Développement au café

Le
Emmanuel
Bonsoir,
Est ce que certains ont de l'expérience de développement de film au
café?
est ce que ca marche pour le papier?
http://35mm-compact.com/forum/viewtopic.php?t`98&postdays=0&postorder=asc&start=0
Merci.

--
Emmanuel
http://ebgy.ath.cx
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
delestaque
Le #18515061
Emmanuel wrote:
Bonsoir,
Est ce que certains ont de l'expérience de développement de film au
café?
est ce que ca marche pour le papier?
http://35mm-compact.com/forum/viewtopic.php?t`98&postdays=0&postorder=asc&start=0
Merci.



Au début , j'ai cru qu'il s'agissait de développer dans un café, non, je
blague, mais vraiment, je n'aurais jamais cru que ça donnerait ça, j'ai
peine à y croire, même dopé façon Xtol, si ca marche avec les films pourquoi
pas avec le papier ?
C'est bien étrange ce résultat, c'est pas comme le Bordeaux, pârait que ça
développe aussi, mais j'ai jamais vu quelqu 'un qui ait réussi, en revanche,
le café , c'est fort ça !
remarque que comme c'est pur chimique le café soluble.



delestaque
Emmanuel
Le #18527121
> Emmanuel wrote:
Bonsoir,
Est ce que certains ont de l'expérience de développement de film au
café?
est ce que ca marche pour le papier?
http://35mm-compact.com/forum/viewtopic.php?t`98&postdays=0&postorder=asc&start=0
Merci.





Au début , j'ai cru qu'il s'agissait de développer dans un café, non, je
blague, mais vraiment, je n'aurais jamais cru que ça donnerait ça, j'ai peine
à y croire, même dopé façon Xtol, si ca marche avec les films pourquoi pas
avec le papier ?
C'est bien étrange ce résultat, c'est pas comme le Bordeaux, pârait que ça
développe aussi, mais j'ai jamais vu quelqu 'un qui ait réussi, en revanche,
le café , c'est fort ça !
remarque que comme c'est pur chimique le café soluble.



Je ne me souviens plus trop ou , mais il ya une explication chimique.
D'ailleurs le sujet quoique anecdotique est connu (photo.net)

--
Emmanuel
http://ebgy.ath.cx
delestaque
Le #18528311
Emmanuel wrote:
Au début , j'ai cru qu'il s'agissait de développer dans un café,
non, je blague, mais vraiment, je n'aurais jamais cru que ça
donnerait ça, j'ai peine à y croire, même dopé façon Xtol, si ca
marche avec les films pourquoi pas avec le papier ?
C'est bien étrange ce résultat, c'est pas comme le Bordeaux, pârait
que ça développe aussi, mais j'ai jamais vu quelqu 'un qui ait
réussi, en revanche, le café , c'est fort ça !
remarque que comme c'est pur chimique le café soluble.



Je ne me souviens plus trop ou , mais il ya une explication chimique.
D'ailleurs le sujet quoique anecdotique est connu (photo.net)



C'est certain qu'il y a une explication chimique, mais ce qui tarabuste un
peu c'est le noircissement obtenu, j'avoue que ça m'épate ?

DL
Jyb
Le #18688021
Le 30/01/2009, delestaque a supposé :
Emmanuel wrote:
Au début , j'ai cru qu'il s'agissait de développer dans un café,
non, je blague, mais vraiment, je n'aurais jamais cru que ça
donnerait ça, j'ai peine à y croire, même dopé façon Xtol, si ca
marche avec les films pourquoi pas avec le papier ?
C'est bien étrange ce résultat, c'est pas comme le Bordeaux, pârait
que ça développe aussi, mais j'ai jamais vu quelqu 'un qui ait
réussi, en revanche, le café , c'est fort ça !
remarque que comme c'est pur chimique le café soluble.



Je ne me souviens plus trop ou , mais il ya une explication chimique.
D'ailleurs le sujet quoique anecdotique est connu (photo.net)



C'est certain qu'il y a une explication chimique, mais ce qui tarabuste un
peu c'est le noircissement obtenu, j'avoue que ça m'épate ?

DL



c'est peut-etre tout les produits chimiques restants dans le décaféiné.
lol
en effet on utilise ou on utilisait à une époque du formol.
delestaque
Le #18689131
Jyb wrote:
Le 30/01/2009, delestaque a supposé :
Emmanuel wrote:
Au début , j'ai cru qu'il s'agissait de développer dans un café,
non, je blague, mais vraiment, je n'aurais jamais cru que ça
donnerait ça, j'ai peine à y croire, même dopé façon Xtol, si ca
marche avec les films pourquoi pas avec le papier ?
C'est bien étrange ce résultat, c'est pas comme le Bordeaux, pârait
que ça développe aussi, mais j'ai jamais vu quelqu 'un qui ait
réussi, en revanche, le café , c'est fort ça !
remarque que comme c'est pur chimique le café soluble.



Je ne me souviens plus trop ou , mais il ya une explication
chimique. D'ailleurs le sujet quoique anecdotique est connu
(photo.net)



C'est certain qu'il y a une explication chimique, mais ce qui
tarabuste un peu c'est le noircissement obtenu, j'avoue que ça
m'épate ? DL



c'est peut-etre tout les produits chimiques restants dans le
décaféiné. lol
en effet on utilise ou on utilisait à une époque du formol.



le formol comme agent durcisseur de la gélatine, oui, j'ai bien connu ça ,
le formol qui s'évaporait sur les tambours des glaceuses, nous on respirait
ça et on avait des yeux comme des billes de loto
une aspiration au dessus des machine E 3 , tellement c'était toxique.
toutes ces affaires de developpement avec des substance exotiques, c'est
bien, mais je n'ai jamais vu une image correcte de ma vie, le developpement
au café avec un tel noircissement, je n'y crois pas un instant, même dopé
avec de la vitamine comme l'X tol

ricco
Jyb
Le #18690821
Il se trouve que delestaque a formulé :
Jyb wrote:
Le 30/01/2009, delestaque a supposé :
Emmanuel wrote:
Au début , j'ai cru qu'il s'agissait de développer dans un café,
non, je blague, mais vraiment, je n'aurais jamais cru que ça
donnerait ça, j'ai peine à y croire, même dopé façon Xtol, si ca
marche avec les films pourquoi pas avec le papier ?
C'est bien étrange ce résultat, c'est pas comme le Bordeaux, pârait
que ça développe aussi, mais j'ai jamais vu quelqu 'un qui ait
réussi, en revanche, le café , c'est fort ça !
remarque que comme c'est pur chimique le café soluble.



Je ne me souviens plus trop ou , mais il ya une explication
chimique. D'ailleurs le sujet quoique anecdotique est connu
(photo.net)



C'est certain qu'il y a une explication chimique, mais ce qui
tarabuste un peu c'est le noircissement obtenu, j'avoue que ça
m'épate ? DL



c'est peut-etre tout les produits chimiques restants dans le
décaféiné. lol
en effet on utilise ou on utilisait à une époque du formol.



le formol comme agent durcisseur de la gélatine, oui, j'ai bien connu ça , le
formol qui s'évaporait sur les tambours des glaceuses, nous on respirait ça
et on avait des yeux comme des billes de loto
une aspiration au dessus des machine E 3 , tellement c'était toxique.
toutes ces affaires de developpement avec des substance exotiques, c'est
bien, mais je n'ai jamais vu une image correcte de ma vie, le developpement
au café avec un tel noircissement, je n'y crois pas un instant, même dopé
avec de la vitamine comme l'X tol

ricco



Plus sérieux,
Il suffit de trouver un vieux manuel de photo année 70-80 et on vous
explique les produits nécessaires et les mélanges à faire.
:D tu commande pour noël prochaine le petit nécessaire du chimiste en
herbe.
MAIS ATTENTION : manipuler des acides, des bases, des réducteurs ou des
oxydants ==> cela peut faire mal aux yeux ou à la peau ....
delestaque
Le #18696621
Jyb wrote:
Il se trouve que delestaque a formulé :
Jyb wrote:
Le 30/01/2009, delestaque a supposé :
Emmanuel wrote:
Au début , j'ai cru qu'il s'agissait de développer dans un café,
non, je blague, mais vraiment, je n'aurais jamais cru que ça
donnerait ça, j'ai peine à y croire, même dopé façon Xtol, si ca
marche avec les films pourquoi pas avec le papier ?
C'est bien étrange ce résultat, c'est pas comme le Bordeaux,
pârait que ça développe aussi, mais j'ai jamais vu quelqu 'un
qui ait réussi, en revanche, le café , c'est fort ça !
remarque que comme c'est pur chimique le café soluble.



Je ne me souviens plus trop ou , mais il ya une explication
chimique. D'ailleurs le sujet quoique anecdotique est connu
(photo.net)



C'est certain qu'il y a une explication chimique, mais ce qui
tarabuste un peu c'est le noircissement obtenu, j'avoue que ça
m'épate ? DL



c'est peut-etre tout les produits chimiques restants dans le
décaféiné. lol
en effet on utilise ou on utilisait à une époque du formol.



le formol comme agent durcisseur de la gélatine, oui, j'ai bien
connu ça , le formol qui s'évaporait sur les tambours des glaceuses,
nous on respirait ça et on avait des yeux comme des billes de loto
une aspiration au dessus des machine E 3 , tellement c'était toxique.
toutes ces affaires de developpement avec des substance exotiques,
c'est bien, mais je n'ai jamais vu une image correcte de ma vie, le
developpement au café avec un tel noircissement, je n'y crois pas un
instant, même dopé avec de la vitamine comme l'X tol

ricco



Plus sérieux,
Il suffit de trouver un vieux manuel de photo année 70-80 et on vous
explique les produits nécessaires et les mélanges à faire.
D tu commande pour noël prochaine le petit nécessaire du chimiste en


herbe.
MAIS ATTENTION : manipuler des acides, des bases, des réducteurs ou
des oxydants ==> cela peut faire mal aux yeux ou à la peau ....



Merci j'ai fait ce boulot pandant plus de trente ans, je sais et le café, il
etait dans la machine a café, que des amateurs developpent au café et
obtiennent des resultats particulièrement excellents, c'est vraiment bien ,
il faudrait nvisager une publication dans une revue officielle scientifique
On trouve ce genre d'anaecdote dans des maunuels autrement plus vieux que
ça,
Que des substance comme le café aient quelques propriétés oxydo
reductruices, developpatrices, pourquoi pas, mais obtenir ce résultat, non,
franchement, ça se saurait
Mais bon, certains nouveaux venus a la photo argentique adorent le vinaigre
comme bain d'arret, qui en amateur du reste est sans interet.
Ca leur permet de prendre des airs de connaisseurs mystérieux ,

comment tu ne savais pas qu on pouvait developper dans sa cuisine vaec du
nescafé ( déjà c'est imbuvable ) et du Bordeaux, arreter avec du vinaigre
aux herbes arômatiques et fixer en faisant pipî sur les négas
C'est tout ce que ça vaut
Sinon, le Ness dans la cuisine, le vinaigre, ça va, pisser, bon, là ?
On peut aussi boire le revelateur si on veut
Quant au manuel du Petit Chimiste on pourra avantageseument le substiteur
par " le manuel du parfait photographe " et de " les recettes faciles de
Françoise Bernard
on notera qu'il n'est pas recommandé de manger dans les lieux où l'on
pratique le laboratoire photo.
Mais si on prtaique le developpement type " mal bouffe "et qu'on nous montre
des photos développées au Nescafé...
L'auteur demandait si on pouvait développer les papiers avec, puisqu 'il est
si fort, pourquoi pose t il la question,
il y a une difference fondamentale du developpement des films ou papiers ?
Non

ricco
Emmanuel
Le #18697911
> developpatrices, pourquoi pas, mais obtenir ce résultat, non, franchement, ça
se saurait



http://35mm-compact.com/album/albums/userpics/10188/img027.jpg

Mais bon, certains nouveaux venus a la photo argentique adorent le vinaigre
comme bain d'arret, qui en amateur du reste est sans interet.



Pourquoi?

L'auteur demandait si on pouvait développer les papiers avec, puisqu 'il est
si fort, pourquoi pose t il la question,



Qui a dit qu'il était fort?
Les news ca sert accessoirement à poser des questions , pas à répondre
avant de les avoir posée.

--
Emmanuel
http://ebgy.ath.cx
delestaque
Le #18699491
Emmanuel wrote:
developpatrices, pourquoi pas, mais obtenir ce résultat, non,
franchement, ça se saurait



http://35mm-compact.com/album/albums/userpics/10188/img027.jpg

Mais bon, certains nouveaux venus a la photo argentique adorent le
vinaigre comme bain d'arret, qui en amateur du reste est sans
interet.



Pourquoi?



parce que ca sert uniquement à preserver l'efficacité du bain suivant, en
lui maintenant un ph correct, quand on a de gros débits c'est ce qu'on fait
et même sur ma chaine de triatement, je verifiais le PH du fixateur pour le
rectifier si necessaire, je n'ai pas vu beaucoup d'amateurs traiter des
aunatités artisanales ou industrielles, autant faire un double fixage,
amintenant stopper net l'activité du révélateur, qualle idée, on developpe a
fond si on veut exploiter le contraste, après un moment, tout est developpé
, il ne se passe plus rien, si on insiste vraiment, on obtiendra du voile
chimique, c'est a dire on va développer des parties non insolées
Rincer un negatif est bien plus recommandé, ou pratiquer un double fixage,
un premier dans un bain qui a déjà servi, et un suivant normal.

L'auteur demandait si on pouvait développer les papiers avec, puisqu
'il est si fort, pourquoi pose t il la question,



Qui a dit qu'il était fort?



il est fort pour obtenir des négatifs de cette qualité avec du café, mais
qu'il developpe avec du café seulement, sans vitamines.

Les news ca sert accessoirement à poser des questions , pas à répondre
avant de les avoir posée.



On peut aussi se documenter, quand on en est a nous montrer des resulatats
exceptionnels avec du marc de café, on peut s'attendre à un minimum de
connaissances en photo, comme les gens qui travaillent les procédés anciens,
en général ils y sont venus parce qu'ils pratiquaient la photo argentique et
la connaissaient bien, ce qui est recommandé parce que ce n'est pas facile
Ce developpement est une supercherie,par un grand connaisseur , il connait
d'ailleurs tellement bien, que le processus du developpement argentique lui
semble assez obscur
Il n'a pas verifié que le papier photographique , c'est comme du film mais
couché sur support opaque, c'ets le principe de la photographie argentique
qu'on retrouve partout, sur tous les produits photosensibles

ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme