Debian's not ready yet ou la valse des tarés

Le
Yugo
Aujourd'hui, deux bugs ont été fermés, trois ouverts. Retour à la case
40. Et ça peut durer comme ça pendant dix ans encore.

<http://people.debian.org/~sesse/bugscan/>

Après un mois sans parution, Debian weekly news ne nous apprend rien
de neuf sur la sortie de Etch, sauf que les bugs de la plate-forme
Motorola 680x0 pourraient bientôt s'ajouter au nombre.

En fait, si vous installez les deux premiers CD de Debian sur un i386,
il y a peut-être des mois qu'il n'y a plus un seul bug. Alors, il ne
vous reste plus qu'à examiner les paquets un à un, à les scruter pour
savoir si ce soft X ne se trouve pas sur le CD 7, si vous faites bien
usage de telle librairie, si tel bug est valable pour toutes les
architectures, etc. La joie!

En fait, il est clair que les marioles chez Debian font tout pour que
rien ne sorte avant que tous les bugs aient été corrigés par les
autres distributions pendant un an ou deux. À moins, évidemment,
qu'ils ne patchent leurs propres patches. C'est une autre possibilité.
Leur système de recencement des bugs est tellement au point que, alors
que nous ne sommes que le 14 février, leur graphique est rendu aux ¾
du mois.

Debian, ou comment ruiner démocratiquement les efforts du petit noyau
qui travaille. Bande de tarés qui viennent nous ressasser les oreilles
avec leur «ready when it's ready», comme si cela avait quoi que ce
soit à voir avec la qualité du produit!

Quant à Slackware, toujours rien dans le changelog depuis 5 mois et ½.
Suse s'est vendu à Novell, puis Novell à Microsoft et Oracle tire dans
les jambes de Red Hat. Reste Ubuntu, promu par l'ex-roi de
l'hyperpropriétaire.

Qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas un formidable modèle de
développement! Vive le bazar! Je sens Microsoft trembler sur ses assises.
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Mihamina (R12y) Rakotomandimby
Le #5781821
Yugo wrote:

Qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas un formidable modèle de
développement! Vive le bazar! Je sens Microsoft trembler sur ses assises.


Je n'ai pas vu de sujet de débat...

Thierry Boudet
Le #5781811
On 2007-03-14, Yugo
Aujourd'hui, deux bugs ont été fermés, trois ouverts. Retour à la case
40. Et ça peut durer comme ça pendant dix ans encore.

Ben, si tu n'es pas content, tu n'as qu'a prendre un Linux

vraiment -à-la-page- : je te conseille la MS-SuSE, qui est
parfaitement à jour. C'est Redmont qui le dit, ça ne peut
être que vrai.

--
mea culpa, j'avais oublié de citer le contexte du "plus standard de la
galaxie" par rapport à l'argument massue de la proportion de systèmes
microsoft sur certains marchés.
--{ FG, in fca.sgbd }--

Jérémy JUST
Le #5781781
Le Wed, 14 Mar 2007 16:03:52 -0500,

Leur système de recencement des bugs est tellement au point que,
alors que nous ne sommes que le 14 février, leur graphique est rendu
^^^^^^^

aux ¾ du mois. mars


Tu n'as peut-être pas vu que l'axe est gradué en quinzaines? On est
bien à la fin de la première quinzaine de mars.


--
Jérémy JUST
Doug713705
Le #5781751
Le jeudi 15 mars 2007 01:27, Yugo s'est exprimé de la sorte sur
fr.comp.os.linux.debats :

Et l'ironie non plus, apparemment.


Et blablabla et blablabla....
Toujours les mêmes rengaines...
T'en a pas marre ?
Plus je te lis et plus je crois que tu es un clone de GP :
- Même source d'info : Distrowatch
- Même raisonnement foireux : Linux / Entreprise privée
- Mêmes critiques : Slackware / Cottyn / swaret || Debian / Délais
- Même pays : Canada

Change de disque, c'est pas bon pour les neurones de ressasser toujours les
mêmes idées.

Ca sent la frustration à plein nez tout ça...
--
@+
Doug [Linux user #307925] - Slackware RuleZ ;-)
[Pourquoi t'es qui, qu'est ce que tu fais par où ?]
-- Pour me contacter enlever no-spam (2X) --

Yugo
Le #5781741
Mihamina (R12y) Rakotomandimby wrote:
Yugo wrote:


Qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas un formidable modèle de
développement! Vive le bazar! Je sens Microsoft trembler sur ses assises.



Je n'ai pas vu de sujet de débat...


Et l'ironie non plus, apparemment. En fait, le côté rose bonbon, c'est
à peu près tout ce que les Linuxiens savent retenir. Hé! Il y a 300
distibutions, des refontes de refontes des distros fondamentales qui
ne tiennent plus le coup, et tout le monde est content. N'allez pas
poser une question, vous ne suivez pas l'orthodoxie staliennienne,
vous êtes un dissident, un troll à chasser sans autre jugement. Et
c'est ainsi que finit par croire que tous les nouvements qui ne sont
pas fondés aur l'argent faillissent... infailliblement.

Car, si Linux était coté en bourse et que des états financiers
témoignaient de la situation -- ce qui, on s'en souviendra, n'a pas
été le cas d'entreprises comme Nortel et Enron -- avec 0.35% des
internautes qui utilisent Linux après 15 années de développment, il y
a longtemps que les actionnaires demanderaient des comptes.

Seulement, là, il n'y a pas d'actionnaires. Si quelqu'un proteste, on
lui dit «Et ça te coûte combien? Débarrasse!» Avec une telle bande de
joyeux lurons idiots, très geeks les weekends, mais sans aucune base
en administration, le résultat est connu: c'est la voie directe vers
le merdier.

Prenons le cas de Slackware, par exemple. Luc Cottyn avait développé
un merveilleux outil pour faire les mises à jour, en vérifiant, les
sommes md5, les signatures, les dépendances et se préparait à
l'adapter pour faire les mises à jour en réseau. Et il n'y avait
absolument R-I-E-N à changer aux paquets de base.

Tout d'un coup, les gens ont commencé à avoir de l'intérêt pour
Slackware. Dans Open for Business, Eduardo Sanchez montrait aux
débutants comment se servir de Slackware sans trop se casser la tête.
Pour les plus avancés, Daniel De Kok écrivait Slackware Linux Basics.
Mad Penguin y allait de "The Slackware Handbook Project".

Tout d'un coup, toutes sortes d'outils de mise à jour se sont mis à
apparaître et, bizarrement, sur Sourceforge, tous les commentaires
élogieux et les points d'appréciation allaient à des inepties du genre
de slapt-get. Cottyn a protesté autant qu'il a pu face à ce qu'il
concevait comme un mouvement de diversion, jusqu'à en perdre la tête
et à spammer de soi-disant développeurs, à ce qu'on dit.

N'empêche que, pour le code, et c'est exactement le contraire de ce
qu'on reproche habituellment aux gens qui critiquent, lui, il en avait
produit qui avait fait ses preuves. Mais, la bande de trolls qui
flattaient Volkerding sur les chat rooms, et probablement parmi les
rares qui lui envoyaient leur 50$ à chaque nouvelle version, ces mêmes
qui bûchaient autant que faire se peut sur les débutants sur aols,
prétendaient que Swaret était néfaste à l'esprit de Slackware.

Ce taré de Volkerding, seul dans son coin avec ses dents pourries, a
suivi leur conseil. Swaret a disparu de extra pour être remplacé par
une ineptie écrite par un Français incapable même d'écrire de la doc
en français ou en anglais dont personne ne veut connaître le nom.

L'affaire a été réglée. Sanchez a compris que c'était peine perdue et
n'a pas fini sa série d'articles. De Kok écrit: "August 13, 2006: The
10.2 version of the book can be considered as the final version of the
book. It is by no means perfect, but should be good enough to get
started with Slackware Linux." The Slackware Handbook Project s'est
terminé à 10.1.

Avec Slackware 11, il a fort à parier que les revenus ont encore
diminué. Et là, je suppose que Vilkerding doit amener autant d'argent
au ménage que sa femme. Or, les entreprises exigent des outils de
gestion efficaces et ne les trouvent pas avec Slackware. Les débutants
qui veulent installer le WiFi et suspend to disk en suraient un coup
avec Slackware.

Quant aux admins qui utilisent Slackware et qui n'ont, généralement,
que des serveurs à entretenir, ils se disent que les tgz, ils peuvent
en produire les doigts dans le nez et ils ne voient pas exactement
pourquoi ils devraient envoyer 5¢ à Volkerding. Ils sont capables de
maintenir leur système à jour.

Florac, c'est quand la dernière fois où tu as envoyé 5¢ à Volkerding?
Et c'est comme ça pour tout le monde, à part les quelques trolls qui
démantibulent aols. De sorte que, après avoir perdu le peu de
ressources qu'il avait pour entrenir quelques collaborateurs --
Cantrell, Johnson et Lumens -- j'ai bien peur que Slackware ne suffit
plus à entrenir celui qu'on montait en épingle comme seul pilote du
projet en le qualifiant d'Homme. Volkerding aurait beau se mettre à
compiler comme un dément trois semaines avant la sortie de la
prochaine version, je doute que cela suffise à assurer un revenu
appréciable.

En fait, le problème de Slackware, c'est qu'il n'a jamais compté que
Cottyn comme seul développeur, que cela a fait de l'ombrage à The Man,
qui n'a pu le supporter et qui a préféré tout saboter. Quel idiot
voudra reprendre la palme maintenant? Qui n'a pas mieux à faire? J'ai
l'impression que ça fait cinq mois et demie que la question se pose.

Un système d'opération avec des actionnaires n'aurait jamais permis
que de telles imbécilités se produisent.

Mais, si vous voulez des distributions avec des outils, toujours
tellement nouveaux, mais tellement ineptes, avec des paquets en vl,
pup, slax, zen ou ce que vous voudrez, il y en a treize à la douzaine
et ce serait la preuve que le sustème bazar fonctionne admirablement.
Le bruit autour d'elles sur Distrowatch est toujours assourdissant.
C'est toujours plus merveilleux d'une version à l'autre!

Bon, écoutez, ces développeurs-là, ils ont acquis quelques
automatismes. Quand vous téléchargez leur Live-CD, après avoir vérifié
la somme md5 et l'avoir gravé pas trop vite, il se pourrait bien que
vous arriviez à l'écran login, qu'on vous demande un mot de passe et
qu'il ne soit pas fourni.

Mais qu'importe! Rapportez les bugs, dites-leur, ils vont le régler!
Et puis, c'est la définition d'écran, la souris, l'imprimate, le
clavier, etc. qui ne fonctionne pas. Une petite erreur de rien du tout
dans un fichier de config. Ou, c'est la faute à X.org, à
GutenPrintsBad, à Sun (Open Office), c'est la faute de l'autre et ne
venez pas les embêter. Vous êtes pas chez CrowSoft!

Si vous êtes inepte au point de ne pas être développeur, n'embêtez pas
le responsable de la distro, écrivez au développeur. C'est ainsi que
les usagers de 300 distributions devraient perdre leur vie à écrire à
5000 développeurs. Mais ils ne comprennent rien, ces satanés crétins,
et ils retournent à Windows. 0.35% pour Linux, 0.35% pour ceux qui
tiennent la vérité.

En fait, s'il y a un type d'organisation qui nécessite un contrôle
très strict, totalement à l'inverse du bazar, ce sont celles où
l'argent ne rentre pas en ligne de compte. Mais, voyez comme c'est
bizarre ce bazar, tout le monde y tient comme à une religion.

C'est infiniment triste ce qui se passe actuellement avec Linux.


Yugo
Le #5781731
Jérémy JUST wrote:
Le Wed, 14 Mar 2007 16:03:52 -0500,


Leur système de recencement des bugs est tellement au point que,
alors que nous ne sommes que le 14 février, leur graphique est rendu


^^^^^^^

aux ¾ du mois. mars



Tu n'as peut-être pas vu que l'axe est gradué en quinzaines? On est
bien à la fin de la première quinzaine de mars.


Merci pour la correction sur février, j'aimerais sans doute revenir
dans le temps pour refaire les choses, mais, quant à lui, le graphique
en est bien rendu à la deuxième quinzaine de mars.


Yugo
Le #5781721
Yugo wrote:
Jérémy JUST wrote:

Le Wed, 14 Mar 2007 16:03:52 -0500,


Leur système de recencement des bugs est tellement au point que,
alors que nous ne sommes que le 14 février, leur graphique est rendu



^^^^^^^

aux ¾ du mois. mars




Tu n'as peut-être pas vu que l'axe est gradué en quinzaines? On est
bien à la fin de la première quinzaine de mars.



Merci pour la correction sur février, j'aimerais sans doute revenir dans
le temps pour refaire les choses, mais, quant à lui, le graphique en est
bien rendu à la deuxième quinzaine de mars.


Merde! Mon erreur. Il manque effectivement un bout à droite du dernier
03 avant que le mois soit complet.



Yugo
Le #5781711
Doug713705 wrote:
Le jeudi 15 mars 2007 01:27, Yugo s'est exprimé de la sorte sur
fr.comp.os.linux.debats :


Et l'ironie non plus, apparemment.



Et blablabla et blablabla....
Toujours les mêmes rengaines...
T'en a pas marre ?
Plus je te lis


Il y a une solution: ne pas me lire. Parce que, si je répéte la même
rengaine, tes commentaires, eux, sont d'un rase-cul consumé.

Tu ne sais pas écrire, débile, non seulement en anglais, comme tu
l'avoues, mais aussi en français. Tu ne sais que vocérer des
imbécilités. Même la prose des disciples de Staline constituerait un
baume en comparaison. Je te mets au défit de nous fournir un url vers
un seul texte où tu as réussi à exposer une pensée un tant soit peu
cohérente, originale ou ressassée, à ton choix.

Débarrasse! Tu empestes le jus de chaussette partout où tu passes.


professeur Méphisto
Le #5781701
Entre autres, Yugo a écrit :

Il y a une solution: ne pas me lire.


une autre : que tu n'écrives pas !

Tu ne sais pas écrire, débile, non seulement en anglais, comme tu
l'avoues, mais aussi en français. (...) défit
^

C'est c'lààà oui !

professeur Méphisto
Le #5781691
Entre autres, professeur Méphisto a écrit :

défit



Ah, il y a aussi : "répéte" "vocérer" et "imbécilités"


Publicité
Poster une réponse
Anonyme