Démarrage de Mandriva 2008

Le
Moulin
Bonjour.

Une question sur le démarrage de Mandriva.
Au moment du choix de démarrage, j'ai plusieurs lignes qui ce rajoutent au
fil du temps, au début j'avais trois lignes.
linux-monfb (/boot/vmlinuz-destop)
faisafe
windows (je suis en double boot)

Se sont rajoutées 3 autres lignes:
desktop 2.6.22.1.1 (/boot/vmlinuz-2.6.22..)
desktop 2.6.22.9.1 (/boot/vmlinuz-2.6..)
desktop 2.6.22.18.1 (/boot/vmlinuz-2.6..)

J'aimerais savoir pourquoi se rajoutent ses lignes supplémentaires ???
A quoi correspondent-elles ???

Avec Ubuntu par exemple je n'ai jamais rencontré cela..

Merci de m'éclairer.
Je n'ai pas vu de pages qui traite de cela sur le Wiki.

Merci
Bonne journée.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Doug713705
Le #3328111
Le lundi 14 avril 2008 10:51, Moulin s'est exprimé de la sorte sur
fr.comp.os.linux.configuration :

Se sont rajoutées 3 autres lignes:
desktop 2.6.22.1.1 (/boot/vmlinuz-2.6.22.....)
desktop 2.6.22.9.1 (/boot/vmlinuz-2.6.....)
desktop 2.6.22.18.1 (/boot/vmlinuz-2.6.....)

J'aimerais savoir pourquoi se rajoutent ses lignes supplémentaires ???
A quoi correspondent-elles ???


Chacune des lignes correspond à un noyau différent.

Je ne connais pas Mandriva mais je suppose que tu as plus ou moins
volontairement (mise à jour automatique ?) installé plusieurs noyaux et que
le processus d'installation a automatiquement généré une entrée dans le
bootloader.

Si à l'utilisation tu ne constates aucune différence entre chacun des
noyaux, utilises le plus récent (2.6.22.18.1) et supprime les autres (voir
le manuel de Mandriva pour ça).

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Gentoo rocks ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]

Moulin
Le #3328091
Doug713705 wrote:

Chacune des lignes correspond à un noyau différent.

Je ne connais pas Mandriva mais je suppose que tu as plus ou moins
volontairement (mise à jour automatique ?) installé plusieurs noyaux et
que le processus d'installation a automatiquement généré une entrée dans
le bootloader.

Si à l'utilisation tu ne constates aucune différence entre chacun des
noyaux, utilises le plus récent (2.6.22.18.1) et supprime les autres (voir
le manuel de Mandriva pour ça).

Bonjour,

Exact c'est bien suite à dés mise à jour que ses lignes sont apparues....
Dés différences, je ne sais pas, mais j'ai dés bugs au démarrage automatique
sur la ligne initiale, si je booste sur la dernière je n'ai pas de bug,
j'ai modifié le démarrage en ce sens......

Merci...

Pierre Maurette
Le #3340361
Doug713705 wrote:

Chacune des lignes correspond à un noyau différent.

Je ne connais pas Mandriva mais je suppose que tu as plus ou moins
volontairement (mise à jour automatique ?) installé plusieurs noyaux et
que le processus d'installation a automatiquement généré une entrée dans
le bootloader.

Si à l'utilisation tu ne constates aucune différence entre chacun des
noyaux, utilises le plus récent (2.6.22.18.1) et supprime les autres (voir
le manuel de Mandriva pour ça).

Bonjour,

Exact c'est bien suite à dés mise à jour que ses lignes sont apparues....
Dés différences, je ne sais pas, mais j'ai dés bugs au démarrage automatique
sur la ligne initiale, si je booste sur la dernière je n'ai pas de bug,
j'ai modifié le démarrage en ce sens......


Quand il installe une nouvelle version du noyau, Mandriva conserve les
précédentes. Pour voir ce qui se passe, et éventuellement prendre des
précautions avant modification ou nettoyage, le Centre de Contrôle
n'est pas d'un grand secours. Mais c'est quand même très simple.
- Vous ouvrez le fichier /boot/grub/menu.lst et éventuellement
/boot/grub/menu.lst~. Vous n'hésitez pas à faire des copies
/boot/grub/menu.lst.1, /boot/grub/menu.lst.2, etc.
- Vous faites dans un terminal ls -l /boot, ou vous allez dans /boot
avec Konqueror si vous maîtrisez mieux.

A partir de là, avec un peu de jugeotte, on voit ce qui se passe. Vous
avez un certain nombre de "familles" de fichiers, à la base au moins de
"vmlinuz...", "initrd....img", et je crois "kernel.h......",
"config.....".
Dans chacune de ces familles, de ces séries, le fichier "générique",
sans numéro ve version, est un lien vers celui des autres le plus
récent, portant le dernier numéro de version.

A partir de là, c'est assez simple de comprendre, d'interprêter et
éventuellement de faire le ménage. Dans votre cas, il semble bien que
la dernière mise-à-jour n'ait pas été très heureuse.
Il n'y a à priori pas de grand danger à passer en root et à éditer tout
ça, su on a un peu réfléchi avant. D'un autre coté, il n'y a
généralement pas d'urgence à effaceer des fichiers obsolètes dans
/boot.



--
Pierre Maurette


vendredi
Le #3371821
Pierre Maurette wrote:

Doug713705 wrote:

Chacune des lignes correspond à un noyau différent.

Je ne connais pas Mandriva mais je suppose que tu as plus ou moins
volontairement (mise à jour automatique ?) installé plusieurs n oyaux et
que le processus d'installation a automatiquement généré une entrée dans
le bootloader.

Si à l'utilisation tu ne constates aucune différence entre chac un des
noyaux, utilises le plus récent (2.6.22.18.1) et supprime les aut res
(voir le manuel de Mandriva pour ça).

Bonjour,

Exact c'est bien suite à dés mise à jour que ses lignes sont a pparues....
Dés différences, je ne sais pas, mais j'ai dés bugs au démar rage
automatique sur la ligne initiale, si je booste sur la dernière je n'ai
pas de bug, j'ai modifié le démarrage en ce sens......


"Quand il(elle, la distro...) installe une nouvelle version du noyau,

Mandriva"

Non. D'autres les distro font ça. A priori toutes.
Par contre d'autres distros, par exemple Ubuntu n'upgrade pas
le noyau automatiquement.

De rien...


conserve les
précédentes. Pour voir ce qui se passe, et éventuellement prend re des
précautions avant modification ou nettoyage, le Centre de Contrôl e
n'est pas d'un grand secours. Mais c'est quand même très simple.
- Vous ouvrez le fichier /boot/grub/menu.lst et éventuellement
/boot/grub/menu.lst~. Vous n'hésitez pas à faire des copies
/boot/grub/menu.lst.1, /boot/grub/menu.lst.2, etc.
- Vous faites dans un terminal ls -l /boot, ou vous allez dans /boot
avec Konqueror si vous maîtrisez mieux.

A partir de là, avec un peu de jugeotte, on voit ce qui se passe. V ous
avez un certain nombre de "familles" de fichiers, à la base au moin s de
"vmlinuz...", "initrd....img", et je crois "kernel.h......",
"config.....".
Dans chacune de ces familles, de ces séries, le fichier "généri que",
sans numéro ve version, est un lien vers celui des autres le plus
récent, portant le dernier numéro de version.

A partir de là, c'est assez simple de comprendre, d'interprêter e t
éventuellement de faire le ménage. Dans votre cas, il semble bien que
la dernière mise-à-jour n'ait pas été très heureuse.
Il n'y a à priori pas de grand danger à passer en root et à é diter tout
ça, su on a un peu réfléchi avant. D'un autre coté, il n'y a
généralement pas d'urgence à effaceer des fichiers obsolètes dans
/boot.







Pierre Maurette
Le #3371811

[...]

"Quand il(elle, la distro...) installe une nouvelle version du noyau,
Mandriva"

Non. D'autres les distro font ça. A priori toutes.
Par contre d'autres distros, par exemple Ubuntu n'upgrade pas
le noyau automatiquement.

De rien...


Essayez de poster avant l'apéro...

--
Pierre Maurette

Moulin
Le #3671561
Pierre Maurette wrote:


Quand il installe une nouvelle version du noyau, Mandriva conserve les
précédentes. Pour voir ce qui se passe, et éventuellement prendre des
précautions avant modification ou nettoyage, le Centre de Contrôle
n'est pas d'un grand secours. Mais c'est quand même très simple.
- Vous ouvrez le fichier /boot/grub/menu.lst et éventuellement
/boot/grub/menu.lst~. Vous n'hésitez pas à faire des copies
/boot/grub/menu.lst.1, /boot/grub/menu.lst.2, etc.
- Vous faites dans un terminal ls -l /boot, ou vous allez dans /boot
avec Konqueror si vous maîtrisez mieux.

A partir de là, avec un peu de jugeotte, on voit ce qui se passe. Vous
avez un certain nombre de "familles" de fichiers, à la base au moins de
"vmlinuz...", "initrd....img", et je crois "kernel.h......",
"config.....".
Dans chacune de ces familles, de ces séries, le fichier "générique",
sans numéro ve version, est un lien vers celui des autres le plus
récent, portant le dernier numéro de version.

A partir de là, c'est assez simple de comprendre, d'interprêter et
éventuellement de faire le ménage. Dans votre cas, il semble bien que
la dernière mise-à-jour n'ait pas été très heureuse.
Il n'y a à priori pas de grand danger à passer en root et à éditer tout
ça, su on a un peu réfléchi avant. D'un autre coté, il n'y a
généralement pas d'urgence à effaceer des fichiers obsolètes dans
/boot.


Bonjour....
Merci de votre éclairage,
Je ne touche donc à rien,
je met juste mon boot par défaut sur le dernier noyau
2.6.22.18.1 _ ça à l'air de bien fonctionner comme cela...

Bonne journée.....

Publicité
Poster une réponse
Anonyme