config acpi

Le
François Patte
Bonsoir,

J'ai un pentium D qui chauffe beaucoup dès qu'il est un peu sollicité,
d'où ventilatuers et des températures affichées qui font peur: 100°.

Je lis une doc sur sourceforge qui semble dire qu'on peut assigner des
valeurs à ne pas dépasser.

<cite>
Write echo -n x:y > limit
with x being replaced by the performance state number and y being
replaced by the throttling state number.
Such an user limit causes the system to decrease performance and power
usage by setting at least these states. Platform and/or thermal limits
might enforce even higher states.
</cite>

avec cette précision pour l'échauffement:

<cite>
thermal limit:
When the system gets too hot it might be necessary to enforce a lower
CPU speed to avoid overheating which might even cause permanent damage
to your system. This is done by a "thermal limit". For example, it might
be set to "P0:T1" when the temperature reaches 80°C. For details, look
at the /proc/acpi/thermal_zone subdirectories.
</cite>

J'essaie donc:

echo -n "P0:T1" > /proc/acpi/processor/CPU1/limit

et je récupère:

-bash: echo: write error: Argument invalide

Et rien ne change évidemment.

Enlever les " ne change rien.

Quelqu'un a-t-il un lien vers un site qui explique en détail comment
faire pour toutes ces opérations?

Et comment les rendre, éventuellement, pérennes.

Merci.


--
François Patte
Université Paris Descartes
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moi-meme
Le #20907561
Le Tue, 05 Jan 2010 22:29:25 +0100, François Patte a écrit :

J'ai un pentium D qui chauffe beaucoup dès qu'il est un peu sollicité,
d'où ventilatuers... et des températures affichées qui font peur:
100°....



<HS>
S'il a beaucoup tourné, un nettoyage des radiateurs n'est peut-être pas
du luxe.
</HS>
Fabien LE LEZ
Le #20908871
On Tue, 05 Jan 2010 22:29:25 +0100, François Patte

et des températures affichées qui font peur: 100°



Pour le coup, j'aurais cru que n'importe quel processeur s'arrête à
cette température. Es-tu sûr de tes mesures ?
Fabien LE LEZ
Le #20908861
On 06 Jan 2010 03:24:20 GMT, moi-meme
<HS>
S'il a beaucoup tourné, un nettoyage des radiateurs n'est peut-être pas
du luxe.



Voire un remplacement des ventilateurs. Ça s'use vite, ces machins-là.
Benoit Izac
Le #20909211
Bonjour,

le 06/01/2010 à 11:18, Fabien LE a écrit dans le message

et des températures affichées qui font peur: 100°



Pour le coup, j'aurais cru que n'importe quel processeur s'arrête à
cette température. Es-tu sûr de tes mesures ?



J'ai la même chose ici avec un portable équipé d'un Core 2 Duo.

% acpi -it
Thermal 0: ok, 17.0 degrees C
Thermal 0: trip point 0 switches to mode critical at temperature 102.0
degrees C

(je viens de l'allumer, généralement c'est 49°C)

Je ne l'ai jamais vu dépasser la limite de 102 °C malgré des heures et
des heures de compilation dessus car j'utilisais Gentoo dessus. Depuis
quelques mois, je suis passé à Archlinux et à par les quelques
programmes que je compile moi-même, le ventilateur ne tourne jamais.

Si on veut vraiment limiter le processeur, la meilleur solution est
d'utiliser cpufreq(d|utils) et de baisser la fréquence. Il y a aussi
pm-utils qui s'occupe de tout lors d'un passage sur batterie
(processeur, vidéo, disque).

--
Benoit Izac
moi-meme
Le #20913761
Le Wed, 06 Jan 2010 11:19:14 +0100, Fabien LE LEZ a écrit :

On 06 Jan 2010 03:24:20 GMT, moi-meme
<HS>
S'il a beaucoup tourné, un nettoyage des radiateurs n'est peut-être pas
du luxe.



Voire un remplacement des ventilateurs. Ça s'use vite, ces machins-là.



AMHA tant qu'ils ne font pas de bruit c'est que les paliers sont bons
donc qu'ils ne sont pas usés
Fabien LE LEZ
Le #20913941
On 06 Jan 2010 19:41:04 GMT, moi-meme
Voire un remplacement des ventilateurs. Ça s'use vite, ces machins-là.



AMHA tant qu'ils ne font pas de bruit c'est que les paliers sont bons
donc qu'ils ne sont pas usés



"Pas de bruit", c'est tout relatif, vu que certains ventilos, même
usés, font considérablement moins de bruit que certains ventilos
neufs.
Il faudrait dire "pas plus de bruit que quand il était neuf" -- sauf
qu'on n'a pas forcément de référence pour comparer.

Un test intéressant, si on a accès physique au ventilo : PC éteint, le
démarrer d'une pichenette. S'il s'arrête de tourner en moins de dix
secondes, il est probablement fatigué.

Quant à l'unique ventilo de mon PC, je pense qu'il est temps de le
changer, car il fait moins de bruit que d'habitude : de temps en
temps, il s'arrête ~_~
François Patte
Le #20914041
Le 06/01/2010 11:19, Fabien LE LEZ a écrit :
On 06 Jan 2010 03:24:20 GMT, moi-meme
<HS>
S'il a beaucoup tourné, un nettoyage des radiateurs n'est peut-être pas
du luxe.



Voire un remplacement des ventilateurs. Ça s'use vite, ces machins-là.



3 ans... Un gros machin avec plein d'ailettes en cuivre que je décrasse
souvent.

Pas de bruit genre paliers foutus.

Quels critères peut-on avoir pour décider de l'usure?

--
François Patte
Université Paris Descartes
François Patte
Le #20914031
Le 06/01/2010 11:18, Fabien LE LEZ a écrit :
On Tue, 05 Jan 2010 22:29:25 +0100, François Patte

et des températures affichées qui font peur: 100°



Pour le coup, j'aurais cru que n'importe quel processeur s'arrête à
cette température. Es-tu sûr de tes mesures ?



Les mesures sont faites par logiciel interposé, je ne peux que me fier
aux "sensors" de la cartes et à la lecture qu'en fait gkrellm.

Ca n'est peut-être pas exact mais ça reflète un état et, quoiqu'il en
soit, ça lance le ventilo CPU au max (1950trs, toujours gkrellm).

Mais pour revenir à ma question initiale: personne n'a tenté et réussi à
forcer les variables de températures/cadence d'un processeur
conformément aux directives données sur sourceforge?

C'est là:

http://acpi.sourceforge.net/documentation/processor.html

Merci pour toute aide.

--
François Patte
Université Paris Descartes
Fabien LE LEZ
Le #20914151
On Wed, 06 Jan 2010 21:03:41 +0100, François Patte

Voire un remplacement des ventilateurs. Ça s'use vite, ces machins-là.



3 ans... Un gros machin avec plein d'ailettes en cuivre



À moins que tu aies des ventilateurs métalliques (Généralement, ils
sont en plastiques), tu parles là du radiateur. Ce machin-là n'a
jamais besoin d'être changé -- il n'a pas de parties mobiles.
(Il existe malheureusement des modèles de ventirad où le ventilateur
est solidaire du radiateur, et ne peut donc être changé séparément.
Mais la place adéquate pour ces machins-là est bien souvent la
poubelle. D'autant qu'on ne peut guère nettoyer proprement l'endroit,
sous le ventilateur, qui s'encrasse le plus.)

Quels critères peut-on avoir pour décider de l'usure?



S'il tourne bien et longtemps quand tu le pousses du doigt (PC éteint
bien sûr), c'est qu'il est en bon état.
Ça ne veut toutefois pas forcément dire qu'il est adéquat. Mais là, le
problème est d'origine -- et malheureusement très courant. (En fait,
aussi courant que les PC fournis avec de la RAM défectueuse :-( )

Pour tous les processeurs récents (c'est-à-dire, après le Pentium 3),
je conseille fortement d'utiliser un radiateur à caloducs, et un
ventilateur le plus grand possible, 8 cm étant le strict minimum.
Benoit Izac
Le #20914741
Bonjour,

le 06/01/2010 à 21:12, François Patte a écrit dans le message

Mais pour revenir à ma question initiale: personne n'a tenté et réussi à
forcer les variables de températures/cadence d'un processeur
conformément aux directives données sur sourceforge?

C'est là:

http://acpi.sourceforge.net/documentation/processor.html



Cette documentation date un peu (2002, édité en 2004 pour donner les
changements avec un noyau 2.6).

Sur un P4 :
% cat /proc/acpi/processor/CPU0/info
processor id: 0
acpi id: 1
bus mastering control: no
power management: no
throttling control: no
limit interface: no

Sur un Core 2 Duo :
% cat /proc/acpi/processor/CPU0/info
processor id: 0
acpi id: 0
bus mastering control: no
power management: yes
throttling control: no
limit interface: no

Ça risque donc d'être difficile de jouer avec.

--
Benoit Izac
Publicité
Poster une réponse
Anonyme