client qui ne paie pas et nom de domaine .com

Le
Dominique
bonjour,
j'ai effectué un travail pour un client qui a profité de ma gentillesse
(carte de visite en plus, entêtes de lettre etc.)

voila le produit est livré et à part un accompte le client ne paie pas,
me dit qu'il a fait un virement et ne le fait pas.

voila en gros

il se dit juriste et que mes lettre de relance le font rigoler.

pour le site que j'ai fait pour lui j'ai pris au nom de ma boite le nom
de domaine en .com premier arrivé premier servit donc, je voulais eviter
que quelqu'un nous le prenne et je lui ai rien dit mais comme il ne
paie pas je me demande si cela ne serait un moyen de pression
supplémentaire ?

ce n'est pas une marque connue bien au contraire (je precise pour le nom
de domaine)

je précise que nous réservions le nom de domaine n'était pas prévu, nous
l'avons fait uniquement pour que quand nous mettrions en ligne nous ne
nous appercevions pas que le nom était pris.

et si il ne veut pas me payer puis je conserver son nom de domaine dans
un coin juste pour bloquer tout mon travail qui devient inutillisable
puisque tout pointe vers le site ou presque

avez vous des infos svp

et la societe qui s'occupe de nous me dit qu'il ne peuvent rien faire
d'autre que des relances ?

merci de votre aide
Dominique
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
benoit.sansspam
Le #15757741
Dominique
il se dit juriste et que mes lettre de relance le font rigoler.......



Appliquer le taux maximum pour les retards de réglements et vous
verrez s'il connaît bien la loi.

PS je n'ai pas de lien sous la main pour la loi ni le taux minimum
autoriser (1,5 fois le taux légal). Si vous n'avez rien mis sur votre
facture je crois, je dis bien je crois, que c'est le minimum légal qui
est appiclable soit +- 5% par an.

--
Les gens sans humour manquent de sérieux.
Dominique
Le #15757681
Benoit Leraillez a écrit :
Dominique

il se dit juriste et que mes lettre de relance le font rigoler.......




Appliquer le taux maximum pour les retards de réglements et vous
verrez s'il connaît bien la loi.

PS je n'ai pas de lien sous la main pour la loi ni le taux minimum
autoriser (1,5 fois le taux légal). Si vous n'avez rien mis sur votre
facture je crois, je dis bien je crois, que c'est le minimum légal qui
est appiclable soit +- 5% par an.



Bien justement, sur la facture établie il y a 3 mois par mon comptable,
le taux est de 1,30 % par tranche de 30 jours, et lors de mon dernier
contact téléphonique il m'a dit que c'était après un délais de plus de
trois mois.
Enfin je pense être tombé sur un escrot qui a bien profité de notre
jeune structure.
la seule arme est que nous avons réservé le nom de domaine sans qu'il le
sache mais ce n'était pas pour s'en servir mais pour eviter de faire
du travail pour rien et lui assurer que le nom de domaine serait prêt
au moment voulu mais comme il ne paie pas :(((((((((((
Youri Ligotmi
Le #15757661
Dominique a écrit :
Benoit Leraillez a écrit :
Dominique

il se dit juriste et que mes lettre de relance le font rigoler.......




Appliquer le taux maximum pour les retards de réglements et vous
verrez s'il connaît bien la loi.

PS je n'ai pas de lien sous la main pour la loi ni le taux minimum
autoriser (1,5 fois le taux légal). Si vous n'avez rien mis sur votre
facture je crois, je dis bien je crois, que c'est le minimum légal qui
est appiclable soit +- 5% par an.



Bien justement, sur la facture établie il y a 3 mois par mon comptable,
le taux est de 1,30 % par tranche de 30 jours, et lors de mon dernier
contact téléphonique il m'a dit que c'était après un délais de plus de
trois mois.
Enfin je pense être tombé sur un escrot qui a bien profité de notre
jeune structure.
la seule arme est que nous avons réservé le nom de domaine sans qu'il le
sache mais ce n'était pas pour s'en servir mais pour eviter de faire du
travail pour rien et lui assurer que le nom de domaine serait prêt au
moment voulu mais comme il ne paie pas :(((((((((((



Il me semble que tant qu'un bien ou service n'est pas payé il appartient
au fournisseur.
Si c'est le cas le nom de domaine vous appartient.
Qui héberge? Avez-vous accès au site? Pouvez-vous rediriger le nom de
domaine sur une autre adresse? l'idée serait de supprimer toutes les
pages et de laisser juste un msg du genre "suite à litige entre x et y
ce site n'est plus en ligne"
Dominique
Le #15757641
Youri Ligotmi a écrit :

Il me semble que tant qu'un bien ou service n'est pas payé il appartient
au fournisseur.
Si c'est le cas le nom de domaine vous appartient.
Qui héberge? Avez-vous accès au site? Pouvez-vous rediriger le nom de
domaine sur une autre adresse? l'idée serait de supprimer toutes les
pages et de laisser juste un msg du genre "suite à litige entre x et y
ce site n'est plus en ligne"



oui je n'avais pas pensé à cela, nous qui voulions lui rendre un service
sup. voir faire notre travail convenablement cela peut être un moyen de
pression sup.
mais je ne veux pas faire une page avec ceci noté dessus :) je vais
passer à autre chose maintenant en esperant tomber sur un client
respectable.
merci
si quelqu'un a d'autres reponses je suis preneur devant le manque de
possibilité de recouvrer ses factures. ha si les impots pouvait me
donner un coup de main :)
benoit.sansspam
Le #15757621
Youri Ligotmi
Il me semble que tant qu'un bien ou service n'est pas payé il appartient
au fournisseur.



