Crimes de guerre : Mode d'Emploi .

Le
P
Bonjour ,
ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarades
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .
Ces prisonniers se sont rendus apres que la ferme qui leur servait de
point d'appui ait été bombardée .
Cet officier a finalement réuni un peloton et procédé à l'execution
des 25 prisonniers Allemands .
Ce " jeune officier " devarit avoir aujourd'hui entre 85 et 90 ans
s'il est toujours en vie .
Quelle est la démarche pour entammer un action pour "crimes de guerre
" ?
Il y t'il un état qui s'est déclaré compétant universellement pour =
les
crimes de guerre , en principe , inprescriptibles ?
Les " historiens " ( eventuellement germanisants ) qui lisent ce fil
ont ils plus de detail sur ce crime de guerre qui s'est déroulé durant
la contre-offensive Etazunienne dans les Ardennes Belges avec le nom
des victimes .
Il suffirait de regarder le film pour avoir le nom du temoin ,
remonter à son unité via les National Archives et peut être mettre un
nom sur la crapule qui a commis ce crime de guerre et enfin verifier
s'il vit toujours .
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
P
Le #20915621
On 6 jan, 23:53, "@tine02"
Bonjour ,
ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarad es
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .
Ces prisonniers  se sont rendus apres que la ferme qui leur servait de
point d'appui ait été bombardée .
Cet officier a finalement réuni un peloton et procédé à l'executi on
des 25 prisonniers Allemands .
Ce " jeune officier " devarit avoir aujourd'hui entre 85 et 90 ans
s'il est toujours en vie .
Quelle est la démarche pour entammer un action pour "crimes de guerre
" ?
Il y t'il un état qui s'est déclaré compétant universellement pou r les
crimes de guerre , en principe , inprescriptibles ?
Les " historiens " ( eventuellement germanisants )  qui lisent ce fil
ont ils plus de detail sur ce crime de guerre qui s'est déroulé duran t
la contre-offensive Etazunienne dans les Ardennes Belges avec le nom
des victimes .
Il suffirait de regarder le film pour avoir le nom du temoin ,
remonter à son unité via les National Archives et peut être mettre un
nom sur la crapule qui a commis ce crime de guerre et enfin verifier
s'il vit toujours .



Voila ce que je viens de trouver sur Wiki
http://en.wikipedia.org/wiki/Chenogne_massacre
Mara Jade Skywalker
Le #20915951
@tine02 nous a concocté:

ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarades
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .



J'admire vraiment l'indignation à géométrie variable de ARTE,
Si, si...

En ce qui concerne la vengeance des GIs sur les Waffen-SS
prisonniers.

Une très grande publicité sera faite autour de ce massacre et certaines
unités américaines iront jusqu'à venger ce crime. Le 21 décembre 1944,
le quartier général du 328ème Régiment de la 26ème Division
d'infanterie US (3ème Corps US de Patton), au sud du saillant,
allemand, transmettra ses ordres en vue d'une attaque projetée
pour le lendemain: "No SS troops or paratroopers will be taken
prisoner but will be shot on sight."

"Aucun SS ou parachutiste allemand ne sera fait prisonnier".
Cet ordre sera scrupuleusement respecté le 1er janvier 1944
à Chenogne, dans la région de Bastogne. Une soixantaine de
prisonniers de la 12ème Division panzer-SS Hitlerjügend sont
exécutés par la Companie B du 21ème Bataillon d'infanterie blindée
(11ème Division blindée). C'est le "Massacre de Chenogne".

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2009/11/17-19-decembre-1944-bataille-des.html

--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
[remplacez antispam.cool par jacquie.devereaux]
Victor: "Tsahal correctionne grave, disperse menu, et ventile loin!"
Broc_Ex_Co: "Ah ces Américains, même quand ils s'excusent,
ils nous font la leçon!"
Mara Jade Skywalker
Le #20916011
Mara Jade Skywalker nous a concocté:

"Aucun SS ou parachutiste allemand ne sera fait prisonnier".
Cet ordre sera scrupuleusement respecté le 1er janvier 1944



C'est 1er janvier 1945, bien sûr... Désolée.

à Chenogne, dans la région de Bastogne. Une soixantaine de
prisonniers de la 12ème Division panzer-SS Hitlerjügend sont
exécutés par la Companie B du 21ème Bataillon d'infanterie blindée
(11ème Division blindée). C'est le "Massacre de Chenogne".

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2009/11/17-19-decembre-1944-bataille-des.html



--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
[remplacez antispam.cool par jacquie.devereaux]
Victor: "Tsahal correctionne grave, disperse menu, et ventile loin!"
Broc_Ex_Co: "Ah ces Américains, même quand ils s'excusent,
ils nous font la leçon!"
Zulu
Le #20921001
On 07/01/2010 0:01, @tine02 wrote:
On 6 jan, 23:53, "@tine02"
Bonjour ,
ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarades
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .
Ces prisonniers se sont rendus apres que la ferme qui leur servait de
point d'appui ait été bombardée .
Cet officier a finalement réuni un peloton et procédé à l'execution
des 25 prisonniers Allemands .
Ce " jeune officier " devarit avoir aujourd'hui entre 85 et 90 ans
s'il est toujours en vie .
Quelle est la démarche pour entammer un action pour "crimes de guerre
" ?
Il y t'il un état qui s'est déclaré compétant universellement pour les
crimes de guerre , en principe , inprescriptibles ?
Les " historiens " ( eventuellement germanisants ) qui lisent ce fil
ont ils plus de detail sur ce crime de guerre qui s'est déroulé durant
la contre-offensive Etazunienne dans les Ardennes Belges avec le nom
des victimes .
Il suffirait de regarder le film pour avoir le nom du temoin ,
remonter à son unité via les National Archives et peut être mettre un
nom sur la crapule qui a commis ce crime de guerre et enfin verifier
s'il vit toujours .



Voila ce que je viens de trouver sur Wiki
http://en.wikipedia.org/wiki/Chenogne_massacre



Axiome de Nuremberg: Seuls les nazis commirent des crimes de guerre.

En vertu de ce principe, tu peux toujours te brosser pour traduire en
justice qui que ce soit pour quel prétendu "crime de guerre" que ce soit
durant la période considérée. On en voit toujours les séquelles de nos
jours...

Dresde? Hiroshima? Nagasaki? Katyn? Les DEF camps? Les viols
sytématiques de la part des troupes russes? Bof, des broutilles....


Aftermath and trial

On January 13, 1945, American forces recaptured the site where the
killings occurred. The cold had preserved the scene well. The bodies
were recovered on January 14 and January 15, 1945. The memorial at
Baugnez bears the names of the murdered soldiers.

The size of the massacre, which apparently is the only one perpetrated
on such a scale against American troops in Europe during World War II,
caused an uproar at the time. However, the number of victims was quite
low, compared to other German atrocities.

In addition to the effect the event had on American combatants in
Europe, it seems that news of the massacre also greatly affected the
United States. This explains why the alleged culprits were deferred to
the Dachau Trials, which were held in May and June 1946, after the war.[24]

In what came to be called the "Malmedy massacre trial", which concerned
all of the war crimes attributed to Kampfgruppe Peiper for the battle of
the Bulge, the highest-ranking defendant was General Sepp Dietrich,
commander of the 6th SS Panzer Army, to which Peiper’s unit belonged.
Joachim Peiper and his principal subordinates were defendants.[24] The
Tribunal tried more than 70 persons and pronounced 43 death sentences
(none of which was carried out) and 22 life sentences. Eight other men
were sentenced to shorter prison sentences.[24]

After the verdict, the way in which the court had functioned was
disputed, first in Germany (by former Nazi officials who had regained
some power due to anti-Communist positions with the occupation forces),
then later in the United States (by Congressmen from heavily
German-American areas of the Midwest). The case was appealed to the
Supreme Court of the United States, which made no decision. The case
then came under the scrutiny of a sub-Committee of the Senate of the
United States.[23] A young Senator from Wisconsin, Joseph McCarthy, used
it as an opportunity to raise his political profile.[25] He stated that
the Court had not tried the defendants fairly.[2][26]

This drew attention to the trial and the judicial irregularities that
had occurred during the interrogations that preceded the trial. But,
before the United States Senate took an interest in this case, most of
the death sentences had been commuted, because of a revision of the
trial carried out by the U.S. Army.[24] The other life sentences were
commuted within the next few years. All the convicted war criminals were
released during the 1950s, the last one to leave prison being Peiper in
December 1956. There was a schism within the American Legion and
Veterans of Foreign Wars because World War II veterans who were members
protested McCarthy's defense of the convicted. The leadership consisting
of the earlier World War I veterans was reluctant to criticize him,
because of his anti-communist stance. Critics of the post-war trials of
Japanese military personnel have cited the release of these war
criminals as an example of the racism that characterized the difference
in treatment. Japanese military who were convicted of killing prisoners
as a matter of policy were executed per international law and custom.

The turmoil that followed the Malmedy trials and the early release of
the condemned is often used by some people as an example of biased
post-war justice applied at the discretion of the winner.[27]

A distinct lawsuit about the war crimes committed against civilians in
Stavelot was tried on July 6, 1948, in front of a Belgian military court
in Liege, Belgium. The defendants were 10 members of Kampfgruppe Peiper;
American troops had captured them on December 22, 1944, near the spot
where one of the massacres of civilians in Stavelot had occurred. One
man was discharged; the others were found guilty. Most of the convicts
were sentenced to 10 years' imprisonment; two officers were sentenced to
12 and 15 years.

http://en.wikipedia.org/wiki/Malmedy_massacre
Diberville
Le #20923501
Zulu a écrit :
On 07/01/2010 0:01, @tine02 wrote:
On 6 jan, 23:53, "@tine02"
Bonjour ,
ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarades
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .
Ces prisonniers se sont rendus apres que la ferme qui leur servait de
point d'appui ait été bombardée .
Cet officier a finalement réuni un peloton et procédé à l'execution
des 25 prisonniers Allemands .
Ce " jeune officier " devarit avoir aujourd'hui entre 85 et 90 ans
s'il est toujours en vie .
Quelle est la démarche pour entammer un action pour "crimes de guerre
" ?
Il y t'il un état qui s'est déclaré compétant universellement pour les
crimes de guerre , en principe , inprescriptibles ?
Les " historiens " ( eventuellement germanisants ) qui lisent ce fil
ont ils plus de detail sur ce crime de guerre qui s'est déroulé durant
la contre-offensive Etazunienne dans les Ardennes Belges avec le nom
des victimes .
Il suffirait de regarder le film pour avoir le nom du temoin ,
remonter à son unité via les National Archives et peut être mettre un
nom sur la crapule qui a commis ce crime de guerre et enfin verifier
s'il vit toujours .



Voila ce que je viens de trouver sur Wiki
http://en.wikipedia.org/wiki/Chenogne_massacre



Axiome de Nuremberg: Seuls les nazis commirent des crimes de guerre.



Si on vous juge demain parce que vous avez commis un excès de vitesse,
renversé un piéton ou tué votre femme, allez-vous exiger et surtout
obtenir l'annulation de votre procès au motif que d'autres ont fait la
même chose mais n'ont pas encore été jugés ?

Non, hein, et bien Nuremberg, c'est la même chose : c'était un procès
destiné aux crimes de guerre nazis, pas à ceux des Russes, des
Américains ou des Martiens...



--
Saviez-vous que... : http://diberville.blogspot.com/
Le blogue-notes de Diberville : http://diberville.livejournal.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".
Zulu
Le #20928291
On 07/01/2010 23:08, Diberville wrote:
Zulu a écrit :
On 07/01/2010 0:01, @tine02 wrote:
On 6 jan, 23:53, "@tine02"
Bonjour ,
ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarades
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .
Ces prisonniers se sont rendus apres que la ferme qui leur servait de
point d'appui ait été bombardée .
Cet officier a finalement réuni un peloton et procédé à l'execution
des 25 prisonniers Allemands .
Ce " jeune officier " devarit avoir aujourd'hui entre 85 et 90 ans
s'il est toujours en vie .
Quelle est la démarche pour entammer un action pour "crimes de guerre
" ?
Il y t'il un état qui s'est déclaré compétant universellement pour les
crimes de guerre , en principe , inprescriptibles ?
Les " historiens " ( eventuellement germanisants ) qui lisent ce fil
ont ils plus de detail sur ce crime de guerre qui s'est déroulé durant
la contre-offensive Etazunienne dans les Ardennes Belges avec le nom
des victimes .
Il suffirait de regarder le film pour avoir le nom du temoin ,
remonter à son unité via les National Archives et peut être mettre un
nom sur la crapule qui a commis ce crime de guerre et enfin verifier
s'il vit toujours .



Voila ce que je viens de trouver sur Wiki
http://en.wikipedia.org/wiki/Chenogne_massacre



Axiome de Nuremberg: Seuls les nazis commirent des crimes de guerre.



Si on vous juge demain parce que vous avez commis un excès de vitesse,
renversé un piéton ou tué votre femme, allez-vous exiger et surtout
obtenir l'annulation de votre procès au motif que d'autres ont fait la
même chose mais n'ont pas encore été jugés ?

Non, hein, et bien Nuremberg, c'est la même chose : c'était un procès
destiné aux crimes de guerre nazis, pas à ceux des Russes, des
Américains ou des Martiens...



En effet, Nuremberg fut bien un procès où des criminels de guerre se
sont permis d'en juger d'autres.

C'est bien là la preuve de mon axiome. Seuls les nazis pouvaient être
coupables des crimes invoqués (de guerre ou contre l'humanité) car les
vainqueurs ne pouvaient pas être jugés par les vaincus.
C'est ce qu'on appelle appliquer la loi (ou la justice) du plus fort.

De plus, lors de ce procès qui fera rire les générations futures, on
s'est permis de charger les nazis d'un crime qui n'existait pas
lorsqu'il fut commis..

C'est un précédent remarquable dans le droit international.

NB. Remarquables aussi certains articles du statut du tribunal (art 19 à
21 en particulier) qui seraient propres à invalider tout tribunal
moderne pour iniquité .
Clavier
Le #20928701
C'est sûr que ce n'est pas ce que les Américains ont fait de
mieux .....
Diberville
Le #20928961
Zulu a écrit :
On 07/01/2010 23:08, Diberville wrote:
Zulu a écrit :
On 07/01/2010 0:01, @tine02 wrote:
On 6 jan, 23:53, "@tine02"
Bonjour ,
ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarades
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .
Ces prisonniers se sont rendus apres que la ferme qui leur servait de
point d'appui ait été bombardée .
Cet officier a finalement réuni un peloton et procédé à l'execution
des 25 prisonniers Allemands .
Ce " jeune officier " devarit avoir aujourd'hui entre 85 et 90 ans
s'il est toujours en vie .
Quelle est la démarche pour entammer un action pour "crimes de guerre
" ?
Il y t'il un état qui s'est déclaré compétant universellement pour les
crimes de guerre , en principe , inprescriptibles ?
Les " historiens " ( eventuellement germanisants ) qui lisent ce fil
ont ils plus de detail sur ce crime de guerre qui s'est déroulé durant
la contre-offensive Etazunienne dans les Ardennes Belges avec le nom
des victimes .
Il suffirait de regarder le film pour avoir le nom du temoin ,
remonter à son unité via les National Archives et peut être mettre un
nom sur la crapule qui a commis ce crime de guerre et enfin verifier
s'il vit toujours .



Voila ce que je viens de trouver sur Wiki
http://en.wikipedia.org/wiki/Chenogne_massacre



Axiome de Nuremberg: Seuls les nazis commirent des crimes de guerre.



Si on vous juge demain parce que vous avez commis un excès de vitesse,
renversé un piéton ou tué votre femme, allez-vous exiger et surtout
obtenir l'annulation de votre procès au motif que d'autres ont fait la
même chose mais n'ont pas encore été jugés ?

Non, hein, et bien Nuremberg, c'est la même chose : c'était un procès
destiné aux crimes de guerre nazis, pas à ceux des Russes, des
Américains ou des Martiens...



En effet, Nuremberg fut bien un procès où des criminels de guerre se
sont permis d'en juger d'autres.



Je n'ai jamais entendu dire que les juges qui ont officié à ce tribunal
aient été des criminels de guerre
Mais bon...


--
Saviez-vous que... : http://diberville.blogspot.com/
Le blogue-notes de Diberville : http://diberville.livejournal.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".
Zulu
Le #20929061
On 08/01/2010 18:12, Diberville wrote:
Zulu a écrit :
On 07/01/2010 23:08, Diberville wrote:
Zulu a écrit :
On 07/01/2010 0:01, @tine02 wrote:
On 6 jan, 23:53, "@tine02"
Bonjour ,
ARTE vient de diffuser une émission consacrée à la SGM " The war " .
Dans un épisode , un militaire Etazunien avoue ( de nos jours , date
du tournage ) que durant la contre-offensive des Ardennes un " jeune
officier sorti de West Point " lui a ordonné à lui et à ses camarades
de fusiller 25 prisonniers Allemands .Ils ont refusé .
Ces prisonniers se sont rendus apres que la ferme qui leur servait de
point d'appui ait été bombardée .
Cet officier a finalement réuni un peloton et procédé à l'execution
des 25 prisonniers Allemands .
Ce " jeune officier " devarit avoir aujourd'hui entre 85 et 90 ans
s'il est toujours en vie .
Quelle est la démarche pour entammer un action pour "crimes de guerre
" ?
Il y t'il un état qui s'est déclaré compétant universellement pour
les
crimes de guerre , en principe , inprescriptibles ?
Les " historiens " ( eventuellement germanisants ) qui lisent ce fil
ont ils plus de detail sur ce crime de guerre qui s'est déroulé
durant
la contre-offensive Etazunienne dans les Ardennes Belges avec le nom
des victimes .
Il suffirait de regarder le film pour avoir le nom du temoin ,
remonter à son unité via les National Archives et peut être mettre un
nom sur la crapule qui a commis ce crime de guerre et enfin verifier
s'il vit toujours .



Voila ce que je viens de trouver sur Wiki
http://en.wikipedia.org/wiki/Chenogne_massacre



Axiome de Nuremberg: Seuls les nazis commirent des crimes de guerre.



Si on vous juge demain parce que vous avez commis un excès de vitesse,
renversé un piéton ou tué votre femme, allez-vous exiger et surtout
obtenir l'annulation de votre procès au motif que d'autres ont fait la
même chose mais n'ont pas encore été jugés ?

Non, hein, et bien Nuremberg, c'est la même chose : c'était un procès
destiné aux crimes de guerre nazis, pas à ceux des Russes, des
Américains ou des Martiens...



En effet, Nuremberg fut bien un procès où des criminels de guerre se
sont permis d'en juger d'autres.



Je n'ai jamais entendu dire que les juges qui ont officié à ce tribunal
aient été des criminels de guerre
Mais bon...



Allons, pas de mauvaise foi SVP.
Mara Jade Skywalker
Le #20929891
Clavier nous a concocté:

C'est sûr que ce n'est pas ce que les Américains ont fait de
mieux .....



On a tous nos démons du passé à combattre...

--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
[remplacez antispam.cool par jacquie.devereaux]
Victor: "Tsahal correctionne grave, disperse menu, et ventile loin!"
Broc_Ex_Co: "Ah ces Américains, même quand ils s'excusent,
ils nous font la leçon!"
Publicité
Poster une réponse
Anonyme