Choix d'un compact numérique expert

Le
Olive
Salut à tous,

Je cherche un compact numérique que je pourrais avoir sur moi en quasi
permanence, qui viendrait donc en complément de mon équipement réflex.
Voire même qui pourrait remplacer celui-ci dans certaines circonstances ;
voyages, randonnées, conditions """extrèmes"""

Je voudrais un capteur assez grand et pas surchargé en pixel, qui
permette un semblant de gestion de la PDC, une dynamique pas trop
restreinte et des images à 400 ou 800 zozos qui restent présentables en
30x40.
Ce qui veut dire aussi des automatismes débrayables, et des modes
priorité ouverture ou priorité vitesse qui bénéficient d'un minimum
d'ergonomie. Et une réactivité plus proche d'un réflex que d'un Mju II
argentique !
Je voudrais une optique "multi-focales", et je suis intransigeant sur le
grand angle ; il me faudrait dont un zoom démarrant à 24 ou 28mm,
lumineux, et qui atteigne idéalement un équivalent 180 à 200mm. S'il y a
une stabilisation optique, c'est encore mieux.
Le budget est limité à 400 roros grand max.

Avec ce cahier des charges assez strict, je suis allé voir mon dealer
habituel, pour de rapides essais. J'ai hésité pas mal sur le Ricoh R8.
Voire sur le GX 100 (encore disponible). Mais le premier n'est pas
débrayable, et dans les 2 cas la gestion du bruit au delà de 200 zozos
est assez mauvaise. Le Lumix TZ5 me fait aussi de l'oeil, avec son 28-
280, mais là encore il n'est pas débrayable.
Du coup j'arrive presque naturellement au Lumix LX3. Las, il ne dispose
"que" d'un 24-60, mais très lumineux : f2-2,8. La gestion du bruit semble
très bonne jusqu'à 800 zozos, et la réactivité semble très correcte. Le
budget est au max de ce que je m'étais fixé (je ne pourrai pas m'offrir
le viseur optique, ni la très belle housse).

Je suis prêt à faire l'impasse sur le "télé-objectif", cet appareil
n'étant pas destiné - entre mes mains - à de la photo animalière ou à du
"portrait volé".
Ceci étant, j'aimerais savoir si il y a parmi vous des utilisateurs du
LX3, et savoir ce qu'ils apprécient et n'apprécient pas sur cet appareil.
D'autre part, auriez-vous une suggestion autre, en particulier pour
bénéficier d'une focale un poil plus longue (éq 105 à 135mm) qui permette
de faire du portrait de façon "classique".

Merci d'avance !!!

--
A +
Olive

Perfectionnez votre anglais par l'immersion
sans quitter la France !
http://www.capimmersion.fr/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Titoune
Le #18405511
"Olive" 4969d786$0$29450$
Salut à tous,

Je cherche un compact numérique que je pourrais avoir sur moi en quasi
permanence, qui viendrait donc en complément de mon équipement réflex.
Voire même qui pourrait remplacer celui-ci dans certaines circonstances ;
voyages, randonnées, conditions """extrèmes"""...

Je voudrais un capteur assez grand et pas surchargé en pixel, qui
permette un semblant de gestion de la PDC, une dynamique pas trop
restreinte et des images à 400 ou 800 zozos qui restent présentables en
30x40.
Ce qui veut dire aussi des automatismes débrayables, et des modes
priorité ouverture ou priorité vitesse qui bénéficient d'un minimum
d'ergonomie. Et une réactivité plus proche d'un réflex que d'un Mju II
argentique !
Je voudrais une optique "multi-focales", et je suis intransigeant sur le
grand angle ; il me faudrait dont un zoom démarrant à 24 ou 28mm,
lumineux, et qui atteigne idéalement un équivalent 180 à 200mm. S'il y a
une stabilisation optique, c'est encore mieux.
Le budget est limité à 400 roros grand max.

Avec ce cahier des charges assez strict, je suis allé voir mon dealer
habituel, pour de rapides essais. J'ai hésité pas mal sur le Ricoh R8.
Voire sur le GX 100 (encore disponible). Mais le premier n'est pas
débrayable, et dans les 2 cas la gestion du bruit au delà de 200 zozos
est assez mauvaise. Le Lumix TZ5 me fait aussi de l'oeil, avec son 28-
280, mais là encore il n'est pas débrayable.
Du coup j'arrive presque naturellement au Lumix LX3. Las, il ne dispose
"que" d'un 24-60, mais très lumineux : f2-2,8. La gestion du bruit semble
très bonne jusqu'à 800 zozos, et la réactivité semble très correcte. Le
budget est au max de ce que je m'étais fixé (je ne pourrai pas m'offrir
le viseur optique, ni la très belle housse...).

Je suis prêt à faire l'impasse sur le "télé-objectif", cet appareil
n'étant pas destiné - entre mes mains - à de la photo animalière ou à du
"portrait volé".
Ceci étant, j'aimerais savoir si il y a parmi vous des utilisateurs du
LX3, et savoir ce qu'ils apprécient et n'apprécient pas sur cet appareil.
D'autre part, auriez-vous une suggestion autre, en particulier pour
bénéficier d'une focale un poil plus longue (éq 105 à 135mm) qui permette
de faire du portrait de façon "classique".

Merci d'avance !!!



Avec exactement la même problématique que toi, j'ai finalement choisi le
Lumix FX 150
http://www.dpreview.com/reviews/Q408premiumgroup/page5.asp
Un peu trop de pixels, mais apparemment pas de défaut rédhibitoire. Je dois
le recevoir la semaine prochaine.
thierry.nospam
Le #18514251
Olive
Du coup j'arrive presque naturellement au Lumix LX3. Las, il ne dispose
"que" d'un 24-60, mais très lumineux : f2-2,8. La gestion du bruit semble
très bonne jusqu'à 800 zozos, et la réactivité semble très correcte. Le
budget est au max de ce que je m'étais fixé (je ne pourrai pas m'offrir
le viseur optique, ni la très belle housse...).`



Je l'ai... en version Leica (un coup de folie, oui, je sais). Je suis
très heureux de ce choix, l'appareil me suit partout, ce qui m'évite
enfin d'avoir à mettre dans la voiture le D300 et toute la
quincaillerie. Attention, ce n'est pas un appareil que l'on peut glisser
dans sa poche de jean comme un Casio Exilim.

Son allonge est un peu courte, certes, mais la qualité de l'optique
compense très largement. Il y a en aussi pour tous les goût au niveau
des réglages, et en mode flemmard les photos sont superbes. De fait je
retravaille très peu mes RAW. Enfin c'est un appareil aussi facilement
utiisable par l'expert que par le débutant.

A votre dispo si vous avez des questions précises à me poser.

--
"cette île entourée d'eau"
ED l'épicier d'Usenet, in france.corse : Premier Prix de géographie.
jean-daniel dodin
Le #18831801
Titoune a écrit :

Avec exactement la même problématique que toi, j'ai finalement choisi le
Lumix FX 150
http://www.dpreview.com/reviews/Q408premiumgroup/page5.asp
Un peu trop de pixels, mais apparemment pas de défaut rédhibitoire. Je dois
le recevoir la semaine prochaine.



as-tu pu l'essayer?

J'ai un besoin un peu différent du posteur original.

J'ai surtout besoin d'un appareil pour faire des photos de spectacle,
souvent très mal éclairés.

Je suis équipé réflexe en Canon, avec des focales fixes bien ouvertes
qui datent de film... mais le flash est inévitable avec des résultats
désastreux (y compris vis à des artistes et des spectateurs) du coup
le D50mkII me tente pas mal, avec ses 12500 iso semble-t-il utilisables.

Mais il coûte encore environ 1000 euros, boitier nu, ce qui n'est pas
rien.

Je n'ai pas des besoins énormes au point de vue qualité. Je ne fais
pas d'agrandissement au dela du A4 (pas avec ce type de photos), pour
la photo ordinaire mon EOS 350D me convient encore très bien.

Je n'ai aucun besoin de pixels

En trainant dans un magasin, je suis tombé sur le Nikon P6000 qui est
magnifique en main et sur le papier. Mais les tests en ligne sont
désastreux pour tous les appareils compacts Nikon, au point que c'en
est surprenant

l'essai dpreview donné sur un autre post signale deux appareils
compacts 12800 iso (nikon S710, mal noté et Fuji F100FD)

je suis donc preneur de toute expérience concrète: ca donne quoi ces
appareils en vrai, quand on s'en sert en faible lumière?.

Le P6000 tient dans la poche, a un GPS pour l'usage en balade (là où
j'hésite à porter le reflexe) et des isos pour le spectacle.

Ala rigueur, si vous connaissez un bridge très bon en faible
lumière... pas plus de 500 euros

merci
jdd
NB: pas dit que je n'achèterai pas les 50D ou son successeur d'ici un
ou deux ans, il suffit que compact me serve d'ici là

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
Jean-Claude Ghislain
Le #18832181
"jean-daniel dodin" a écrit :

Ala rigueur, si vous connaissez un bridge très bon en faible
lumière... pas plus de 500 euros



C'est pas AC/DC, juste des potes qui s'amusent dans la salle communale
du coin : http://test.grimart.be/#6.16

En cliquant sur la flèche du diaporama tu peux les voir en grand et en
cliquant sur le "i" tu peux connaître les infos de prise de vue, tu
remarqueras qu'il y a un reflex Nikon et un Bridge Fuji, et qu'il n'est
pas si facile de les différencier...

--
JCG
Jean-Claude Ghislain
Le #18832731
"Jean-Claude Ghislain" a écrit :

"jean-daniel dodin" a écrit :
Ala rigueur, si vous connaissez un bridge très bon en faible
lumière... pas plus de 500 euros





1600 asa en pellicule pour terminer sur 1600 iso sur un bridge
Fuji. Et, en fin de compte, c'est de la même famille, qui voit une
différence ?

http://test.grimart.be/#9.0

Ca commence en 1979 et comme d'hab, cliquer sur la flèche du diaporama
pour voir cela en grand...

--
JCG
jean-daniel dodin
Le #18833451
Jean-Claude Ghislain a écrit :
"Jean-Claude Ghislain" a écrit :

"jean-daniel dodin" a écrit :
Ala rigueur, si vous connaissez un bridge très bon en faible
lumière... pas plus de 500 euros





1600 asa en pellicule pour terminer sur 1600 iso sur un bridge
Fuji. Et, en fin de compte, c'est de la même famille, qui voit une
différence ?

http://test.grimart.be/#9.0

Ca commence en 1979 et comme d'hab, cliquer sur la flèche du diaporama
pour voir cela en grand...



oui, mais 1600 asa en pellicule, c'était pas assez :-(
j'en ai loupé des kilos: ma fille quand elle chante, elle bouge!

aut dire aussi que les dérives de couleur, vu le type d'éclairage, ca
n'est pas très visible :-)

merci
jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
jean-daniel dodin
Le #18833541
exemple de ce que j'ai à faire. sans flash, avec mon matos actuel, ca
passe pas

http://media.dodin.free.fr/galerie_photo_web/public/2007/20070804/index.shtml

jdd


--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
Sylvain SF
Le #18833621
jean-daniel dodin a écrit :

J'ai un besoin un peu différent du posteur original.
J'ai surtout besoin d'un appareil pour faire des photos de spectacle,
souvent très mal éclairés.

Je suis équipé réflexe en Canon, avec des focales fixes bien ouvertes
qui datent de film...



"bien ouvertes" ?! 2.8, 2, 1.4 ou 1.2 ?

mais le flash est inévitable avec des résultats désastreux



comment ça inévitable, et s'il l'est comment ça désastreux ?
btw, quel flash en quel mode ?

du coup le D50mkII me tente pas mal, avec ses 12500 iso



connais pas, c'est un croisement 50D / 5D mark II ?

le 5DII bruite "un peu" à 25600 ISO, quelle surprise !
le 50D à 12800 utilise sûrement des algos proches (identiques ?)
à ceux du 5D, et celui-ci est utilisable à 12800 ISO.

Mais il coûte encore environ 1000 euros, boitier nu, ce qui n'est pas
rien.



pas rien, mais moins que le prix dune "focale fixe bien ouverte",
ça peut être pertinent de leu donner un bon support.

Je n'ai aucun besoin de pixels



oui, va savoir pourquoi ils en mettent des tonnes, heureusement
on peux downsampler.

Sylvain.
Jean-Claude Ghislain
Le #18833861
"jean-daniel dodin" a écrit :

oui, mais 1600 asa en pellicule, c'était pas assez :-(



Je voudrais pas dire, mais 1600 iso et une optique normalement
lumineuse, ça passe presque partout...

--
JCG
Sylvain SF
Le #18833871
jean-daniel dodin a écrit :



oui, mais 1600 asa en pellicule, c'était pas assez :-(
j'en ai loupé des kilos: ma fille quand elle chante, elle bouge!



je n'avais pas vu le contexte, en effet le flash y est inutilisable.

aut dire aussi que les dérives de couleur, vu le type d'éclairage, ca
n'est pas très visible



pas ça qui me choque le plus, mais plutôt les couleurs justement,
je veux dire les tons rouges d'un visage en sueur (jamais le plus
élégant), les tons jaunes ou verts ou au hasard du visage sous le
projo, etc.

qlq portraits sont sympa dans la série, bcp sont limites à cause
de ce contexte même, pas seulement ni principalement à cause d'un
manque de lumière.

je ne suis pas expert en prise live, loin, loin, à des parsecs
derrière JCG, j'ai quand même l'impression que les mêmes prises
dans le cadre ""artificiel"" d'une répet. serait bcp plus facile,
pour la scène comme pour le backstage, en profitant de plus d'une
éventuelle lumière naturelle.

Sylvain.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme