Combien de vrais juristes sur ce forum ?

Le
Christian Navis
Cette question étant récurrente, il m'a semblé intéressant de rappeler
quelques principes et des textes qui vont avec.
Même si d'aucuns pourront me trouver cruel de ruiner ainsi leurs rêves
de gloire. ;o)

Bien qu'il y ait une grande variété de professionnels du droit,
subdivisés eux mêmes en spécialités selon leurs titres et activités,
on relève une première piste dans l'art 98 du décret n°91-1197
du 27 novembre 1991 modifié par Décret n°2005-1381 du 4 novembre 2005.
À savoir :

Sous réserve de posséder une maîtrise de droit ou l'ancienne licence
en 4 ans (renvoi à l'art 11 2° de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971
modifiée par l' ordonnance n°2008-507 du 30 mai 2008 - art 19)
Sont dispensés de la formation théorique et pratique et du certificat
d'aptitude à la profession d'avocat :
- Les juristes d'entreprise justifiant de huit ans au moins de pratique
professionnelle.
- Les anciens fonctionnaires de catégorie A ayant exercé en cette
qualité des activités juridiques pendant huit ans au moins.
Seule obligation spécifique : satisfaire à un oral de déontologie
précisé par l'art 98 - 1 Nv du décret du 3 avril 2012.

À ma connaissance, parmi les habitués de ce forum, il n'y a que
2 personnes qui répondent à ces critères, en droit privé pour l'un
et en droit public pour l'autre. Et même les dépassent tant au point
de vue diplômes universitaires qu'expérience professionnelle.
Avant, il y en avait beaucoup plus.
Mais ils sont partis
Lassés des discussions byzantines avec des ignarrogants. © Grapheus

Il faut savoir que, dans la pratique, les juristes d'entreprises sont
recrutés à B + 5 ou 6, à condition de briller aux tests de Q.I
et de convaincre aux entretiens de personnalité, et ne parviennent
à des fonctions de direction qu'après 10 ans d'activités couronnées
de succès.
Dans l'administration, les candidats aux fonctions A sont également
souvent de niveau + 5 ou 6, la sélection se fait sur concours et
entretien avec jury, et l'accès aux postes d'encadrement importants
nécessite aussi dans les 10 ans de travail convaincant.

En d'autres termes, le juriste minimaliste est un bac + 7 (avocat)
ou 8 (notaire) à leurs débuts.
Le juriste "au rattrapage" est un bac + 12 (titre + expérience) et dans
la réalité, compter plutôt + 15 à + 20 pour avoir quelqu'un de fiable
et performant.

Étant donné que le droit n'est pas, contrairement à la légende, l'autre
science des ânes avec l'orthographe Si l'on vise la réputation
ou le CV qui assure des revenus enviables, il faut posséder une large
envergure intellectuelle pour modeler sa culture théorique aux cas
d'espèce, être capable de développer des raisonnements inédits, trouver
les failles, imaginer des solutions solides et originales et
décortiquer
comme des petites crevettes les arguments de la partie adverse.
Pas forcément devant les tribunaux, les négos pour des gros contrats
ou des fusions ou des arbitrages, sont aussi des foires d'empoigne.
Esprit contre esprit.
Pour ce faire, un Q.I minimum de 130 est souhaitable.
À 145 et au-delà, tous les espoirs sont permis.

À méditer par les amateurs, nombreux ici, qui "font du droit" comme
d'autres s'adonnent à l'origami ou au macramé
Même s'ils parviennent à faire illusion auprès des béotiens à la fois
par leur vernis picoré dans quelques revues généralistes, leur culot et
quelques copier-coller dont ils ne comprennent pas toujours les tenants
et aboutissants
Leurs assertions péremptoires et leurs raisonnements boîteux sont très
en dessous de ce que produirait un jeune DEUG sans mention.
Reste enfin l'exercice illégal du droit.

Lorsqu'on n'appartient pas à une profession juridique ou judiciaire
réglementée, ou qu'on développe une activité juridique autrement
qu'en accessoire autorisé de certaines professions commerciales,
jouer au juriste est un délit passible de 6 mois de prison
et 4500 euros d'amende, selon les dispositions des art 66 - 2 et 72
de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971.
Précision utile pour certains qui utilisent les forums de droit,
d'usenet et d'ailleurs, pour démarcher des clients alors qu'ils n'ont
ni les titres, ni le niveau, ni le droit d'exercer ce qu'ils
considèrent
comme du "conseil juridique".

--
Avion Corsaire au Soudan
http://christian.navis.over-blog.com/
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 11
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dmkgbt
Le #26010082
Christian Navis
;o)



(bla)

--
Dominique Gobeaut
dmkgbt(at)free(point)fr
Manie Tout (Chaton Cul)
Le #26010102
Christian Navis a écrit :

Lorsqu'on n'appartient pas à une profession juridique ou judiciaire
réglementée, ou qu'on développe une activité juridique autrement
qu'en accessoire autorisé de certaines professions commerciales,
jouer au juriste est un délit passible de 6 mois de prison
et 4500 euros d'amende, selon les dispositions des art 66 - 2 et 72
de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971.
Précision utile pour certains qui utilisent les forums de droit,
d'usenet et d'ailleurs, pour démarcher des clients alors qu'ils n'ont
ni les titres, ni le niveau, ni le droit d'exercer ce qu'ils considèrent
comme du "conseil juridique".



Toutefois, pour faire chier les autres sur lesdits groupes de
discussions avec un air arrogant et un narcissisme prétentieux, voire
en les poursuivant le cas échéant IRL devant telle ou telle autre Cour,
aucun diplôme n'est requis et la pratique régulière de l'art de
l'emmerdement n'est même pas obligatoire puisqu'une simple affection
mentale de type paranoïde est suffisante.
additifstabac
Le #26010192
Le 28/02/2014 14:03, Christian Navis a écrit :
Cette question étant récurrente, il m'a semblé intéressant de rappeler
quelques principes et des textes qui vont avec.


Je suis entièrement d'accord, il y a un vrai besoin de clarté puisque
certain ont pu croire que ce forum était sérieux.
Même si d'aucuns pourront me trouver cruel de ruiner ainsi leurs rêves
de gloire. ;o)

Bien qu'il y ait une grande variété de professionnels du droit,
subdivisés eux mêmes en spécialités selon leurs titres et activités,
on relève une première piste dans l'art 98 du décret n°91-1197
du 27 novembre 1991 modifié par Décret n°2005-1381 du 4 novembre 2005.
À savoir :

Sous réserve de posséder une maîtrise de droit ou l'ancienne licence
en 4 ans (renvoi à l'art 11 2° de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971
modifiée par l' ordonnance n°2008-507 du 30 mai 2008 - art 19)
Sont dispensés de la formation théorique et pratique et du certificat
d'aptitude à la profession d'avocat :
- Les juristes d'entreprise justifiant de huit ans au moins de pratique
professionnelle.
- Les anciens fonctionnaires de catégorie A ayant exercé en cette
qualité des activités juridiques pendant huit ans au moins.
Seule obligation spécifique : satisfaire à un oral de déontologie
précisé par l'art 98 - 1 Nv du décret du 3 avril 2012.

À ma connaissance, parmi les habitués de ce forum, il n'y a que
2 personnes qui répondent à ces critères, en droit privé pour l'un
et en droit public pour l'autre.


Qui sont-elles ?

Et même les dépassent tant au point
de vue diplômes universitaires qu'expérience professionnelle.
Avant, il y en avait beaucoup plus.
Mais ils sont partis...
Lassés des discussions byzantines avec des ignarrogants. © Grapheus



Ils n'avaient pas le sens de l'humour car ce forum est vraiment drôle.
Christian Navis
Le #26010312
Dominique a formulé ce vendredi :

;o)



(bla)



Je suis ravi de recueillir votre approbation.
Succincte mais enthousiaste. :-)

--
Avion Corsaire au Soudan
http://christian.navis.over-blog.com/
Christian Navis
Le #26010302
additifstabac a écrit :

Ils n'avaient pas le sens de l'humour car ce forum est vraiment drôle.



Ce n'est pas une question d'humour mais de dégradation du niveau
des discussions.

--
Avion Corsaire au Soudan
http://christian.navis.over-blog.com/
additifstabac
Le #26010402
Le 28/02/2014 17:16, Christian Navis a écrit :
additifstabac a écrit :

Ils n'avaient pas le sens de l'humour car ce forum est vraiment drôle.



Ce n'est pas une question d'humour mais de dégradation du niveau
des discussions.



Je veux bien vous croire, je n'ai pas connu cet avant qui était de
meilleur niveau. D'un autre côté, il sera difficile d'aller plus bas
désormais, non ?
dmkgbt
Le #26010592
additifstabac
Le 28/02/2014 14:03, Christian Navis a écrit :

> À ma connaissance, parmi les habitués de ce forum, il n'y a que
> 2 personnes qui répondent à ces critères, en droit privé pour l'un
> et en droit public pour l'autre.

Qui sont-elles ?



J'en suis une.
Catégorie : "anciens fonctionnaires de catégorie A ayant exercé en cette
qualité des activités juridiques pendant huit ans au moins"

> Et même les dépassent tant au point
> de vue diplômes universitaires qu'expérience professionnelle.



Maîtrise de droit public + DEA de science administrative, diplômée de
l'Ecole Nationale des Impôts- Paris, 25 ans inspectrice des impôts,
spécialisée en fiscalité des professions libérales, fiscalité
immobilière, ISF, droit des successions, vérificatrice aussi, quelques
années.

> Avant, il y en avait beaucoup plus.



Certes.
Ariel Dahan, par exemple, était avocat et répondait fort bénévolement
ici mais il en a eu un peu marre, je crois, d'être attaqué par les
antisémites.
Plusieurs notaires, des avocats, peut-être bien un magistrat ou deux, un
huissier, des juristes d'entreprises, des spécialistes des assurances et
des baux, un spécialiste des associations.

> Mais ils sont partis...
> Lassés des discussions byzantines avec des ignarrogants. © Grapheus

Ils n'avaient pas le sens de l'humour car ce forum est vraiment drôle.



Ils riaient de tout mais pas avec n'importe qui.

--
Dominique Gobeaut
dmkgbt(at)free(point)fr
dmkgbt
Le #26010582
additifstabac
il sera difficile d'aller plus bas désormais, non ?



Oui, vous avez gratté le fond, là.

--
Dominique Gobeaut
dmkgbt(at)free(point)fr
additifstabac
Le #26010572
Le 28/02/2014 20:53, Dominique a écrit :
additifstabac
il sera difficile d'aller plus bas désormais, non ?



Oui, vous avez gratté le fond, là.



Je suis désolé de vous avoir chatouiller.
nicolas
Le #26010642
On Fri, 28 Feb 2014 20:53:20 +0100, (Dominique)
écrivait:

Maîtrise de droit public + DEA de science administrative, diplômée de
l'Ecole Nationale des Impôts- Paris,



Parce que maintenant l'ENI délivre des diplômes ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme