela n'a-t-il auune incidence sur
la qualité ou vaut-il mieux que je me fende d'un vrai câble YUV entièrement
en 75 ohms ?

Merci d'avance.
Bonne soirée.
F.









---
Avast! Antivirus: Message sortant propre.
Base antivirus (VPS): 000777-1, 26/09/2007
Test du: 27/09/2007 12:02:54
avast! - copyright (c) 1988-2007 ALWIL Software.
http://www.avast.com
Jean-Louis Matrat
Le #8184441
en ce 27/09/2007 00:17, Fabrice Doumax nous disait:

Or, seul le vidéo est en 75 ohms me semble-t-il, les deux audios étant en
50.



La notion d'impédance caractéristique pour les câbles audio est
parfaitement superflue, comme il se doit quand on a une source de
tension (basse impédance) qui débite dans une impédance élevée.
Gardez votre câble.

JLM
Marc Van Dyck
Le #8184401
Jean-Louis Matrat brought next idea :
en ce 27/09/2007 00:17, Fabrice Doumax nous disait:

Or, seul le vidéo est en 75 ohms me semble-t-il, les deux audios étant en
50.



La notion d'impédance caractéristique pour les câbles audio est parfaitement
superflue, comme il se doit quand on a une source de tension (basse
impédance) qui débite dans une impédance élevée.
Gardez votre câble.

JLM



Ce que vous dites ici est-il aussi valable pour les cables coaxiaux
mumériques, et ceci même s'ils sont de grande longueur ? J'ai relié
la sortie numérique de mon DVD à mon ampli HC avec un cable de liaison
pour subwoofer, le seul cable de longueur suffisante que j'ai pu
trouver
dans le court laps de temps qui m'était imparti. Impédance 50 Ohms au
lieu de 75. Je le laisse ou pas ???

Et si c'est possible, pourriez vous expliquer pourquoi (je cite)
"la notion d'impédance caractéristique pour les câbles audio est
parfaitement superflue, quand on a une source de tension (basse
impédance) qui débite dans une impédance élevée" ?

Merci,

--
Marc Van Dyck
bouchon
Le #8184391
Ce que vous dites ici est-il aussi valable pour les cables coaxiaux
mumériques, et ceci même s'ils sont de grande longueur ? J'ai relié
la sortie numérique de mon DVD à mon ampli HC avec un cable de liaison
pour subwoofer, le seul cable de longueur suffisante que j'ai pu trouver
dans le court laps de temps qui m'était imparti. Impédance 50 Ohms au
lieu de 75. Je le laisse ou pas ???

*OUI*

Et si c'est possible, pourriez vous expliquer pourquoi (je cite)
"la notion d'impédance caractéristique pour les câbles audio est
parfaitement superflue, quand on a une source de tension (basse
impédance) qui débite dans une impédance élevée" ?

Merci,

[Le filtre RL filtre RL série filtre RL parallèle [Le filtre RC série filtre RC parallèle [Le filtre LC série filtre LC parallèle [Le filtre passe bande
passante filtre passe bande - Sélectivité -
bande - Facteur de forme -


*_1. Rappels importants._*

Nous avons exprimé l'impédance d'une bobine et d'un condensateur
en fonction de la fréquence de la tension à laquelle ils étaient
soumis.
* *Bobine*: Z = 2pfL. Voir chapitre

* *Condensateur*: Z = 1/2pfC. Voir chapitre


*En HF (hautes fréquences)*:
-- Le condensateur a une petite impédance. Il laisse passer
le courant et se comporte comme *un interrupteur fermé*
-- La self a une impédance élevée et se comporte comme *un
interrupteur ouvert*

*En BF (basses fréquences)*:
-- Le condensateur a une impédance élevée et se comporte
comme *un interrupteur ouvert*.
-- La self a une impédance faible et se comporte comme *un
interrupteur fermé*.

Ces notions sont à retenir pour pouvoir différencier les filtres
passe-bas et passe-haut.



*_2. Le filtre RL_*

*2.1 RL série*

# Schéma du circuit RL série. *Impédance du circuit.*


Pour cela on utilise *la construction de Fresnel* et on applique * le
théorème de Pythagore

Construction de Fresnel pour le calcul de l'impédance d'un circuit RL
série. Formule de calcul de l'impédance d'un circuit RL série.



+ *Fréquence de coupure du filtre*

L'application de la loi de Thomson permet de connaître
la fréquence de coupure du filtre autrement dit
connaître les fréquences que laissera passer le filtre.
A f_c , R = X_L
R = 2pf_c L
Et donc:
* f_c = R/2pL
*Avec R en W, L en H et f_c en Hz.



+ *Facteur de qualité Q ou coefficient de surtension*


* Q = X_L /R *



+ *Déphasage intensité et tension.*


C'est l'angle formé par R et l'impédance du filtre
(voir la construction de Fresnel ci-dessus.

* tan a = X_L / R et
a = tan^-1 (X_L / R) *
L'angle peut s'exprimer en *degrés* ou en *radians*.



A f_c , le déphasage est de 45°. En effet, comme R = X_L
tan a = 1 et
a = tan^-1 1 = 45° = p / 4 rd

*2.2 RL parallèle*

# Schéma du circuit RL parallèle *Impédance du circuit.*

On utilise, comme dans le filtre RL série, la construction de Fresnel.
Construction de Fresnel pour le calcul de l'impédance d'un circuit RL
parallèle. Formule de calcul de l'impédance d'un circuit RL parallèle.



o *Fréquence de coupure et déphasage.*


On applique les mêmes formules que pour le filtre RL série.

*2.3 Passe-haut ou passe-bas?

Il est très important de savoir reconnaître ce genre de matériel.
Voici une méthode infaillible. Pour cela, il faut se rappeler ce
qui a été dit sur le comportement des selfs et condensateurs en HF
et BF.
*

*Le filtre* *En BF* *En HF* *Nature du filtre*
En BF, V_s = 0. La self agit comme un interrupteur fermé (court-circuit).
En HF, V_s existe.
Il s'agit donc d'un

*Filtre passe-haut En BF, V_s existe. La self agit comme un interrupteur fermé.
En HF, V_s = 0. La self agit comme un interrupteur ouvert.
Il s'agit donc d'un

*Filtre passe-bas
*

*_3. Le filtre RC_*

*

**3.1 Le filtre RC série*

*

# Schéma du circuit RC série. *Impédance du circuit.*


Pour cela on utilise *la construction de Fresnel* et on applique * le
théorème de Pythagore

Construction de Fresnel pour le calcul de l'impédance d'un circuit RC
série. Formule de calcul de l'impédance d'un circuit RC série.

*

*

+ **Fréquence de coupure du filtre RC*

L'application de la loi de Thomson permet de connaître
la fréquence de coupure du filtre autrement dit
connaître les fréquences que laissera passer le filtre.
A f_c , R = X_c
R = 1/2pf_c C
Et donc: *
* f_c = 1/2pRC
*Avec R en W, C en F et f_c en Hz.

*

*
+ **Facteur de qualité Q ou coefficient de surtension**
*

*
* Q = X_c / R *

*

+ * **Déphasage intensité et tension.**
*

*C'est l'angle formé par R et l'impédance du filtre
(voir la construction de Fresnel ci-dessus.

* tan a = X_c / R et
a = tan^-1 (X_c / R) *
L'angle peut s'exprimer en *degrés* ou en *radians*.



A f_c , le déphasage est de -45°. En effet, comme R = X_c
tan a = -1
a = tan^-1 -1 = -45° = -p / 4 rd
Attention: ici X_c est dirigé dans le sens négatif
(vers le bas) donc un déphasage négatif.

*3.2 RC parallèle*

# Schéma du circuit RC parallèle *Impédance du circuit.*

On utilise, comme dans le filtre RC série, la construction de Fresnel.
Construction de Fresnel pour le calcul de l'impédance d'un circuit RC
parallèle. Formule de calcul de l'impédance d'un circuit RC parallèle.



o *Fréquence de coupure et déphasage.*


On applique les mêmes formules que pour le filtre RC série.

*3.3 Passe-haut ou passe-bas?

* Il est très important de savoir reconnaître ce genre de matériel.
On applique la même méthode infaillible. Pour cela, il faut se
rappeler ce qui a été dit sur le comportement des selfs et
condensateurs en HF et BF.

*Le filtre* *En BF* *En HF* *Nature du filtre*
En BF, V_s existe. Le condensateur agit comme un interrupteur ouvert.
En HF, V_s =0. Le condensateur agit comme un interrupteur fermé
(court-circuit).
Il s'agit donc d'un

*Filtre passe-bas En BF, V_s =0. Le condensateur agit comme un interrupteur ouvert.
En HF, V_s existe. Le condensateur agit comme un interrupteur fermé.
Il s'agit donc d'un

*Filtre passe-haut


*_4. Le filtre LC_*

*4.1 Le filtre LC série*

# Schéma du circuit LC série. *Impédance du circuit.*


Pour cela on utilise *la construction de Fresnel* et on applique * le
théorème de Pythagore
Ce qui n'est pas utile ici.
Construction de Fresnel pour le calcul de l'impédance d'un circuit LC
série. Formule de calcul de l'impédance d'un circuit LC série.
Z ne peut être négative. Si X_c > X_L alors on prend la valeur absolue
du résultat (on inverse le signe du résultat).
Si X_L > X_c , l'*impédance* est *inductive*.
Si X_L < X_c , l'*impédance* est *capacitive*.



+ *Fréquence de résonnance du filtre LC*

L'application de la *loi de Thomson* permet de
connaître la fréquence de résonnance du filtre.
A f_0 , X_L = X_c
2pf_0 L = 1/2pf_0 C
Et donc: 4p^2 f_0 ^2 LC = 1
* *
**

*
Avec f_0 en Hz, C en F et L en H. *



+ *Facteur de qualité Q ou coefficient de surtension*


* *
*Cette formule s'applique aussi pour le circuit LC
parallèle.*

*
*



+ *Déphasage intensité et tension.*


C'est l'angle formé par l'axe portant R et l'impédance
du filtre (voir la construction de Fresnel ci-dessus.

* Si l'impédance est inductive, a = 90° = p / 2 rd
Si l'impédance est capacitive, a = -90° = -p / 2 rd
L'angle peut s'exprimer en *degrés* ou en *radians*. *



+ *Filtre passe-bande ou résonnant.*

Que ce soit en BF ou en HF, la tension de sortie de
ce filtre est nulle. Elle existe pour une bande de
fréquences autour de la fréquence de résonnance du
filtre. Ce filtre est appelé *passe-bande* ou
*résonnant*.



*4.2 Le circuit LC parallèle.*

# Schéma du circuit LC parallèle *Impédance du circuit.*

Ce circuit est appelé *circuit bouchon*. Il est utilisé pour capturer
les signaux HF. A la résonnance, l'impédance est si grande qu'il les
empêche de sortir.

# *Atténuation:*

Elle est de -12 dB par octave
et par cellule LC.



o *Fréquence de résonnance et déphasage.*


On applique les mêmes formules que pour le filtre RC série.

o *Filtre réjecteur de bande ou anti-résonnant.*


A la résonnance l'impédance de ce filtre est infinie. La
tension de sortie et le gain sont nuls.
Ce filtre est appelé *réjecteur de bande* ou *anti-résonnant*.



*4.3 Passe-haut ou passe-bas?

* Il est très important de savoir reconnaître ce genre de matériel.
On applique la même méthode infaillible. Pour cela, il faut se
rappeler ce qui a été dit sur le comportement des selfs et
condensateurs en HF et BF.

*Le filtre* *En BF* *En HF* *Nature du filtre*
En BF, V_s existe. Le condensateur agit comme un interrupteur ouvert
et la self comme un interrupteur fermé.
En HF, V_s =0. Le condensateur agit comme un interrupteur fermé
(court-circuit).
Il s'agit donc d'un

*Filtre passe-bas En BF, V_s = 0. La self agit comme un interrupteur fermé et la capa
comme un interrupteur ouvert.
En HF, V_s existe. Le condensateur agit comme un interrupteur fermé et
la capa comme un interrupteur ouvert.
Il s'agit donc d'un

*Filtre passe-haut


*5. La bande passante.*

Pour déterminer la bande passante d'un filtre, on trace la courbe
du gain (en dB) en fonction des fréquences auxquelles il est soumis.
* *
*Bande passante = f_2 - f_1 *

* *


A remarquer que plus cette bande passante est étroite, plus le
filtre est *sélectif*.



*6. Le filtre passe-bande, sélectivité.*

* *
*Taux de sélectivité = (Df à - 3 dB / Df à - 60 dB) x 100*

* *


_Exemple:_
f_1 = 1 600 kHz, f_2 = 1 785 kHz, f_0 = 1 800 kHz, f_3 = 1
815 kHz, f_4 = 2 000 kHz,

Taux de sélectivité = [(1 815 - 1 785) / (2 000 - 1 600)] x 100
Taux de sélectivité = 30 / 400 x 100
Taux de sélectivité = 7,5 %

* *Facteur de forme.*

* *
*DF = Df à - 60 dB / Df à - 3 dB)*

* *


_Exemple:_
En prenant les données numériques données ci-dessus.
DF = (2000 - 1600) / (1815 - 1785)
DF = 400 / 30
DF = 13,33



*_7. Exercices._*

_*Exercice 1 *_ ***Besoin d'une calculatrice?***






*_Solution_*

Ce filtre est un filtre passe-bas.



_*Exercice 2 *_ ***Besoin d'une calculatrice?***






*_Solution_*

Ce filtre est un filtre passe-bas.



_*Exercice 3 *_ ***Besoin d'une calculatrice?***






*_Solution_*

Ce filtre est un filtre passe-haut.



_*Exercice 4 *_ ***Besoin d'une calculatrice?***






*_Solution_*

Ce filtre est un filtre passe-haut.



_*Exercice 5 *_ ***Besoin d'une calculatrice?***






*_Solution_*

On applique R = X_L
R = 2pf_c L
f_c = R / 2pL
f_c = 1000 / 2p x 20 x 10^-6
*f_c = 7,957 MHz*


_*Exercice 6 *_ ***Besoin d'une calculatrice?***






*_Solution_*

Circuit RL série. On applique: Z = [R^2 + (2pL)^2 ]^0,5
Il est rappelé que l'exposant 0,5 remplace une racine carrée.
Z = (5000^2 + (2p x 800 x 20 x 10^-6 )^2 ]^0,5
*Z = 707 W*


_*Exercice 7 *_ ***Besoin d'une calculatrice?***








*_Solution_*

On applique Q = X_c / R
Q = (1 / 2pfC) / R
Q = 1 / 2p x 1000 x 10 x 10^-12 x 500
*Q = 31 830*






---
Avast! Antivirus: Message sortant propre.
Base antivirus (VPS): 000777-3, 29/09/2007
Test du: 29/09/2007 22:58:26
avast! - copyright (c) 1988-2007 ALWIL Software.
http://www.avast.com
Jean-Louis Matrat
Le #8184381
en ce 29/09/2007 22:34, Marc Van Dyck nous disait:

Ce que vous dites ici est-il aussi valable pour les cables coaxiaux
mumériques, et ceci même s'ils sont de grande longueur ?



Que nenni non point. Du numérique sur une petite longueur peut
s'accomoder d'une impédance incorrecte sans gros dégâts.
S'il y a de la longueur (plus de 2m?), il vaut mieux respecter le 75
ohms prescrit.
Notez qu'un câble video (les prises RCA jaunes...) fait l'affaire à bon
compte.
Une liaison numérique codée (AC3, DTS) est (un peu) moins critique
qu'une liaison PCM, accessoirement, des histoires de jitter.

Et si c'est possible, pourriez vous expliquer pourquoi (je cite)
"la notion d'impédance caractéristique pour les câbles audio est
parfaitement superflue, quand on a une source de tension (basse
impédance) qui débite dans une impédance élevée" ?



Je le peux :-)
Vous avez deux heures?
Bon, sans rire, allons au plus simple: dans le domaine des signaux
analogiques de faible puissance, et pour les fréquences de l'audio, ce
qui compte ce sont les caractéristiques parasites (inductance, capacité,
résistance) qui font que le câble n'est pas un conducteur idéal.
L'inductance parasite (en série dans le câble), associée à l'impédance
du récepteur, constitue un filtre pass-bas, de même que l'impédance de
source, associée à la capacité parasite (en parallèle dans le câble).
Globalement, le câble atténue donc les fréquences les plus élevées. La
résistance du câble atténue tout, mais là, c'est vraiment du minuscule.
Toutefois, dans le contexte d'utilisation (source de tension, donc de
basse impédance, et récepteur d'impédance élevée) les valeurs de ces
grandeurs parasites sont très faibles, et l'atténuation résultante n'est
siginficative que très au-delà de la limite haute des fréquences audio
Je peux vous infliger les calculs, si vous y tenez ;-)
Retenez que la capacité parasite est le terme dominant, et que ça vous
donnera (ordre de grandeur pour des produits et appareils courants) un
point à -3dB autour de 10 MHz pour un câble de 2m.
L'impédance caractéristique du câble, qui résulte directement des
valeurs des capacités et inductances parasites n'a donc pas d'importance
dans ce contexte d'utilisation. D'ailleurs, quand vous achetez, même
très cher, un câble audio, il n'est pas souvent (euphémisme) spécifié en
impédance caractéristique.

JLM


Quand on monte en fréquence (cas de la video et du numérique), ça se
complique, et il faut respecter l'impédance de la liaison.

JLM
Marc Van Dyck
Le #8232291
It happens that Jean-Louis Matrat formulated :
en ce 29/09/2007 22:34, Marc Van Dyck nous disait:

Ce que vous dites ici est-il aussi valable pour les cables coaxiaux
mumériques, et ceci même s'ils sont de grande longueur ?



Que nenni non point. Du numérique sur une petite longueur peut s'accomoder
d'une impédance incorrecte sans gros dégâts.
S'il y a de la longueur (plus de 2m?), il vaut mieux respecter le 75 ohms
prescrit.



But, just above, It happens that bouchon formulated :
Ce que vous dites ici est-il aussi valable pour les cables coaxiaux
mumériques, et ceci même s'ils sont de grande longueur ? J'ai relié
la sortie numérique de mon DVD à mon ampli HC avec un cable de liaison
pour subwoofer, le seul cable de longueur suffisante que j'ai pu trouver
dans le court laps de temps qui m'était imparti. Impédance 50 Ohms au
lieu de 75. Je le laisse ou pas ???

*OUI*



Donc, tout le monde n'est pas d'accord.

Par mesure de précaution, je vais donc le changer (ce qui m'obligera
a déplacer un meuble de 2 m de haut et dépendre un radiateur, mais bon,
on n'a rien sans rien) dès que j'aurai pu mettre la main sur le cable
qui convient (il m'en faut un avec une section pas trop imposante pour
qu'il ne me bouffe pas toute la place disponible dans la goulotte).
Avec un peu de chance, je trouverai ça au salon de la Hi-Fi de
Bruxelles
le week-end prochain.

Merci,

--
Marc Van Dyck
Publicité
Poster une réponse
Anonyme