Client Linux -> DNS Windows

Le
Ascadix
Salut les tuxonautes :-)

Petites question de cohabitation:

Soit un réseau Windows assez ordinaire:
- Serveurs Win200 ( dont DHCP + DNS + AD .. )
- Un bon tas de stations 2000 et XP

Je peut tranquillement m'occuper de tout ce p'tit monde via le réseau en
les appelants par leur p'tit nom sans me préoccuper de l'IP attribuée
par le DHCP, vive le DNS.

Maintenant, à coté de ce p'tit monde viennent s'installer pour diverses
raison, majoritairement du test pour l'instant qq manchot plutôt de la
variété Debian.

Plusieurs de ces palmipèdes n'ont aucune raison d'avoir le privilège
d'une IP fixe et se retrouvent donc en DHCP.

Ouf ..jusque là, ça marche ils acceptent sans histoire les baux
généreusement délivré par le ouinouin.

Oui mais ..là ou ça coince, c'est que par défaut c'est p'tites bêtes ne
causent pas DNS dynamiques ( celui de mes srv Win2000 ), et si elles
peuvent résoudre facilement le nom des toutes mes stations winwin .. le
contraire ne se fait pas :-(

Elles n'ont pas non plus la décence d'annoncer leur nom leur de
l'acceptation du bail, ce qui me fait un joli DHCP avec un tas de baux
..sans nom de station ..et bien sur la fonction d'enregistrement auto
DHCP -> DNS du Win2000 destiné au client non- "dynamic-DNS-aware" est
inopérante.


Et moi, je veux pouvoir leur causer en les appelant par leur nom, j'ai
pas envie de me taper un IFCONFIG à chaque reboot et devoir retenir un
tas d'@IP qui change +/- souvent.

Question .
Est-ce que on peut apprendre à ces bestioles à s'enregistrer sur le DNS
dynamique ? ou à donner gentiment leur nom lors de l'acceptation du bail
DHCP ?

J'ai cherché, mais tout ce que je trouve via entre autre le fouineur
gogolle, c'est :
- Soit des référence à des DNS dynamiques genre NO-IP ou DYNDNS
- Soit des réfs pour des serveurs DNS sous Linux émulant le
fonctionnement du DNS Win2000 ..afin de servir des stations Windows,
mais je n'ai pas réussi à trouver si on pouvait configurer le client DNS
de mes Debian (etch) pour s'enregistrer sur le DNS Win2000 ou si il ya
un module/package à rajouter pour obtenir le même résultat

Est-ce que qqun aurait une idée ? piste ? ..

Ah oui .. ces p'tis être à plumes sont là pour héberger ( non non, pas
des puces ) des services orientés serveur web genre PHP, MySQL, etc ..
mais aucun cas pour émuler des services LAN assurées par les Windows,
donc pas de Samba, ou autres trucs ressemblants, dessus ni maintenant ni
demain.

Merci

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
YBM
Le #6442071
Est-ce que qqun aurait une idée ? piste ? ..


La page de manuel de dhclient.conf

Ah oui .. ces p'tis être à plumes sont là pour héberger ( non non, pas
des puces ) des services orientés serveur web genre PHP, MySQL, etc ..
mais aucun cas pour émuler des services LAN assurées par les Windows,
donc pas de Samba, ou autres trucs ressemblants, dessus ni maintenant ni
demain.


Pour moi, héberger des services implique ip fixe. Je dis ça, je dis
rien, hein, je veux pas heurter des pratiques culturelles différentes
sous prétexte qu'elles seraient inférieures.

Nicolas S.
Le #6442061

Pour moi, héberger des services implique ip fixe. Je dis ça, je dis
rien, hein, je veux pas heurter des pratiques culturelles différentes
sous prétexte qu'elles seraient inférieures.


On a la même culture. :-)

--
Nicolas Sebrecht

thierry escola
Le #6443741
Salut les tuxonautes :-)

Petites question de cohabitation:

Soit un réseau Windows assez ordinaire:
- Serveurs Win200 ( dont DHCP + DNS + AD .. )
- Un bon tas de stations 2000 et XP

Je peut tranquillement m'occuper de tout ce p'tit monde via le réseau en
les appelants par leur p'tit nom sans me préoccuper de l'IP attribuée
par le DHCP, vive le DNS.

Maintenant, à coté de ce p'tit monde viennent s'installer pour diverses
raison, majoritairement du test pour l'instant qq manchot plutôt de la
variété Debian.

Plusieurs de ces palmipèdes n'ont aucune raison d'avoir le privilège
d'une IP fixe ... et se retrouvent donc en DHCP.

Ouf ..jusque là, ça marche ils acceptent sans histoire les baux
généreusement délivré par le ouinouin.

Oui mais ..là ou ça coince, c'est que par défaut c'est p'tites bêtes ne
causent pas DNS dynamiques ( celui de mes srv Win2000 ), et si elles
peuvent résoudre facilement le nom des toutes mes stations winwin .. le
contraire ne se fait pas :-(

Elles n'ont pas non plus la décence d'annoncer leur nom leur de
l'acceptation du bail, ce qui me fait un joli DHCP avec un tas de baux
..sans nom de station ..et bien sur la fonction d'enregistrement auto
DHCP -> DNS du Win2000 destiné au client non- "dynamic-DNS-aware" est
inopérante.


Et moi, je veux pouvoir leur causer en les appelant par leur nom, j'ai
pas envie de me taper un IFCONFIG à chaque reboot et devoir retenir un
tas d'@IP qui change +/- souvent.

Question ....
Est-ce que on peut apprendre à ces bestioles à s'enregistrer sur le DNS
dynamique ? ou à donner gentiment leur nom lors de l'acceptation du bail
DHCP ?

J'ai cherché, mais tout ce que je trouve via entre autre le fouineur
gogolle, c'est :
- Soit des référence à des DNS dynamiques genre NO-IP ou DYNDNS
- Soit des réfs pour des serveurs DNS sous Linux émulant le
fonctionnement du DNS Win2000 ..afin de servir des stations Windows,
mais je n'ai pas réussi à trouver si on pouvait configurer le client DNS
de mes Debian (etch) pour s'enregistrer sur le DNS Win2000 ou si il ya
un module/package à rajouter pour obtenir le même résultat

Est-ce que qqun aurait une idée ? piste ? ..

Ah oui .. ces p'tis être à plumes sont là pour héberger ( non non, pas
des puces ) des services orientés serveur web genre PHP, MySQL, etc ..
mais aucun cas pour émuler des services LAN assurées par les Windows,
donc pas de Samba, ou autres trucs ressemblants, dessus ni maintenant ni
demain.

Merci



Salut !

il me semble que le "nom" des stations sur un réseau microsoft est géré
sur Linux par samba, c'est lui qui assure la "visibilité" des stations
ma debian est visible depuis le poste XP grace à samba

Thierry

Ascadix
Le #6469191
Est-ce que qqun aurait une idée ? piste ? ..


La page de manuel de dhclient.conf

Ah oui .. ces p'tis être à plumes sont là pour héberger ( non non, pas
des puces ) des services orientés serveur web genre PHP, MySQL, etc ..
mais aucun cas pour émuler des services LAN assurées par les Windows,
donc pas de Samba, ou autres trucs ressemblants, dessus ni maintenant
ni demain.


Pour moi, héberger des services implique ip fixe. Je dis ça, je dis
rien, hein, je veux pas heurter des pratiques culturelles différentes
sous prétexte qu'elles seraient inférieures.


La/les machines finales qui atterriront en DMZ auront leur IP fixes bien
entendu, mais pour l'instant ya un tas de machines ( en VM
principalement ) avec diverses variantes/config/etc pour faire des
tests, essais etc ... et j'ai pas envie de condamner un paquet d'IP
fixes pour ça, surtout que certaines ne sont allumés que 1h / 15j et que
il ne me reste pas profusions d'IP sur ce VLAN là.


--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.


YBM
Le #6469181
Salut !

il me semble que le "nom" des stations sur un réseau microsoft est géré
sur Linux par samba, c'est lui qui assure la "visibilité" des stations
ma debian est visible depuis le poste XP grace à samba


Ça c'est vrai pour la résolution de nom NetBIOS, pas pour la résolution
de nom DNS sur laquelle s'appuie Active Directory...

Ascadix
Le #6469161
Est-ce que qqun aurait une idée ? piste ? ..


La page de manuel de dhclient.conf


Aprés une poignée ou j'ai rien trouvé enfin une ou il ya mention d'un
"support expérimental" pour cette fonction et les modif à insérer dan al
config... reste à tester .
Merci


Ah oui .. ces p'tis être à plumes sont là pour héberger ( non non, pas
des puces ) des services orientés serveur web genre PHP, MySQL, etc ..
mais aucun cas pour émuler des services LAN assurées par les Windows,
donc pas de Samba, ou autres trucs ressemblants, dessus ni maintenant
ni demain.


Pour moi, héberger des services implique ip fixe. Je dis ça, je dis
rien, hein, je veux pas heurter des pratiques culturelles différentes
sous prétexte qu'elles seraient inférieures.


La/les machines finales qui atterriront en DMZ auront leur IP fixes bien
entendu, mais pour l'instant ya un tas de machines ( en VM
principalement ) avec diverses variantes/config/etc pour faire des
tests, essais etc ... et j'ai pas envie de condamner un paquet d'IP
fixes pour ça, surtout que certaines ne sont allumés que 1h / 15j et que
il ne me reste pas profusions d'IP sur ce VLAN là.


--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.


Ascadix
Le #6469151
Salut les tuxonautes :-)

Petites question de cohabitation:

Soit un réseau Windows assez ordinaire:
- Serveurs Win200 ( dont DHCP + DNS + AD .. )
- Un bon tas de stations 2000 et XP

Je peut tranquillement m'occuper de tout ce p'tit monde via le réseau
en les appelants par leur p'tit nom sans me préoccuper de l'IP
attribuée par le DHCP, vive le DNS.

Maintenant, à coté de ce p'tit monde viennent s'installer pour
diverses raison, majoritairement du test pour l'instant qq manchot
plutôt de la variété Debian.

Plusieurs de ces palmipèdes n'ont aucune raison d'avoir le privilège
d'une IP fixe ... et se retrouvent donc en DHCP.

Ouf ..jusque là, ça marche ils acceptent sans histoire les baux
généreusement délivré par le ouinouin.

Oui mais ..là ou ça coince, c'est que par défaut c'est p'tites bêtes
ne causent pas DNS dynamiques ( celui de mes srv Win2000 ), et si
elles peuvent résoudre facilement le nom des toutes mes stations
winwin .. le contraire ne se fait pas :-(

Elles n'ont pas non plus la décence d'annoncer leur nom leur de
l'acceptation du bail, ce qui me fait un joli DHCP avec un tas de baux
..sans nom de station ..et bien sur la fonction d'enregistrement auto
DHCP -> DNS du Win2000 destiné au client non- "dynamic-DNS-aware" est
inopérante.


Et moi, je veux pouvoir leur causer en les appelant par leur nom, j'ai
pas envie de me taper un IFCONFIG à chaque reboot et devoir retenir un
tas d'@IP qui change +/- souvent.

Question ....
Est-ce que on peut apprendre à ces bestioles à s'enregistrer sur le
DNS dynamique ? ou à donner gentiment leur nom lors de l'acceptation
du bail DHCP ?

J'ai cherché, mais tout ce que je trouve via entre autre le fouineur
gogolle, c'est :
- Soit des référence à des DNS dynamiques genre NO-IP ou DYNDNS
- Soit des réfs pour des serveurs DNS sous Linux émulant le
fonctionnement du DNS Win2000 ..afin de servir des stations Windows,
mais je n'ai pas réussi à trouver si on pouvait configurer le client
DNS de mes Debian (etch) pour s'enregistrer sur le DNS Win2000 ou si
il ya un module/package à rajouter pour obtenir le même résultat

Est-ce que qqun aurait une idée ? piste ? ..

Ah oui .. ces p'tis être à plumes sont là pour héberger ( non non, pas
des puces ) des services orientés serveur web genre PHP, MySQL, etc ..
mais aucun cas pour émuler des services LAN assurées par les Windows,
donc pas de Samba, ou autres trucs ressemblants, dessus ni maintenant
ni demain.

Merci



Salut !

il me semble que le "nom" des stations sur un réseau microsoft est géré
sur Linux par samba, c'est lui qui assure la "visibilité" des stations
ma debian est visible depuis le poste XP grace à samba

Thierry


Si on cause de NetBios /SMB / Wins, oui il me semble que c'est Samba qui
gère tout ça.
.
Mais là c'est coté DNS que je cherche.


--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.


Eric Belhomme
Le #6538671

Est-ce que qqun aurait une idée ? piste ? ..



man interfaces

et regardes plus attentivement la section "The dhcp Method"

--
Rico

Publicité
Poster une réponse
Anonyme