Conseil pour plan d'adressage

Le
news.orange.fr
Bonjour,

Profitant d'un déménagement prochain, je vais modifier l'adressage des
machines et périphériques de notre réseau.
Il est actuellement en parti en DHCP (pour des PC fixes !), et les quelques
adresses fixes ont été choisies au petit bonheur.
La partie du réseau qui m'intéresse est interne : nous sommes dans les
192.168.x.x. Comme nous avons beaucoup de bureaux, j'ai pensé à l'adressage
suivant :

192.168.bureau.périphérique , où bien sûr, "bureau" représente le n° du
bureau et "périphérique", un n° de périphérique branché dans ce bureau.
Cette même logique servira aussi à nommer les machines.
Je me réserve le bureau n° 0 pour les serveurs, les imprimantes, toute
l'infrastructure informatique.
L'avantage, c'est qu'on sait exactement combien d'IP sont utilisée par
bureau, celle qui sont dispo, et en gros, on peut faire ce qu'on veut dans
un bureau (temporairement.) sans craindre d'effet sur les autres
bureaux Entendre que par "bureau", cela peut être aussi bien un bureau,
une salle de formation. donc des pièces avec des besoins très différents,
voire ponctuels.
Le tout avec un masque en 255.255.0.0

Qu'en pensez-vous ? J'ai toujours travaillé avec des réseaux en
192.168.0.x/255.255.255.0. Donc, n'y aurait-il pas un gros problème que je
ne verrai pas ?

Merci de vos réponses
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Xavier Roche
Le #6568241
Qu'en pensez-vous ? J'ai toujours travaillé avec des réseaux en
192.168.0.x/255.255.255.0. Donc, n'y aurait-il pas un gros problème que je
ne verrai pas ?


La compartimentation est uniquement virtuelle, si je comprend bien ?
(ie. pas de probleme de /24 trop isolés entre eux, par exemple par un
routeur, qui poserait problème pour la détection des imprimantes, par
exemple)

Seule remarque: si un nouveau réseau doit être ajouté (par exemple un 2e
site distant relié en vpn, ou une DMZ), vous serez bloqué, et devrez
probablement jouer avec un /17, ce qui est un peu embêtant.

Pourquoi ne pas prendre alors directement un
10.réseau.bureau.périphérique/16 ? (réseau == 0, 1 pour un éventuel site
supplémentaire..) [ou 172.16.* à 172.31.*]

Olivier Miakinen
Le #6568231
Bonjour,


Profitant d'un déménagement prochain, je vais modifier l'adressage des
machines et périphériques de notre réseau.
Il est actuellement en parti en DHCP (pour des PC fixes !), et les quelques
adresses fixes ont été choisies au petit bonheur....
La partie du réseau qui m'intéresse est interne : nous sommes dans les
192.168.x.x. Comme nous avons beaucoup de bureaux, j'ai pensé à l'adressage
suivant :

192.168.bureau.périphérique [...]
Le tout avec un masque en 255.255.0.0

Qu'en pensez-vous ? J'ai toujours travaillé avec des réseaux en
192.168.0.x/255.255.255.0. Donc, n'y aurait-il pas un gros problème que je
ne verrai pas ?


Je ne pense pas que cela pose de problème particulier, si ce n'est
qu'une machine qui change de bureau devra changer d'adresse (mais ça
ne peut pas gêner quelqu'un qui a une adresse allouée par DHCP).

Note que, si tu crains un souci à cause de l'utilisation d'adresses de
classe C dans un adressage de type classe B, tu peux toujours choisir
tes adresses en 172.16.x.y au lieu de 192.168.x.y.

Au cas où tu ne l'aurais pas lue, n'hésite pas à consulter la FAQ de ce
groupe : aussi sur
news.orange.fr
Le #6568221
Bonjour,

"Xavier Roche" news: fvrm63$l6$
Pourquoi ne pas prendre alors directement un
10.réseau.bureau.périphérique/16 ? (réseau == 0, 1 pour un éventuel site
supplémentaire..) [ou 172.16.* à 172.31.*]


Ah, là, ça m'intéresse. Je vais lire la FAq que vous m'avez indiqué pour que
je comprenne un peu mieux l'intérêt des réseaux en 10. ou 172.
J'avoue que bêtement, à part que les chiffres ne sont pas les mêmes, c'est
un peu du chinois...

Arnal
Le #6574141
Bonjour,

Profitant d'un déménagement prochain, je vais modifier l'adressage des
machines et périphériques de notre réseau.
Il est actuellement en parti en DHCP (pour des PC fixes !), et les quelques
adresses fixes ont été choisies au petit bonheur....
La partie du réseau qui m'intéresse est interne : nous sommes dans les
192.168.x.x. Comme nous avons beaucoup de bureaux, j'ai pensé à l'adressage
suivant :

192.168.bureau.périphérique , où bien sûr, "bureau" représente le n° du
bureau et "périphérique", un n° de périphérique branché dans ce bureau.
Cette même logique servira aussi à nommer les machines.
Je me réserve le bureau n° 0 pour les serveurs, les imprimantes,... toute
l'infrastructure informatique.
L'avantage, c'est qu'on sait exactement combien d'IP sont utilisée par
bureau, celle qui sont dispo, et en gros, on peut faire ce qu'on veut dans
un bureau (temporairement....) sans craindre d'effet sur les autres
bureaux... Entendre que par "bureau", cela peut être aussi bien un bureau,
une salle de formation.... donc des pièces avec des besoins très différents,
voire ponctuels.
Le tout avec un masque en 255.255.0.0

Qu'en pensez-vous ? J'ai toujours travaillé avec des réseaux en
192.168.0.x/255.255.255.0. Donc, n'y aurait-il pas un gros problème que je
ne verrai pas ?

Merci de vos réponses


Pour le ré adressage de notre réseau voici comment j'ai commencé à

réfléchir :


Les données :

Sur le LAN j'ai :

~180 serveurs
~50 routeurs, LoadBalancer, switch SAN etc ..
~300 imprimantes réseaux
~1100 PC sur 13 étages
~200 poste ToIP

Je ne parle pas des DMZ, du WAN (~300 réseaux à distance)

Pour diminuer les domaines de broadcast je vais allouer un VLAN par
étage, je sépare les serveurs dans un VLAN dédié il sera plus aisé de
positionner des ACL au besoin.
Je positionne toutes les imprimantes dans un VLAN que je vais
transporter dans les étages et bien sûr un VLAN pour la ToIP.

Ce qui donne 16 VLAN en tout donc 16 réseaux.

j'ai 180 serveurs, je me laisse la possibilité d'évoluer donc il me faut
deux classes C soit 510 adresses IP.
J'ai 300 imprimantes je prends deux classes C aussi.
Pour les PC étant donné que je découpe par étage je garde une classe C
mais j'en prévois 2 au cas où.
Pour la ToIP je prends deux classe C.

Soit si je prend la classe B 172.18/16 que je découpe en /20 pour avoir
les limites sur lesquelles je me baserais pour la suite j'ai :

Subnet Host Range Broadcast
172.18.0.0 172.18.0.1 to 172.18.15.254 172.18.15.255
172.18.16.0 172.18.16.1 to 172.18.31.254 172.18.31.255
172.18.32.0 172.18.32.1 to 172.18.47.254 172.18.47.255
172.18.48.0 172.18.48.1 to 172.18.63.254 172.18.63.255
172.18.64.0 172.18.64.1 to 172.18.79.254 172.18.79.255
172.18.80.0 172.18.80.1 to 172.18.95.254 172.18.95.255
172.18.96.0 172.18.96.1 to 172.18.111.254 172.18.111.255
172.18.112.0 172.18.112.1 to 172.18.127.254 172.18.127.255
172.18.128.0 172.18.128.1 to 172.18.143.254 172.18.143.255
172.18.144.0 172.18.144.1 to 172.18.159.254 172.18.159.255
172.18.160.0 172.18.160.1 to 172.18.175.254 172.18.175.255
172.18.176.0 172.18.176.1 to 172.18.191.254 172.18.191.255
172.18.192.0 172.18.192.1 to 172.18.207.254 172.18.207.255
172.18.208.0 172.18.208.1 to 172.18.223.254 172.18.223.255
172.18.224.0 172.18.224.1 to 172.18.239.254 172.18.239.255
172.18.240.0 172.18.240.1 to 172.18.255.254 172.18.255.255

Etant donné que les besoins réels sont autres que ceux-ci-dessus
(besoins de moins de 4094 adresse IP), on va garder ces limites mais on
va redécouper les blocs.

Pour les serveurs, un sous réseau de 510 adresse IP disponible soit un
block en /23,
172.18.0.0 255.255.254.0 172.18.0.1 to 172.18.1.254

Pour les équipements de réseau, un sous réseau de 254 IP disponible soit
un block en /24,
172.18.16.0 255.255.255.0 172.18.16.1 to 172.18.16.254

Pour les imprimantes, un sous réseau de 1022 adresse IP disponible soit
un block en /22,

172.18.32.0 255.255.252.0 172.18.32.1 to 172.18.35.254

Pour les PC utilisateurs, un sous réseau de 254 IP disponible soit un
block en /23

172.18.48.0 255.255.254.0 172.18.48.1 to 172.18.48.254
172.18.50.0 255.255.254.0 172.18.50.1 to 172.18.50.254
172.18.52.0 255.255.254.0 172.18.52.1 to 172.18.52.254
172.18.54.0 255.255.254.0 172.18.54.1 to 172.18.54.254
172.18.56.0 255.255.254.0 172.18.56.1 to 172.18.56.254
172.18.58.0 255.255.254.0 172.18.58.1 to 172.18.58.254
172.18.60.0 255.255.254.0 172.18.60.1 to 172.18.60.254
172.18.62.0 255.255.254.0 172.18.62.1 to 172.18.62.254
172.18.64.0 255.255.254.0 172.18.64.1 to 172.18.64.254
172.18.66.0 255.255.254.0 172.18.66.1 to 172.18.66.254
172.18.68.0 255.255.254.0 172.18.68.1 to 172.18.68.254
172.18.70.0 255.255.254.0 172.18.70.1 to 172.18.70.254
172.18.72.0 255.255.254.0 172.18.72.1 to 172.18.72.254

Pour la ToIP, un sous réseau de 510 adresse IP disponible soit un block
en /23,

172.18.112.0 255.255.254.0 172.18.112.1 to 172.18.113.254

On voit que l'on a de l'espace pour évoluer un peu partout sans avoir à
bidouiller trop, juste modifier le Netmask et le tour est joué (c'est le
but, ne pas avoir a changer les IP donc le DNS etc etc etc).

Pourquoi placer les imprimantes dans un sous réseau spécifique :
parceque les régles de sécurité pour une imprimante ne sont pas les
mêmes que pour un téléphone IP les régles de QoS non plus d'ailleurs

Voila c'est là ou j'en suis de ma réflexion sur notre réseau, tout les
commentaires sont les biens venus.

news.orange.fr
Le #6586421
Votre démarche est très intéressante et détaillé.
Notre réseau est beaucoup plus modeste, mais je note quelques idées très
intéressantes.

Finalement, j'opte pour un truc un peu entre les 2. Je ne raisonne pas en
classe;
Je vais faire un réseau en 192.168.0.0/19. Je me limite ainsi à 32 bureaux
et 256 machines par bureau.

Les 256 est vraiment exagéré, mais il permet d'avoir une numérotation
"humaine" (192.168.bureau.machine)

qui plus est, pour le bureau "0" qui correspond à l'infrastructure
informatique, je répartie arbitrairement les imprimantes de 50 à 59 et les
points wifi de 100 à 109. Juste pour s'en rappeler facilement.



"Arnal" 48222219$0$10775$
Bonjour,

Profitant d'un déménagement prochain, je vais modifier l'adressage des
machines et périphériques de notre réseau.
Il est actuellement en parti en DHCP (pour des PC fixes !), et les
quelques adresses fixes ont été choisies au petit bonheur....
La partie du réseau qui m'intéresse est interne : nous sommes dans les
192.168.x.x. Comme nous avons beaucoup de bureaux, j'ai pensé à
l'adressage suivant :

192.168.bureau.périphérique , où bien sûr, "bureau" représente le n° du
bureau et "périphérique", un n° de périphérique branché dans ce bureau.
Cette même logique servira aussi à nommer les machines.
Je me réserve le bureau n° 0 pour les serveurs, les imprimantes,... toute
l'infrastructure informatique.
L'avantage, c'est qu'on sait exactement combien d'IP sont utilisée par
bureau, celle qui sont dispo, et en gros, on peut faire ce qu'on veut
dans un bureau (temporairement....) sans craindre d'effet sur les autres
bureaux... Entendre que par "bureau", cela peut être aussi bien un
bureau, une salle de formation.... donc des pièces avec des besoins très
différents, voire ponctuels.
Le tout avec un masque en 255.255.0.0

Qu'en pensez-vous ? J'ai toujours travaillé avec des réseaux en
192.168.0.x/255.255.255.0. Donc, n'y aurait-il pas un gros problème que
je ne verrai pas ?

Merci de vos réponses
Pour le ré adressage de notre réseau voici comment j'ai commencé à

réfléchir :


Les données :

Sur le LAN j'ai :

~180 serveurs
~50 routeurs, LoadBalancer, switch SAN etc ..
~300 imprimantes réseaux
~1100 PC sur 13 étages
~200 poste ToIP

Je ne parle pas des DMZ, du WAN (~300 réseaux à distance)

Pour diminuer les domaines de broadcast je vais allouer un VLAN par étage,
je sépare les serveurs dans un VLAN dédié il sera plus aisé de positionner
des ACL au besoin.
Je positionne toutes les imprimantes dans un VLAN que je vais transporter
dans les étages et bien sûr un VLAN pour la ToIP.

Ce qui donne 16 VLAN en tout donc 16 réseaux.

j'ai 180 serveurs, je me laisse la possibilité d'évoluer donc il me faut
deux classes C soit 510 adresses IP.
J'ai 300 imprimantes je prends deux classes C aussi.
Pour les PC étant donné que je découpe par étage je garde une classe C
mais j'en prévois 2 au cas où.
Pour la ToIP je prends deux classe C.

Soit si je prend la classe B 172.18/16 que je découpe en /20 pour avoir
les limites sur lesquelles je me baserais pour la suite j'ai :

Subnet Host Range Broadcast
172.18.0.0 172.18.0.1 to 172.18.15.254 172.18.15.255
172.18.16.0 172.18.16.1 to 172.18.31.254 172.18.31.255
172.18.32.0 172.18.32.1 to 172.18.47.254 172.18.47.255
172.18.48.0 172.18.48.1 to 172.18.63.254 172.18.63.255
172.18.64.0 172.18.64.1 to 172.18.79.254 172.18.79.255
172.18.80.0 172.18.80.1 to 172.18.95.254 172.18.95.255
172.18.96.0 172.18.96.1 to 172.18.111.254 172.18.111.255
172.18.112.0 172.18.112.1 to 172.18.127.254 172.18.127.255
172.18.128.0 172.18.128.1 to 172.18.143.254 172.18.143.255
172.18.144.0 172.18.144.1 to 172.18.159.254 172.18.159.255
172.18.160.0 172.18.160.1 to 172.18.175.254 172.18.175.255
172.18.176.0 172.18.176.1 to 172.18.191.254 172.18.191.255
172.18.192.0 172.18.192.1 to 172.18.207.254 172.18.207.255
172.18.208.0 172.18.208.1 to 172.18.223.254 172.18.223.255
172.18.224.0 172.18.224.1 to 172.18.239.254 172.18.239.255
172.18.240.0 172.18.240.1 to 172.18.255.254 172.18.255.255

Etant donné que les besoins réels sont autres que ceux-ci-dessus (besoins
de moins de 4094 adresse IP), on va garder ces limites mais on va
redécouper les blocs.

Pour les serveurs, un sous réseau de 510 adresse IP disponible soit un
block en /23,
172.18.0.0 255.255.254.0 172.18.0.1 to 172.18.1.254

Pour les équipements de réseau, un sous réseau de 254 IP disponible soit
un block en /24,
172.18.16.0 255.255.255.0 172.18.16.1 to 172.18.16.254

Pour les imprimantes, un sous réseau de 1022 adresse IP disponible soit un
block en /22,

172.18.32.0 255.255.252.0 172.18.32.1 to 172.18.35.254

Pour les PC utilisateurs, un sous réseau de 254 IP disponible soit un
block en /23

172.18.48.0 255.255.254.0 172.18.48.1 to 172.18.48.254
172.18.50.0 255.255.254.0 172.18.50.1 to 172.18.50.254
172.18.52.0 255.255.254.0 172.18.52.1 to 172.18.52.254
172.18.54.0 255.255.254.0 172.18.54.1 to 172.18.54.254
172.18.56.0 255.255.254.0 172.18.56.1 to 172.18.56.254
172.18.58.0 255.255.254.0 172.18.58.1 to 172.18.58.254
172.18.60.0 255.255.254.0 172.18.60.1 to 172.18.60.254
172.18.62.0 255.255.254.0 172.18.62.1 to 172.18.62.254
172.18.64.0 255.255.254.0 172.18.64.1 to 172.18.64.254
172.18.66.0 255.255.254.0 172.18.66.1 to 172.18.66.254 172.18.68.0
255.255.254.0 172.18.68.1 to 172.18.68.254 172.18.70.0 255.255.254.0
172.18.70.1 to 172.18.70.254
172.18.72.0 255.255.254.0 172.18.72.1 to 172.18.72.254

Pour la ToIP, un sous réseau de 510 adresse IP disponible soit un block en
/23,

172.18.112.0 255.255.254.0 172.18.112.1 to 172.18.113.254

On voit que l'on a de l'espace pour évoluer un peu partout sans avoir à
bidouiller trop, juste modifier le Netmask et le tour est joué (c'est le
but, ne pas avoir a changer les IP donc le DNS etc etc etc).

Pourquoi placer les imprimantes dans un sous réseau spécifique : parceque
les régles de sécurité pour une imprimante ne sont pas les mêmes que pour
un téléphone IP les régles de QoS non plus d'ailleurs

Voila c'est là ou j'en suis de ma réflexion sur notre réseau, tout les
commentaires sont les biens venus.




Arnal
Le #6589661
Si je peux me permettre, il vaudrait mieux mettre les points d'accès
WiFi dans un sous réseau ("bureau" ou mieux VLAN) différent des serveurs
et faire de même pour les imprimantes : sécurité et filtrage (ça viendra
peut être un jours et là ce sera plus simple)

Votre démarche est très intéressante et détaillé.
Notre réseau est beaucoup plus modeste, mais je note quelques idées très
intéressantes.

Finalement, j'opte pour un truc un peu entre les 2. Je ne raisonne pas en
classe;
Je vais faire un réseau en 192.168.0.0/19. Je me limite ainsi à 32 bureaux
et 256 machines par bureau.

Les 256 est vraiment exagéré, mais il permet d'avoir une numérotation
"humaine" (192.168.bureau.machine)

qui plus est, pour le bureau "0" qui correspond à l'infrastructure
informatique, je répartie arbitrairement les imprimantes de 50 à 59 et les
points wifi de 100 à 109. Juste pour s'en rappeler facilement.



"Arnal" 48222219$0$10775$
Bonjour,

Profitant d'un déménagement prochain, je vais modifier l'adressage des
machines et périphériques de notre réseau.
Il est actuellement en parti en DHCP (pour des PC fixes !), et les
quelques adresses fixes ont été choisies au petit bonheur....
La partie du réseau qui m'intéresse est interne : nous sommes dans les
192.168.x.x. Comme nous avons beaucoup de bureaux, j'ai pensé à
l'adressage suivant :

192.168.bureau.périphérique , où bien sûr, "bureau" représente le n° du
bureau et "périphérique", un n° de périphérique branché dans ce bureau.
Cette même logique servira aussi à nommer les machines.
Je me réserve le bureau n° 0 pour les serveurs, les imprimantes,... toute
l'infrastructure informatique.
L'avantage, c'est qu'on sait exactement combien d'IP sont utilisée par
bureau, celle qui sont dispo, et en gros, on peut faire ce qu'on veut
dans un bureau (temporairement....) sans craindre d'effet sur les autres
bureaux... Entendre que par "bureau", cela peut être aussi bien un
bureau, une salle de formation.... donc des pièces avec des besoins très
différents, voire ponctuels.
Le tout avec un masque en 255.255.0.0

Qu'en pensez-vous ? J'ai toujours travaillé avec des réseaux en
192.168.0.x/255.255.255.0. Donc, n'y aurait-il pas un gros problème que
je ne verrai pas ?

Merci de vos réponses
Pour le ré adressage de notre réseau voici comment j'ai commencé à

réfléchir :


Les données :

Sur le LAN j'ai :

~180 serveurs
~50 routeurs, LoadBalancer, switch SAN etc ..
~300 imprimantes réseaux
~1100 PC sur 13 étages
~200 poste ToIP

Je ne parle pas des DMZ, du WAN (~300 réseaux à distance)

Pour diminuer les domaines de broadcast je vais allouer un VLAN par étage,
je sépare les serveurs dans un VLAN dédié il sera plus aisé de positionner
des ACL au besoin.
Je positionne toutes les imprimantes dans un VLAN que je vais transporter
dans les étages et bien sûr un VLAN pour la ToIP.

Ce qui donne 16 VLAN en tout donc 16 réseaux.

j'ai 180 serveurs, je me laisse la possibilité d'évoluer donc il me faut
deux classes C soit 510 adresses IP.
J'ai 300 imprimantes je prends deux classes C aussi.
Pour les PC étant donné que je découpe par étage je garde une classe C
mais j'en prévois 2 au cas où.
Pour la ToIP je prends deux classe C.

Soit si je prend la classe B 172.18/16 que je découpe en /20 pour avoir
les limites sur lesquelles je me baserais pour la suite j'ai :

Subnet Host Range Broadcast
172.18.0.0 172.18.0.1 to 172.18.15.254 172.18.15.255
172.18.16.0 172.18.16.1 to 172.18.31.254 172.18.31.255
172.18.32.0 172.18.32.1 to 172.18.47.254 172.18.47.255
172.18.48.0 172.18.48.1 to 172.18.63.254 172.18.63.255
172.18.64.0 172.18.64.1 to 172.18.79.254 172.18.79.255
172.18.80.0 172.18.80.1 to 172.18.95.254 172.18.95.255
172.18.96.0 172.18.96.1 to 172.18.111.254 172.18.111.255
172.18.112.0 172.18.112.1 to 172.18.127.254 172.18.127.255
172.18.128.0 172.18.128.1 to 172.18.143.254 172.18.143.255
172.18.144.0 172.18.144.1 to 172.18.159.254 172.18.159.255
172.18.160.0 172.18.160.1 to 172.18.175.254 172.18.175.255
172.18.176.0 172.18.176.1 to 172.18.191.254 172.18.191.255
172.18.192.0 172.18.192.1 to 172.18.207.254 172.18.207.255
172.18.208.0 172.18.208.1 to 172.18.223.254 172.18.223.255
172.18.224.0 172.18.224.1 to 172.18.239.254 172.18.239.255
172.18.240.0 172.18.240.1 to 172.18.255.254 172.18.255.255

Etant donné que les besoins réels sont autres que ceux-ci-dessus (besoins
de moins de 4094 adresse IP), on va garder ces limites mais on va
redécouper les blocs.

Pour les serveurs, un sous réseau de 510 adresse IP disponible soit un
block en /23,
172.18.0.0 255.255.254.0 172.18.0.1 to 172.18.1.254

Pour les équipements de réseau, un sous réseau de 254 IP disponible soit
un block en /24,
172.18.16.0 255.255.255.0 172.18.16.1 to 172.18.16.254

Pour les imprimantes, un sous réseau de 1022 adresse IP disponible soit un
block en /22,

172.18.32.0 255.255.252.0 172.18.32.1 to 172.18.35.254

Pour les PC utilisateurs, un sous réseau de 254 IP disponible soit un
block en /23

172.18.48.0 255.255.254.0 172.18.48.1 to 172.18.48.254
172.18.50.0 255.255.254.0 172.18.50.1 to 172.18.50.254
172.18.52.0 255.255.254.0 172.18.52.1 to 172.18.52.254
172.18.54.0 255.255.254.0 172.18.54.1 to 172.18.54.254
172.18.56.0 255.255.254.0 172.18.56.1 to 172.18.56.254
172.18.58.0 255.255.254.0 172.18.58.1 to 172.18.58.254
172.18.60.0 255.255.254.0 172.18.60.1 to 172.18.60.254
172.18.62.0 255.255.254.0 172.18.62.1 to 172.18.62.254
172.18.64.0 255.255.254.0 172.18.64.1 to 172.18.64.254
172.18.66.0 255.255.254.0 172.18.66.1 to 172.18.66.254 172.18.68.0
255.255.254.0 172.18.68.1 to 172.18.68.254 172.18.70.0 255.255.254.0
172.18.70.1 to 172.18.70.254
172.18.72.0 255.255.254.0 172.18.72.1 to 172.18.72.254

Pour la ToIP, un sous réseau de 510 adresse IP disponible soit un block en
/23,

172.18.112.0 255.255.254.0 172.18.112.1 to 172.18.113.254

On voit que l'on a de l'espace pour évoluer un peu partout sans avoir à
bidouiller trop, juste modifier le Netmask et le tour est joué (c'est le
but, ne pas avoir a changer les IP donc le DNS etc etc etc).

Pourquoi placer les imprimantes dans un sous réseau spécifique : parceque
les régles de sécurité pour une imprimante ne sont pas les mêmes que pour
un téléphone IP les régles de QoS non plus d'ailleurs

Voila c'est là ou j'en suis de ma réflexion sur notre réseau, tout les
commentaires sont les biens venus.








Publicité
Poster une réponse
Anonyme