conventions collectives : jours de repos ?

Le
Combat
bonjour,
un directeur d'hotel prétend qu'il faut deux jours fixes de repos autrement
dit que les trois employés présents doivent désormais choisir leurs jours
dans la semaiine et si tenir
Sachant qu'un nouvel employé réclame de fait ses week-end, cette nouvelle
situation fait que les deux autres employés devront choisir les autres jours
restant de la semaine
Ceci semble bien évidemment peu crédible d'autant qu'un solution de
"tournante" des week end pour les trois employés proposée par l'un des
employés a été rejeté par la direction
Qu'en pensez vous ?


bien à vous,
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Combat
Le #15518941
bonjour,
un directeur d'hotel prétend qu'il faut 2 jours fixes de repos par semaine
autrement dit que les trois employés présents dans l'entreprise
doivent désormais choisir leurs jours dans la semaiine et désormais si
tenir.

Sachant qu'un nouvel employé (devant arriver en septembre)
réclamerait de fait les week-end (donc tous les week-end), cette nouvelle
situation fait que les deux autres employés devront choisir les autres jours
restant de la semaine...

Ceci semble bien évidemment peu crédible d'autant qu'un solution de
"tournante" des week end pour les trois employés proposée par l'un des
employés (mère d'enfant scolarisés) a été rejeté par la direction...
(la garde d'enfant le week-end semble bien délicat à négocier)


Qu'en pensez vous ?
dans un tel cas (peu crédible) d'obligation de choisir et de s'y tenir à
deux jours fixes par semaine, le week-end ne devrait-il pas revenir en
priorité aux employés (ayant les mêmes fonctions) ayant des enfants ?
la solution d'instaurer une tournante sur les week-end comme c'est déjà le
cas dans l'entreprise ne devrait-elle pas être la règle pour viser l'égalité
de traitement...
comme cette entreprise vient d'être reprise, la nouvelle direction ne
tente-elle pas d'instaurer un harcélement en spoliant une régle déjà acquise
?
pour ainsi pousser au départ volontaire les anciens employés afin de les
remplacer par de nouveaux (mieux traités) ???


bien à vous,
www.juristprudence.c.la
Le #15518481
"Combat" 469e0286$0$21255$
Qu'en pensez vous ?



que vous devriez offrir un exemplaire de la CCN à ce directeur !


comme cette entreprise vient d'être reprise, la nouvelle direction ne
tente-elle pas d'instaurer un harcélement en spoliant une régle déjà
acquise ?



en mêlant ici le vocable harcèlement vous minimiser les souffrances des
personnes qui subissent réellement une " atteinte répétitive à leur dignité
"

http://juristprudence.online.fr/ccnCHR%20titr6.htm#art21-3

""""""""""""""""""""""""
a) Pour les établissements qui appliquent les deux jours de repos
consécutifs ou non, les avantages demeurent acquis au personnel.
""""""""""""""""""""""""
Combat
Le #15518061
cordialement,

"www.juristprudence.c.la" de news: 469e5a5f$0$32533$
"Combat" 469e0286$0$21255$
Qu'en pensez vous ?



que vous devriez offrir un exemplaire de la CCN à ce directeur !


comme cette entreprise vient d'être reprise, la nouvelle direction ne
tente-elle pas d'instaurer un harcélement en spoliant une régle déjà
acquise ?



en mêlant ici le vocable harcèlement vous minimiser les souffrances des
personnes qui subissent réellement une " atteinte répétitive à leur
dignité "

http://juristprudence.online.fr/ccnCHR%20titr6.htm#art21-3

""""""""""""""""""""""""
a) Pour les établissements qui appliquent les deux jours de repos
consécutifs ou non, les avantages demeurent acquis au personnel.
""""""""""""""""""""""""





Publicité
Poster une réponse
Anonyme