Droits utilisateurs

Le
Fernand Demoustier
bonjour,

soit un ordi A avec un disque dur A sur lequel tourne un windows

le but est de récupérer les données depuis le disque dur de cet ordi A,
avec notamment les dossiers "users" ou "documents and settings"

ces dossiers ne sont accessibles sur l'ordi A qu'avec le compte du
proprio ou d'un administrateur.

si on met ce disque dur A dans un ordi B (sur lequel tourne également
un windows) (ce disque A, ne devient que "data") a-t-on accès aux
dossiers personnels sur le disque A à partir du compte administrateur
de l'ordi B ?

sinon, qu'est-ce qui fait la différence entre le compte admin sur la
machine A et le compte admin sur la machine B ?

Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Claude BELLAMY
Le #25010652
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le
message
bonjour,

soit un ordi A avec un disque dur A sur lequel tourne un windows

le but est de récupérer les données depuis le disque dur de cet ordi A, avec
notamment les dossiers "users" ou "documents and settings"

ces dossiers ne sont accessibles sur l'ordi A qu'avec le compte du proprio ou
d'un administrateur.

si on met ce disque dur A dans un ordi B (sur lequel tourne également un
windows) (ce disque A, ne devient que "data") a-t-on accès aux dossiers
personnels sur le disque A à partir du compte administrateur de l'ordi B ?



OUI, à la condition de changer :
- le propriétaire
- les permissions

sinon, qu'est-ce qui fait la différence entre le compte admin sur la machine
A et le compte admin sur la machine B ?



Tout simplement leurs SID (Security IDentifiers) respectifs!

Admettons que le radical de SID de A soit "1234" (je simplifie, c'est
en réalité 2 nombres de 10 chiffres suivis d'un nombre de 9 chiffres)
-> Le SID du compte "Administrateur" de A est de la forme :
1234-500


Admettons que le radical de SID de B soit "5678"
-> Le SID du compte "Administrateur" de A est de la forme
5678-500

Donc quand "B" voit dans les LCA (listes de contrôle d'accès) des
dossiers et fichiers du disque A le SID "1234-500", cela lui est
totalement INCONNU!

Il faut donc que l'admin de B CHANGE les permissions contenues dans les
LCA de A.
Mais pour pouvoir le faire, vu qu'il n'est pas dans ces LCA, il faut
qu'il commence par changer le PROPRIÉTAIRE de ces fichiers et dossiers.

Et cela est possible en vertu de 2 principes :

1) Un compte administrateur, quel qu'il soit, peut modifier le
propriétaire de n'importe quel "objet" (dossier, fichier, clef BDR)
quelle que soit sa LCA initiale

2) Le propriétaire d'un objet, quelle que soit sa catégorie (admin ou
compte lambda) peut (re)définir intégralement la LCA de l'objet.

cf. l'ordinogramme que j'ai conçu :
http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg






--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.fr ou http://www.bellamyjc.org
Fernand Demoustier
Le #25010842
Jean-Claude BELLAMY a exposé le 01/12/2012 :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,



http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



ok, merci beaucoup !
Fernand Demoustier
Le #25010902
Jean-Claude BELLAMY a pensé très fort :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,



http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



Ok, merci beaucoup.
Fernand Demoustier
Le #25010892
Jean-Claude BELLAMY a utilisé son clavier pour écrire :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,



http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



Ok, merci beaucoup.
Fernand DEMOUSTIER
Le #25010882
Jean-Claude BELLAMY a présenté l'énoncé suivant :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,




http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



Ok, merci beaucoup.
Fernand Demoustier
Le #25010872
Jean-Claude BELLAMY a utilisé son clavier pour écrire :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,



http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



Ok, merci beaucoup.
Fernand Demoustier
Le #25012072
Jean-Claude BELLAMY vient de nous annoncer :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,




http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



OK, merci beaucoup.
Fernand Demoustier
Le #25019782
Jean-Claude BELLAMY a exprimé avec précision :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,




http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



ok, merci.
Fernand DEMOUSTIER
Le #25019772
Jean-Claude BELLAMY a couché sur son écran :
Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a écrit dans le message
bonjour,




http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



ok, merci.
Fernand DEMOUSTIER
Le #25675532
Le mardi 4 décembre 2012 10:26:34 UTC+1, Fernand DEMOUSTIER a écrit :
Jean-Claude BELLAMY a couchᅵ sur son ᅵcran :

> Le samedi 01/12/2012 17:16:30, Fernand Demoustier a ᅵcrit dans le message

>
>> bonjour,

>>

>

> http://www.bellamyjc.org/gif/permissions.jpg



ok, merci.



fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
fernand demoustier
Publicité
Poster une réponse
Anonyme