Oui, et je ne parlerai pas du nom de domaine avant son
renouvellement. Renouvellement que je n'effectuerai pas. Sinon, entre
temps, vous pouvez tout simplement supprimer dans les DNS l'existence de
la machine www.lenomduclient.com. et son serveur n'existe plus. C'est
plus simple et plus élégant (à mon goût) que de mettre une page qui
parle du problème.

Vous ne payez pas, mon boulot n'existe plus.

--
Les gens sans humour manquent de sérieux.
Séb.
Le #15757581
Benoit Leraillez a écrit :
Youri Ligotmi
Il me semble que tant qu'un bien ou service n'est pas payé il appart ient
au fournisseur.



Oui, et je ne parlerai pas du nom de domaine avant son
renouvellement. Renouvellement que je n'effectuerai pas. Sinon, entre
temps, vous pouvez tout simplement supprimer dans les DNS l'existence d e
la machine www.lenomduclient.com. et son serveur n'existe plus. C'est
plus simple et plus élégant (à mon goût) que de mettre une page qui
parle du problème.

Vous ne payez pas, mon boulot n'existe plus.




ce qui peut amener à la question suivante :

si les petits malins qui pistent les domaines non renouvelés (m'en suis fait
taper un comme ca) détourne de manière caractérisée ledit domaine .

en remontant l'historique, on va trouver "société machin".
donc le client récalcitrant serait il fondé à attaquer machin pour avoir à
l'époque acheté le domaine à son insu et ne pas l'avoir préservé ?

question tordue un peu, mais bon le droit n'est pas forcément "pas tord u" :-D
Dominique
Le #15757551
Séb. a écrit :


ce qui peut amener à la question suivante :

si les petits malins qui pistent les domaines non renouvelés (m'en suis
fait taper un comme ca) détourne de manière caractérisée ledit domaine.

en remontant l'historique, on va trouver "société machin".
donc le client récalcitrant serait il fondé à attaquer machin pour avoir
à l'époque acheté le domaine à son insu et ne pas l'avoir préservé ?

question tordue un peu, mais bon le droit n'est pas forcément "pas
tordu" :-D





ce qui amene aussi le fait que le client qui n'a pas payé un travail
comment un juge va til trancher ? puisque au depart c'était compris
comme faisant partit du dit travail ?
Jim CANADA
Le #15757531
"Dominique" de news: 460a6b8a$0$21146$
bonjour,
j'ai effectué un travail pour un client qui a profité de ma
gentillesse (carte de visite en plus, entêtes de lettre etc.)

voila le produit est livré et à part un accompte le client ne
paie pas, me dit qu'il a fait un virement et ne le fait pas.



Bonjour,

J'ai eu nombre de fois ce genre de problèmes (dans diverses
activités)... jusqu'à ce que je crée des contrats très rigides qui
découragent ceux qui ont l'intention de me rouler. ET depuis,
moins de clients mais plus du tout de problème, ce qui est plus
rentable. L'acompte demandé est de 50 % à la commande, le solde
AVANT la mise en ligne définitive et pas d'avance faite pour le
client comme tu as fait pour le nom de domaine (un devis et
paiement de 100 % de tout ce qui est "extérieur" à mon travail).
Quand au contrat, il fait de plus 10 pages A4 et m'a demandé 3
mois de travail à plein temps mais çà vaut le coup !

Il faut savoir que ces gens sont des coutumiers du fait ; ils
choisissent uniquement et régulièrement des entreprises "légères"
n'ayant pas la capacité de les poursuivre de manière efficace et
rentable.

Cordialement
Séb.
Le #15757501
Jim CANADA a écrit :

"Dominique" news: 460a6b8a$0$21146$
bonjour,
j'ai effectué un travail pour un client qui a profité de ma
gentillesse (carte de visite en plus, entêtes de lettre etc.)

voila le produit est livré et à part un accompte le client ne paie
pas, me dit qu'il a fait un virement et ne le fait pas.



Bonjour,

J'ai eu nombre de fois ce genre de problèmes (dans diverses
activités)... jusqu'à ce que je crée des contrats très rigides qui
découragent ceux qui ont l'intention de me rouler. ET depuis, moins d e
clients mais plus du tout de problème, ce qui est plus rentable.
L'acompte demandé est de 50 % à la commande, le solde AVANT la mise en
ligne définitive et pas d'avance faite pour le client comme tu as fai t
pour le nom de domaine (un devis et paiement de 100 % de tout ce qui es t
"extérieur" à mon travail). Quand au contrat, il fait de plus 10 pa ges
A4 et m'a demandé 3 mois de travail à plein temps mais çà vaut le coup !

Il faut savoir que ces gens sont des coutumiers du fait ; ils
choisissent uniquement et régulièrement des entreprises "légère s"
n'ayant pas la capacité de les poursuivre de manière efficace et re ntable.

Cordialement






10 pages ? wow

je te rejoins sur le fait que certaines boîtes ont tendance à sélec tionner
le prestataire sur la capacité qu'elles ont ensuite de bénéficier d u travail
contre ... gratuit :-(
Séb.
Le #15757491
Dominique a écrit :
Séb. a écrit :


ce qui peut amener à la question suivante :

si les petits malins qui pistent les domaines non renouvelés (m'en
suis fait taper un comme ca) détourne de manière caractérisée ledit
domaine.

en remontant l'historique, on va trouver "société machin".
donc le client récalcitrant serait il fondé à attaquer machin po ur
avoir à l'époque acheté le domaine à son insu et ne pas l'avoi r
préservé ?

question tordue un peu, mais bon le droit n'est pas forcément "pas
tordu" :-D





ce qui amene aussi le fait que le client qui n'a pas payé un travail
comment un juge va til trancher ? puisque au depart c'était compris
comme faisant partit du dit travail ?



as tu livré le travail ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme