Développement et tirages argentiques de qualité sur GVQP ?

Le
Hugues
B'jour a tous,

je cherche un laboratoire sérieux qui serait capable de me faire des tirages
de qualité à partir de mes négatifs ? j'en ai un peu ras-le-bol des enseignes
grand public qui numérisent systématiquement mes négatifs avant tirage.

que ce soit pour du tirage sur format lecture (que j'aime beaucoup car très
pratique a manipuler) ou sur grand format.

S'ils propose la numérisation du négatif au moment du développement sur cd-rom
ce serait un plus; mais j'insiste sur le fait que les tirages doivent être
effectués directement depuis le négatif et non une numérisation de celui-ci.

je suis prêt a bouger hors RP, et même à avoir deux labos différents pour le
N&B et pour la couleur. le prix, pour moi, est secondaire. (au pire je ferai
faire les développements ailleurs, ça ne changera rien au tirage).


pour ma part j'ai été un temps chez Photo service (leur "outrage" commercial
grand public m'a énervé, je n'y retournerai plus), negatif+ (sympa, mais pas
testé leurs agrandissements), et chez lis photo (assez cher a mon gout et trop
orientés numérique a mon gout. en outre les agrandissements réalisés chez eux
sont quelconques, alors que je pense pouvoir en tirer beaucoup plus - pourtant
j'ai beaucoup apprécié leur service assez "pro" et personnalisé, surtout pour
un labo grand public)
aucun d'eux ne me semble a la hauteur de ce que j'attends, pourtant j'entends
du bien de chacun d'eux a droite ou a gauche..

en fait je me verrai faire mes développements chez negatif+ (une pellicule au
format lecture = 8,90e indépendamment du nombre de prises de vues sympa !),
et mes tirages grand format chez une enseigne un peu plus "pro"

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jean-daniel dodin
Le #3375131
Hugues wrote:

et mes tirages grand format chez une enseigne un peu plus "pro"...

avec ces exigences (sympatiques) et la raréfaction des photographes de

quartier, pourquoi ne pas les faire toi-même?

un bon agrandisseur pro, ca doit plus couter très cher de nos jours
(en occasion), en N&B ca doit être faisable

jdd

--
http://www.dodin.net

Hugues
Le #3374921
Ce cher jean-daniel dodin
Hugues wrote:

et mes tirages grand format chez une enseigne un peu plus "pro"...

avec ces exigences (sympatiques) et la raréfaction des photographes de

quartier, pourquoi ne pas les faire toi-même?

un bon agrandisseur pro, ca doit plus couter très cher de nos jours (en
occasion), en N&B ca doit être faisable


Pour le N&B oui, je pourrais (en plus j'ai le matos - et tu m'as donné, à
l'instant, la motivation), mais pour la couleur ?

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/


Hugues
Le #3373371
Ce cher jean-daniel dodin
Hugues wrote:

Pour le N&B oui, je pourrais (en plus j'ai le matos - et tu m'as donné, à
l'instant, la motivation)


chic, ma BA du jour :-)


:)

mais pour la couleur ?


je ne sais pas pourquoi tu es si remonté contre le numérique. *Si c'est bien
fait* il n'y a pas de raison que ce soit mauvais


parce que j'ai plusieurs passions, en l'occurence la photo et l'informatique,
et je tiens a ne pas les mélanger.
j'aime le rapport a la pellicule, au papier, j'aime ce contact viril et
tactile :o)
sérieusement, je veux ne *pas* avoir a passer systematiquement par un
ordinateur ou associé (comme une imprimante) pour faire de la photo. c'est
tout...

et je reste persuadé qu'en argentique tu peux obtenir des travaux de bien
meilleure qualité qu'avec n'importe quel appareil numérique.

et je trouve ca plus sympa, c'est tout. devoir travailler sa prise de vue,
etc, j'aime ca et je tiens a y rester.

NB: j'ai abandonné le labo, dans le temps, justement à cause de la couleur


je sais que je dispose de tout le matos necessaire (2 freres qui font de la
photo aussi, et un 3e qui suit, ca aide), mais je n'ai jusque la jamais eu ce
déclic pour faire mes tirages moi meme (peut etre par manque de prise de vue
"propre", agrandissable ?)
faut juste que je me trouve un moment pour faire ca, un jour (ou une nuit)...

