distrib (live) simple pour Samba

Le
Olivier Masson
Bonjour,

Connaissez-vous un distrib qui soit plutôt centrée sur le partage de
fichier pour des clients Windows authentifiés à un domaine (Samba donc)
? C'est-à-dire qui installerait directement et convenablement Samba +
GUI (c'est toujours SWAT ?) simple d'utilisation (bref, que même un
novice en linux puisse utiliser).

Si cette distrib existe en live-cd/dvd, c'est bcp mieux car cela
permettrai de la tester rapidement.

Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas.MICHEL
Le #1882622
Olivier Masson
Bonjour,

Connaissez-vous un distrib qui soit plutôt centrée sur le partage de
fichier pour des clients Windows authentifiés à un domaine (Samba donc)
? C'est-à-dire qui installerait directement et convenablement Samba +
GUI (c'est toujours SWAT ?) simple d'utilisation (bref, que même un
novice en linux puisse utiliser).


A mon humble avis, n'importe quelle distrib que tu connaitrais un peu
mieux qu'une autre fera l'affaire pour autant qu'elle soit orientée
serveur. Ce qui vient sans-doutes en contradiction avec ton envie de
"facilité", note.

Perso j'aime bien CentOS, mais c'est un choix personnel.

Après, configurer winbind, krb, se connecter à l'AD et régler le sso
n'est pas simple et je doutes qu'une gui le fasse.
Par contre un truc comme Vintella simplifierait l'affaire je penses.

Si cette distrib existe en live-cd/dvd, c'est bcp mieux car cela
permettrai de la tester rapidement.


Il y a peut-être un live-cd orienté dans ce sens, pourquoi pas.
Mais mes connaissances sont insufisantes à ce niveau.

--
Nicolas

Olivier Masson
Le #1882618

A mon humble avis, n'importe quelle distrib que tu connaitrais un peu
mieux qu'une autre fera l'affaire pour autant qu'elle soit orientée
serveur. Ce qui vient sans-doutes en contradiction avec ton envie de
"facilité", note.



Oui, le but n'est pas que *je* l'installe facilement mais n'importe qui.
Moi, je travaille sous slackware depuis toujours (et parfois des live cd
dont j'ignore la distrib de base) et j'avais déjà utilisé Samba (2.0) il
y a qq temps avec un serveur NT4 et des clients Win. Je pense que ça a
du pas mal évoluer avec Samba 3.

Perso j'aime bien CentOS, mais c'est un choix personnel.

Après, configurer winbind, krb, se connecter à l'AD et régler le sso
n'est pas simple et je doutes qu'une gui le fasse.
Par contre un truc comme Vintella simplifierait l'affaire je penses.



Eh bien merci parce que je ne connaissais rien de tout ça (winbind ça me
dit vaguement qq chose mais krb et Vintella non.)

Nicolas.MICHEL
Le #1882601
Olivier Masson
Après, configurer winbind, krb, se connecter à l'AD et régler le sso
n'est pas simple et je doutes qu'une gui le fasse.
Par contre un truc comme Vintella simplifierait l'affaire je penses.



Eh bien merci parce que je ne connaissais rien de tout ça (winbind ça me
dit vaguement qq chose mais krb et Vintella non.)


Bin dans ce cas je vais tartiner un peu.

Le principe de base est que chaque colaborateur ait un username/passwd
Et un seul.
Et qu'il ne le rentre qu'une seule fois par jour.

Donc lorsqu'il veut se loguer sur un ordinateur, il entre son username
et passwd.

Là, le serveur d'authentification, généralement du ldap, va vérifier le
mot de passe, puis dire à kerberos de lui donner un ticket.

Avec ce ticket dans la poche, l'utilisateur peut aller partout où il a
le droit d'aller sans avoir à redonner son mot de passe. Donc il peut se
connecter à n'importe quel service "kerberisé" sans avoir à
s'authentifier à nouveau.

On peut, selon une table de montage ou un loginscript, le connecter
automatiquement à ses dossiers partagés au moment du login.
Ou même délocaliser son "homedir" sur un serveur pour simplifier la
sauvegarde et faire que de n'importe quelle machine où il se connecte
dans l'entreprise, il retrouve ses fichiers et son fond d'écran.

C'est ce qu'on nome le sso, "single sign on".
Très élégant, mais pas simple à mettre en place en pratique.
--
Nicolas


Olivier Masson
Le #1882583

Bin dans ce cas je vais tartiner un peu.

Le principe de base est que chaque colaborateur ait un username/passwd
Et un seul.
Et qu'il ne le rentre qu'une seule fois par jour.

Donc lorsqu'il veut se loguer sur un ordinateur, il entre son username
et passwd.

Là, le serveur d'authentification, généralement du ldap, va vérifier le
mot de passe, puis dire à kerberos de lui donner un ticket.

Avec ce ticket dans la poche, l'utilisateur peut aller partout où il a
le droit d'aller sans avoir à redonner son mot de passe. Donc il peut se
connecter à n'importe quel service "kerberisé" sans avoir à
s'authentifier à nouveau.

On peut, selon une table de montage ou un loginscript, le connecter
automatiquement à ses dossiers partagés au moment du login.
Ou même délocaliser son "homedir" sur un serveur pour simplifier la
sauvegarde et faire que de n'importe quelle machine où il se connecte
dans l'entreprise, il retrouve ses fichiers et son fond d'écran.

C'est ce qu'on nome le sso, "single sign on".
Très élégant, mais pas simple à mettre en place en pratique.


Ok pour tout ça, j'ai bien compris. C'est très bien et ça m'intéresse
dans le cadre d'un serveur linux qui ferait office de DC.

Mais si les stations sous XP se logguent à un domaine sur un vrai
serveur 2003, qu'en est-il ? Parce que mon but est de mettre un serveur
de fichier sur linux, accessible par les utilisateurs authentifiés sur
le domaine. Cela sans utiliser DFS ou autres ressources du serveur
Windows : le but étant de pouvoir continuer à utiliser ce serveur de
fichier même si le serveur Windows tombe.

Dans un second temps, j'aurais voulu faire un rsync (ou equiv.) entre
les 2 est, dans ce cas, utiliser peut-être DFS. Mais ça, c'est une autre
histoire...

Ninja
Le #1882866
On Mon, 02 Apr 2007 16:33:51 +0200, Olivier Masson


Connaissez-vous un distrib qui soit plutôt centrée sur le partage de
fichier pour des clients Windows authentifiés à un domaine (Samba donc)
? C'est-à-dire qui installerait directement et convenablement Samba +
GUI (c'est toujours SWAT ?) simple d'utilisation (bref, que même un
novice en linux puisse utiliser).



Peut être jetter un oeil sur ceci http://free-eos.org/
Ninja

Nicolas.MICHEL
Le #1882865
Olivier Masson
Mais si les stations sous XP se logguent à un domaine sur un vrai
serveur 2003, qu'en est-il ? Parce que mon but est de mettre un serveur
de fichier sur linux, accessible par les utilisateurs authentifiés sur
le domaine.


Si ce serveur est kerberisé, c'est à dire qu'il acèpte un ticket krb
fournit par le DC, on reste en sso :
accès transparent pour les utilisateurs ayant un ticket krb.

Sauf qu'à configurer ça à la main, c'est un peu hardu, notament parce
que Cro$oft n'a pas le même format de tickets krb et qu'il faut
magouiller, exporter, convertir, ...
Bon, en même temps c'est un classique documenté, donc c'est faisable.

Cela sans utiliser DFS ou autres ressources du serveur
Windows : le but étant de pouvoir continuer à utiliser ce serveur de
fichier même si le serveur Windows tombe.


Pour les DFS, de base le client samba ne les gère pas à ma connaissance.
A présent je ne sais pas si tu peux indiquer une DFS sur un serveur
windows qui pointe sur un serveur de fichier linux, j'ai pas testé.

Plutôt que d'utiliser du DFS, foireux à ce que j'ai pu constater même
sous win, perso j'utiliserais un bête alias IP par service.
Si un service tombe et que tu le passer sur un autre serveur tu n'as
qu'à faire pointer l'alias sur une autre IP. Mais ça laisse moins de
souplesse quand à la définition des points de partage, certe.

A présent ta question de "même si le serveur windows tombe", j'ai pas
compris. Tu veux dire "Même si le domain controler tombe" ?
Si oui, c'est à ça que sert un bdc.

Dans un second temps, j'aurais voulu faire un rsync (ou equiv.) entre
les 2 est, dans ce cas, utiliser peut-être DFS. Mais ça, c'est une autre
histoire...


Ah, tu veux dire que tu as un serveur de fichier windows et un serveur
de fichier linux avec les même données sur les 2 et que tu veux les
répliquer ?

Donc tu tentes de mettre en place une sorte de tolérence de panne ?
ça me semble être un brin de la bricole m'enfin ...
Pourquoi ne pas carément utiliser Heartbeat sur des serveurs linux à ce
moment ? Ce serait du sérieux, là.

Bon, ceci dit il doit bien exister des solutions de synchro de win à
linux.

--
Nicolas

Olivier Masson
Le #1882855

Si ce serveur est kerberisé, c'est à dire qu'il acèpte un ticket krb
fournit par le DC, on reste en sso :
accès transparent pour les utilisateurs ayant un ticket krb.

Sauf qu'à configurer ça à la main, c'est un peu hardu, notament parce
que Cro$oft n'a pas le même format de tickets krb et qu'il faut
magouiller, exporter, convertir, ...
Bon, en même temps c'est un classique documenté, donc c'est faisable.



Oui, le serveur est un W2K3 R2.
Pour la doc, tu aurais quelques bonnes url ?

Donc tu tentes de mettre en place une sorte de tolérence de panne ?
ça me semble être un brin de la bricole m'enfin ...
Pourquoi ne pas carément utiliser Heartbeat sur des serveurs linux à ce
moment ? Ce serait du sérieux, là.

Bon, ceci dit il doit bien exister des solutions de synchro de win à
linux.



Ce que j'ai dis est confus ; je prends un exemple concret.

J'ai un serveur W2K3. Mais sur ce serveur, j'ai pas mal de problème avec
une appli installée sur les postes clients, malgré toutes les modifs
selon la base de connaissance MS.
Donc, je souhaite monter un serveur linux qui fera office de serveur de
fichiers (et pourquoi pas, dans un premier temps, virtualisé ce serveur
sur le W2K3).
Mes clients se connectent au domaine (dont ils reçoivent leur IP, les
DNS, les GPO, etc.) et iront désormais se connecter au serveur linux
pour les fichiers dont a besoin l'appli foireuse.

Ensuite, j'aurais voulu que ces fichiers, présents sur le serveur linux,
soient dupliqués en temps réel sur le serveur Windows "au cas où". Si le
serveur linux tombe, je veux pouvoir passer facilement sur le W2K3 (même
si l'appli plante qd je l'utilise : c'est mieux que rien) et si le
serveur W2K3 tombe, le serveur linux doit pouvoir continuer à fournir
les partages (donc identifier les users du domaine).

Plus généralement, j'aurais souhaité, à terme, ne plus utiliser du tout
de serveur MS mais je doute que samba + divers outils puisse traiter les
GPO et le déploiement ? Si c'est possible, c'est le paradis :)

Merci (désolé, je profite de tomber sur qq un qui connait le sujet :)).

Olivier Masson
Le #1882854


Peut être jetter un oeil sur ceci http://free-eos.org/
Ninja


Merci. Ca semble pas mal mais trop orienté newbie. D'un autre côté,
c'est ce que j'avais évoqué.
Toutefois, lorsque je lis ça :
"
[SAMBA] - monter un disque W2K3 server ?
Windows 2003 server utilise une méthode d'authentification basé sur des
certificats.
Pour contouner le problème, aller sur le serveur de domaine Windows 2003
et modifier le Default Domain Controller Security Settings et dans Local
policies/Security Options passer "Microsoft network server: Digitally
sign communications (always)" en disable et HOP le tours est joué.
"
ça ne me plait guère.

Nicolas.MICHEL
Le #1882845
Olivier Masson
Oui, le serveur est un W2K3 R2.
Pour la doc, tu aurais quelques bonnes url ?


essaies ça par exemple :
<http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/comment_ajouter_machine_ubuntu_dans_d
omaine_active_directory>
ou ça
(pas encore testé ni l'un, ni l'autre)

Sinon en plus simple mais payant (pas très cher), il y a ça

J'ai un serveur W2K3. Mais sur ce serveur,


Il a quels services ce serveur ?
C'est pas le PDC quand-même ?

j'ai pas mal de problème avec
une appli installée sur les postes clients, malgré toutes les modifs
selon la base de connaissance MS.


Juste par curiosité, c'est quel soft qui t'embête ?

Donc, je souhaite monter un serveur linux qui fera office de serveur de
fichiers (et pourquoi pas, dans un premier temps, virtualisé ce serveur
sur le W2K3).
Mes clients se connectent au domaine (dont ils reçoivent leur IP, les
DNS, les GPO, etc.) et iront désormais se connecter au serveur linux
pour les fichiers dont a besoin l'appli foireuse.


C'est quoi ces clients, win only ?

Ensuite, j'aurais voulu que ces fichiers, présents sur le serveur linux,
soient dupliqués en temps réel sur le serveur Windows "au cas où".


Le plus simple amha serait de faire une sychro sur win du share samba

Plus généralement, j'aurais souhaité, à terme, ne plus utiliser du tout
de serveur MS mais je doute que samba + divers outils puisse traiter les
GPO et le déploiement ? Si c'est possible, c'est le paradis :)


De base samba ne fait rien de plus qu'un serveur NT4 à ma connaissance.
Pour les GPO il existe des solutions de serveur ldap qui en intègre au
moins une partie. Notament le "eDirectory" à ce qu'il me semble.

Mais qu'entends tu par "déploiement" ?

Merci (désolé, je profite de tomber sur qq un qui connait le sujet :)).


Ne t'y trompes pas, je ne connais pas le sujet si bien que ça, j'ai
quelques notions et je profite de tes questions pour les mettre à jour.

--
Nicolas

Olivier Masson
Le #1882825

essaies ça par exemple :
<http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/comment_ajouter_machine_ubuntu_dans_d
omaine_active_directory>
ou ça
(pas encore testé ni l'un, ni l'autre)



Merci, j'avais déjà trouvé ces 2 là mais ça me semble un peu court pour
qq une opération qui semble si délicate. On verra bien...


Il a quels services ce serveur ?
C'est pas le PDC quand-même ?



C'est l'unique DC. Dans une boite de 20 personnes, tu mets pas forcément
36 serveurs.

Juste par curiosité, c'est quel soft qui t'embête ?


C'est un progiciel. Donc un peu programmé avec les pieds peut-être (j'en
sais rien, mais c'est du Windev/Hyperfile...)

Donc, je souhaite monter un serveur linux qui fera office de serveur de
fichiers (et pourquoi pas, dans un premier temps, virtualisé ce serveur
sur le W2K3).
Mes clients se connectent au domaine (dont ils reçoivent leur IP, les
DNS, les GPO, etc.) et iront désormais se connecter au serveur linux
pour les fichiers dont a besoin l'appli foireuse.


C'est quoi ces clients, win only ?


Oui


Le plus simple amha serait de faire une sychro sur win du share samba


Oui, d'ailleurs je ne vois pas bcp d'autres solutions. Mais comment
indiquer d'aller voir automatiquement sur le serveur win si le serveur
samba est down ?
Ca doit pouvoir se faire grâce aux DNS mais je ne sais pas comment.


De base samba ne fait rien de plus qu'un serveur NT4 à ma connaissance.
Pour les GPO il existe des solutions de serveur ldap qui en intègre au
moins une partie. Notament le "eDirectory" à ce qu'il me semble.

Mais qu'entends tu par "déploiement" ?



Les GPO sont assez essentielles. Je vois difficilement comment gérer
convenablement un parc de clients Win sans ça.
Pour le déploiment, c'est moins important car il existe d'autres
possibilités. Le déploiement, c'est simplement la possibilité
d'installer automatiquement des applications sur les clients. Le
deploiement par GPO utilise des packages .msi qui ne sont que rarement
dispo car ils contiennent en fait toutes les modifications qui seront
faire sur les postes : il ne s'agit pas d'une bête installation mais
plus d'un cliché de l'appli une fois installée.
Mais bon, on peut déployer plus simplement, par exemple en utilisant GLPI.


Ne t'y trompes pas, je ne connais pas le sujet si bien que ça, j'ai
quelques notions et je profite de tes questions pour les mettre à jour.



Bon, comment ça on est 2 à progresser :)
Malheureusement, très très rares sont les administrateurs ou même
utilisateurs connaissant parfaitement les deux familles d'OS.
Pro-linux d'un côté (avec les pro unix dedans), pro-win de l'autre,
chacun persuadé de son extrême supériorité sur l'autre.


Publicité
Poster une réponse
Anonyme