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/


Hugues
Le #3373361
Ce cher "Haroun"
"jean-daniel dodin"
Mais où en avoir de bien fait? je ne suis pas aussi exigeant que toi,
heureusement pour moi :-)


et pourtant, il n'est pas exigeant pour tout...


au contraire, tu n'as pas idee de l'exigence que ca demande... :)

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/


Hugues
Le #3372961
Ce cher "Ricco"
Hugues wrote:

parce que j'ai plusieurs passions, en l'occurence la photo et
l'informatique, et je tiens a ne pas les mélanger.
j'aime le rapport a la pellicule, au papier, j'aime ce contact
viril et tactile :o)


là, je me demande vraiment ce que tu veux dire, j'ai bien vu le smiley, mais
j'ai fait du tirage toute ma vie et même en tirage par contact, néga contre
papier, ca ne m'est pas apparu.


Je pense que c'est lié au fait que, par déformation professionnelle, je
"connais" les limites du numérique et ne lui fais pas systématiquement
confiance.
Après, je sais que tout ce qui est numérisé n'est jamais 100% fidèle à ce que
tu as en argentique.

Mais bien évidemment, je pourrais pousser la bêtise à l'extrême en disant
qu'en développement argentique, si tu n'as pas l'optique qui suit, ton tirage
peut ne pas exploiter tout le potentiel de ton négatif...

C'est juste que c'est un niveau de tolérance qui me convient ou pas.

En l'occurence, je n'aime pas le stade "numérisation" dans le processus
"argentique -> numérisation -> tirage photo", alors que tu peux très bien
passer directement du "argentique" au "tirage photo".
Les intermédiaires, ça n'a jamais permis d'obtenir du mieux. Au mieux, tu as
la même qualité, au pire, une qualité un peu moindre en sortie.
Et je penche sur le pire dans la majorité des cas.

sérieusement, je veux ne *pas* avoir a passer systematiquement
par un ordinateur ou associé (comme une imprimante) pour faire de
la photo. c'est tout...


ça, c'est un choix, rien a dire


La raison principale étant évoquée ci dessus.

et je reste persuadé qu'en argentique tu peux obtenir des travaux
de bien meilleure qualité qu'avec n'importe quel appareil numérique.


ça, en revanche , il faudrait le démontrer et en quoi ?


tout simplement dans l'idée : "moins d'intermédiaires, meilleur résultat".
surtout si les intermédiaires sont numériques.

je peux prendre l'exemple pour la musique.
qui te garantit que, même utilisant un format audio lossless, tu obtiennes un
résultat musical identique à l'original ? alors qu'en transmettant directement
la source sur la sortie, tu as un son épuré. Les puristes me comprendront, et
pourtant je ne suis pas une fine oreille.

C'est vrai que dans le fond, c'est plus une question de principe qu'autre
chose, mais comment puis je faire confiance aux tirages numériques si je ne
sais même pas comment serait un tirage direct depuis ma pellicule ?

et je trouve ca plus sympa, c'est tout. devoir travailler sa prise
de vue, etc, j'aime ca et je tiens a y rester.


en ce qui concerne la prise de vue, precisement, je ne vois pas du tout ce que
ca change


En fait je croyais que tu me parlais de numérique de façon générale, je me
suis un peu égaré.
Je ne rentrerai donc pas dans le débat appareil photo
numérique/argentique. C'est un choix qui se respecte chez chacun, et j'admets
que je me fous royalement de savoir si une photo a été prise à l'argentique ou
au numérique, tant que le résultat est beau.


le pb est que si tu n'en a jamais fait, un jour, une nuit, ça va faire court,
c'est pas vraiment un truc qu on improvise, autant on arrive a obtenir un
resultat facilement en n&b autant en couleur, tout ce complique et il y a un
autre imperatif, le temps, on met plus de temps a obtenir un essai a
interpreter, en n&b on peut le regarder pratiquement tout de suite, même à
peine fixé


c'est un peu pour ça que je ne trouve pas le "temps" de m'y mettre. mais ça
reste dans mes projets a plus ou moins long terme.

déjà que mois-ci, j'ai fait faire quelques agrandissements pour la première
fois depuis 6 ans que j'ai un réflex.. Il faut que j'expérimente un peu, et
que je travaille aussi un peu plus mes prises de vues (je joue beaucoup à
l'ouverture et au jugé, ça mériterait d'être un peu plus travaillé).

en couleur, il faut qu il soit sec, on ne le voit pas "monter "
dans la cuvette, ca ne parait pas mais même avec du RA 4, c'est du temps
incompressible et à 38 °


Il ne s'agit pas pour moi de me lancer dans le tirage de photos couleurs, mais
de trouver un professionnel qui me fasse des agrandissements couleur dignes de
ce nom.

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/


Hugues
Le #3372951
Ce cher "Ricco"
Hugues wrote:

parce que j'ai plusieurs passions, en l'occurence la photo et
l'informatique, et je tiens a ne pas les mélanger.
j'aime le rapport a la pellicule, au papier, j'aime ce contact
viril et tactile :o)


là, je me demande vraiment ce que tu veux dire, j'ai bien vu le smiley, mais
j'ai fait du tirage toute ma vie et même en tirage par contact, néga contre
papier, ca ne m'est pas apparu.


Je pense que c'est lié au fait que, par déformation professionnelle, je
"connais" les limites du numérique et ne lui fais pas systématiquement
confiance.
Après, je sais que tout ce qui est numérisé n'est jamais 100% fidèle à ce que
tu as en argentique.

Mais bien évidemment, je pourrais pousser la bêtise à l'extrême en disant
qu'en développement argentique, si tu n'as pas l'optique qui suit, ton tirage
peut ne pas exploiter tout le potentiel de ton négatif...

C'est juste que c'est un niveau de tolérance qui me convient ou pas.

En l'occurence, je n'aime pas le stade "numérisation" dans le processus
"argentique -> numérisation -> tirage photo", alors que tu peux très bien
passer directement du "argentique" au "tirage photo".
Les intermédiaires, ça n'a jamais permis d'obtenir du mieux. Au mieux, tu as
la même qualité, au pire, une qualité un peu moindre en sortie.
Et je penche sur le pire dans la majorité des cas.

sérieusement, je veux ne *pas* avoir a passer systematiquement
par un ordinateur ou associé (comme une imprimante) pour faire de
la photo. c'est tout...


ça, c'est un choix, rien a dire


La raison secondaire étant évoquée ci dessus.
La principale étant que je fais suffisamment d'informatique en dehors de la
photo.

et je reste persuadé qu'en argentique tu peux obtenir des travaux
de bien meilleure qualité qu'avec n'importe quel appareil numérique.


ça, en revanche , il faudrait le démontrer et en quoi ?


tout simplement dans l'idée : "moins d'intermédiaires, meilleur résultat".
surtout si les intermédiaires sont numériques.

je peux prendre l'exemple pour la musique.
qui te garantit que, même utilisant un format audio lossless, tu obtiennes un
résultat musical identique à l'original ? alors qu'en transmettant directement
la source sur la sortie, tu as un son épuré. Les puristes me comprendront, et
pourtant je ne suis pas une fine oreille.

C'est vrai que dans le fond, c'est plus une question de principe qu'autre
chose, mais comment puis je faire confiance aux tirages numériques si je ne
sais même pas comment serait un tirage direct depuis ma pellicule ?

et je trouve ca plus sympa, c'est tout. devoir travailler sa prise
de vue, etc, j'aime ca et je tiens a y rester.


en ce qui concerne la prise de vue, precisement, je ne vois pas du tout ce que
ca change


En fait je croyais que tu me parlais de numérique de façon générale, je me
suis un peu égaré.
Je ne rentrerai donc pas dans le débat appareil photo
numérique/argentique. C'est un choix qui se respecte chez chacun, et j'admets
que je me fous royalement de savoir si une photo a été prise à l'argentique ou
au numérique, tant que le résultat est beau.


le pb est que si tu n'en a jamais fait, un jour, une nuit, ça va faire court,
c'est pas vraiment un truc qu on improvise, autant on arrive a obtenir un
resultat facilement en n&b autant en couleur, tout ce complique et il y a un
autre imperatif, le temps, on met plus de temps a obtenir un essai a
interpreter, en n&b on peut le regarder pratiquement tout de suite, même à
peine fixé


c'est un peu pour ça que je ne trouve pas le "temps" de m'y mettre. mais ça
reste dans mes projets a plus ou moins long terme.

déjà que mois-ci, j'ai fait faire quelques agrandissements pour la première
fois depuis 6 ans que j'ai un réflex.. Il faut que j'expérimente un peu, et
que je travaille aussi un peu plus mes prises de vues (je joue beaucoup à
l'ouverture et au jugé, ça mériterait d'être un peu plus travaillé).

en couleur, il faut qu il soit sec, on ne le voit pas "monter "
dans la cuvette, ca ne parait pas mais même avec du RA 4, c'est du temps
incompressible et à 38 °


Il ne s'agit pas pour moi de me lancer dans le tirage de photos couleurs, mais
de trouver un professionnel qui me fasse des agrandissements couleur dignes de
ce nom.

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/


Hugues
Le #3469741
B'jouuur,

Ce cher François Jouve
Hugues wrote:

En l'occurence, je n'aime pas le stade "numérisation" dans le processus
"argentique -> numérisation -> tirage photo", alors que tu peux très bien
passer directement du "argentique" au "tirage photo". Les intermédiaires, ça
n'a jamais permis d'obtenir du mieux. Au mieux, tu as
la même qualité, au pire, une qualité un peu moindre en sortie. Et je penche
sur le pire dans la majorité des cas.


Bien sûr que non puisque ce sont des procédés qui n'ont rien à voir.
Un scanner à films dédié sort beaucoup plus de choses d'une pellicule
qu'un objectif d'agrandisseur.


A une époque j'étais très intéressé par ces produits, mais faute de temps et
de moyens j'ai laissé ça de côté avant de m'y désintéresser.
Je sens que je vais relancer mes recherches sur ce sujet...

Donc votre point de départ étant bourré de fausses idées reçues,
le reste est à l'avenant...


Il est vrai que j'ai des idées reçues, j'en suis totalement conscient mais
c'est plus fort que moi. D'un autre côté ça me permet de "provoquer" les
arguments pour/contre, donc au final ça me permet de me faire une idée un peu
plus juste. Même si au final je ne change pas beaucoup, je suis bien plus
ouvert que cela en réalité. Le mythe du puriste peut être ? :o)

En fait c'est un peu le meme problème que les débats piqué/bruit, qui rendent
la photo plus ou moins naturelle... tout est question d'appréciation.


La raison secondaire étant évoquée ci dessus.
La principale étant que je fais suffisamment d'informatique en dehors de la
photo.


C'est recevable.


On est donc d'accord là dessus.

Donnez donc vos films et cartes mémoire à un commerçant
quelconque. Sachant que vous ratez quelquechose si vous connaissez un
peu d'informatique.


Je ne suis pas certain de bien comprendre ce que tu sous-entends...

tout simplement dans l'idée : "moins d'intermédiaires, meilleur résultat".
surtout si les intermédiaires sont numériques.


Archi faux en l'espèce. Il suffit de comparer un bon tirage numérique
avec un bon tirage purement analogique (mais vous allez avoir du
mal à en trouver, sauf si vous le faites vous même).


Ok, je ne demande qu'à voir.

Savez-vous que tous les grands fonds photographiques sont
systématiquement numérisés ?


Au risque de paraître stupide, de quels "fonds" parles-tu ?


chose, mais comment puis je faire confiance aux tirages numériques si je ne
sais même pas comment serait un tirage direct depuis ma pellicule ?


moins bons


Parce que le post-traitement, tout ça ?
Perso je préfère un tirage "brut", au plus proche de ce qui a été pris en
photo, et exploiter au mieux les infos du négatif, à un tirage ou le
traitement est fait de façon informatique. Car ça, a la rigueur, je pourrais
le faire avec Photoshop/TheGimp. Je dis bien "pourrais".

c'est un peu pour ça que je ne trouve pas le "temps" de m'y mettre. mais ça
reste dans mes projets a plus ou moins long terme.


Il faut faire vite car l'espérance de trouver à acheter des produits de labo
amateur se réduit chaque jour...


C'est justement ce qui me fait peur, en plus de l'arrêt de production des
pellicules photo...

Il faudrait aussi que je fasse le calcul de combien me coûte un développement
argentique par rapport au prix de mon boîtier et le coût d'un boîtier
numérique de qualité équivalente...

Un moment ou a un autre, je sais que je devrai y passer, mais je préfère
autant retarder ce moment le plus possible.

Il ne s'agit pas pour moi de me lancer dans le tirage de photos couleurs, mais
de trouver un professionnel qui me fasse des agrandissements couleur dignes de
ce nom.


Donc numériques :)


Grr :)

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/


Pierre Pallier
Le #3469681
Hello, Hugues a écrit dans
Parce que le post-traitement, tout ça ?
Perso je préfère un tirage "brut", au plus proche de ce qui a été pris en
photo, et exploiter au mieux les infos du négatif, à un tirage ou le
traitement est fait de façon informatique.


Euuuuh, je confirme largement ce que dit Noëlle : scanne un négatif couleur
et compare par rapport à un tirage "brut", tu risques d'avoir une surprise
de taille... Un tirage "brut" est très loin d'exploiter au mieux les infos
d'un négatif. Le papier est trop raide pour ça.
--
Pierre.
Mes photographies : La FAQ de frp : Les news avec 40tude Dialog : http://perso.wanadoo.fr/pierre.pallier/Dialog

Hugues
Le #3469351
Ce cher Francois Jouve

Sauf que bientôt pour trouver un loisir qui n'utilise pas l'informatique
il faudra se tourner vers la pêche à la ligne ou le macramé (et encore).


c'est la tout le probleme de la societe moderne, vous ne pensez plus qu'avec
un ordinateur, et c'est bien triste !!

quand je vois le nombre de gars coinces dans leurs bouchons avec un GPS alors
qu'une carte papier coute 100x moins cher,
ou quand j'arrive a me faire plaisir sans toucher a un seul ordi : vacances au
ski, roller, balade/mecanique moto, sorties au bar/restau, etc...

parce que peut etre que le numerique c'est bien, mais il a un tres tres gros
defaut : il vieillit super mal.
donc acheter un boitier 500 brouzoufs pour vouloir le foutre a la poubelle 3
ans apres, non merci. mon argentique a 7 ans et il a de tres beaux jours
devant lui. je ne peux pas dire autant de mon camescope numerique achete il y
a 3 ans (un coup de folie, et pourtant j'avais bien fait mon choix... )

donc vous pourrez me dire ce que vous voulez, j'ai bien compris que le
numerique permet d'avoir un resultat de qualite, je suis bien d'accord avec
ca, *mais* vous ne m'oterez pas de la tete que moins je touche a un ordi,
mieux je me porte quand il s'agit de passion. Plus je m'acheterai un appareil
photo numerique sur le tard, mieux je me porterai. Donc tant que je peux
trouver un *bon* tireur pour mes negatifs, dites le moi, j'irai le voir et
tester le resultat.. :)
..jusqu'a ce que j'en aie marre de depenser trop d'argent.

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/

Hugues
Le #3468831
Ce cher "jpw"
"Hugues"
quand je vois le nombre de gars coinces dans leurs bouchons avec un GPS
alors
qu'une carte papier coute 100x moins cher,


on voit bien que tu n'a jamais utilisé un gps
surtout dans un bouchon :-)))


c'est le seul endroit ou tu as le temps de le lire sans risquer un accident :o)

moins je touche a un
ordi,
mieux je me porte


normal tu utilise linux.


c'est petit !! :o)

--
Hugues http://www.hiegel.fr/~hugues/Photos/


Publicité
Poster une réponse
Anonyme